• Ombres portées Nouv.

    Une enquête familiale bouleversante, rythmée comme un roman d'espionnage.À Caracas, dans le vaste domaine familial, Ariana Neumann, huit ans, joue à l'espionne. En fouillant dans les affaires de son père, Hans, elle trouve une pièce d'identité. Elle reconnaît son
    père jeune homme, mais il porte un autre nom. Effrayée, elle tait cette découverte et s'efforce de l'oublier.
    Des années plus tard, à la mort de son père, Ariana retrouve ce mystérieux document dans une boîte contenant des photos, des lettres et d'autres souvenirs de la jeunesse de celui-ci à Prague. Elle mettra près d'une décennie à trouver le courage de faire traduire cette correspondance. Ce qu'elle découvre la propulse dans une quête pour découvrir l'histoire de sa famille, la vérité sur son père et les raisons de son silence...

  • Marie Kondo, la papesse du rangement auteure du best-seller La Magie du rangement (+ de 380 000 ex. vendus en France), est de retour avec un ouvrage sur le rangement au travail, co-écrit avec un psychologue du travailIl est facile de se retrouver complètement dépassé par le fouillis et le désordre sur son lieu de travail. Qui ne s'est jamais senti épuisé par des réunions inutiles, des dossiers anarchiques, une liste interminable d'e-mails et des tâches chronophages ? Ce sont là les périls modernes du monde professionnel susceptibles d'éteindre peu à peu la joie d'exercer notre métier, de limiter les chances de faire progresser notre carrière et de nuire à notre bien-être.
    Il existe une solution pour remédier à cela. Dans
    La Magie du rangement au travail, l'auteure à succès et vedette de Netflix Marie Kondo et Rice Scott Sonenshein, psychologue du travail, rapportent des histoires, analysent des études et proposent des stratégies pour vous aider à vous débarrasser du désordre dans le but de laisser la part belle aux tâches vraiment importantes.
    Grâce à la méthode KonMari, mondialement célèbre, et de travaux à la pointe de la recherche,
    La Joie du travail vous aidera à surmonter les difficultés posées par le désordre régnant sur votre lieu de travail et à bénéficier de la productivité, de la réussite et du bonheur qui s'offrent à vous lorsque vous avez un bureau et un esprit bien rangés.

  • Entre souvenirs et réflexions sur la nature, Wallace Stegner, écrivain majeur de l'Ouest
    américain, livre un témoignage sur un monde, aujourd'hui évanoui, qui a inspiré l'ensemble
    de son oeuvre. C'est le monde de son enfance, celui des Prairies du Montana et du Dakota,
    qui lui a appris à tendre l'oreille au bruit de l'eau des montagnes et à respecter la beauté
    immaculée de ses paysages. Ces lettres engagées transmettent ainsi la mémoire des
    hommes qui ont fait l'Amérique d'aujourd'hui, guidés par des valeurs héroïques comme la
    grandeur d'âme ou la dignité.

  • Édition illustrée et enrichie (Illustrations de Gustave Doré, introduction, notes, chronologie et bibliographie)« Il était une fois un roi et une reine... », « il était une fois une petite fille de village... » Il suffit de cette clé magique pour que s'ouvre à nous le monde où paraissent tour à tour la belle au bois dormant, le petit chaperon rouge, la barbe bleue ou Cendrillon. Perrault puise dans le folklore ancien pour nous conter dans des récits courts et alertes des histoires qui nous éloignent délicieusement du monde, avant que la morale finale nous y reconduise. Des contes de fées ? Sans doute. Mais, autant que le merveilleux, ce qui nous enchante, c'est le naturel et la savante simplicité d'un art d'écrire qui, à chaque page, séduit notre imagination.
    D'abord parus séparément en 1694 et 1697, ce n'est qu'à la fin du XVIIIe siècle que les contes en vers et en prose seront réunis en un même volume, signe que l'engouement qu'ils avaient suscité du vivant de Perrault ne se démentait pas, en dépit du jugement sévère des gens de lettres, à l'époque des Lumières, pour ces puériles bagatelles. Mais le public le plus large demeurait fidèle à ces contes - et ce public, c'est aujourd'hui nous dont l'esprit d'enfance ne s'est pas perdu.
    Édition de Catherine Magnien.

