• Non, tout n'oppose pas chimie et santé ! Si l'on ne devait écouter que l'opinion publique manipulée par les médias, la première est la responsable des « bienfaits » de la pollution tandis que la seconde est la valeur suprême de nos sociétés, à laquelle tout le monde devrait avoir droit. Autant le dire tout de suite, si l'une est si chère à notre société, sans l'autre rien de tout cela ne serait possible. En effet, sans les diagnostics et les médicaments, les progrès de la médecine auraient été moins flagrants.

    S'il démonte d'abord ce paradoxe en dénonçant ce manque de rigueur qui provoque tant d'idées fausses sur les dangers des molécules de notre environnement, ce livre, qui s'adresse aux non-spécialistes, veut surtout nous faire saisir la révolution médicale en cours : allongement de la vie, recul des maladies les plus graves, combat contre la douleur, représentant un programme de décennies de recherches. Et ce qu'on a découvert, c'est une formidable illustration du fameux « tout est chimie » des savants anciens qu'aimait à citer le chimiste et pharmacien Pierre Potier.

    Chimie, c'est d'abord la composition du vivant dont l'étude à l'échelle moléculaire dévoile toutes ces molécules de base, protéines, acides nucléiques, assemblages qui ne cessent de nous étonner par leur diversité.
    Chimie, c'est aussi le fonctionnement de tout ce système moléculaire, les interactions subtiles entre ses différentes composantes auxquelles on rattache progressivement toutes les fonctions de la vie. Mais chimie, c'est encore beaucoup plus : c'est le pouvoir de l'homme biologiste ou médecin d'agir de façon raisonnée sur ce monde vivant que la chimie lui fait découvrir. On le comprend : on est passé du souci de compréhension du vivant à une stratégie pour soigner et guérir.

    S'il illustre les divers aspects de cette nouvelle pharmacologie, ce livre n'oublie pas que la révolution médicale, c'est aussi celle des diagnostics, de la détection précoce des dysfonctionnements. On ne peut qu'être admiratif devant la possibilité de l'imagerie voir l'intérieur du corps et les développements que nous promettent les laboratoires de chimie pour rendre ces techniques physiques encore plus performantes. Médicaments du futur, capacité de « voir » les organes : la chimie vient révolutionner notre pouvoir sur la maladie. Réussirait-elle à remplir notre rêve « déraisonnable » bonne santé pour tous,toujours ? Le lecteur trouvera ici les éléments de sa réponse.

  • Le rôle de la personne compétente en radioprotection (PCR) s'est largement développé ces dernières années pour occuper une fonction essentielle au sein des établissements. Désignée par l'employeur, la PCR doit obligatoirement suivre avec succès une formation dont les modalités sont définies par l'arrêté du 6 décembre 2013. Cette formation, structurée en deux modules - théorique et appliqué - est adaptée à l'importance du risque radiologique (« niveau » de formation), à la nature des activités concernées (secteur) et éventuellement au type d'utilisation de sources de rayonnements ionisants (option).
    Ce volume s'adresse aux PCR ou futures PCR concernées par les installations du secteur médical. Il traitera des différents types de sources utilisés : sources radioactives scellées (curiethérapie), sources radioactives non scellées (médecine nucléaire), ainsi que les dispositifs électriques émettant des rayonnements ionisants : générateurs de rayonnements X utilisés en radiologie conventionnelle et dentaire, scanners, accélérateurs en radiothérapie... Il comprend 9 chapitres traitant les domaines suivants :
    - les aspects réglementaires et pratiques de la radioprotection dans les installations du secteur médical ;
    - la description des différents types d'application des rayonnements ionisants du secteur médical : radiologie, radiothérapie, curiethérapie et médecine nucléaire ;
    - la gestion des déchets et des effluents radioactifs générés par certaines de ces applications ;
    - la mesure de l'exposition externe et la détection, avec une application à un cas concret de contamination surfacique ;
    - la gestion des situations incidentelles et dégradées dans le milieu médical ;
    - la méthodologie d'analyse de postes de travail et d'évaluation des risques, complétée par l'application à des cas pratiques rencontrés dans le secteur médical : scanographie, radiologie interventionnelle, curiethérapie et médecine nucléaire.
    Grâce à ce nouveau volume, la PCR exerçant dans le milieu médical disposera de toutes les informations indispensables à l'exercice de ses missions, depuis l'acquisition des notions réglementaires à respecter jusqu'au calcul des protections en passant par un rôle essentiel, celui de la mise en oeuvre des analyses de postes de travail.

empty