• Nommé curé d'un petit bourg rural, le jeune et séduisant Roland Charvaz n'a manifestement pas la vocation. Le beau sexe le préoccupe davantage que la salvation des âmes. Pour sa part, Mathilde, la jolie épouse du docteur de Salignac, mère d'un petit garçon, n'a jamais connu la passion amoureuse avant l'arrivée de l'ecclésiastique. Dès leur première rencontre, c'est le coup de foudre et les deux amants se lancent dans une liaison torride, à l'insu de tous, évidemment. Leur destin bascule lorsque la nouvelle domestique du curé découvre cette relation coupable. Scandalisée, elle menace de révéler la vérité au mari trompé et à l'évêché. Mais elle meurt subitement. Une rumeur troublante concernant son décès amène les autorités à ouvrir une enquête. Les deux amants se croient à l'abri de tout soupçon. Ils ne savent pas que la servante a laissé derrière elle des indices qui les accablent...

  • Jeune et beau gabarier, Hugo, élevé par un père aimant mais taciturne, a toujours cru que sa mère était morte en le mettant au monde. Mais la réalité est tout autre. Lorsqu'il découvre la vérité, le jeune homme voit sa vie prendre un chemin qu'il était loin d'avoir soupçonné. Il va de mauvaises surprises en amères déceptions, se sent trahi à la fois par la personne la plus importante de sa vie et les ombres malveillantes du destin. Et son coeur tourneboulé l'empêche de voir que l'amour et le bonheur sont si près de lui qu'il n'a qu'à tendre la main pour les cueillir.

    Mais celle qui l'aime - et que lui ne voit pas - a la patience et la foi. Elle le sait: un jour, elle et lui, ces deux enfants du Pas du Loup, seront ensemble à jamais, comme les deux âmes soeurs qu'ils sont et ont toujours été.

  • Pianiste virtuose, Hélène, 23 ans, est pétillante de vie. Appelée au chevet d'un vieil ami mourant, elle rencontre Alexandre, un inconnu dont le regard magnétique et la
    force paisible troublent la jeune femme jusqu'au plus profond de son être.
    Qui est-il? La réponse glace le coeur d'Hélène : il est prêtre...
    Elle est alors loin d'imaginer les années de douleur et de tourments qui l'attendent.
    Alexandre, qui a juré fidélité à Dieu, se trouve face a un choix cornélien. Renoncera-t-il à son sacerdoce pour aimer Hélène ?

  • 365 tours de magie, des plus simples aux plus spectaculaires, pour épater sa famille et ses amis tout au long de l'année ! Découvrez d'incroyables tours de magie faciles à réaliser avec peu de matériel (papier, cartes, allumettes, cordelette, etc.) et devenez un parfait prestidigitateur grâce aux explications en pas à pas, astuces, techniques et secrets de magicien dévoilés par un professionnel. À partir de 8 ans.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage. Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.

  • Samia est encore toute petite lorsqu'elle comprend qu'elle n'est pas la bienvenue dans cette riche famille musulmane où la présence d'une fille est une véritable punition d'Allah.

    Son père la domine, sa mère la rejette et ses deux frères aînés, conscients du traitement injuste dont elle est victime, ne peuvent rien pour elle. Elle est seule au monde, et lorsqu'on daigne s'adresser à elle, ce n'est jamais pour la porter aux nues.

    Elle n'a que seize ans lorsqu'on la marie malgré elle à un employé de son père. Un régime de terreur s'installe alors dans sa nouvelle demeure. Elle se tourne vers son père et sa mère pour obtenir de l'aide, mais elle reçoit toujours la même réponse: elle est une femme, et une femme doit respect et obéissance à son mari en n'importe quelle circonstance.

    Battue et violée à répétition, Samia ne peut s'appuyer que sur elle-même pour se sortir de ce cauchemar qui n'en finit plus. Les années passent et la situation ne fait que se détériorer. De surcroît, l'Algérie a basculé dans l'intégrisme religieux; l'usage du chantage et de la peur est devenu quotidien.

    Samia, maintenant mère de plusieurs enfants, n'a désormais qu'une seule idée en tête: fuir vers la liberté ; fuir pour respecter sa promesse faite à ses petits qu'un jour la lumière et la paix seront au menu tous les jours de leur vie.

    Mais sa route est jonchée de milliers d'obstacles et de dangers mortels...