  • Roy est encore un enfant lorsque son père, James Fenn, dentiste et
    pêcheur professionnel raté, se suicide d'une balle dans la tête. Tout
    au long de sa vie, Roy ressassera ce drame qui deviendra son obsession
    mais aussi une source, douloureuse, d'inspiration. Comment se créent
    et se transmettent des légendes familiales ? Quelles histoires notre
    mémoire choisit-elle de garder et sous quelle forme ? À partir de quelques
    moments intimes éparpillés dans le temps - faiblesses, infidélités, désirs,
    contemplations - se met en place une histoire de perte, d'amour tendre
    et de retrouvailles imaginaires dans les espaces sauvages de l'Alaska.

  • Les terres ingrates du Nebraska, glacées en hiver, caniculaires en été, soumises à de violentes tempêtes. Des voix féminines y résonnent et s'entremêlent, défiant le temps perdu tout autant que l'avenir.
    Il y a Cora, qui épouse un fermier au début du XXe siècle.
    Il y a Madge, leur fille, et Sharon Rose, élevées comme des soeurs.
    Madge qui devient une femme de la campagne dure à la tâche, désireuse de se marier.
    Et Sharon Rose qui part étudier à Chicago, observant de loin la vie de la famille et de la ferme qui continue sans elle.
    C'est l'époque où arrivent le téléphone, le réfrigérateur et la télévision - la modernité. C'est l'époque où le monde, leur monde, change.

    /> Paru en 1980, Chant des plaines n'avait jamais été traduit dans notre langue. Les lecteurs français pourront dorénavant découvrir l'écriture éblouissante de Wright Morris, capable d'embrasser l'immensité des paysages comme l'intimité sensible de ces femmes fortes.

  • Une uchronie redoutablement efficace, par l'auteur du Dernier Templier.

    Istanbul, 1682 : Mehmed IV, sultan de l'Empire ottoman, s'apprête à lancer le second siège de Vienne, alors capitale du Saint-Empire romain, quand un mystérieux visiteur s'introduit dans sa chambre. L'homme, couvert d'étranges tatouages, déclare au souverain pouvoir l'aider à mener à bien ses rêves de conquête...
    Paris, 2017 : Un drapeau rouge et blanc flotte sur la ville depuis qu'elle est tombée sous le joug des Ottomans pendant le règne de Louis XIV. Le vendredi est un jour de repos et la langue officielle, le turc. La dynastie au pouvoir, qui a régné avec sérénité pendant des siècles, vit cependant des moments difficiles. L'islamisme radical est devenu une menace.
    /> Kamal en sait quelque chose, lui qui traque les dissidents au sein de la police du sultan. Nisrine, sa belle-soeur, dont il est amoureux dans l'ombre, est quant à elle une avocate opposée au régime. Sa mission met bientôt Kamal sur la piste d'un patient soigné par son frère et qui prétend venir du passé. Mais lorsque les autorités veulent l'interroger, les choses tournent mal. S'ensuit une course-poursuite effrénée dont l'enjeu est un secret enfoui dans la nuit des temps. Un secret qui pourrait, une fois de plus, modifier le cours de l'Histoire...

  • En octobre 1974, Georges Perec s'est installé pendant trois jours consécutifs place Saint-Sulpice à Paris.
    À différents moments de la journée, il a noté ce qu'il voyait : les événements ordinaires de la rue, les gens, véhicules, animaux, nuages et le passage du temps. Des listes. Les faits insignifiants du quotidien. Rien, ou presque rien.
    Les mille petits détails inaperçus qui font la vie d'une grande cité - d'un quartier dans une grande cité. Les innombrables variations imperceptibles du temps, de la lumière, du décor, du vivant. Autobus, chiens, passants, touristes.
    Ce texte magistral dans l'oeuvre de Perec figure à présent au rang des classiques.

  • Warda s'en va ; carnets du Caire Nouv.

    D'abord il y a un voyage au Caire de plus d'un mois. Un dépaysement total. Une confrontation entre la vulnérabilité de la voyageuse et l'injonction de la découverte.
    Et puis il y a un deuxième temps: ce que ce voyage initiatique a laissé quelques années après. Le souvenir encore précis de situations, souvent inquiétantes.
    Enfin il y a ce troisième temps: le voyage quelques années après. Ce qu'il en reste encore de chair à vif et de lumière mais surtout comment l'écriture du présent remplace l'écriture du journal.

