• Après le grand succès de son précédent roman, BOREAL, le nouveau Sonja Delzongle !

    "Sonja Delzongle pousse là où l'on ne s'y attend pas les curseurs de la noirceur humaine. Réfrigérant et époustouflant." Madame Figaro, à propos de Boréal
    Il y a quarante ans, le petit Jan Kosta, trois ans, a été l'un des rares survivants de la terrible catastrophe de Zavoï.
    Lors d'un gigantesque glissement de terrain, ce village des Balkans a été littéralement englouti sous des torrents de boue.
    Sauvé par son chien qui l'a traîné, inconscient, hors de l'eau fangeuse, Jan a perdu toute sa famille.
    Devenu hydrogéologue, Jan reçoit un coup de fil alarmé d'un ami ingénieur.
    Il se passe des choses étranges dans et autour de la centrale construite sur les flancs de la montagne de son enfance.
    Les gens ont des comportements imprévisibles, parfois violents.
    Les moines du monastère voisin ont tous disparu, et les bâtiments délaissés accueillent désormais un institut psychiatrique.
    Vladimir demande à Jan de venir étudier les faits.
    Que le mal vienne de la centrale, de la montagne ou des hommes, si un nouveau drame est sur le point de se produire,
    seul un survivant de Zavoï aura une chance de pouvoir tout arrêter.

  • PRIX PLUME LIBRE 2018 - Nouvelle Plume d'Argent
    « Rarement un personnage sombre comme le Géant de brume m'aura marquée et glacé le sang à ce point. » Caroline Vallat, libraire, FNAC Rosny 2.
    2013, à Détroit. Cette ville qui a été la gloire de l'Amérique n'est plus qu'une ruine déserte, un cimetière de buildings.
    Cette nuit-là, la jeune inspectrice Sarah Berkhamp mène le groupe d'intervention qui encercle une maison et donne l'assaut.
    Mais aucun besoin de violence, le suspect attend, assis à l'intérieur. Il a enlevé cinq enfants.
    Et il est sans doute le Géant de brume, le tueur insaisissable qui a laissé derrière lui sept petits corps, il y a quinze ans. Alors pourquoi supplie-t-il Sarah : « Aidez-moi... » ?
    L'histoire s'ouvre donc avec l'arrestation du coupable. Et pourtant, elle ne fait que commencer. À Détroit, personne n'est innocent...
    Une intrigue magistralement entrelacée jusqu'à la fin, bouleversante.
    Jérôme Loubry est né en 1976 à Saint-Amand-Montrond. Il a d'abord travaillé à l'étranger et voyagé tout en écrivant des nouvelles. Désormais installé en Provence, il publie aujourd'hui son premier roman.

  • Un véritable mode d'emploi de la discipline positive tout en images !Ce livre est né de la rencontre entre deux mamans. Ensemble, et en croisant leurs points de vue, leurs sensibilités et leurs expériences, elles invitent chaque parent à changer de regard pour comprendre son enfant et ce qui se joue dans la relation conflictuelle au quotidien. Structuré autour des apports de l'approche de Discipline positive, de Jane Nelsen, cet ouvrage en restitue la puissance novatrice tout en apportant une touche humoristique, une compréhension visuelle et un point d'entrée résolument centré sur l'intelligence émotionnelle. Élaborées pour les enfants hypersensibles (avec ou sans HPI, TDAH, TSA, DYS, etc.), les pistes proposées fonctionnent aussi pour tous les autres enfants.