  • Les articles présentés et traduits dans le présent ouvrage, réunis sous un titre qu'approuva l'auteur lors de sa première publication, portent sur la période qui s'ouvre peu d'années après la publication de Knowledge and Belief et qui s'étend jusqu'aux prémices des découvertes qui ont relancé une recherche particulièrement féconde - la sémantique des jeux, parfois plus connue sous l'acronyme de GTS, et la Logique IF, ou Independance Friendly Logic, développée avec Gabriel Sandu. L'Intentionnalité et les mondes possibles montre jusqu'où la sémantique des mondes possibles permet de rendre compte de l'intentionnalité et d'en explorer les multiples dimensions : les six articles dégagent les méthodes et les directions de recherche ainsi ouvertes. Une postface de la traductrice les met en perspective relativement aux aboutissements actuels des travaux de Hintikka, en explorant sommairement certaines des méthodes et des recherches des deux premières décennies du vingt et unième siècle - occasion de s'apercevoir que l'épistémologie générale et spéciale, l'informatique théorique contemporaine aussi bien que l'exploration de la nature de la métaphore trouvent à se nourrir de la relance permanente du questionnement assurée par l'enquête-Hintikka, et ce, parfois, de manière très surprenante.

  • Il ne se passe pas une journée sans que nous soyons sollicités par des images, des films, des livres, des messages appartenant à un autre monde: celui des esprits désincarnés.

    Le présent livre Quand l'au-delà se manifeste n'est pas là pour effrayer. Bien au contraire, il aidera le lecteur à mieux saisir toute la portée des nombreuses manifestations des pensionnaires de l'au-delà.

    Depuis la parution de son premier livre, Serge Girard a reçu plusieurs confidences de lecteurs et de lectrices. Depuis près de trente ans, monsieur Girard a aussi été témoin de manifestations quasi quotidiennes d'esprits désincarnés. Il est donc parfaitement en mesure de nous instruire sur les manifestations de l'au-delà et leur nature.

    Serge Girard a également consacré un chapitre, le dernier, à la prière, où il nous propose des textes très précis pouvant aider ceux et celles qui ont l'habitude de l'utiliser.

    L'esprit des morts est vivant. Ce livre nous en fournit incontestablement la preuve.

  • En 1982, les évêques de France publiaient la déclaration « Pour de nouveaux modes de vie », dans un contexte de crise économique, de forte croissance du chômage, de la précarité et de la misère.Trente-cinq ans plus tard, la crise économique et sociale perdure et s'est doublée d'une crise écologique. En pleine cohérence avec l'encyclique Laudato si', appel pressant du pape François à des changements urgents de nos modes de vie personnels et collectifs, le présent document s'adresse à l'ensemble des Français pour les interpeller sur leurs choix et leurs engagements..Ce texte n'est pas une analyse exhaustive des problèmes de notre société ou un programme politique. Son but est d'aider chacun à exercer son discernement dans une situation qui exige à la fois un regard lucide sur le monde et une volonté d'agir pour le bien commun.

  • La modernité radicale, telle qu'elle s'impose désormais à la communauté citoyenne mondialisée, inaugure pour nos contemporains une attitude tout à fait paradoxale : une posture pour laquelle la temporalité ne peut trouver de sens que par rapport à un devenir hors-sens, une évolution susceptible toutefois d'envelopper totalement sa matière.
    Dans ce schéma, l'à-venir est non seulement ouvert - mais la signification de l'ouvert devient elle-même problématique. L'inconcevable est de notre temps. De sorte que cet enveloppement du temps s'opère dans des conditions qui ne nous permettent plus de préjuger définitivement des pensées que nous élaborons, des actes que nous initions. Les ultimes conséquences et les significations que nous attribuons à un acte deviennent absolument libres. L'action peut dériver jusqu'à inverser totalement sa finalité sans que l'acteur ne s'en aperçoive, continuant à agir, de toute sa bonne volonté, dans le sens contraire à son propre vouloir. En conséquence, le devenir au sens radical enveloppe le temps non par une synthèse généralisée de ses multiples parties (comme l'ont pensé les hégéliens et de manière plus générale les modernes), mais par le débordement absolu de toute projection immanente des possibles imaginés dans le temps. L'inattendu survient.

