• Le voyage d'Aila se poursuit avec le troisième tome de la saga...
    Appelée par l'Oracle, Aila reprend la route. Bouleversée par la cruauté d'un implacable destin, elle craint de renoncer à sa personnalité et à sa place parmi les siens. Si seulement elle avait le choix ! Saura-t-elle préserver son monde de la convoitise de Césarus sans succomber à l'Oracle de Tennesse ? Aila poursuit son combat contre ses ennemis de toujours, à commencer par la sorcière...
    Rejointe par une alliée inattendue et épaulée par la reine de glace, certains espoirs perdus renaissent pour les royaumes qui tentent de résister à la funeste toute-puissance de Césarus. Envahie par une redoutable magie, hélas rebelle à sa volonté, Aila affronte un dilemme insupportable, tout perdre ou se perdre.
    Une saga en huit tomes qui n'aura pas fini de vous surprendre !
    EXTRAIT
    Aila avançait sur la route vers Niankor, le coeur en miettes. De toutes les épreuves qu'elle avait été amenée à traverser jusqu'à présent, celle-ci était, de loin, la plus cruelle et certainement la plus injuste...
    Alors que les souvenirs de sa nuit repassaient en boucle dans sa tête, tout son être se révoltait à la simple pensée d'être séparée de lui... Tant de chemin parcouru pour parvenir à aimer et être aimée auquel succédait le vide insondable de l'abandon..., sauf que c'était elle qui avait renoncé, et ce, de façon définitive parce qu'elle ne connaissait pas d'autres voies possibles. Et si, pour une fois, elle refusait le destin qui lui était imposé !
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • Le voyage d'Aila se poursuit avec le deuxième tome de cette saga fantastique !
    Avec La Tribu Libre, repartons sur les traces de l'héroïne d'Aila et la Magie des fées dans de nouvelles aventures toujours aussi trépidantes que magiques ! Aila devenue Topéca, la première chamane guerrière, tente de rallier les Hagans contre les noirs desseins de Césarus. L'épidémie qui touche les enfants de la tribu Appa lève le voile sur les agissements des sorciers pervers vendus à son ennemi suprême... Cette révélation suffira-t-elle à effacer des siècles de haine et de combats ? Le tome II de la saga d'Aila nous entraîne à bride abattue vers les cimes enneigées du pays hagan.
    Partagée entre magie des fées et pouvoir des Esprits de la Terre, notre combattante affronte sans faiblir des adversaires de plus en plus puissants. Les maléfices des sorciers et les doutes d'anciens adversaires lui donnent maintes occasions d'éprouver ses dons, son corps et son âme, et d'en découvrir, à chaque fois, le prix à payer. Et se battre, se battre encore et toujours...
    Catherine Boullery nous emporte dans une course à perdre haleine au coeur d'un monde en ébullition. Soutenue par une imagination débridée, son écriture énergique dessine les premiers pas vers la maturité d'une jeune femme qui porte sur ses épaules un fardeau bien trop lourd. Aila parviendra-t-elle enfin à former l'ultime alliance contre Césarus ? Existera-t-il une place pour la femme qu'elle est ou devra-t-elle accepter de n'être que l'objet d'un destin qui ne lui appartient pas ? Lisez La Tribu Libre, et vous saurez...
    Une saga en huit tomes qui n'a pas fini de vous surprendre !
    EXTRAIT
    Telle une barrière infranchissable, les montagnes du pays hagan se dressaient devant Aila et Adrien. Il fallait connaître les chemins qui menaient en leur coeur pour surmonter les rochers agressifs et les crêtes acérées.
    Comme une mélopée intérieure, résonnaient toujours les mêmes mots dans la tête de la jeune femme perchée sur son cheval noir : « Je suis Topéca, je suis la première chamane guerrière. » Si seulement Aila avait pu discerner leur signification, si seulement elle avait su où cette nouvelle personnalité allait l'entraîner, aurait-elle fait demi-tour ? Devant elle, sur sa monture hagane, chevauchait un prince d'Avotour, Adrien, enfermé dans un silence pesant. Après avoir été si proches, ils étaient presque devenus des étrangers et, malgré l'apparente indifférence du jeune homme, même si l'attitude de la combattante avait blessé ce dernier, Aila avait décidé de ne plus s'en préoccuper. Alors que l'immense muraille grandissait à vue d'oeil, elle se contentait de la fixer, comme si ces pierres millénaires pouvaient répondre aux interrogations incessantes de son esprit.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • On ne se dérobe pas au Destin et la mission d'Aila est loin d'être terminée...