  • Entre les lignes

    Michelle Adams

    Vous êtes à l'hôpital et vous ne vous souvenez de rien. À qui pouvez-vous faire confiance ?
    Fascinant, bourré de suspense et de retournements, ce thriller psychologique vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page. Fans de Sisters de Michelle Adams et du Couple d'à côté de Shari Lapena, ce livre est pour vous !
    Quand Chloé Daniels ouvre les yeux, elle n'a aucun souvenir des événements qui l'ont conduite à l'hôpital. Complètement amnésique, elle ne reconnaît personne autour d'elle - ni sa famille ni son reflet dans le miroir. Elle a tout oublié, même son prénom.
    De retour à la maison, ses parents lui racontent peu à peu sa vie d'avant : avocate, elle était séparée d'un mari violent et mère d'un enfant... Un enfant mort, par sa faute, dans l'accident de voiture dont elle a réchappé.
    Pour calmer ses angoisses, Chloé peut compter sur son père, psychiatre, et sur un de ses collègues. Mais les séances d'hypnose virent au cauchemar. Quel rôle a-t-elle vraiment joué dans l'accident ? Qui est cet homme qui la menace constamment ?
    Prisonnière d'une mémoire défaillante, complètement dépendante, Chloé veut comprendre pourquoi on lui ment.
    « Le ton, le rythme, le style de l'auteure nous emportent immédiatement. » - Goodreads
    « Une intrigue parfaitement dosée, entre thriller, drame familial et histoire d'amour compliquée. J'ai adoré. » - Goodreads
    « Un personnage très humain : Chloé accepte ses faiblesses et se bat pour se libérer d'une emprise toxique pour elle. » - Goodreads - À propos de Sisters
    « Noir et profondément troublant, Sisters m'a tenue vissée à ma chaise de la première à la dernière page. » - C.J. Tudor
    « Une exploration magnifique d'une relation toxique entre deux soeurs qui se manipulent l'une l'autre... Effrayant et tragique. » - Nuala Ellwood

  • Pourquoi Sade qui fut, au dire même de ses hagiographes, coupable de séquestrations, de viols en réunion, de menaces de mort, de traitements inhumains et dégradants, de tortures, de tentatives d'empoisonnement, fut-il porté aux nues par l'intelligentsia française pendant tout leXXe siècle ?
    De Breton à Bataille, de Barthes à Lacan, deDeleuze à Sollers, tous ont vu en lui un philosophe visionnaire, défenseur des libertés, un féministe victime de tous les régimes ?
    Fidèle à sa méthode, Michel Onfray croise la vie, l'oeuvre et la correspondance de Sade. Romancier, il n'y aurait rien à redire à ses fictions ; mais Sade se réclame de la philosophie matérialiste, mais il laisse une place possible à la liberté, puis fait le choix du mal. Dès lors, cet homme triomphe moins en libérateur du genre humain qu'en dernier féodal royaliste, misogyne, phallocrate, violent.

    © 2014 Autrement

  • La canicule enflamme les nuits bordelaises. Une bande de camés dévaste un supermarché. Et tandis que l´on repêche des cadavres exsangues dans la Garonne, des filles perdues poussent leur dernier soupir sur le son du Bathory, nouveau repaire de la faune nocturne. Chargé d´enquêter sur ces événements, le lieutenant Baron suit la trace de tueurs dégénérés avides de sexe, de drogue et de rock´n´roll, bien décidés à saigner la cité girondine.
    Vampires... Le mot, absurde, échauffe les esprits, sans que personne n´ose encore le prononcer.
    Et alors que l´investigation piétine, Lily, la propre fille de Baron, s´entiche de l´inquiétant Damian, pensant trouver dans cette passion toxique un remède à son mal-être.
    Si Dans les veines ne s´interdit rien, c´est pour mieux revenir à l´essence première du vampire : un être amoral, violent, à l´érotisme déviant. Le récit emprunte au cinéma gore son esthétique de la démesure, et se nourrit de la culture underground. Il redonne ainsi au mythe son sombre éclat et sa sulfureuse réputation, plus proche des univers de Poppy Z. Brite et d´Anne Rice que des romans de Stephenie Meyer...
      POUR PUBLIC AVERTI 

