• Illustratrice talentueuse mais psychologiquement fragile, Hen a enfin trouvé un équilibre
    dans sa vie. Elle déménage avec son mari dans une jolie petite ville proche de Boston et sympathise avec ses voisins, Mira et Matthew. Mais à l'occasion d'un dîner, Hen
    repère dans le bureau de Matthew un trophée sportif lié à un ancien meurtre non élucidé et qui l'a véritablement obsédée par le passé. Hen sait maintenant qui est le tueur. Pire
    encore, elle comprend très vite que Matthew sait qu'elle sait. À moins que tout cela ne soit
    le symptôme d'un nouvel épisode psychotique... ou alors une simple coïncidence.

  • Écohameaux, écovillages, habitats partagés, groupés ou participatifs....Vous vous intéressez aux modes d'habitat alternatifs ? Vous souhaitez vous engager dans un mode de vie collectif, écologique et solidaire plus respectueux des hommes et de la nature ? Vous aimeriez rejoindre un groupe existant ? monter votre projet ?Ce guide vous offre un aperçu des questions essentielles à vous poser, des difficultés courantes et des solutions concrètes existantes. Grâce au véritable travail d'enquête des auteures, vous y trouverez de multiples et riches témoignages : des personnes aux profils variés, engagées dans toutes sortes de projets, à différents stades d'avancement, dans plusieurs régions, chacun avec ses propres objectifs et contraintes...Vous découvrirez également une mine de conseils et de ressources qui vous aideront à vous lancer.

  • Le vendredi matin est un moment spécial pour Laurence. Un moment de liberté volé à son quotidien, entre son travail d'infirmière, l'éducation de ses filles, l'attention qu'elle porte à son père malade et à Edmond, son mari. Chaque vendredi, Laurence s'en va courir dans la forêt, et rêve aux voyages qu'elle n'a pas encore entrepris, aux mots qu'elle devrait dire à son mari pour qu'il la regarde à nouveau. Mais ce jour-là, Thérèse, sa commère de voisine, ne voit pas Laurence
    revenir de sa course. Les minutes passent... Paniquée, Thérèse prévient Edmond qui appelle la police. La disparition de Laurence n'est pas jugée préoccupante. Avec une heure de retard, elle finit par réapparaître. Mais elle n'est plus la même, sa vie a basculé. Puisant au fond d'elle-même, Laurence va devoir réapprendre à faire confiance aux autres. Pour enfin croire à un nouveau matin.

  • À Budapest, des années après la disparition de la jeune Henriette, les membres de trois familles vivent sous l'emprise ténue de sa présence. Et, d'outre-tombe, la jeune fille nous introduit dans la vie naufragée de ceux qui furent ses amis : Bálint, Irén, Blanka, M. et Mme Elekes...
    Que s'est-il passé pendant la guerre, rue Katalin ?

  • Ce qu'il faut savoir avant d'acheter... en toute tranquillité !
    Acheter en copropriété est très tentant, mais souvent décevant. Entre un syndic qui ne s'investit pas et des copropriétaires négligents, nombreux sont ceux qui freinent des quatre fers avant de s'engager dans cette voie risquée. Dans cette nouvelle édition totalement mise à jour et augmentée de plusieurs chapitres, que vous hésitiez encore à vous lancer ou que vous soyez déjà copropriétaire, les Nuls vous donnent toutes les clés !

  • Parce que certains contextes (bureau, trajets en voiture, problèmes de santé, examens, etc.) ou certaines personnes (belle-mère, enfants, voisins, conjoint, etc.) nous rendent complètement dingues, il est grand temps de prendre les choses en main et de laisser le maître Zen grandir en nous! Au programme: relaxations, exercices pratiques (sophrologie, auto-massages, etc.) et pensées positives. Conçu comme un guide pratique, chaque chapitre développe un thème source de stress et propose de le contrer en 7 jours de façon réaliste. Un livre bien pratique à garder toujours sur soi et à utiliser au quotidien!
    Petit aperçu pour être zen au bureau: noter (dans le livre) les aspects positifs de son travail, méditer chaque jour la citation proposée, respirer par le ventre, soigner l'aspect de son bureau pour le rendre feng shui, évacuer chaque soir le négatif de sa journée, etc.

