12-21

  • 1562, la France est sous le règne de Charles IX, les guerres de religion font rage... Marie de Mézières, une des plus riches héritières du royaume, aime le jeune Duc de Guise, celui que l´histoire surnommera plus tard « le Balafré». Elle pense être aimée de lui en retour. Son père, le Marquis de Mézières, guidé par le souci d´élévation de sa famille, la pousse àépouser le Prince de Montpensier qu´elle ne connaît pas. Ce dernier est appelé par Charles IX à rejoindre les princes dans leur guerre contre les protestants. Le pays étant à feu et à sang, afin de protéger sa jeune épouse, le prince l´envoie en compagnie du Comte de Chabannes, dans l´un de ses châteaux les plus reculés, Champigny. Il charge le comte, son ancien précepteur et ami, de parfaire l´éducation de la jeune princesse afin qu´elle puisse un jour paraître à la cour...À Champigny, Marie, insatisfaite, tente d´oublier la vive passion qu´elle éprouve toujours pour Guise. Le hasard des choses et le cours de la guerre feront que Guise et le Duc d´Anjou, futur Henri III, viendront séjourner à Champigny alors que Montpensier y a rejoint Marie. Anjou s´éprend à son tour de la princesse à laquelle Chabannes a succombé lui aussi... Elle deviendra alors l´enjeu de ces passions rivales et violentes.

  • Édition présentée et commentée par Marie-Madeleine Fragonard, professeur de littérature française à l'université de Paris III.
    Chuchoté, annoncé, préparé pendant six ans, on attendait comme un chef-d'oeuvre ce roman du désordre amoureux, de la passion et de la mort. Il allait franchir les siècles, dans son intacte perfection.
    À la cour d'Henri II, Mademoiselle de Chartres rencontre le prince de Clèves et l'épouse. Sitôt mariée, lors d'un bal à la Cour, elle tombe passionnément amoureuse du duc de Nemours. En dépit de la violence de leurs sentiments, les deux jeunes gens se taisent. Un jour, Madame de Clèves, modèle de vertu, avoue à son mari son amour coupable. Et cet aveu n'arrange rien. Torturé de soupçons et de jalousie, le prince se croit trompé. À la princesse, dorénavant, de conduire son destin...
    Lire avec le texte intégral et la préface
    Comprendre avec Les clés de l'oeuvre

    34 pages pour aller à l'essentiel

    37 pages pour approfondir

empty