    Plus de quinze ans se sont écoulés depuis les terribles batailles de Wallanie et la disparition de la magie, quinze ans au cours desquels Aila s'est consacrée à sa famille et a relégué au fond de sa mémoire toute trace du passé. Bien loin d'Avotour, la prêtresse Ozyrile oeuvre dans le plus grand secret pour réveiller l'unique objet de sa convoitise : La Porte des Temps. Il ne lui manque que la clé qui l'ouvrira, elle est prête à tout pour l'obtenir ! Portée par un besoin irrésistible, Aila s'enfuit. Est-elle manipulée par un être maléfique ou ravive-t-elle la flamme de la combattante qui sommeille en elle ? Entraîné par son fils, Pardon se lance à la recherche de sa femme. Sur quel chemin s'engagera-t-il, pour le meilleur ou pour le pire ? Plongez aux côtés d'Aila dans ce trépidant voyage sans retour...
    Un cinquième tome tout aussi captivant qu'inattendu !
    EXTRAIT
    « Le temps presse... » Voilà ce que pensait celle qui s'était proclamée la grande prêtresse Ozyrile depuis de nombreuses années, une femme approchant la quarantaine, que l'âge avait à peine effleurée, excepté l'esquisse de quelques rides et de rares fils clairs dans sa chevelure. Ses traits réguliers, son nez droit, sa bouche légèrement étroite formaient un ensemble séduisant qui aurait éveillé l'intérêt si elle n'avait choisi de se grimer aux yeux de ses visiteurs. En effet, chacun d'entre eux devait ignorer l'identité réelle de celle que cachait ce titre emblématique, d'autant plus qu'elle préférait susciter le respect, voire la crainte, plutôt que l'attrait. Dans ce but, elle arborait une perruque hirsute dans laquelle s'entremêlaient des mèches blanches et noires, et son visage, outrageusement maquillé de fards aux teintes similaires, offrait l'apparence effrayante d'un masque mortuaire. 
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • Avec La Dame Blanche, escortons Aila dans son ultime combat contre les forces maléfiques de l'empereur Césarus.
    Tandis que la menace des soldats de Tancral devient chaque jour plus pressante sur les cinq pays de l'alliance, un dernier espoir renaît avec la légende de la Dame Blanche... La lumineuse silhouette d'Aila suffira-t-elle à contrer la folie destructrice de leur ennemi, portée par la sorcière et des hommes quasi invincibles ?
    Envahie par une magie encore plus puissante et exclusive, Aila se sent partagée entre deux univers inconciliables. Alors que son esprit s'évade dans un espace infini qui la séduit davantage à chaque voyage, le caractère de plus en plus irréversible de sa destinée lui est dévoilé. Parviendra-t-elle à lui échapper ?
    Catherine Boullery continue les aventures de cette fantastique saga de fantasy avec une succession de rebondissements et une fin bouleversante... à suivre !
    EXTRAIT
    Au coeur de la nuit, sous la lumière diffuse de la lune, Hang longeait au grand galop la côte aux alentours de Bâmes. Depuis plusieurs jours, il guettait la venue du bateau tout à la fois redouté et espéré : celui des hommes de Césarus. À présent que ce dernier se rapprochait enfin de la rive, le Hagan affichait un sourire satisfait. Pauvres petits soldats de cet empereur, si seulement ils avaient soupçonné le comité d'accueil qu'il leur avait concocté avec art, ils auraient fait demi-tour avant même de songer à mettre un pied à terre. Malheureusement pour eux, ils ignoraient tout des pièges qui les attendaient sur la plage et se dirigeaient, non pas vers une victoire supplémentaire, mais une cuisante défaite. Ils paieraient le prix fort, foi de Hagan ! Tout était prêt pour les recevoir et les tailler en pièces, les uns après les autres. Césarus se souviendrait de cette invasion ratée avec une cruelle amertume. Le sourire sur son visage balayé par la brise s'agrandit à cette idée réjouissante.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • Hommes et fées vivaient en parfaite harmonie jusqu'à ce qu'une fée et un homme tombent amoureux, allant à l'encontre d'un interdit immémorial...