    Ce texte porté par une langue éblouissante de clareté, pose des questions rarement traitées. Quelles sont les peurs et surtout quel est l'imaginaire de l'agression de la voyageuse? Comment voyage une femme en pays arabe? Et enfin, que reste-t-il de ces voyages si formateurs?

    Pierrine Poget est née en 1982 à Genève, d'un père suisse et d'une mère anglo-roumaine. Elle a étudié la littérature et l'histoire de l'art à l'université de Genève. Elle est cofondatrice de l'association C-FAL, Centre de formation littéraire et artistique. Elle a publié plusieurs recueils de poésies dont Fondations aux éditions Empreintes en 2017 qui a reçu le prestigieux Prix suisse de poésie, C-F Ramuz.

  • Édition enrichie (Introduction, notes, appendice, commentaires sur l'oeuvre, chronologie et bibliographie)« Les femmes les plus vertueuses ont en elles quelque chose qui n'est jamais chaste. » Cette remarque de Balzac peut s'appliquer à Mme de Mortsauf, lys blanc et pavot rouge. Félix de Vandenesse souffre de la réserve d'Henriette de Mortsauf à qui il voue depuis son adolescence un amour total ; il tue pourtant cette femme en l'idéalisant, en lui imposant une pureté contre laquelle elle se révolte au moment de son agonie. Le Lys dans la vallée est le roman des désirs qui se croisent et des lettres qui ne parviennent pas à créer un véritable échange.
    Dans une longue confession épistolaire - qui constitue la plus grande partie du roman - destinée à sa fiancée Natalie, Félix fait le récit de cet amour. L'ironique réponse de Natalie consacrera la rupture des fiançailles.
    Le Lys dans la vallée est le roman de toutes les ambiguïtés. La blanche Henriette est aussi un stratège politique machiavélique qui apprend à Félix l'art du pouvoir. Alors qu'elle est monarchiste et légitimiste, elle ne peut s'empêcher d'admirer Napoléon. Roman écrit sous la Monarchie de Juillet, par un auteur qui prône une réforme de l'aristocratie tout en la défendant, Le Lys dans la vallée laisse entrevoir la critique de la Restauration dans une scène de la vie privée.
    Edition de Gisèle Séginger. 

  • Alexandr, Christine, Lydia et Zachary partagent une amitié très intime depuis leur rencontre alors qu'ils avaient vingt ans. Trente ans plus tard, Alex et Christine reçoivent un appel bouleversé de Lydia : Zach est mort. Ce décès les touche profondément. Tous s'accordent pour dire que Zach était le plus sain et le plus gentil d'entre eux, celui qu'ils ne pouvaient se permettre de perdre. Plutôt que de les rapprocher, la perte de Zach déforme leur relation, faisant remonter à la surface les enchevêtrements passés, les griefs tus. Ce qui aurait pu les unir se transforme alors en colère et amertume.

    Occasions tardives explore les entrelacs des relations les plus intimes. Sous la surface des arrangements et compromis de l'existence reposent d'autres configurations, différentes, insondables, qui, bien que semblant appartenir au passé, demeurent la trame essentielle des amitiés et des amours. Et quand un fil rompt, tout se détricote, la trame réaffirme sa présence.

  • Temps mort

    Ariel Holzl

    • Slalom
    • 17 Juin 2021

    Un roman fantastique de haute volée qui vous plonge dans les ténèbres de la ville lumière.
    Sur les traces de son grand-oncle Théobald, Léo, 17 ans, bascule dans une fontaine des catacombes et se retrouve projeté dans une réplique négative de Paris. Auréolé d'un soleil noir, le Périmonde est un territoire où le temps n'a pas de prise et où règnent des clans aux pouvoirs puissants. Léo n'a d'autre choix que de les affronter lors de la Chasse Sauvage, une course contre la montre où tous les coups sont permis. Heureusement, l'énigmatique Alma est là pour l'aider... mais peut-il vraiment lui faire confiance ?

