• En 18 tableaux où se mêlent humour et rigueur scientifique approximative, Benoît Jacques démontre (par l'absurde) au lecteur encore sceptique que la terre est bien ronde.

  • Prix spécial du jury du 12e prix Rotary du livre d'entreprise 2006.

    Cet ouvrage, sous-titré "Le coeur du développement durable est le "développement durable" du coeur", se situe à part dans la littérature de management, voir dans la littérature toute

  • Le marché du bitcoin est en pleine expansion, mais son utilisation - et les risques qu'il présente - peuvent être difficiles à cerner. Ce livre vous communique des analyses essentielles qui vous permettront d'investir en toute confiance l'univers de cette cryptomonnaie. Un "méta livre" permettant de se faire non seulement une opinion sur Bitcoin, mais aussi une opinion sur les opinions de ceux qui y sont opposés. 

  • « Nous ne pouvons plus avoir confiance dans les forces aveugles et dans la main invisible du marché. » Cette citation n'est pas tirée du manifeste d'un parti politique, mais d'une exhortation apostolique du pape François, signée en 2013. Loin de faire du souverain pontife un prélat marxiste, ce propos s'inscrit dans la lignée d'une doctrine sociale de l'Église qui a toujours considéré avec méfiance les credos de l'économie capitaliste. Pourquoi, dès lors, les positions du magistère catholique en matière d'économie restent-elles aussi peu lisibles, aussi peu discutées, à l'inverse de celles concernant la bioéthique et la morale sexuelle ?

  • Trèbes, 23 mars 2018, 10 h 50. Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame prend la place d'une otage retenue dans un supermarché. Portrait d'un homme de devoir.

    Face à la propagande de l'État islamique qui glorifie ses martyrs, la France avait besoin de son héros : ce gendarme dévoué à son pays, dont le courage a été salué dans le monde entier, est devenu en quelques heures le combattant de la vie contre ceux de la mort.

    En retraçant ses derniers jours, puis sa vie d'homme et de soldat, ce livre évoque les ressorts intimes d'Arnaud Beltrame qui avait fait de l'humain une valeur cardinale de sa vie. De sa formation à son itinéraire spirituel, de son parcours militaire exemplaire aux derniers moments où a primé son sens du devoir, sa famille, ses amis, ses frères d'armes décrivent celui qu'ils ont connu, aimé, admiré.

    Les auteurs assemblent les pièces de ce puzzle tragique pour répondre à la question que tous les Français se posent aujourd'hui, et surtout à eux-mêmes : quelles raisons poussent un homme à donner sa vie pour en sauver une autre ?

  • Les grandes écoles, c'est la France ! Entre méritocratie républicaine et fabrique élitiste, cette enquête sans précédent décrypte les structures, les fonctions et les rites de ces établissements qui ne sont pas comme les autres. Une plongée dans l'inconscient et dans l'imaginaire national.
    Plus qualifiés ? Mieux rémunérés ? Les professeurs des classes préparatoires, dernier bastion de l'élitisme à la française tantôt envié tantôt décrié, appartiennent-ils réellement à une caste à part au sein de l'enseignement secondaire ? Trente ans après les études publiées par Pierre Bourdieu sur les élites françaises, Jacques-Benoît Rauscher fait les comptes et entend redéfinir leur profil sociologique. Chargés de la sélection et de la formation de moins de 5 % des étudiants, ils exercent un métier qui est une mission : éveilleur intellectuel, maître qui transmet des savoirs ou entraîneur vers la réussite des concours les plus difficiles. Loin des caricatures, cet essai explore les contours d'une fonction confrontée à des nouveaux enjeux d'adaptation pédagogique et d'ouverture sociale et internationale.
    Une enquête d'exception.

  • L'Afrique se propose de lutter de façon efficace pour la réduction de la pauvreté. La pauvreté en Afrique est certainement matérielle, mais elle est aussi spirituelle. Autant elle est dépourvue des moyens de vivre à la mesure de sa population, autant elle semble manquer de ressort spirituel capable de lui permettre d'assumer de façon responsable son destin. La réduction de la pauvreté matérielle passe par la réduction de la pauvreté spirituelle.

