• Conçu pour une utilisation scolaire ou personnelle, ce manuel permet d'enrichir son vocabulaire de manière ciblée et efficace.
    Il comporte près de 7 000 mots, classés et répertoriés en 26 thèmes de la vie quotidienne : travail, consommation, santé, famille, maison, arts, transports, mais aussi commentaire d'articles de journaux.
    Cette nouvelle édition, mise à jour avec de nouvelles expressions, est complétée d'un chapitre sur l'anglais de la vie sociale.

    Illustration de couverture : d'après © Getty Images / © Éditions J'ai lu

  • Synthèse magistrale d'une époque en plein bouleversement, La transformation du monde revisite les classiques de l'histoire, de l'économie et de la sociologie qui ont alimenté notre vision du xixe  siècle. Jürgen Osterhammel s'affranchit d'une approche eurocentrée et événementielle pour proposer une histoire globale dans la lignée de Fernand Braudel et Eric Hobsbawm. L'urbanisme, les moyens de transport et de production, la circulation des hommes et des marchandises, les influences culturelles, scientifiques, environnementales sont autant de thématiques étudiées, questionnant les concepts essentiels de mobilité, de progrès, de hiérarchie et d'émancipation.L'auteur s'attache à ces forces complexes et puissantes qui ont gouverné les changements du «  long xixe  siècle  », de New York à New Delhi, des révolutions d'Amérique latine aux révoltes de la Chine et de l'Inde. Il décrit un monde de plus en plus quadrillé  : par le télégraphe, les bateaux à vapeur, les chemins de fer, les marchés... Il insiste sur la portée de l'abolition de l'esclavage, de l'industrialisation et de la colonisation dans la transformation des sociétés. Il remet en question nombre d'idées reçues et donne un nouvel éclairage sur des phénomènes comme le soi-disant triomphe des États-nations au xixe  siècle.Salué comme un des livres d'histoire les plus importants de ces dernières années, traduit dans une dizaine de langues, La transformation du monde offre une perspective inédite sur ce siècle mouvementé qui a semé les germes des désordres du xxe  siècle, mais aussi donné naissance au pacifisme, au libéralisme, au syndicalisme, au féminisme et à bien d'autres aspects essentiels de notre présent «  mondialisé  ».  Jürgen Osterhammel est titulaire de la chaire d'histoire contemporaine (xixe et xxe  siècles) de l'université de Constance en Allemagne. La transformation du monde, son maître-livre enfin traduit en français, lui a valu de nombreuses distinctions.Traduction de Hugues Van Besien 

  • S'il est un train qui a fait couler beaucoup d'encre, c'est bien l'Orient-Express. Aucune étude sur les grands trains qui ne le cite, des dizaines de monographies qui lui sont consacrées. Les fantasmes qu'il suscite, alimentés par une presse déférente et une littérature facile, sont bien connus. Pourtant, tout n'a pas été dit à son sujet. Ce livre est le premier à fouiller un corpus d'une richesse exceptionnelle : essais sur la question d'Orient, textes publicitaires ou semi-publicitaires, guides touristiques, récits de voyageurs, articles de la presse quotidienne, romans d'aventures, romans policiers, poèmes, pièces de théâtre ou encore feuilletons. Valery Larbaud, Paul Morand, Agatha Christie et Graham Greene ne sont pas les seuls écrivains à avoir évoqué l'Orient-Express et les textes examinés, méconnus pour beaucoup, permettent de mieux cerner la manière bigarrée dont le train a été décrit, perçu et imaginé. En envisageant successivement les itinéraires de l'Orient-Express, les discours tenus sur le train et ses voyageurs, les récits littéraires et les thèmes récurrents qui lui sont liés, Blanche El Gammal bat en brèche un certain nombre d'idées reçues pour finement interroger : pourquoi ce train mythique, présenté dès ses débuts et aujourd'hui encore comme un trait d'union entre les États européens, a-t-il bercé tant de nostalgies complaisantes et, à l'inverse, fait sourdre bien des désillusions ?
    Agrégée de Lettres classiques, docteur en littérature comparée des universités de Strasbourg et de Bruxelles (2016), Blanche El Gammal s'intéresse aux échanges culturels et littéraires de la Mitteleuropa.