  • Hunter est prêt à tout pour sauver son peuple de l´extinction. Ou d´un sort pire encore : devenir les esclaves et cobayes des humains. Mais le charismatique leader de la rébellion vampire doit pour cela affronter une épreuve face à laquelle sa force et son courage n´ont que peu de valeur. Afin de forger une alliance, il a accepté de s´unir à la fille du chef d´un clan rival. Une vampire qu´il déteste. Une vampire qui a une soeur jumelle dont il est fou amoureux. Entre le futur de son clan et l´amour véritable, Hunter devra choisir...« Larissa Ione est une auteure au talent inégalé. » Sylvia Day« Fabuleusement sombre. » Lara Adrian


  • Par l'auteure de la série à succès Demonica

    Tehya a le pouvoir de se changer en louve. Et c'est sous cette forme qu'elle a passé les douze dernières années, incapable de se retransformer après avoir été recueillie et soignée par le vampire Lobo. Ignorant sa nature, Lobo ne découvre la vérité que lorsqu'une blessure lui rend sa véritable apparence. Le désir qui les saisit est aussi enivrant qu'il est dangereux, car pour sauver la vie de Tehya, chacun devra affronter son passé...

  • Hiscoutine, 1370 Le bourreau Louis Ruest et sa jeune épouse Jehanne d'Augignac se sont installés dans leur existence de couple marié et s'efforcent, autant que possible, de s'y habituer. Si le partage de leur lit se fait aussi aisément que celui de leur

  • Réclusion

    Arman F. Jecko

    Lors d'un puissant ouragan sur la côte sud-californienne, Hayden, une escort-girl qui souhaite briser les chaînes avec son passé, se retrouve recluse dans une maison de grand standing avec deux amies et quatre détenus évadés lors d'un transfert. Durant leur séjour forcé, des liens vont se créer, d'autres vont se défaire. Mais dans ce jeu de faux-semblants où la désespérance et la folie se sont invitées, rien ne va se dérouler comme prévu. Pour certains, l'issue sera fatale...

  • Trashy Emmy

    V. H.  SCORP

    "Trashy Emmy" raconte les aventures violentes et rocambolesques d'Emmy, une jeune femme dont le passe-temps favori est... de tuer des hommes ! Séquelles d'une enfance « difficile », comme on pourra le découvrir. Courageuse et sexy en diable, Emmy a un jeune frère, Byron, sur lequel elle veille avec tendresse et rigueur depuis qu'ils se sont enfuis de chez leurs parents. Parents qu'Emmy n'a, au passage, pas ménagés... Dormant à la belle étoile, Emmy et Byron nouent une étrange amitié avec Robert, un vieil alcoolique secret et solitaire qui les recueille. Contre toute attente, Emmy s'éprend alors d'un homme pour lequel elle quitte tout et tente enfin de mener une vie normale. Mais les démons de son passé douloureux la rongent et peu à peu, son étrange et terrible folie reprend le dessus. Elle finit par assassiner sa voisine, dont le bruit permanent l'insupporte. Elle décide alors de tout abandonner, s'installe seule et poursuit sa « carrière » de tueuse. De son côté, Byron, qui n'est pas en reste, commet à son tour un crime qui va contraindre Emmy à s'engager dans une lutte sans merci contre de nombreux et redoutables adversaires : caïds, dealers de drogue, skinheads impitoyables vont alors croiser son chemin... pour le meilleur et pour le pire ! Qui sortira vainqueur de ces combats épiques et sanglants? Et bien, ami lecteur, aussi surprenant que cela puisse paraître, ce sera... à toi d'en décider ! V. H. Scorp

