Langue française

  • À ceux qui attendent une parole en existence, vérifiée par le noeud des actes et des pensées, par ce qui dure, insiste en chaque homme et fait l'épaisseur de son présent, se propose, modestement, ce livre, le Traité des Pères, écrit au IIe siècle par Rabbi Juda Hanassi. À ce court texte, se confrontèrent, génération après génération, les plus grands penseurs juifs, persuadés qu'en ce débat se décidait ce qu'il en était justement de leur grandeur. Recueil des sentences des sages d'Israël qui succédèrent aux prophètes de l'époque biblique, les Pirqé Avot ou Traité des Pères, furent en effet l'objet, au cours des siècles, du plus intense travail de commentaire que connut la tradition juive. Le premier d'entre eux, par son importance, est le commentaire de Rambam (Moïse Maïmonide) que l'on trouvera traduit intégralement dans ce livre. Nous lui avons joint les extraits les plus significatifs des principaux autres commentateurs : Rachi, Rabbénou Yona, le Maharal de Prague et Rabbi Hayim de Volozhyn. Ainsi, lorsqu'en présence du déploiement séculaire d'une parole qui a la vie dure, on scrutera le défilement de ces écrits et on étudiera ces textes, on saura alors comment se décident et se reproduisent les orientations cruciales de ce que l'on nomme éthique et sagesse. À chaque époque, l'éternel recommencement de l'homme, tel est l'envoi que nous adressons à notre tour au lecteur d'aujourd'hui, accompagné, à terme, d'une question pour lui, sur ce qu'il entend mettre dans cet aujourd'hui.

  • Cet essai fut rédigé fin 1939; il resta inédit du fait de la guerre. Cinquante ans après, il n'en garde pas moins une étonnante actualité. Aussi aidera-t-il à cette libération intérieure à laquelle tout homme aspire au moins secrètement.
    L'auteur nous engage sur le chemin étroit et exigeant, le seul authentique, d'un pèlerinage aux sources les plus profondes de notre vie intellectuelle et spirituelle. Ce faisant, il déjoue admirablement la tentation de facilité qui consiste à n'en rester qu'au stade d'une biologie primaire, trop encombrée de préjugés trompeurs ou d'idées toutes faites. Le plus souvent en effet, "l'homme reste à faire": tel est le programme dont cet ouvrage nous dit la nécessité et nous montre la voie.
    À Jésus qui venait de déclarer: "Je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité", Pilate avait répliqué: "Qu'est-ce la vérité?". Cette fausse réponse continue de nous interroger viscéralement; et M. Zundel nous propose l'éclairage vif et pertinent de la parole du Christ.

  • Ce livre est la deuxième édition, avec nombre de mises à jour nécessaires, d'un ouvrage paru en 1979. Dans sa catégorie et même plus largement, ce fut un best-seller, salué partout comme l'étude quasi définitive sur la figure historique de Jésus. Le rajeunissement de ce "classique" au demeurant sans rides, sans être nécessaire, était souhaité de tous.

    La vie de Jésus est pertinemment replacée dans le contexte juif contemporain: c'est là que se trouvent les racines et les sources, historiques et sociales, culturelles et religieuses, de sa signification unique. Quatre parties se succèdent:

    1. L'axe méthodologique de la démarche, avec le rappel exhaustif des disciplines utilisées et l'évocation ouverte des tentatives antérieures, voire parallèles.

    /> 2. L'éclairage du personnage de Jésus à l'aide de l'arrière-plan religieux, éthique et culturel du judaïsme, son "milieu" naturel: les liens du Galiléen avec le mouvement baptiste, ses rapports avec la mouvance pharisienne, son autorité étonnante et sa liberté souveraine vis-à-vis d'une Loi que par ailleurs il respecte.

    3. La singularité de Jésus: ses qualités de prophète, ses activités de thaumaturge et d'exorciste, sa propre désignation comme "Fils de l'homme".

    4. L'évocation du lieu où les écrits qui nous parlent de Jésus ont leur source vivante: la communauté primitive des croyants qui, parfois dans la souffrance, partage son pain et sa parole en le confessant comme "Fils de Dieu".

    Voici donc un livre de science et de pédagogie, mais aussi de sagesse et de foi.

  • Gilbert Banville est homme d'esprit, capable à la fois de grande finesse dans l'humour et de profondeur réelle dans le propos. Il est aussi doté d'une forte sensibilité, frôlant par endroits l'écorchure. Comme si trop de beauté lui était souffrante. Il nous fait donc passer des émotions criantes du flamenco, à la langueur sensuelle qui en ponctue les mouvements. Un recueil de haïkus qui a de la personnalité. Joanne Morency «flamenco les souliers de la gitane piétinent la lumière» Fils de cultivateur, Gilbert Banville est né à Saint-Narcisse-de-Rimouski. Il habite Les Buissons sur la Côte-Nord où il a fait carrière en recherche agronomique. Depuis que le Camp littéraire de Baie-Comeau l'a adopté comme bénévole en 2006, il s'est laissé encourager à écrire. «Les souliers de la gitane» est sa première publication.

  • """Les mathématiques et les sciences de la matière ont pris la première place dans nos enseignements secondaires et supérieurs; elles ne donnent à l'homme aucune lumière sur lui-même, aucun principe universel d'action. C'est la philosophie qui, depuis toujours, permet à chacun de parvenir à une version globale de l'homme et du monde, et de trouver un sens à l'existence.
    Le présent ouvrage traite de toutes les questions inscrites au programme de philosophie des différentes séries du baccalauréat. Il aborde en outre certains autres problèmes de société, d'anthropologie et de métaphysique qui suscitent aujourd'hui l'interrogation. Il a été écrit dans un langage simple, clair, aisément accessible. Il sera utile, non seulement aux élève des Classes terminales et des Classes préparatoires aux Grandes Écoles, mais aussi à toutes les personnes soucieuses de disposer d'éléments de réflexion autres que les modes et les opinions dominantes."""

  • Deux mignonnes souris partent à l'aventure dans leur joli cabriolet rouge ! Vive les voyages ! Mais Timi est craintif la nuit... Le Festival d'automne est bien attirant. Tara et Timi se font une joie de partir à l'aventure. Cependant, Timi préférerait la prévoyance à l'exploration et dès que les choses ne se passent pas comme prévues, il devient nerveux. Heureusement, les deux vont faire connaissance avec une sage aînée.

empty