    Le tome premier de la saga d´Aila nous invite dans un monde fantastique en proie au doute et à la trahison. Allez à la rencontre de cette jeune fille, au tempérament ardent, et de ses compagnons d´armes. Vibrez lors leurs aventures !!
    Un fabuleux voyage initiatique en huit tomes, dans un univers qui n'aura pas fini de vous surprendre !
    EXTRAIT
    La vie d'Aila prit un tour différent lorsqu'elle eut douze ans. D'abord, parce qu'un jeune apprenti de Barou, Dudau de son prénom, environ une quinzaine d'années, pédant, coureur et vaniteux, la croisant dans un coin isolé, se mit en tête que ce serait plutôt drôle de lui faire son affaire d'une façon ou d'une autre. Aila n'apprit jamais vraiment ce qu'il cherchait à perpétrer avec la petite fille qu'elle était à l'époque, mais cela ne l'empêcha pas de s'approcher d'elle, un sourire narquois et conquérant aux lèvres. Soudain, il entendit derrière lui une voix d'enfant s'exclamer avec le plus de fermeté possible :
    - Ne la touche pas !
    Dudau se retourna pour découvrir Aubin, pas même dix ans, en position de combat ! Éclatant d'un rire moqueur, il s'avança vers lui, oubliant l'espace d'un instant que ce gamin-là était le fils de Barou.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    [...] une belle découverte qui nous plonge dans une histoire intéressante à suivre avec une héroïne pleine de panache qui ne laisse pas indifférent, de quoi passer un excellent moment ! - Yumiko, BabelioJ'aime enfin la façon magistrale dont le récit se construit, dévidant les bobines de multiples aventures en autant de fils qui se coupent, se nouent, se perdent, et qui tissent pourtant un tableau cohérent, que l'on découvre avec stupeur dans les dernières pages... - Anne-Claire, Le coin de l'auteur
    À PROPOS DE L'AUTEURE
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • Pourquoi cette porte éteinte depuis des millénaires s'est-elle activée, abandonnant à ses pieds un corps mutilé et privé d'esprit ?
    Voici la question qui taraude Kerryen, souverain du Guerek, furieux de cette irruption dans sa vie.
    Devant la menace d'une invasion imminente, la frénésie des préparatifs militaires et le doute qui s'insinue avivent les tensions intérieures et secouent les habitudes bien réglées de la forteresse. Volte-face, trahisons, alliances imprévisibles s'enchaînent et se déchaînent pour le pire.
    La victoire est impossible... seul un miracle pourrait changer le cours du destin !
    Quand l'adversité consume tout espoir, que reste-t-il à une âme meurtrie pour revivre, voire survivre ?
    Découvrez sans attendre le sixième épisode des aventures époustouflantes de la Saga d'Aila !
    EXTRAIT
    Dans un gémissement, la masse enchevêtrée se resserra encore plus sur elle-même. Si Yogir ressentit l'urgence de se servir un deuxième verre, son sens du devoir prit le dessus, il recula lentement, sans quitter du regard l'angle de la pièce, son arme prête, à présent, à transpercer cet éventuel assaillant. Arrivé près de l'accès au couloir, il lâcha sa torche sur le sol et, de sa main libérée, actionna la lourde chaîne, tirant sur elle de toutes ses forces à gestes répétés. Au même moment, résonnèrent dans le château deux carillons puissants, un proche et un lointain. Inconscient du temps qui s'écoulait, il s'acharna à sonner l'alerte, son attention rivée sur le bahut, ses oreilles assourdies par le bruit ambiant, au point de ne pas remarquer l'ouverture de la porte en chêne derrière lui. Il sursauta violemment quand une poigne ferme l'arrêta dans son mouvement. Sur le point de repousser l'attaquant, quelques secondes lui furent nécessaires avant d'identifier celui qui maintenait son bras. 
