• Faut-il que la France soit face au pire pour retrouver le meilleur ? Retraçant de siècle en siècle les pages les plus sombres de notre histoire, ce livre en dégage aussi les lumineux sursauts d'espérance. Une saga plus que jamais actuelle.
    La France a-t-elle besoin d'être au pied du mur pour montrer un caractère indomptable, et réussir à échapper aux plus grands périls, accomplissant ce que Louis Madelin appelait " son miracle ordinaire " ?
    Christophe Tardieu croit en un pays capable des sursauts les plus inattendus et les plus spectaculaires. Pour le démontrer, il relate ici huit épisodes où la patrie a surmonté rien moins que sa possible disparition : sainte Geneviève résistant aux Huns d'Attila et favorisant l'accession au trône de Clovis ; Charles Martel triomphant des armées d'Al-Andalus à Poitiers ; Philippe Auguste vainqueur à Bouvines de l'Europe liguée ; Jeanne d'Arc, simple paysanne, faisant sacrer Charles VII ; Le Grand Condé triomphant à Rocroi des armées espagnoles qui menaçaient Paris ; l'armée de Louis XIV vainqueur contre toute attente à Denain ; la leçon de bravoure donnée à Valmy par les soldats de la jeune Révolution aux armées de Prusse et d'Autriche ; et enfin, la bataille de la Marne, où, en 1914, l'Allemagne apprit à ses dépens que les Français en déroute savaient faire preuve d'un courage inouï.
    Une belle leçon sur l'histoire de la France.

  • " Vive le Québec libre ! " Ce 24 juillet 1967, au balcon de l'hôtel de ville de Montréal, Charles de Gaulle lance un appel promis à entrer dans l'histoire. " Vous venez de réparer la dette de Louis XV " lui glisse un de ses conseillers, évoquant l'abandon

  • L'oeil en coulisses et l'oreille derrière le rideau, Jean-Philippe Saint-Geours et Christophe Tardieu invitent à un voyage dans la grande et petite histoire de l'Opéra de Paris : un dictionnaire drôle et sérieux, truffé d'informations et d'anecdotes.De A comme Abonnés à Z comme Zauberflte, en passant par F comme Fantôme de l'Opéra, L comme Lac ou N comme Noureev, on sait tout et même le reste sur ce temple païen où est célébrée la plus oecuménique des religions, celle de la création, représentée ici par deux de ses plus belles traductions, l'art lyrique et le ballet.
    À un quart de siècle d'écart, les deux auteurs ont assuré la direction générale de l'Opéra de Paris. Ces expériences leur ont donné un regard, une connaissance et une compréhension sans égal d'une institution mystérieuse et complexe, et surtout d'un fascinant bâtiment, le Palais Garnier, célèbre dans le monde entier, dont ils connaissent tous les lieux les plus secrets.
    Leurs regards se complètent et se nourrissent mutuellement pour aboutir à un portait au plus juste d'une réalité qui peut être admirable, émouvante, cocasse, parfois déplorable, mais qui ne laisse personne indifférent.
    Les auteurs nous conduisent au coeur de ce monument historique, lieu de vie et de passion, pour tout savoir du Palais Garnier : son architecture, son histoire, ses secrets, les femmes et les hommes qui y travaillent ou y passent, les passions qui l'habitent, et les enjeux politiques en tout genre qui interfèrent depuis toujours...

  • "Confronté à des choix budgétaires pendant la Seconde Guerre mondiale, Churchill refusa de faire porter des économies sur le secteur culturel, et aurait eu cette phrase fameuse : « Si nous ne nous battons pas pour la Culture, alors pourquoi nous battons-nous ? » Pour Christophe Tardieu, inspecteur général des Finances et administrateur du domaine de Chantilly, la bataille doit s'engager maintenant. Un grand plan de relance est indispensable pour refonder le secteur culturel. Il nous en propose quelques pistes...

    Présentation de la collection : Et après ? Notre monde post-coronavirus ne sera sans doute plus le même. Quel sera le rôle de l'État ? Doit-on remettre en cause la mondialisation ? Doit-on se méfier ou s'appuyer davantage sur les scientifiques ? Autant de questions, et bien d'autres, sur lesquelles il faudra se pencher.
    Les Éditions de l'Observatoire, depuis leur création, ont l'ambition d'anticiper et de créer les débats d'idées. Nous continuons donc notre mission dans cette période propre à la réflexion en publiant de courts livres numériques qui amorcent déjà les thèmes de ce « monde d'après ». Nos auteurs ont répondu présents, conscients de former au sein de leur maison d'édition une véritable communauté de pensée.
    Muriel Beyer
    Directrice des Éditions de l'Observatoire"

empty