  • Un roman kaléidoscopique qui retrace la vie d'un certain New York, de l'anarchie des années sida aux hipsters de demain. RENTRÉE LITTÉRAIRE JANVIER 2017 PREMIÈRE SÉLECTION DU PRIX ANDREW CARNEGIE New York. Milly et Jared, couple aisé animé d'ambitions artistiques, habite l'immeuble Christodora, vieux building de Greenwich Village. Les habitants du Christodora mènent une vie de bohèmes bien loin de l'embourgeoisement qui guette peu à peu le quartier. Leur voisin, Hector, vit seul. Personnage complexe, ce junkie homosexuel portoricain n'est plus que l'ombre du militant flamboyant qu'il a été dans les années quatre-vingt. Mateo, le fils adoptif de Milly et Jared, est choyé par ses parents qui voient en lui un artiste. Mais le jeune homme, en plein questionnement sur ses origines, se rebelle contre ses parents et la bourgeoisie blanche qu'ils représentent. Milly, Jared, Hector et Mateo, autant de vies profondément liées d'une manière que personne n'aurait pu prévoir. Dans cette ville en constante évolution, les existences de demain sont hantées par le poids du passé. " Un roman social ambitieux sur l'épidémie du sida. Une exploration émouvante d'une crise sanitaire toujours d'actualité. " Kirkus Reviews " Une saga new-yorkaise riche et ambitieuse... L'Immeuble Christodora a l'envergure d'autres épopées telles que Le Bûcher des vanités, Le Chardonneret et City on Fire. Vaste mais maîtrisé, un excellent livre. " Newsday " Un roman très fort et une immense ambition. " The Washington Post

  • Ils sont âgés de 25 à 87 ans, aiment le voyage, le picon-vin blanc ou leur voisine, échafaudent des projets qui ne tiennent pas toujours la route et parfois collectionnent des reproductions de tortue. Leur parcours est plus ou moins cabossé, plus ou moins en marge des routes toutes tracées, plus ou moins adapté à leurs souliers. Ils occupent, dans la ville basse, les petites maisons de l'ancienne cité ouvrière d'une fabrique désaffectée : La Courette. Peut-être plus pour longtemps, le lieu est menacé par le projet d'implantation d'un centre commercial... Le roman donne vie à ces personnages pas tout à fait dans les clous ni vraiment marginaux, aux relations qui se nouent entre eux. Un roman empreint d'humanité, qui nous rappelle qu'il n'y a pas de mode d'emploi pour mener son existence.

    Martine Gengoux occupe, pour une période indéterminée, une parcelle de planète où l'on aime les moules, le spéculoos et le chocolat. Elle y anime des ateliers d'écriture. Elle a publié en 2017, chez le même éditeur, Pas simple de s'appeler Violette avec un profil de baobab, son premier roman.

  • « Si vous vous trouvez dans la petite ville dont l'unique rue est envahie par les touristes l'été, et qui est aussi vide, l'hiver, qu'un seau avant la traite ; et si votre regard se porte au-delà de l'étendue d'eau, vous apercevrez, sur le cap qui vous fait face, la maisonnette ancienne.
    - Mon Dieu, quelle situation exceptionnelle ! disent les touristes. Mais quel piteux état pour une maison !
    Car ils la distinguent sans peine : le bras de mer n'est pas si large à cet endroit.
    - C'est la maison de la vieille Inge, disent les habitants du coin. Et sur ce, ils se taisent. »Le temps d'un été, trois enfants, Martha et ses deux frères Mikkel et Matts vont rencontrer pour la première fois une grand-mère qu'ils n'ont jamais connue et partir à la découverte de la nature et d'eux-mêmes. Un merveilleux roman initiatique.Traduit de l'allemand, titre original : Sommerby

  • Être un copropriétaire zen : c'est possible !
    Comment ne pas se faire avoir par son syndic ? Comment régler les litiges entre copropriétaires ? Comment gérer les problèmes quotidiens au sein d'une copropriété ?
    La copropriété constitue un cauchemar pour bon nombre de Français : ils sont 24 millions à se débattre en 2013 ! Un véritable sacerdoce car l'opacité règne...
    Deux choix : ne pas s'en occuper et serrer les dents ou bien se remonter les manches et prendre le problème à bras le corps. C'est cette dernière solution que vous propose l'auteur de La Copropriété pour les Nuls. Ce livre vous dévoile tous les rouages et leviers d'action existant au sein d'une copropriété. Les choses deviennent simples quand on les comprend !

  • À l'heure des élevages industriels, la question n'est plus « qui de la poule ou de l'oeuf ? » mais plutôt « qu'est-ce qu'une poule ? qu'est-ce qu'un oeuf ? ». Il est temps de revoir notre rapport au vivant et de nous reconnecter avec ce que nous avons de plus précieux : notre terre. Pour cela, quoi de plus simple et de plus satisfaisant que d'adopter quelques poules ? Problème : vous habitez en ville, vous n'avez qu'un petit jardin et peur de la réaction de vos voisins. Halte aux idées reçues !Questions pratiques, points de vigilance, choix des poules et du poulailler, alimentation et soins au quotidien, récolte des oeufs... Retrouvez tous les conseils essentiels pour accueillir vos poules en ville.