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Je pensais que je ne pourrais plus être étonnée par le personnage d'Aila... depuis le temps que je la suis... Je peux dire, aujourd'hui, qu'Ellah m'a littéralement transportée. Où Catherine Boullery va-t-elle chercher toutes ces aventures, ces descriptions, avec un souci du détail tellement poussé ? - Anmarie, sur le site d'Upblisher
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.
    Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • La saga d'Aila

    Catherine Boullery

    Dans un monde fantastique en proie au doute et à la trahison, une jeune fille au tempérament ardent et ses compagnons d'armes devront lutter pour leur survie...
    Regroupant les tomes I à IV de la Saga d'Aila, cette première époque retrace l'épopée d'une jeune combattante au coeur de luttes de pouvoirs inconciliables, de combats épiques et de rebondissements.
    Tour à tour garde rapproché de la famille royale d'Avotour, première chamane guerrière, Oracle de Tennesse et Dame Blanche, Aila se plie aux caprices de son destin, tandis que son parcours dévoile l'histoire d'une alliance inattendue pour contrer la menace croissante d'un empereur aux sombres desseins.
    Retrouvez sans plus tarder les quatre premiers tomes enfin réunis des incroyables aventures d'Aila !
    EXTRAIT DU PREMIER TOME AILA ET LA MAGIE DES FÉES
    Alors qu'un terrible danger étendait son ombre sur la Terre, sous la forme de mille tentacules d'une noirceur effarante, notre histoire commença : celle d'une jeune fille comme les autres, ou presque, mais que quelqu'un, quelque part, avait retenue pour un destin exceptionnel. La journée se terminait et Aila était assise sur une pierre. Elle était assez grande pour son âge et ses cheveux noirs, nattés en une longue tresse, tombaient dans son dos, tandis que des larmes bordaient ses yeux aux pupilles sombres. Du haut de ses seize ans, elle portait sur ses épaules un fardeau bien trop lourd pour une si jeune demoiselle. Comment avait-elle réussi l'exploit de naître en perdant tout ? Et comment pourrait-elle réparer le tort qui lui avait été causé ? Être la fille d'un des combattants les plus valeureux du royaume d'Avotour et ne pas exister à ses yeux constituaient sa triste réalité...
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    [...] une belle découverte qui nous plonge dans une histoire intéressante à suivre avec une héroïne pleine de panache qui ne laisse pas indifférent, de quoi passer un excellent moment ! - Yumiko, Babelio
    J'aime enfin la façon magistrale dont le récit se construit, dévidant les bobines de multiples aventures en autant de fils qui se coupent, se nouent, se perdent, et qui tissent pourtant un tableau cohérent, que l'on découvre avec stupeur dans les dernières pages... - Anne-Claire, Le coin de l'auteur
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.
    Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • Arrivés face à la mer, les trois compagnons s'enfoncent dans un nouvel univers.
    Une ligne d'horizon séparant une mer turquoise à perte de vue d'un ciel azuré tout aussi infini et rien d'autre... Voici le paysage que découvrent Pardon, Naaly et Tristan une fois la porte franchie, un univers liquide qui engloutit un peu plus énergie et courage à chacun de leur pas.
    Lorsque d'insolites bouillonnements émerge une île éphémère, l'espoir renaît dans leurs coeurs, pourtant dévorés par les interrogations. Mais pour combien de temps, alors que s'enchaînent de cruelles épreuves? et que l'un d'entre eux restera irrémédiablement piégé par ce monde ?
    Plongez-vous sans plus attendre dans le huitième et ultime tome de La Saga d'Aila ! Accompagnez Pardon, Naaly et Tristan dans leurs dernières épreuves, dont aucun ne sortira indemne...