    Jean-Philippe Pastor, Docteur en philosophie, ancien élève de Cornelius Castoriadis, puis de Jacques Derrida à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) présente ici la suite de sa recherche à Paris IV : le renversement inédit, le retournement incontrôlé de certains actes tragiques dans la culture des Grecs anciens. S'intéressant prioritairement à une « Critique de la raison modale » dans la pensée contemporaine - à savoir en quoi consistent les possibles logiques, puis ontologiques dans les différents mondes qui les conditionnent - Jean-Philippe Pastor a essentiellement publié... La Métabole des Grecs - Moonstone Paris - 1989, Métamorphoses de l'inattendu - MP - EHESS - 1994, Castoriadis, la création des possibles, RPVM 1998, Derrida ou le prétexte dérobé - MP - Sorbonne IV - EHESS, 1999, À nous maintenant d'expanser l'intégrale des dithyrambes anciens - Fleuri - 2001, Numerica Ficta I, II, III - Du livre numérique - Moonstone Paris - 2008, Heidegger rejeté : L'inanticipable et sa manifestation - Moonstone Paris - 2011, Aristote physicien et la metabolè - Moonstone Paris - 2012, Reprises - Moonstone Paris - 2013 etc.

  • Ville de Québec, août 1932

    Pendant que la Crise économique fait des ravages, semant chômage et misère sur son chemin, le quartier Saint-Sauveur est endormi lorsqu'un terrible incendie se déclare dans la maison de Louis et de Florence. Seules la petite Marie et sa mère réussissent à s'extirper des flammes, alors que Louis et son fils Pierre périssent... Florence, qui a grandi dans un orphelinat à la suite du décès de sa mère, est recueillie par sa belle-famille. Mais la reine du foyer, Alexina, est dévastée par la mort de son fils. Elle n'a jamais aimé que lui et déteste d'autant plus l'intrigante qui a volé son coeur, maintenant qu'elle doit lui faire une maigre place sous son toit.
    />
    Or, la santé mentale de Florence chancèle depuis le drame et elle est placée temporairement dans le trop célèbre hôpital Saint-Michel-Archange. C'est pendant son séjour qu'Alexina, par l'entremise de Jules, son mari soumis, décide qu'ils devront se débarrasser de Marie...

    De son côté, le commerçant Victorin Dufour est amoureux de Florence depuis le premier regard qu'il a, jadis, posé sur elle. Puisqu'elle était mariée avec son commis, le vieux garçon a toujours gardé ses sentiments secrets. Mais la mort tragique de Pierre change tout... Lorsqu'il apprend avec stupeur que Florence se retrouve à l'asile, il décide de tout faire pour lui redonner le goût de vivre. Avec respect, douceur et tendresse, il perce peu à peu la coquille de la femme de ses rêves, jusqu'à ce que ses efforts lui permettent de redevenir elle-même et de quitter pour de bon ces sinistres lieux. Mais une nouvelle atroce concernant sa fille Marie la frappe alors de plein fouet...

    Ce roman, qui accumule les rebondissements et les situations émotives, est teinté de respect, de bonté et de maturité. Grâce à ses ambiances bien dessinées et à ses personnages plus vrais que nature, la plume de Lise Bergeron fait revivre avec justesse la réalité d'un quartier de la ville de Québec et de ses habitants.

  • En 1959, le physicien Richard Feynman envisage la possibilité qu'on puisse utiliser des objets, dont la taille se mesure en milliardièmes de mètres. Quelques décennies plus tard, c'est chose faite, avec l'essor des nanotechnologies puis de la biologie de synthèse.
    Louis Laurent aborde le sujet par un voyage imaginaire vers l'infiniment petit, qui illustre à quel point le nanomonde peut être déroutant. À la suite de ce récit, le lecteur féru de sciences, trouvera un exposé sur la manière dont les lois de la physique se manifestent à cette échelle.
    Puis on entre dans le concret, avec la microélectronique, les nanosystèmes naturels, les efforts des chimistes pour fabriquer le moteur ultime, les matériaux intelligents, la micro-robotique et les derniers développements de la biologie de synthèse. L'auteur nous convie alors à une réflexion prospective sur la frontière de la complexité, qui sépare l'artificiel du naturel.
    L'approche adoptée dans ce livre est originale. Tout d'abord, cet ouvrage ne se réclame d'aucune discipline scientifique, physique, chimie et biologie étant traitées ensemble. D'autre part, les développements scientifiques sont très vivants, enrichis de mises en perspective historiques, d'anecdotes, mais aussi de références à la science-fiction. Le dernier chapitre, plutôt inhabituel dans ce type d'ouvrage constitue une mini anthologie de science-fiction.