  • Une des questions les plus vertigineuses de l'astrophysique ! Quel est l'âge de l'Univers ? Nous croyons tous connaître la réponse : 13,7 milliards d'années. Mais s'arrêter là serait se priver de l'essentiel. Ce chiffre est le fruit d'une quête passionnante où l'on retrouve Einstein, Hubble, Lemaître..., les subtilités de la physique relativiste et de la cosmologie moderne. Définir une notion d'âge pour un système aussi complexe n'a rien d'évident. Prenez le corps humain, son âge biologique n'est pas celui des atomes qui le constituent, dont la plupart ont été fabriqués par des réactions nucléaires au coeur d'étoiles anciennes il y a des milliards d'années ! Pour l'Univers, c'est encore pire. Physiciens et cosmologues ont contourné le problème en fabriquant la notion de temps cosmique. Mais ce n'est pas une grandeur que peuvent indiquer des horloges et reconstituer sa valeur repose sur des hypothèses théoriques. C'est pourquoi la question est encore aujourd'hui débattue. Enfin vous découvrirez comment on peut aborder l'âge de l'Univers en se passant de la notion de temps, devenue périmée avec la physique moderne. Alors attachez votre ceinture cosmique...

  • Quand ralentir devient vital :10 programmes corps-esprit pour échapper à la tyrannie de la vitesse Nouv.

    Reprogrammez votre cerveau pour accepter l'imprévu ! Un ouvrage pratique pour éviter le burn-out et reprendre le pouvoir sur son temps et ses besoins fondamentaux.
    A l'heure de la suractivité, la valeur travail est surinvestie au détriment de nos besoins vitaux, de nos relations affectives et sociales. Pourtant, chacun désire plus de temps qualitatif pour soi, avec sa famille et ses proches.
    Dans cet ouvrage, Isabelle Frenay, sophrologue et comédienne, nous invite à ralentir, à faire une pause. Car ralentir, c'est choisir de diriger son attention à tel endroit. C'est donc donner de la valeur, de la qualité et de l'importance aux moments et aux personnes. La qualité de présence à soi et aux autres, ça s'apprend, ça se muscle. L'écoute du corps et de ses sensations est d'ailleurs le point de départ pour apprendre à reconnaître ses propres émotions et celles des autres.
    A l'aide de clés de compréhension des bénéfices de santé et d'études scientifiques, vous pourrez passer à l'action avec des exercices pratiques à adopter au quotidien. Des bilans et des temps d'observation, étapes essentielles, vous permettront de mieux connaître vos valeurs, vos habitudes et vos émotions. Sans prise de conscience, pas de changement !

  • Dans ce dialogue empli de sagesse, Caton est désigné comme l'avocat de la vieillesse contre quatre chefs d'accusation : elle empêcherait de briller dans la vie publique, affaiblirait le corps, interdirait les plaisirs et ferait sentir l'approche de la mort. Pour Caton au contraire, la vieillesse est l'âge le plus propice aux oeuvres accomplies de l'esprit, le corps étant délivré de la servitude des sens. Elle prépare l'âme à la libération totale procurée par la mort. Caton suggère une attitude exemplaire et loue l'expérience. Celui qui n'attend que de lui-même n'a rien à craindre des lois de la nature : "La faiblesse convient à l'enfance ; la fierté à la jeunesse ; la gravité à l'âge mûr ; la maturité à la vieillesse : ce sont autant de fruits naturels qu'il faut cueillir avec le temps."

    Né en 106 av. J.-C., mort en l'an 43, Cicéron put très jeune démontrer ses talents d'orateur, devenir grand avocat de Rome et connaître la gloire, lors du procès qui conduisit à la condamnation de Caius Verrès, gouverneur concussionnaire de la Sicile. Consul, il écrivit des oeuvres de philosphie politique (De oratore, De re publica et De legibus) et un Brutus. Défenseur d'un idéal de formation universelle, il est souvent placé à l'origine de l'humanisme tel que conçu à la Renaissance.

  • Sept histoires fortes, drôles, émouvantes.
    Sept petits romans avec chacun son intrigue, ses personnages, son dénouement inattendu.
    Sept lieux du monde, Mozambique, Kirghizie, île Maurice... qui apportent leurs couleurs et leurs parfums.
    Sept occasions de donner aux grandes questions contemporaines un visage humain.
    Sept instants de vie.
    Un même bonheur de lecture.