  • Emmy la Rouge

    V. H.  SCORP

    « Le requin fonçait droit sur elle. Emmy fit immédiatement demi-tour et nagea vers le rivage. Aussi vite qu'elle le pouvait. A plusieurs reprises, elle but la tasse, toussa, cracha, s'étouffa, et continua à crawler de toutes ses forces. L'aileron se rapprochait à une vitesse vertigineuse, fendant la surface de l'eau, impeccable, lisse et silencieux comme une lame de rasoir... » "Emmy La Rouge" est le deuxième tome des aventures ultra violentes et rocambolesques d'Emmy et de ses compagnons, que nous avions quittés précédemment projetant de fuir à l'étranger après avoir laissé derrière eux suffisamment de cadavres d'ordures et de salauds pour remplir tout un cimetière (lire "Trashy Emmy"). Après de tels exploits, nos vaillants héros n'avaient en effet guère d'autres choix que de quitter l'hexagone. Ce qu'ils ont fait... pour atterrir en Jamaïque. A Kingston, plus précisément. Où ils espèrent enfin goûter un peu de repos. Oui mais voilà : des ordures et des salauds, il y en a partout. Dont certains vont croiser le chemin de notre joyeuse bande d'éclopés de la vie, à la tête de laquelle Emmy ne fait pas exception. Il va donc y avoir encore du grabuge. Beaucoup de grabuge ! Et la belle et courageuse Emmy va devoir de nouveau s'employer à tenter de se sortir, elle et ses compagnons d'infortune, d'une suite de galères sans nom. Bref, ça va encore saigner! Beaucoup! Petite précision : il n'est pas nécessaire d'avoir lu le premier tome des aventures d'Emmy et de sa bande ("Trashy Emmy") pour suivre le second. Les deux histoires peuvent être abordées indépendamment l'une de l'autre. Un bref résumé préalable figurant au début d"Emmy La Rouge" permettra toutefois au lecteur qui le souhaite d'en connaitre un peu plus sur nos joyeux, et non moins féroces, énergumènes.

  • A brutal serial killer is murdering women in Vancouver's West End. On a seemingly insane rampage, he leaves their headless bodies to be found and writes taunting letters to the police. It soon becomes apparent that all his victims are members of the neighborhood fitness center. Sebastian Casey, a reporter with the weekly community newspaper, has just begun to work out at the center. As he gets to know some of the others who use the facility, Casey finds himself drawn into the search for the killer. His interest intensifies when he begins a tentative relationship with Emma Shaughnessy, a local schoolteacher, whose good looks and fitness regime makes her a prime candidate to be the killer's next victim.

  • Quatre juillet Nouv.

    Quatre juillet

    Lucie Brémeault

    Une affaire de l'inspecteur Follers... 
    Juillet 1993 - Pour les vacances d'été, deux couples d'amis décident de partir deux semaines en bord de mer dans une grande maison de famille. L'ambiance, bien que courtoise, n'est pas toujours au rendez-vous.
    Le soir du 4 juillet, bien décidés à repousser leurs limites, Lauren, Ted, Eva et Will décident de jouer à un jeu dangereux.
    Nick Follers, inspecteur en mal de reconnaissance depuis une courte célébrité en 1991, est appelé sur une scène de crime le lendemain de la fête de l'indépendance : plusieurs victimes viennent d'être retrouvées dans une maison de vacances près de Virginia Beach. Son espoir : une jeune femme qui a survécu.
    Un roman sur la naissance d'un inspecteur désabusé et la violence de la nature humaine.

  • Benjamin Sioui, d'origine montagnaise, daltonien de son état, consommateur occasionnel de cocaïne, fan de Kurt Cobain et amoureux d'un médecin légiste à laquelle il trouve une ressemblance avec la star Laetitia Casta, enquête sur une série de meurtres.

    Il a toutefois affaire à un tueur génial, minutieux, dément et sadique, qui s'inspire savamment des tableaux du peintre britannique Francis Bacon pour élaborer la mise en scène de ses crimes.