  • On compte aujourd'hui les villes en millions d'habitants, mais la ville de demain se comptera en milliards de deplacements. Le citadin est d'abord un voyageur en mouvement perpetuel. Pour le transporter, on lui propose la voiture electrique autonome, les mobilites douces, la trottinette ou la marche a pied... Si ces solutions sont bienvenues, aucune ne releve le defi du mass transit aux heures de pointe dans les megalopoles.

    Aucune n'arrive a egaler le train en termes de capacite, de vitesse, de regularite, de bilan carbone. Dans de nombreuses metropoles mondiales pourtant, le reseau ferre a mauvaise presse : engorge, vetuste, couteux. Pour se preparer a la croissance continue des deplacements, Alain Krakovitch prone un changement de paradigme : par un management plus agile, par un redecoupage des lignes, par la generalisation de l'automatisation, par une integration encore plus forte des gestionnaires du train et du rail.

    C'est par cette simplification radicale du systeme que nous pourrons atteindre la robustesse, le confort et la fiabilite du metropolitrain de demain. Au service de voyageurs toujours plus exigeants, informes et desireux d'une offre globale de mobilite au coeur des villes. 

  • Jo Lebeau a un camion. Oui, mais quelle sorte de camion ?
    Est-ce un camion de pompiers ou un camion-bétonnière ? Un camion pour déménager la famille Grosleau à Baie-Comeau ou un camion pour livrer des fleurs à Sandra de Cap-Chat ?
    « Un camion ! Quel camion ? » est un album rempli de détails amusants qui s'adresse tant aux filles qu'aux garçons. Pierrette Dubé y présente de manière ludique une panoplie de véhicules, illustrés avec beaucoup d'originalité par Mathieu Labrecque.

  • Pour se déplacer, on peut marcher, ou utiliser des transports . Avec ce livre, l'enfant découvrira les différents moyens de transports inventés par l'homme, pour se déplacer sur terre, dans l'air, ou en mer.

    Cette collection est une reprise des Imageries adaptés aux plus petits. Chaque sujet est traité en 9 doubles pages avec des dessins précis et des textes courts, riches en informations.

    Idéal de 3 à 6 ans.


  • La fin du tout automobile est une évolution majeure de notre société et de notre mode de vie. Mais elle concerne aujourd'hui seulement une fraction de la population.

    Pour les habitants des grandes villes, l'automobile est une contrainte et une

  • À en juger par le succès que rencontrent à chacune de leurs éditions, le salon de l'automobile, le salon de l'aéronautique du Bourget ou les nombreuses expositions organisées sur les transports, cet ouvrage concernera des lecteurs de tous âges et d'occupations variées. La voiture surtout, mais aussi les transports en commun et le transport aérien, ont pris une telle place dans nos existences que les perspectives de crise ouvertes par la question de l'énergie sont causes de vives préoccupations chez tous les citoyens et toutes les collectivités.

    Des efforts de recherche très importants et variés sont consacrés par de nombreux acteurs, publics et privés, pour découvrir et mettre au point des réponses techniques aux transformations imposées par la raréfaction et le renchérissement de l'énergie, et par la demande sociale en matière de développement durable. Les thèmes explicités dans cet ouvrage ont pour une bonne part trait aux moyens d'économiser l'énergie : nouveaux matériaux pour alléger les structures, mise au point de carburants plus efficaces et moins polluants, développement de batteries pour la propulsion électrique. Chaque fois, le rôle central de la chimie apparaît et illustre la vigueur et la fécondité de la science et de la technologie chimiques. La place des transports, non pas comme un simple utilisateur d'énergie, mais comme un acteur participant - par exemple par ses capacités de stockage - à la gestion de la question énergétique ou - par exemple en « recréant » de façon nouvelle cette « route » qui est depuis toujours la base de nos campagnes - à l'aménagement de nos territoires.