  • Tu l'as noté dans le calendrier ? Jour, mois, année, événement passé ou futur, le calendrier sert à se repérer dans le temps. Cette notion essentielle est étudiée au cycle 2. Cet album documentaire répond à 16 questions d'enfants sur le calendrier :
    Ça existe depuis toujours, le calendrier ?
    Il a commencé quand, notre calendrier ?
    Comment on sait combien de jours ça dure, une année ?
    Qui a inventé notre calendrier ?
    Pourquoi il y a 28 ou 29 jours en février ?
    À quoi ça sert un calendrier ?
    Le 1er janvier 2100, on sera au XXIIe siècle ?
    On a tous le même calendrier ?
    Et nous, on suit quel calendrier ?
    C'est vrai qu'on a changé le calendrier à la Révolution ?
    D'où viennent les noms des jours et des mois ?
    Pourquoi il y a 7 jours dans la semaine ?
    C'est quand, le Nouvel An chinois ?
    Pourquoi il y a des jours fériés dans l'année ?
    C'est quoi, un almanach ?
    Si je suis né au mois d'avril, je suis Bélier ?

  • Cet ouvrage réunit trois conférences d'Alain Corbin, dans lesquelles l'auteur se penche sur notre rapport à la météorologie, à l'eau et à la mer.
    Selon les époques, on enregistre les variations du temps, on les décrit, les mémorise à notre manière, et on réagit différemment aux états du ciel - chaleur et froid polaire, pluie, vent, n'ont ni la même signification ni la même réception. La sensibilité au temps qu'il fait a une histoire, qu'Alain Corbin nous conte ici.
    De même se sont nouées, au fil des siècles, toutes sortes de relations avec l'eau douce et l'eau salée qui provient de la mer. Bienfaisantes ou malfaisantes pour le corps humain, toutes les eaux ne se valent pas, et leurs qualités, illusoires ou non, changent au cours de l'histoire. L'auteur s'intéresse enfin à la fréquentation des bords de mer. Ils sont déjà convoités à l'époque romaine, mais ce n'est qu'à partir du xviiie siècle que les rivages exercent une véritable attraction - sensuelle, esthétique ou à visées thérapeutiques, les émotions et les pratiques ne cessant de se modifier.
    Les angoisses face au ciel, l'eau comme « riche support de croyances, de fantasmes et, surtout, de rêves », la mer « apprivoisée », vue de la terre ferme - ce sont ces matières-là, malléables et fascinantes, qui nourrissent les pages de l'historien.

  • Sortie d'usine

    François Bon

    'C'est d'abord un livre, Sortie d'usine, qui, en 1982, « s'impose comme un coup de force » selon le mot de Pierre Bergounioux. Le roman faisait en quatre semaines le tour d'une aliénation vécue de l'intérieur, évoquant le plus terrible - accident, mutilation, aliénation au travail - et surtout le plus profond des existences ouvrières : mort à soi-même, enfermement dans une vie parallèle qui ne croise jamais le chemin de son destin. François Bon dressait ainsi, dans une langue rare, heurtée, l'inventaire des abandons et des oublis, au premier rang desquels celui de vivre. Il affichait la mécanisation de l'homme amputé de ses sensations, rendu sourd, indifférent au monde par l'agression trop forte d'un univers réglé, minuté, totalitaire. (Dominique Viart, François Bon. Étude de l'oeuvre, Bordas, 2008).