  • « Bon dieu, qu'est-ce qu'il était en train de faire ? Il était en train de passer son bras autour de mon épaule. Puis j'ai senti son autre main, qui s'est posée sur la mienne. Il m'a attirée vers lui. Tout à coup, son visage a été très proche. J'ai senti son souffle l'odeur de sa peau, une odeur d'été. - Tess, a-t-il chuchoté. J'ai eu le tournis. Puis ses lèvres sont arrivées. Sur les miennes. Je les ai senties très légères, comme si Mika voulait voir si elles étaient à leur place. C'était bien le cas. Très clairement. Nous l'avons senti tous les deux. Mika m'a embrassée. Je l'ai embrassé. Parler ne nous intéressait plus. Et tous les pianos du monde ne nous intéressaient plus. Pour dire les choses clairement, le monde entier lui-même ne nous intéressait plus. Seuls Mika et moi comptions. Nous nous embrassions, comme si tout à coup, nous savions qui nous étions. Parce que c'était le cas. »

  • À l'occasion d'un déménagement, le narrateur entre en contact avec son voisin par le biais des musiques de danse de salon que ce dernier écoute avec frénésie et à un volume outrecuidant, à toute heure du jour et de la nuit. Pour éviter de s'en faire un ennemi, notre narrateur a l'idée saugrenue de prétendre avoir besoin de silence et de recueillement pour travailler sur sa thèse qui traite... du bal à travers les âges !
    Petit à petit, chaque voisin envahit la vie de l'autre, chacun guette l'autre pour mieux le connaître ou pour mieux le fuir...

  • Lumière

    Christelle Saiani

    Ambre et Olivier sont voisins : elle se débat dans les difficultés, il a le bonheur insolent, une famille unie, des amis présents. Ce déséquilibre, trop difficile à supporter, devient un véritable point de crispation pour Ambre qui nourrit peu à peu un ressentiment tenace à l'égard de son voisin. Un jour, elle s'en prend à lui, pour déverser sa douleur, avant de venir lui présenter ses excuses. Elle découvre alors une faille dans la vie parfaite d'Olivier et le bonheur auquel elle aspire se lie curieusement au destin de cet homme si longtemps détesté...

  • C'est l'histoire d'un gars qui passe beaucoup de temps sur son balcon, avec la ruelle comme le décor d'une pièce en représentation continuelle. C'est la vie à Montréal par la porte d'en arrière, dans le grondement bienveillant des avions, avec l'autoroute à un jet de pierre. Par la force des choses, ça devient aussi l'histoire de Rose, la vieille voisine/pilier qui donne le ton et la saveur au quartier. Puis le gars déménage à deux rues de là et le rôle de Rose est repris par Rosa. L'histoire continue. C'est comme ça, ça ne s'invente pas.

    De Rose à Rosa, c'est le feuilleton que Michel-Olivier Gasse nous a fait découvrir sur Voir.ca, dont les textes et quelques inédits sont réunis ici en un récit témoin d'une époque, d'un quartier et des gens qui l'habitent.

    On y retrouve bien sûr la plume singulière de Gasse, mais surtout ce regard aigre-doux sur la vie, qui ne peut naître que lorsqu'on prend le temps de la regarder passer.

  • Ulrich, chimiste à la retraite, misanthrope, célibataire et passionné par la culture des roses ; Denise, maritorne vaniteuse qui écume les concours de beauté pour chats avec Arthur, son angora ! Félix, mari soumis qui se plie à toutes les exigences de Denise, son abominable épouse ! Il n'en faut pas plus pour déclencher les hostilités et faire planer sur la rue de La Concorde un parfum de discorde... Dans un style fluide et maîtrisé l'auteure nous livre à la fois une image drôle et provocatrice des relations de voisinage. Servie par une indéniable vivacité et un humour noir plaisant, cette satire piquante au ton enjoué dépeint, avec un sens aigu de l'observation, l'engrenage ordinaire d'une guéguerre de quartier. Les protagonistes, délibérément caricaturaux, renforcent encore l'effet tragi-comique des comportements conduisant à de telles situations. Entre conversations badines, rumeurs, conspirations et réflexions socio-philosophiques, le drame se noue autour du félidé. Un roman joyeusement féroce dans lequel, avec un subtil mélange d'espièglerie et de jubilation, l'auteure explore les failles de ses congénères et nous entraîne, inexorablement, vers la chute finale...

