• Paris, rue des Thermopyles. Dans un squat d´émigrés, sur le lit défait d´une pièce glacée, un homme écrit à même son drap. Il convoque fébrilement sa mémoire pour recréer sa terre d´origine, la Russie et à travers elle une enfance à la campagne, faite de fantasmes et de déchirures, et l´armée, plus tard, au fin fond de l´Arctique...
    Dans une langue âpre, dense, charnelle, où la dérision et l´humour s´unissent au désespoir, Dmitri Bortnikov nous entraîne aux bords d´un gouffre, dans le secret de l´âme humaine - et, tout à la fois, dans la cruauté et la beauté du monde.
     

empty