    Au coeur d'un Montréal nocturne et marginal, on assiste alors à une lente plongée dans l'esprit de l'inspecteur, à une incursion dans l'univers tourmenté de ce héros romantique. Benjamin Sioui est un homme épris de justice et d'absolu, un homme capable d'amour, qui croit en l'amour et en un monde meilleur. Mais tous les jours son travail lui rappelle qu'il y a la laideur et la folie. Une folie si outrancière qu'il a parfois l'envie irrésistible de verser pour de bon dans le cynisme et la désillusion.

    Pourtant, cette histoire, sous des dehors d'enquête policière, est d'abord et avant tout un grand roman d'amour; elle est celle d'un homme prêt aux actes les plus grands, les plus nobles et les plus risqués pour rester totalement fidèle à ses sentiments.

  • La femme battue

    Collectif

    Par son écriture d'écorchée vive, une femme battue crie à toutes les femmes son humiliation pour qu'elles trouvent comme elle le courage de briser les murs du silence de l'enfer. La solitude dans la douleur.

    Extrait

    « Suzy reçut sa première gifle. La première gifle, comme s'il était envisageable qu'il y en ait deux, d'autres. Elle l'a reçue et attendit les autres. Elle avait dû finalement s'en vouloir de devenir une tête à claques. Comment pouvait-elle énerver Bernard à ce point ? L'ambiguïté atteignait son paroxysme. Il y avait eu une dispute, violente, ça va sans dire. Et Suzy avait pardonné. Bernard Rotier pleurait. Elle dominait cet homme gémissant devant elle. Il l'avait suppliée, s'était excusé et avait juré que la chose ne se reproduirait pas. Deux jours passèrent dans le calme, un calme menaçant comme un ciel d'orage. Le ventre lourd de Suzy la fatiguait et la ralentissait dans les travaux ménagers, irritant Bernard qui le lui reprochait. La tempête se leva comme se lève un cyclone dans le désert, détruisant tout sur son passage. Les disputes éclataient de plus en plus violentes, de plus en plus fréquentes. Les gestes accompagnèrent les paroles. Les coups ponctuaient les propos injurieux, vulgaires, de plus en plus méchants. Tout devenait source de colère, un verre mal lavé provoquait des « pouffiasse malpropre », un vêtement mal repassé des « t'as rien foutu salope ».

    Dédicace de l'auteur

    Lorsque le cri du désespoir résonne d'espoir, c'est que tout est devenu possible. J'ai crié dans l'amour... Puis dans le tunnel, dans la nuit. J'ai crié d'amour puis de peur, d'effroi. J'ai crié l'amour puis la révolte, alors j'ai crié ce livre pour les femmes battues, toutes les femmes battues. Ce n'est pas un message de mise en garde : attention virage dangereux, parcours balisé, pas un guide de « comment ne pas être battue » ou un extrait de « psychologie magazine » qui d'être écrit doit rassurer : « pourquoi on est battue », « pourquoi il bat ». Je me fous des pourquoi, des comment, des adverbes, des compléments de temps et de lieux, des Freud, des Lacan ou leurs disciples. Je crie parce que je n'ai plus mal, c'est tout. Et je n'ai qu'une envie, qu'une prétention, c'est crier pour vous femmes battues qui ne pouvez le faire car je sais que dans les instants de souffrance on ne crie pas, on meurt.

  • On ne peut plus nier l'importance du problème de la violence conjugale et les infirmières et les infirmiers ont souvent à intervenir auprès de femmes qui en sont victimes. Quel est leur rôle auprès d'elles? Comment les dépister? Comment intervenir? L'ouvrage veut apporter des réponses à ces préoccupations en présentant les bases essentielles à l'intervention infirmière en violence conjugale.

  • Vingt ans d'abus physiques et moraux, racontés avec émotions dans ses trois premiers livres entre 1985 et 1996, ont laissé Élisa T. démolie dans sa vie sociale, amoureuse et affective; jusqu'à ce qu'elle se décide enfin à porter plainte contre ses agresseurs en 2005. Pour que justice de fasse!

