• Acid movie sombre et cocasse à la fois, Polococktail Party nous précipite dans l´univers des jeunes paumés de la Pologne postcommuniste.

    Best-seller en Pologne, ce livre a déclenché une véritable fièvre médiatique à sa publication, ce qui a valu à son auteur d´être comparé aux plus grands noms de la littérature mondiale comme Gogol, Céline ou encore Gombrowicz.
    « Dans une langue d'une éblouissante créativité, cette Sagan polonaise dresse le portrait sous acide d'une génération perdue avec une surprenante maturité. » Carole Vantroy, Lire.

  • L'auteur nous avait pourtant mis en garde : « Il convient d'empêcher la traduction éventuelle de ce livre dans d'autres langues, car le comportement des protagonistes trahit un faible niveau de moralité, ce qui donne, pour l'Occident, une image négative de la Pologne. »
    Voici un livre drôle et furieusement novateur. Il tient du hip-hop et du slam, mais l'artiste n'est pas seule en scène. Dorota Maslowska a le talent de faire entendre des dizaines de voix, de langues, de rythmes différents : le baragouin de paysans devenus clochards dans la capitale, l'argot des cités, le jargon de flics analphabètes, le moulin à vent des publicitaires, le blabla des gamines dont toute l'activité, depuis la manucure jusqu'aux virées en boîte, vise à sortir du trou, de l'ombre, de la non-existence des simples spectateurs.
    Tchatche ou crève semble dire l'auteur à chacun de ses personnages, lâche tout, ne te retiens pas, nous ferons le tri.
    Avec une étonnante galerie de personnages, Maslowska explore les recoins et les zones d'ombre d'une ville contemporaine : ses backstage, ses résidences surveillées, ses territoires de gangs, ses salles d'attente à ciel ouvert.
    Brossée au vitriol par l'enfant terrible des lettres polonaises, cette opérette fantasque expose l'universelle comédie des apparences, la grande toile médiatique et toutes les mouches qui s'y laissent attraper.

  • Anglais White and Red

    Maslowska Dorota

    An audacious, fresh portrait of marginalized, fatalistic post-Communist youth. Andrzej 'Nails' Robakoski is a tracksuited slacker who spends most of his time searching for his next line of speed and dreaming up conspiracy theories about the national economy. Dumped by his girlfriend Magda, a beautiful seductress, he turns to Angela, a proselytizing vegetarian Goth, and then to Natasha, a hellcat who tears his house apart looking for speed, followed by Ala, the nerdy economics student who was the girlfriend of the friend who stole Magda. In the background, a xenophobic campaign against the growing Russian black market escalates, resulting in citizens painting their houses in national colours, and a pageant to crown one of the girls as Miss No Russkies... or did it all just happen in Nails' fevered mind?With inventive and visceral language that is by turns poetic, hilarious, disturbing and dirty, White and Red is a powerful portrait of love, hopelessness and political burnout in contemporary Eastern Europe.

empty