    EXTRAIT
    Dorénavant conscient de son lien avec la magie, il n'hésita pas. De son poing fermé s'écoula, goutte après goutte, un filet d'eau qui imprégna chacun des feuillets. Se rapprochant des flux de lumière, Pardon les examina. Dessus n'existaient que des signes qui ne ressemblaient à aucun langage courant, mais il ne s'arrêta pas à cette difficulté. Toujours déterminé, il détacha les unes après les autres les pages, suivant la voie ouverte par l'étrange hypothèse qui venait de naître dans son cerveau. En déchirant la huitième, il suspendit son geste. Si ce carnet revêtait autant d'importance, s'il contenait, comme le croyait Aila, d'exceptionnelles réponses, son rédacteur devait connaître cette salle pour l'avoir visitée. Donc huit colonnes, huit feuillets. Un regard suffit à le convaincre de la validité de sa supposition, plus rien n'apparaissait après le huitième, un leurre de plus pour tromper davantage le labyrinthe. Mais celui-ci avait-il été aussi dupe que le pensait l'auteur ? Non.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Catherine Boullery parvient à nous tenir en haleine tout au long de cette histoire, nous y passons d'aventures en aventures. Alia est non seulement une combattante hors paire et une jeune femme au caractère bien trempé, mais aussi une personne pleine de douceur. Livresque78
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.
    Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • La porte des temps s'ouvre, semant une nouvelle fois le trouble dans le château de Guerek...
    Au Guerek, l'heure est aux festivités. Pourtant, dans les sous-sols de la forteresse s'éveille la porte des temps. Débute alors une insupportable confrontation, brisant les coeurs tout autant que les destinées. Personne, pas même Kerryen, n'avait anticipé cette terrible épreuve... Cependant, l'urgence impose son rythme?; le château est attaqué?!
    Alors que les combats font rage, d'étranges alliances entre des inconnus se nouent, présages de bouleversements, d'autant plus que la magie, toujours imprévisible, frémit autour d'Orkys et ramène inexorablement ses voyageurs vers les ondes redoutées... Nul ne peut jouer impunément avec le temps?! Alors, quand interfèrent présents et passés, les existences s'effondrent. Mais pourraient-elles s'effacer définitivement?? Plus les règles se dévoilent, implacables, plus le piège se referme et les âmes frissonnent. Et si le pire restait encore à venir, comme l'aube d'un insolite recommencement ou d'un ultime renoncement...
    Découvrez sans attendre le septième épisode des aventures époustouflantes de La Saga d'Aila !
    EXTRAIT
    Si quiconque lui avait affirmé deux ans plus tôt qu'il pourrait devenir heureux, jamais il ne l'aurait cru. Jusqu'à sa venue, sa seule et unique histoire de couple avait ressemblé à un drame quotidien pendant quatorze terribles années. Certains événements l'avaient tant marqué de leur rare violence que jamais il n'aurait pensé les surmonter avec une telle facilité. Après être apparue dans son existence, sans prévenir, elle s'y était glissée par un trou de souris pour y rester et, depuis, il avait chassé tous ses doutes pour l'aimer sans pudeur ni retenue, du plus profond de son âme autant que de sa peau. Savourant l'indicible bonheur de sa présence, il se rapprocha de la silhouette allongée de son épouse, puis, l'enveloppant de la sienne, dénuda d'un geste léger son épaule qu'il frôla de ses lèvres.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Catherine Boullery naît dans la banlieue parisienne (93) en octobre 63. Toute petite déjà, elle veut enseigner et, par vocation, elle s'engage dans cette voie, optant finalement pour la filière sciences physiques, après de nombreuses hésitations. Pendant ses études, elle profite de ses moments de liberté pour voyager et assouvir une de ses passions, la photo.
    Elle mène une carrière dans l'enseignement et, quand sa famille s'agrandit, elle recentre sa vie sur elle et ouvre de nouvelles perspectives, comme celle de créer des histoires qu'elle raconte à ses enfants ou simplement à elle-même. En 2008, ses enfants ont grandi et sa vie lui laisse un peu de liberté. En discutant avec une amie, elle lui explique la nouvelle d'idée d'histoire qui a germé dans sa tête. Catherine profite donc des vacances d'hiver pour se lancer, comme ça, juste pour voir et elle s'amuse, non, mieux, elle se régale !