  • GRANDE DÉCOUVERTE AU PÔLE NORD! Une famille complète provenant de l'époque des hommes des cavernes a été trouvée CONGELÉE dans un iceberg par des scientifiques.
    L'énorme morceau de glace a été transporté par bateau jusque sur une plage de Cancún, au Mexique. Au grand étonnement de tout le monde, lorsque la glace a fondu, l'homme, la femme et le petit garçon de cette famille millénaire se sont mis tous les trois à bouger... ET À GROGNER!

  • Passe à ton voisin

    Brigitte Hache

    Et vous, connaissez-vous vos voisins ?

    Comme tous les ans au printemps, une fête des voisins est organisée dans la cour d'immeuble du 8 rue Mary Cassatt. Chacun apporte plat ou boisson à partager et tous se retrouvent pour évoquer le quartier, se plaindre des incivilités ou échanger des potins. Cinq étages au-dessus de la fête, Max, la cinquantaine déprimée, deux ans d'immeuble, a décidé d'en finir avec sa vie. Il est sauvé in extremis par Manon, sa voisine du sixième, qui l'entraine au dîner.
    Entre deux bouchées de quiche et une gorgée de jus de mangue bio, on s'interroge sur l'absence de Clémentine, trente ans d'immeuble, qui a toujours été le pilier de la fête. Max s'éclipse en prétendant partir à sa recherche, mais Manon veille et le suit à la trace. La nuit est tombée lorsqu'ils retrouvent leur voisine dans le square où elle nourrit habituellement les pigeons. Assise sur un banc, elle attend, absente, inquiète et désarmée. En la ramenant chez elle, ses deux voisins constatent les dégâts, bien plus importants qu'elle ne veut bien l'avouer.
    Au sein de l'immeuble, une garde alternée se met en place pour la protéger. Clémentine est pourtant formelle : tout va bien, tant que nul ne regarde dans le tiroir de sa table de nuit.
    En s'inscrivant dans cette chaîne solidaire, Max va découvrir à quel point ces voisins qu'il ignorait depuis toujours vont pourtant insuffler un nouvel élan à sa vie.

  • Un joli abécédaire tout en couleur pour apprendre à reconnaître les lettres à travers l'univers de la ville.

    Un livre pour apprendre les lettres de l'alphabet en s'amusant : A comme Appartement, B comme Boulangerie, C comme Conduire, M comme Marché... Avec Alice, Grégoire et tous leurs amis, les petits apprennent à reconnaître les lettres et découvrent le vocabulaire de la ville dans l'univers des kiosques, des immeubles et des épiceries...

    Découvrez tous les premiers alphabets Fleurus en version numérique.

  • La famille Thiriet vit dans un taudis du Puisay, dans la banlieue parisienne. Un jour, un mystérieux bienfaiteur leur propose de louer un splendide quatre-pièces dans l'un des plus beaux immeubles du quartier... Mais derrière cette trop belle offre se cache une terrible escroquerie, et l'argent familial s'envole en même temps que leurs rêves d'appartement. Déterminés à réparer cette injustice coûte que coûte, les trois frères Thiriet décident d'enquêter, avec l'aide du journal du lycée. De faits étranges en coïncidences, un énigmatique chat noir va mener les jeunes détectives sur la piste des voleurs.

  • Une constellation de poèmes et d'images qui éclaire le chemin de la découverte !


    La vie quotidienne peut paraître parfois bien complexe... Elle ressemble à un système solaire dans lequel les planètes vont et viennent, chaque jour apportant sa petite révolution dans l'existence des enfants.

    Les poèmes de ce recueil sont comme de petits univers en soi, où les chagrins, les peurs, les amitiés, les deuils et les rires, toutes ces facettes lumineuses ou plus sombres de la vie, s'éclairent tendrement comme des chemins tracés dans le ciel du bout du doigt, en reliant des étoiles.

    Marcher dans le ciel ouvre un horizon de sens et de signification insoupçonné, riche en métaphores et en enseignements philosophiques, mais dans la simplicité d'un langage que les enfants comprennent.

  • Un prétendant dont elle a oublié l'existence réapparaît dans la vie de Clémence après vingt-cinq ans de silence. Un jeune homme vit une aventure virtuelle particulière. Un collègue de bureau perd la face à la suite de révélations sur ses infidélités. L'imagination d'un sexagénaire s'emballe au contact d'une femme de ménage russe. Un couple se fait escroquer par des voisins étranges. Un enfant découvre la force de la complicité par le mensonge.

empty