  • Myrianne Dumont n'a pas eu beaucoup de chance dans la vie. En plus d'être muette et de se considérer comme une mocheté, elle a perdu sa mère en venant au monde, en plus d'être abandonnée par son père. Mais la vie n'est pas si cruelle et réserve à tous son conte de fées, surtout à ceux qui se permettent de se laisser pénétrer par le rêve; celui qu'on n'a pas eu, celui qu'on a voulu, celui que l'on a tué, celui qui nous étouffe.

    La chance de Myrianne aura été de trouver son prince charmant, mais aussi de découvrir en elle des forces insoupçonnées. Celle de son amoureux, Don Richard, qui croyait initialement trouver son bonheur dans la célébrité et la richesse, a été de retrouver en lui la simplicité de l'amour partagé.

  • Il y a plus de vingt ans, le Jonquiérois Serge Girard s'est présenté aux Éditions JCL, comme tous les autres auteurs, avec son manuscrit sous le bras et le coeur plein d'espoir. Une cinquantaine d'esprits, disait-il, l'avaient aidé et inspiré à rendre à terme ce travail sérieux de réflexion.

    Se pourrait-il que?
    Les morts sont silencieux, c'est bien connu. Très peu d'entre eux sont revenus sur la Terre, en chair et en os, pour nous raconter exactement ce qui se passe dans l'au-delà. Cependant, depuis la nuit des temps, plusieurs Esprits désincarnés ont confié des témoignages très intéressants aux médiums qui possédaient le don de les capter.

    Serge Girard est un de ces médiums que les Esprits ont utilisés sciemment comme intermédiaire, afin de livrer à tous leurs points de vue sur plusieurs aspects de la vie humaine et terrestre. Mieux encore, ces habitants de l'au-delà ont raconté avec précision quels individus étaient-ils sur la Terre, et ce qui leur est arrivé dans l'après-mort.

    Remise en question Maintenant disponible en format semi-poche, Messages de l'au-delà constitue un témoignage d'une grande honnêteté. Ce livre questionne très humblement nos attitudes en tant qu'être humain et surtout nous fait réfléchir sur l'idée que nous nous faisons de la mort et de ses suites.

  • Johann Kaufman, propriétaire terrien, est veuf et sans enfant. Il s'apprête à épouser sa secrétaire, Clémence, maman de la jeune Noëlle. Mais Martha, l'acariâtre mère de Johann, mènera dès lors une vie infernale à celles qu'elle considère comme des intruses. Quelques années plus tard, Noëlle, devenue une magnifique femme, rencontre un Allemand, Hans. Rapidement, ils se fiancent. Or, dès la déclaration de la guerre, le jeune homme doit rejoindre son pays, de l'autre côté du Rhin, frontière naturelle entre la France et l'Allemagne. Lorsque l'évacuation de l'Alsace est déclarée, Johann Kaufman conduit son épouse et leur fils de quatre ans dans le sud de la France. Quant à elle, Noëlle décide de suivre Hans et de vivre en Allemagne.

    /> Or, juste avant leur départ, Hans est roué de coups par des fervents patriotes avinés. Débute alors pour la jeune femme un enfer. Séquestrée et privée de nourriture par Martha, elle doit apprendre à lutter et à espérer, priant que Hans soit encore en vie. Délivrée par un des employés du domaine en flammes, Noëlle n'a plus qu'un but en tête : accoucher de l'enfant qu'elle porte et quitter ce lieu où elle a tant souffert. Elle se réfugie chez les parents de Clémence, les Weller, qui exploitent une fromagerie. Protégée, la jeune femme met au monde Anna, en mai 1940.