  • Accompagnez Aila, une combattante au fort tempérament, dans sa fuite quinze ans après les événements des tomes précédents !
    Portée par un besoin irrésistible, Aila s'enfuit. Est-elle manipulée ou ravive-t-elle la flamme de la combattante qui sommeille en elle ?
    Regroupant les tomes V à VIII, cette deuxième partie de la saga d'Aila nous permet de retrouver Aila et tous les protagonistes quinze ans plus tard. Pendant ces quinze années, Aila s'est consacrée à sa famille et a relégué au fond de sa mémoire toute trace du passé.
    Suivez la suite des aventures d'Aila dans la seconde partie de cette saga fantastique haletante qui réunit les tomes 5, 6, 7 et 8 !
    EXTRAIT
    À nouveau, Ozyrile soupira, longuement cette fois. Comment et pourquoi la magie avait-elle pu disparaître ainsi ? Une vingtaine d'années auparavant, cette fascinante entité qui s'étiolait de plus en plus s'était soudainement réveillée, bousculant sa vie et sa conception du monde. Depuis l'enfance, ce petit quelque chose qu'elle possédait de plus que les autres et dont la nature lui avait toujours échappé avait enfin pris un sens ; parallèlement, elle avait senti s'éveiller une incroyable énergie intérieure rehaussée par une redoutable force. Malheureusement, les extraordinaires aptitudes qu'elle avait développées avaient vacillé environ deux à trois ans plus tard, abandonnant de nouveau les hommes à un sort aussi triste que terne. Dès lors, seuls avaient persisté, et ce, de façon aléatoire, quelques dons altérés et insipides, les bribes d'une puissance révolue qui l'amenaient à frémir de dégoût et de colère. Pourtant, au milieu de cette hécatombe, sa profonde détermination lui avait permis de résister. Bien sûr, elle avait rivalisé d'efforts pour renouveler son approche ; en somme, appréhender la magie autrement. Ozyrile, étrangement, paraissait être l'unique personne à avoir compris que cette entité ne s'était pas éteinte, et que, pour renouer le contact avec elle, il suffisait de modifier son regard. Aucune de ses capacités n'avait été amoindrie lors de cet indispensable transfert. Bien au contraire, sa perspicacité et sa perception avaient profité de cette évolution nécessaire pour décupler. Devenue suffisamment sûre d'elle, elle avait choisi de s'enfoncer dans un savoir toujours plus sombre soutenu par une maîtrise croissante. Une analyse objective du passé lui rappela, cependant, qu'après la disparition de la magie sous sa forme habituelle le moindre de ses progrès avait représenté un défi quotidien. Refusant de renoncer à l'essence même de sa vie, à son univers intérieur et à sa puissance silencieuse, elle avait concentré toute son énergie pour tenter de la raviver. Envoyant son esprit dans toutes les directions, vers le ciel, les étoiles, le sol, la mer, le centre de la Terre, elle avait patienté jusqu'à ce qu'enfin une vibration infime lui répondît. Lui avait succédé un laborieux travail de décryptage des nouvelles facettes de cette entité.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE - À propos du tome 1
    En bref, une diversité et un foisonnement de détails tout en émotion qui fait de ce roman un véritable coup de coeur du genre pour moi. Je n'ai qu'une hâte me plonger dans la suite des aventures d'une Aila aux multiples visages en pays Hagan à la rescousse d'Avotour et de son peuple. - Skana Mladoria, Sens Critique
    Une belle découverte qui nous plonge dans une histoire intéressante à suivre avec une héroïne pleine de panache qui ne laisse pas indifférent, de quoi passer un excellent moment ! - Yumiko, Babelio
    J'ai hâte de lire la suite pour en apprendre davantage sur cette jeune fille, son histoire qui recèle encore de nombreux mystères mais aussi pour retrouver ses fidèles compagnons auxquels je me suis attachée. - murielan, Babelio

empty