• « Je suis partie... loin d'un monde uniformément gris, de la pluie fine... » « J'ai changé de terre, changé de monde... Sur l'île au volcan balayée par le vent, je respire... Après le noir et le blanc, les couleurs. Après la grisaille et le froid, la lumière et la chaleur. Le vent. » « Bientôt il sera trop tard. Elle doit sauver de l'oubli le secret jalousement gardé. » Au carrefour de vies qui se mêlent, se croisent, se perdent, elle est le témoin, le scribe qui autorise présent et passé à se retrouver. Le monde, comme une vaste toile d'araignée.

empty