  • Pourquoi je rêve la nuit ? Qu'est-ce que l'amour ? Pourquoi on meurt ? Quelle est la différence entre l'animal et l'homme ? Comment est né le monde ?Les enfants s'étonnent en permanence du monde qui les entoure et ont envie de tout comprendre. Ils posent des questions aux adultes au sujet de ce qu'ils vivent, de ce qu'ils voient, et il n'est pas toujours évident de leur répondre ! En cela, ce sont des apprentis philosophes qu'il est essentiel d'encourager et d'aiguiller dans leurs questionnements quotidiens. C'est de cette volonté qu'est né ce livre. À la fois théorique et pratique, sérieux et original, cet ouvrage a été imaginé pour vous amener à dialoguer avec vos enfants et réfléchir ensemble aux grandes questions de la vie. Sept thématiques vous invitent à entrer dans un univers philosophique et créatif, du rêve à l'amitié, en passant par la mort, l'univers, la tolérance, l'animal et la nature. Vous y serez guidé·e·s " pas à pas ". Au fil de la réflexion, vous pourrez lire des contes philosophiques aux enfants, commenter ensemble des citations de philosophes mais aussi créer des objets originaux et spécialement onçus comme des " miroirs " de la partie philosophique (attrape-rêve, animal totem, carnet du coeur...). Préparez-vous à de riches échanges d'intuitions, d'idées et de moments créatifs !
    15 contes philosophiques50 activités philo7 activités créatives2 activités philo-nature

  • Le travail est ce que l'homme a trouvé de mieux pour ne rien faire de sa vie.Raoul VaneigemCelui qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il le croit.François de la RochefoucauldUn style brillant et concis, un extraordinaire condensé de réflexion pour s'interroger sur le monde et sur soi-même... utiliser les mots des plus grands philosophes est un autre moyen d'élever le débat.
    Piochez parmi les 150 citations de ce livre, commentées et classées par thèmes (le bonheur, autrui, la religion, l'art, le travail...), pour enrichir vos écrits, passer votre bac ou pimenter vos soirées mondaines. Vous serez ainsi toujours sûrs d'avoir le dernier mot !

  • - 50%

    Un véritable mode d'emploi de la discipline positive tout en images !Ce livre est né de la rencontre entre deux mamans. Ensemble, et en croisant leurs points de vue, leurs sensibilités et leurs expériences, elles invitent chaque parent à changer de regard pour comprendre son enfant et ce qui se joue dans la relation conflictuelle au quotidien. Structuré autour des apports de l'approche de Discipline positive, de Jane Nelsen, cet ouvrage en restitue la puissance novatrice tout en apportant une touche humoristique, une compréhension visuelle et un point d'entrée résolument centré sur l'intelligence émotionnelle. Élaborées pour les enfants hypersensibles (avec ou sans HPI, TDAH, TSA, DYS, etc.), les pistes proposées fonctionnent aussi pour tous les autres enfants.

  • Ces textes ne constituent en rien une théorie du roman ; ils tentent seulement de dégager quelques lignes d'évolution qui me paraissent capitales dans la littérature contemporaine. Si j'emploie volontiers, dans bien des pages, le terme de Nouveau Roman, ce n'est pas pour désigner une école, ni même un groupe défini et constitué d'écrivains qui travailleraient dans le même sens ; il n'y a là qu'une appellation commode englobant tous ceux qui cherchent de nouvelles formes romanesques, capables d'exprimer (ou de créer) de nouvelles relations entre l'homme et le monde, tous ceux qui sont décidés à inventer le roman, c'est-à-dire à inventer l'homme. Ils savent, ceux-là, que la répétition systématique des formes du passé est non seulement absurde et vaine, mais qu'elle peut même devenir nuisible : en nous fermant les yeux sur notre situation réelle dans le monde présent, elle nous empêche en fin de compte de construire le monde et l'homme de demain. (A. R.-G.)

    Pour un nouveau roman a été publié en 1963. Ce recueil de textes, à visée polémique, reprend et combine plusieurs articles d'Alain Robbe-Grillet parus entre 1953 et 1963.

  • Considérant les ravages du tourisme et les effets délétères de son industrie, il est généralement de bon ton d’opposer à la figure du touriste celle du voyageur, dont les intentions seraient nobles et les agissements respectueux des populations et des environnements. Or, est-il encore possible de concevoir le voyage comme mode d’être au monde et comme moyen d’aller à sa rencontre? Et d’où nous vient ce «besoin» de voyager? C’est à partir de ces questions d’ordre philosophique que Rodolphe Christin nous invite à penser le voyage, lui pour qui cette notion doit avant tout constituer «un acte de l’esprit, une expérience particulière de la pensée et du corps. Autrement dit, une certaine expérience du monde que les infrastructures touristiques mettent à mal et qu’il conviendrait cependant de sauver».

empty