• Les changements produits par les révolutions industrielle et technologique vont de plus en plus transformer le statut du corps. On ne peut manquer de constater que les créations artistiques qui utilisent des supports technologiques reflètent les mutations en cours dans nos sociétés. La technologie est en train de bouleverser notre mode de vision et les nouveaux dispositifs numériques (images de synthèse, interactivité, réalité virtuelle...) changent notre rapport à limage, au corps et au monde.

    Dans Le Corps à lécran, Ariane Thézé nous propose une approche directe de la problématique de lautoportrait par le biais de son uvre personnelle, tout en évoquant au passage ses grandes admirations, nommément Morimura, Orlan et Boltanski. « Ce qui se passe, affirme Thézé, à travers toutes les mutations techniques, et qui nest pas accidentel, cest une vraie transformation du corps. Ce rapport à la technique nest pas quelque chose à quoi un corps donné doit se plier, sajuster, cest dabord quelque chose qui le transforme. Ce nest plus le même corps qui se déplace et réagit devant tous ces appareils. Un autre corps peu à peu sinvente, se modifie, procède à sa subtile mutation. »

empty