    Exposés par des professionnels de l'industrie ou de la recherche publique, concrets et actifs sur ces sujets, ce livre fera progresser les lecteurs qui disposent d'une formation scolaire de base en matière scientifique et leur facilitera la compréhension du monde de demain.

  • Les tarifs différentiels, communs, spéciaux ou d'abonnement, ont déjà beaucoup préoccupé l'opinion publique. Ils ont été l'objet de délibérations fréquentes de la part des conseils généraux et des chambres de commerce ; enfin des brochures ont été écrites pour défendre ou combattre ces tarifs, au point de vue de leur légalité aussi bien qu'en vue des résultats que l'on devait attendre de leur application.L'autorité supérieure, au milieu de cette diversité d'opinions, a voulu, dans sa sagesse, s'éclairer par la pratique ; elle a homologué ces tarifs, mais à titre provisoire seulement, afin de les juger par l'expérience.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Le commerce de la France remonte, ainsi que son histoire politique, à plus de deux mille ans. Comme il a beaucoup varié pendant un si grand nombre de siècles, il convient de partager son histoire entre plusieurs périodes. On peut la diviser de la façon suivante : 1° Le commerce de la France jusqu'aux Croisades : 2° depuis les Croisades jusqu'à la fin du XVe siècle ; 3° le XVIe siècle ; 4° le XVIIe siècle jusqu'à la mort de Louis XIV ; 5° le XVIIIe siècle jusqu'à la Révolution ; 6° depuis la Révolution jusqu'à nos jours.Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Une des grandes inventions du XXe siècle : l'avion propulsé par un turboréacteur et son utilisation dans les combats militaires.

  • Ce livre présente à des non-spécialistes des repères pour comprendre la crise pétrolière, en prévoir les conséquences et juger de l´intérêt des moyens proposés pour y faire face.


    Sujet apparemment familier que la crise pétrolière, régulièrement évoquée depuis plus de 35 ans. Elle semble à la fois provoquer des changements profonds (programme électronucléaire, campagnes d´économie des énergies, chantiers d´énergies alternatives) et paraître comme insignifiante ou en décalage avec le réel, tant le pétrole tient une place toujours plus importante (augmentation du parc automobile à essence ou gasoil, utilisation tous azimuts des dérivés du pétrole) et semble ne pas manquer... Pourtant la crise est là, inéluctable, durable et dont le paroxysme est très proche, bien que masqué par la récente récession économique. Nous n´avons plus que 5 à 10 ans environ pour nous préparer activement et anticiper ses effets : quoi qu´il arrive, les quantités disponibles vont très bientôt diminuer, et ce constamment ; il en sera de même pour le gaz, quelques années plus tard.

    La Crise pétrolière décrit et évalue les principales technologies utilisables pour remplacer pétrole et gaz, tout en montrant combien la plupart seront longues à mettre en place, n´étant pas encore validées et socialement acceptées. Dans ces conditions, l´antienne des économies d´énergie est plus que d´actualité, pour nous aider à retarder les échéances et faire la jointure avec de nouveaux modèles énergétiques. Deux secteurs fondamentaux sont concernés : le bâtiment et les transports. Il est urgent de voir la conscience des citoyens-consommateurs se modifier radicalement, au risque de connaître pour des zones comme l´Europe des 27, une crise énergétique et économique sans précédent...

    Bernard Durand est spécialiste de géologie et géochimie pétrolières. Directeur de la Division Géologie-Géochimie et membre du conseil scientifique de l´Institut français du pétrole (IFP), puis Directeur du Centre d´exploration de l´École nationale supérieure du pétrole et des moteurs, il a également présidé le comité scientifique de l´European Association of Petroleum Geosciences. Bernard Durand est l´auteur à succès de l´ouvrage Energie et environnement (EDP Sciences).

empty