• 6 f. - 4 h. - Durée : 85 min
    Le rideau se lève, la pièce commence comme un vaudeville : le mari, la femme, l'amant et l'inévitable placard. Tous les ingrédients du genre semblent réunis, mais les spectateurs ne vont pas assister à une représentation comme les autres ; cette fois l'amant, que le mari a découvert dans le placard, s'écroule dès son apparition sur scène. L'acteur ne se relève pas, il est réellement décédé. Panique sur le plateau. Y a-t-il un médecin dans la salle ? Faut-il faire évacuer ? Doit-on laisser le rideau ouvert en attendant l'arrivée de la police ? Les avis divergent, la tension monte... La thèse de l'accident étant très vite écartée, il faut se rendre à l'évidence, il s'agit bien d'un meurtre. Qui a bien pu le commettre ? Pour quelles raisons, et surtout de quelle manière, le ou la coupable a-t-il ou a-t-elle procédé ? La police, dépêchée sur les lieux, mène l'enquête. Des spectateurs à la maquilleuse, du metteur en scène aux acteurs, tout le monde est considéré comme suspect, pour l'inspecteur, une seule certitude : le coupable est dans la salle.

  • 5 f. - 1 h. Peu de temps après son retour dans sa banlieue natale, Irma Santos est assassinée. On trouve dans sa main un petit bout de papier sur lequel elle a griffonné le mot « Martin »... Le fringant commissaire Oscar Berthomieu, chargé de l'enquête, ...

  • 2f. - 5h. ; Durée : 1h30 min
    Un homme est retrouvé mort, noyé dans son lavabo. Le commissaire Roussin et l'inspecteur Lacave mènent l'enquête : s'agit-il d'un simple accident, ou bien d'un meurtre ? D'autant plus que les habitants qui occupent l'immeuble où vivait la victime sont bien étranges. Les deux policiers vont redoubler d'efforts pour délier les langues de ces mystérieux voisins.
    Le noyé du lavabo est une comédie policière, dans la plus pure tradition des Frères Ennemis : humour décapant, sens de l'absurde et grand délire.

  • 5h. - 5f. - Durée 1h50
    Un hall d'immeuble bien tenu par une concierge bourrue. Un député et sa femme ainsi qu'un jeune couple vivent dans cet immeuble. L'arrivée d'un couple de SDF, l'une voyante, l'autre amnésique, et voilà le départ d'une pièce drôle et joyeuse que vous aurez plaisir à jouer en entendant les rires tonitruants des spectateurs conquis.

  • 5 f. - 4 h. - Décor : un bureau de directeur - Durée : 1h50
    Julien, amoureux de la fille de son patron, se voit rabroué par ce dernier et renvoyé dans son labo, en compagnie de ses petites pipettes. Pour le rendre « intéressant » aux yeux de son mari, Madeleine, aidée de sa belle-mère et de sa fille, va le convaincre d'annoncer qu'il vient de remettre au point l'élixir de longue vie du docteur russe Bogomoletz. Ces fausses, mais spectaculaires, déclarations attirent sur le coup trois agents du contre-espionnage international, aussi futés que maladroits avec leurs gros calibres...

  • 5 f. - 4 h. - Décor : un salon confortable - Durée : 120 min
    Après un repas bien arrosé en compagnie de son épouse et de ses meilleurs amis, Max s'endort et se réveille ... mort. Et, comme si cela ne suffisait pas, le médecin appelé sur les lieux, affirme qu'il a été empoisonné. Or, pendant tout le week-end, Max n'a côtoyé que sa femme et ses invités. Alors qui, parmi ces personnes en qui il a toute confiance, a pu commettre ce crime? C'est la question que tous vont se poser: les vivants, bien sûr, qui désireux de commencer leur propre enquête avant l'arrivée de la police, en profitent pour régler leurs comptes, et aussi le mort qui assiste, impuissant, au déballage de sa vie privée et n'a pas d'autre alternative que de prendre le public à témoin. Alors la parole est à la victime, certes, mais s'il est vrai que Max est victime, est-il pour autant innocent?

empty