  • 40 histoires brèves et cocasses présentent les aventures des héros, des dieux et des déesses grecques. Ces textes, inspirés d'auteurs grecs ou latins qui ont écrit entre le Xe siècle avant notre ère et le IIe siècle, racontent les aventures de Chronos, Pandore, Prométhée, Tantale, Hermès, Ulysse, Achille, Héraclès, Ariane, Icare, Narcisse... dont les destins nous fascinent toujours, et qui nous incitent, comme au travers d'un miroir déformant, à réfléchir sur nous-mêmes !
    A partir de 9 ans

  • Dans cette fable moderne inspirée du film d'animation du même nom, Tante Hilda conserve avec amour des milliers d'espèces végétales dans d'immenses serres. Lorsqu'une équipe de chercheurs met au point Attilem, une céréale capable de croître de façon prodigieuse pour, soi-disant, enrayer la faim dans le monde, la botaniste tire la sonnette d'alarme. Elle écrit même au président de la République. En vain : celui-ci est manipulé par Dolorès, une femme sans état d'âme à la tête du fameux laboratoire. Ses plans sont machiavéliques : lorsque Attilem aura détruit la totalité des autres espèces végétales, Dolorès compte commercialiser dans le monde entier un produit capable d'exterminer la plante colonisatrice pour s'enrichir davantage. Même les serres de Tante Hilda sont en danger. Mais les plantes n'ont pas dit leur dernier mot... et Tante Hilda non plus !Un roman fidèle au film d'animation avec les meilleures scènes dans un encart photos.

  • Séchéké, juillet 1899. (La première page manque)Nos lettres, la semaine passée, ont été arrêtées par négligence une huitaine à Kazoungoula. Elles étaient arrivées avant le départ des messagers de la poste hebdomadaire qui retournaient à Boulawayo. Mais M. Coryndon a oublié de les leur remettre. Pour un fonctionnaire de la Rhodésia, receveur des postes, cette négligence est assez singulière.Nouvelle visite au jardin de Jalla dans l'île, en face de la station.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Une vingtaine de romans, plusieurs essais, des pièces de théâtre, deux séries télévisées, des centaines d'articles : aux abords de l'oeuvre de Victor-Lévy Beaulieu, on échappe difficilement au cliché de l'oeuvre «abondante», «monumentale». Le personnage de Beaulieu aidant, on a eu trop souvent tendance soit à s'incliner, soit à s'indigner devant cette oeuvre qui n'a pas toujours les nuances et les bonnes manières que certains souhaiteraient. Mais qu'en est-il au juste, pardelà les jugements superficiels et les remarques sur l'homme, qu'en est-il du texte, de ses articulations, des représentations et des thèmes qui s'y brassent? D'où vient et où va ce torrent de mots et de personnages? Comment parler de Beaulieu sans figer ce flot qu'il ne cesse de déverser sur ses lecteurs?

  • Pour son numéro d'hiver, la revue d'histoire du Québec met en couverture les pionniers Louis Hébert et Marie Rollet. La toute première famille française à s'établir en Nouvelle-France a débarqué à Québec en 1617, il y a tout juste 400 ans : un anniversaire que Cap-aux-Diamants souligne en souhaitant rendre hommage à ces figures historiques exceptionnelles, mais peu connues. Couple d'apothicaires passionnés, Hébert et Rollet nous sont contés par huit auteurs qui abordent tour à tour leur contribution aux sciences naturelles de leur époque, les fouilles archéologiques entourant leur domaine, leur legs historique ainsi que leur descendance. La revue publie également le second épisode d'un récit de contrebande d'alcool dans les années 1920, et rend hommage à l'urbaniste et amoureux du patrimoine Jean Cimon (1923-2016). Pour souligner l'événement La bibliothèque, la nuit ayant eu lieu cet automne au Musée de la civilisation, Serge Pallascio a rencontré l'illustre écrivain Alberto Manguel. De nombreuses recensions d'ouvrages complètement le numéro.

  • D'où remonte la tradition du hockey dans la péninsule gaspésienne et qu'elle en a été l'évolution? À Gaspé, on fait mention de parties qui se tiennent sur la baie dès les années 1890. Ce numéro nous transporte à cette époque où des patinoires étaient improvisées sur des marres d'eau gelée et où l'on utilisait du crottin de cheval gelé comme rondelles et des catalogues comme jambières aux gardiens. Au quatre coin de la Gaspésie, chaque village avait ses patinoires, ses équipes de hockey ainsi que ses « glorieux ». Tant chez les joueurs que chez les partisans, le hockey est devenu au fil des ans une véritable passion et, avec la venue des arénas, le sport s'organisera et se développera afin de permettre à plusieurs Gaspésiens d'atteindre les rangs des professionnels. Ce dossier consacré à la fièvre du hockey accompagne l'exposition « Nos glorieux Gaspésiens » du Musée de la Gaspésie.

