• Comment les corps sont-ils perçus, décodés, interprétés, d'un côté comme de l'autre de la "barrière" pédagogique ? Question fort peu étudiée, et sur laquelle le travail novateur de Claude Pujade-Renaud, publié en 1983, avait fait date. Ce deuxième volume questionne le corps en classe à partir du point de vue des élèves, un élève assigné à une place qui l'amène à se vivre comme passif et le dépersonnalise. L'élève spectateur scrute et questionne le corps de l'enseignant. Un jeu où le corps révèle toutes les ambivalences de la relation pédagogique.

  • Dotée d'un grand appétit pour les saveurs de la Méditerranée, Claude Pujade-Renaud nous fait goûter, dans une langue d'une grande sensualité, les métamorphoses et métissages des mets et des mots.0300 Exquis d´écrivains souhaite rendre hommage à la richesse de la langue française pour dire les plaisirs de la nourriture et constituer la mémoire littéraire de la gastronomie.
    Fictions, rêves et souvenirs, chaque auteur y livre ses voyages personnels dans les plaisirs de la nourriture, sous différentes formes narratives (récits, nouvelles, dialogues, contes, poèmes...), qui donnent envie de passer à table ou de se mettre aux fourneaux.
    Exquis d´écrivains, première collection demandant à des auteurs contemporains de livrer leurs plaisirs de table et de bouche, s´adresse à tous les lecteurs gourmands et gourmets auxquels elle propose des textes intimistes et variés, émouvants ou drôles, résolument appétissants et agréables à lire.

  • Comment les écrivains mettent-ils en scène la vie scolaire ? Qu'ils soient fondés sur des souvenirs personnels ou sur des oeuvres d'imagination, nombreux sont les romans et les pièces de théâtre qui explorent des registres quelque peu négligés par la recherche pédagogique. La fiction fournit une vérité qui va bien au-delà de la simple étude de la réalité scolaire et les romanciers s'avèrent être souvent les précurseurs audacieux des chercheurs en éducation.

  • Comment les corps sont-ils perçus, décodés, interprétés, d'un côté comme de l'autre de la "barrière" pédagogique ? Question fort peu étudiée, et sur laquelle le travail novateur de Claude Pujade-Renaud, publié en 1983, avait fait date. Ce premier volume questionne le corps du point de vue des enseignants. Voix, geste, regard, vêtements, position dans l'espace, corps dominateur ou maltraité face à un ensemble perçu comme une masse hostile, mouvante ou amorphe, une "fosse" ou un paradis, le corps de l'enseignant voudrait se faire oublier alors qu'il reste son principal instrument de travail.

  • Ils se rencontrent à la quarantaine. L'un a déjà écrit, l'autre non, elle a dansé. Peu à peu, s'épaulant, s'encourageant mutuellement, ils vont tout à la fois mêler et séparer leurs écritures, que celles-ci soient universitaires ou littéraires. Vingt ans après, ils racontent cet itinéraire d'un couple d'écrivains.

empty