    Ainsi, grâce à l'appui d'un frère et d'une soeur qui ont, eux, décidé d'avouer l'inavouable, elle rencontrera de nombreux professionnels qui l'épauleront durant un long et douloureux processus judiciaire qui durera près de cinq ans. Au terme de tout ceci, en 2009, sa mère et son conjoint seront accusés, jugés coupables et sentenciés, bouclant ainsi la boucle commencée dès la naissance d'Élisa. La justice déclarait ainsi haut et fort que des parents n'ont pas tous les droits et que nul n'est intouchable.

    Et comme la vie suit invariablement son cours, pendant ces années tumultueuses, les enfants, parents, confrères et consoeurs de travail, amies et amoureux d'Élisa croiseront son chemin, parfois brièvement, d'autre fois pour une plus longue période, mais tous de façon indélébile. Car l'existence est ainsi faite...

  • Dans ce second tome d'une série, Le Maître des peines, qui en comptera trois, Louis Ruest, toujours exécuteur de la cité de Caen, découvre que sa vengeance contre son père, enfin assouvie, ne lui apporte pas la paix qu'il avait tant espérée. Au contraire, elle le laisse avec une impression de vide et une existence qui, selon lui, n'a plus aucun sens.

    Il est toutefois loin de se douter que son élan destructeur est sur le point d'avoir des répercussions qui se feront sentir jusqu'aux trônes de deux rois. Sa réputation a fait de lui un personnage diabolique digne des fables et il est devenu un instrument convoité des puissants. Ainsi, Louis est-il invité à la cour du roi de Navarre et promis à un brillant avenir pour un roturier, ce qui aura pour conséquence d'éveiller jalousies et intrigues de cour.

    Pourtant, celui qu'on appelle « monstre » demeure suffisamment humain pour susciter aussi l'amour, depuis celui d'une veuve de haut rang jusqu'à celui d'une servante. Mais c'est l'amour pur d'une enfant, Jehanne, qui est destiné à lui donner un nouveau jardin et à changer sa vie.

    Et c'est ainsi qu'en compagnie des personnages attachants d'une nouvelle famille, et après avoir tant côtoyé la mort, Louis entreprend sa lente remontée parmi les vivants.

  • Paris, 1340. À sept ans, Louis Ruest, fils unique de l'un des boulangers les plus estimés de cette ville florissante, travaille avec beaucoup d'acharnement afin de pouvoir réaliser sa plus grande ambition, celle de devenir à son tour l'un des meilleurs boulangers de sa profession. Tourmenté et assoiffé d'amour, s'il s'efforce de faire ses preuves en dépit de ses écarts de conduite, Louis est surtout désireux d'être apprécié par Firmin, son père, qui s'obstine malheureusement à ne voir en lui qu'un indigne successeur.

    Dans un Royaume de France pris en tenaille, au Nord par les débuts de la Guerre de cent ans, au Midi par des navires qui accostent silencieusement en amenant avec eux le bacille de la peste noire, qui s'apprête à provoquer la pire épidémie de l'histoire occidentale, c'est pourtant par l'oeuvre d'un seul homme, celle de son propre paternel, que la mort sans pitié se présente à Louis. Heureusement, un moine le sauvera in extremis et le ramènera au monastère de Saint-Germain-des-Prés afin d'y être soigné. Après une longue convalescence, le jeune homme prend d'abord goût à cet environnement serein et songe à prononcer ses voeux. Or, dans ces lieux pourtant paisibles, un désir sournois et implacable s'insinue lentement en lui, celui de retrouver son père et de lui faire payer chacun des coups que sa mère Adélie et lui ont reçus, chacun des mots cruels qu'il leur a lancés. Survivre et se venger devient alors la règle, et ce, même si pour retrouver son père, il devra renoncer à son âme. C'est ainsi qu'un destin hors du commun l'amènera à devenir l'un des exécuteurs les plus redoutés du Royaume, un redoutable fonctionnaire de la justice humaine.

empty