    Puis, lorsque l'armée allemande passe à l'offensive, Noëlle se retrouve à nouveau seule. La sage-femme qui l'a accouchée l'aidera alors à rejoindre Paris, où son frère les accueille. Noëlle peut enfin élever sa fille dans une certaine tranquillité. Mais un soir, dans une rue de Paris occupé, elle rencontre Hans, qui porte l'uniforme. Leur amour se montre plus fort que la guerre et le jeune Allemand décide de déserter. Lorsque la famille qui accueille Noëlle et Anna est arrêtée, car ils sont Juifs, la mère et la fille retournent en Alsace afin de reprendre la fromagerie familiale. Et quand Paris est libéré de l'occupation, le jeune homme rejoint enfin sa femme et sa fillette en Alsace. C'est le temps de tout reconstruire, de s'aimer sans crainte.

  • There is nothing peaceful about Samia Shariff's account. Life has not been easy for this Algerian woman, who was born in France. The third child in a Muslim family whose father is a prosperous and respected businessman, Samia was not welcome in a clan where the birth of a daughter was considered a punishment from Allah!

    A powerful, at times almost unbearable narrative, Veil of Fear draws us into a world of men who justify most of their actions towards women by means of an abusive interpretation of the Koran and its teaching. Thus, from the time of her birth, Samia lives in fear. In fear of her mother, of her father, of the husband she was forced to marry at the age of 16, of the fundamentalists who constantly threaten her, of the obstetricians who want to put her to sleep, of what might happen to her children, of fleeing towards the unknown, of choosing freedom over assured wealth and, above all, of making her daughters live through the same torments she has experienced. Humiliated, beaten, raped, harassed, she had the intelligence and courage to break out of the infernal circle in which a woman depends on the totalitarian power of a man, from generation to generation. Thus, in November 2001, using false passports for herself and her five children, she crossed the Atlantic Ocean and took refuge in Canada, where she was finally able to start a real life as a mother and woman.

    In a style that is both simple and effective, Samia recounts her life, her trials and, above all, her victories. For several decades she was the instrument of a completely incredible belief system that granted her no rights whatsoever, not even the right to love or even live in peace. In this respect, she is now the spokeswoman for millions of other women who have stories that are similar and possibly even worse, to tell us. In her own words, Samia says, "I lost everything I had in order to obtain what I never had: peace and love."

  • Over twenty years ago, Serge Girard knocked on the doors of Éditions JCL like many other authors, his manuscript in hand and heart filled with hope. This man from Jonquière claimed to have been aided by fifty or so spirits, guiding and inspiring him to finish this work of serious reflection.

    Could it be?
    The dead are silent. Very few have returned on Earth, in the flesh and blood, to tell us exactly what happens in the hereafter. Yet, since the beginning of time, numerous disembodied Spirits have confided in mediums who possess the innate gift to harness such fascinating testimonies.

    Serge Girard is one of these mediums, deliberately chosen by the Spirits as an intermediary through which to share their views with all on many aspects of human life on Earth. In addition, these beings from the hereafter have told with great accuracy who they were when they lived on Earth and what happened to them in the afterlife.

  • Norah Shariff's autobiography is likely to cause some turmoil as she takes the reader into a harsh world created by her immediate family; a world filled with obstacles preventing her from gaining precious freedom. Norah is brought up in a living nightmare, created by her father's abuse and violence, her grandparents' strict religious precepts, and an oppressive religious system. Although a victim herself, Norah is unyieldingly supportive to the point of being overprotective of her mother whose own hell on earth is filled with daily physical and psychological abuse. Over time, Norah realizes her life is slipping away and her strength of character and audacious nature are the two key elements which will eventually free her from the horrific shackles weighing her down.

  • Nobody really knows who these men are- men in black dropped off by a helicopter on the outskirts of a small Afghan village; wading through swamps in Croatia, intent on killing a war criminal; who ensure the protection of a Canadian General in Rwanda; who subdue hostage takers in Peru; and who prove, on-site, the Serbian disarmament lies told by President Milosevic.

    DENIS MORISSET was part of the initial sixteen-member Joint Task Force 2 (JTF 2) unit from 1993-2001. His extensive and rigorous training and hardships will make more than one reader realize that his being alive today is nothing short of a miracle. Seven members of his unit have not lived to tell the tale.
    />
    Canada, for good reason, will never render justice to these anonymous combatants whose only medals of bravery are the numerous scars still visible on their bullet-proof vests.

    Unlike the British SAS and the United States' Delta Force, this special Canadian intervention unit was, according to David Rudd of the Canadian Institute of Strategic Studies, trained "to infiltrate into dangerous areas behind enemy lines, look for key targets and take them out. They don't go out to arrest people. They don't go out there to hand out food parcels. They go out to kill targets."