  • Les auteurs unissent leurs talents et leurs expériences pour proposer un véritable bilan de ces vingt dernières années passées en compagnie des normes ISO 9000. Leur expertise leur confère le recul nécessaire pour effectuer une analyse pertinente de l'évolution de nos entreprises et de leurs systèmes de management. Ils proposent également les premiers retours d'expérience des plus récentes évolutions d'ISO 9001 et d'ISO 9004, ainsi que des pistes prospectives pour envisager l'avenir des ISO 9000 et leurs futurs effets sur la vie économique. Enfin, ils n'oublient pas de prendre en compte les autres référentiels " périphériques " des ISO 9000, en examinent les complémentarités et les spécificités et proposent des pistes de travail originales et innovantes.

    Ce livre s'adresse aux responsables qualité bien sûr, mais aussi à tous les managers soucieux de mieux comprendre leur environnement, aux auditeurs, experts, consultants, formateurs en qualité et en systèmes de management.

  • Découverte de cette communauté énigmatique du Moyen Age, dont les membres étaient des chevaliers chrétiens parcourant les routes d'orient et d'occident pour défendre leur foi et lutter contre les infidèles.

  • De nombreux articles sur Internet :
    L'Internet remède à la crise Internet et la démocratie Internet, l'informatique et l'école L'industrie du logiciel : ébauche d'une approche prospective

  • Intégrer la dimension éthique dans toutes nos décisions et actions : but généreux, mais qui peut sembler hors d'atteinte dans la vie professionnelle, où l'on est quotidiennement confronté aux nécessités économiques. Or, bien des difficultés, dans le management d'une entreprise, sont dues à une mauvaise prise en compte des aspects humains. Pour remédier à ces conflits et à ces dysfonctionnements souvent désastreux, nous devons donc remettre l'éthique, c'est-à-dire la loyauté, l'altruisme et la disponibilité, au coeur des rouages de l'entreprise. Comme le montre Jacques Benoit, ce renversement des priorités est tout à fait possible, et l'éthique constitue même un capital précieux. Tirant des enseignements de ses réussites et de ses échecs, celui qui fut le premier patron noté et élu n'apporte pas de réponse toute faite, mais propose à chacun des pistes pour trouver sa réponse. À mille lieues de l'éthiquement correct, la simplicité de son propos permet de comprendre l'essentiel par le bon sens et l'intelligence du coeur. Facile d'accès et libre de ton, cet ouvrage dépasse, par son message, le strict cadre de la vie dans l'entreprise. C'est à chacun qu'il s'adresse : en effet, nous sommes tous concernés par cette dimension d'amour et d'éthique, en famille, avec nos amis, nos collègues, nos relations, et dans toutes les situations de la vie quotidienne. L'éthique selon Jacques Benoit : une réponse simple et efficace au désordre du monde.

  • Jacques Benoit a toujours eu l´intime conviction d´avoir une « mission » pour changer l´entreprise. Il a oeuvré toute sa vie pour une entreprise plus humaine, qui serait composée de deux partenaires et non deux adversaires. Les évènements de sa vie l´ont confirmé dans cette « mission ».

    En effet, il est devenu PDG par accident : à l´école il était un cancre et rien ne laissait supposer qu´il serait un jour chef d´entreprise. C´est ainsi qu´il a instauré la démocratie dans sa société et est devenu le patron noté et élu par ses salariés.
    Au bout de 27 ans, les évènements et les circonstances l'ont amené à quitter l´entreprise. Il s´est ensuite appuyé sur son parcours atypique pour promouvoir un management plus humain à travers l´éthique. Il est ainsi devenu intervenant dans des écoles de commerce et d´ingénieurs, lui permettant aussi de « théoriser » et d´affiner sa pensée.
    A l´âge où beaucoup jouissent d´une retraite méritée, il publie cet essai qu´il destine aux générations futures à la manière d´un testament. Son combat : la démocratie dans l´entreprise deviendra une réalité comme elle est devenue incontournable sur le plan politique.
    Les 5 grandes propositions de Jacques Benoit pourront surprendre, bousculer voire choquer. Mais avant tout, il invite les acteurs de l´entreprise à étudier et débattre sur la base des arguments qu´il développe, basés sur une vision éthique et humaniste.

empty