  • Suite à l'important succès de son premier livre, Allégories pour guérir et grandir, et fort des mille suggestions et commentaires reçus après sa publication en 1993, l'auteur s'est laissé facilement convaincre de continuer dans cette voie psychopédagogique.

    La matière :
    Allégories II: Croissance et Harmonie tente, dans sa première partie, d'approfondir et de compléter différentes notions déjà présentées succinctement dans le premier livre afin de démontrer sans conteste la richesse et la puissance des contes et des allégories.

    La nouveauté :
    Dans la seconde partie, l'auteur nous présente un éventail de nouvelles allégories souvent écrites en collaboration avec divers spécialistes des domaines social, scolaire et de la santé. Ces allégories sont regroupées sous trois grandes thématiques:

    1) Les allégories et moi.
    2) Les allégories, les autres et moi.
    3) Les allégories, ma famille et moi.

  • Le carburant est hors de prix, le réchauffement menace, certains rêvent, chez nous, de villes sans voitures. La moitié de l'humanité dans les pays émergents rêve de conduire, et le fera dans dix, vingt ou trente ans. Il lui faudra du carburant, beaucoup de carburant. La société appelle à plus de flexibilité et de réactivité, ce qui se traduit souvent par des besoins croissants de mobilité, et elle ne baisse pas ses exigences quand le pétrole est cher...

    Autant dire que nos soucis ne font que commencer. Sommes-nous condamnés ? Oui, condamnés à réussir une transition. Vers quoi ? Une mobilité durable, bien sûr. Mais encore ? Quels en sont les ingrédients ? Des villes mieux organisées, des transports publics plus performants, des voitures moins gourmandes... Oui, on a déjà beaucoup réfléchi et écrit là dessus. Peut-être cela ne suffira-t-il pas ? Il faudra alors faire flèche de tout bois. Certains prônent, sous la bannière de l"âge de l'accès et de l'" économie de fonctionnalité ", le passage d'une économie de la possession à une économie de flux et de services. D'autres explorent les potentiels d'un modèle de consomm'acteur, où nous serions à la fois producteurs et consommateurs. Utopies ? Pour demain matin, sans doute, pour plus tard, ça se discute. Applicables à la mobilité ? Oui sur le papier, oui en vrai si nous savons proposer une vision qui aurait la chance de pouvoir être partagée par un grand nombre d'acteurs.

    C'est cet univers d'alternatives, et les conditions de son émergence, qu'explore cet ouvrage, à partir des travaux de l'auteur et des communications proposées au séminaire " Acheter ou louer " organisé par l'Institut pour la Ville en mouvement en partenariat avec l'Esc-Eap..

  • Pendant longtemps, sous son voile, Samia a tremblé de peur, comme des millions de femmes dans sa situation à travers le monde. Jusqu'à ce qu'elle prenne une décision qui a changé sa vie. Fuir l'Algérie, contre vents et marées, contre traditions et soumission. Se sauver, elle et ses cinq enfants, dont ses deux filles, qui auraient à subir sûrement le même sort, si elles restaient sous l'emprise de leur famille.

  • Pour la réalisation de son quatrième livre sur les allégories, Michel Dufour s'est associé à Sophie Bernard, psychologue et sexologue reconnue de Québec.

    Par le biais de contes métaphoriques, les auteurs tentent dans cet ouvrage de guérir les maux du coeur et du corps qui surviennent parfois au sein du couple et de la famille sans toutefois négliger l'individu.

    Divers problèmes tels que préjugés, solitude, deuil, adultère, pédophilie, maladie, rupture ou problèmes de communication sont abordés avec tact et respect.

  • Allégo rit avec les jeunes, c'est 42 allégories qui permettent aux jeunes de recevoir, de façon camouflée, des suggestions sur la manière de surmonter ses difficultés (motivation, confiance en soi, mensonge, décrochage scolaire, méthode de travail, respect des autres, travail d'équipe), d'affronter différentes situations de la vie (pertes, agressions, abandon, rivalité, divorce) et de développer davantage ses ressources intérieures.

    Chacun des contes est suivi d'une illustration mettant en vedette Allégo et ses deux amis. Ces animations sont un pont sur le futur qui donne au jeune l'occasion d'actualiser ses ressources et de se projeter dans un avenir plus positif.

empty