Vie pratique & Loisirs

  • En 1842 Ralph Waldo Emerson confie à Thoreau la recension des rapports sur l'histoire naturelle du Massachusetts, initiative qui permet à l'homme de lettres d'allier sa vocation littéraire à son goût pour la nature, créant un genre littéraire dans lequel il excellera : le nature writing. Lorsque ce dernier esquisse les éléments d'une théorie de la nature, il adopte une position intermédiaire : ni idéaliste, ni matérialiste, celle d'un naturaliste plus transcendantaliste que scientifique. Il insiste sur la bonne manière de contempler, qui nécessite la collaboration de tous les sens et une longue fréquentation empreinte de sympathie. Cet essai est avant tout l'occasion de dire, dans de belles pages, son amour de la nature, milieu maternant et reconstituant qui lui procure joie et sérénité.

    Américain dissident, Henry David Thoreau (1817-1862) est un réfractaire qui se plaît à résister, à suivre son chemin absolu en dépit de tout. Par ses écrits, il met la force tonifiante de sa résistance au service de tous ceux qui veulent garder l'esprit en éveil et maintenir une position critique peut-être plus nécessaire que jamais à notre époque de contrôle soft de l'opinion par les divers moyens d'information ou les « produits culturels ».

  • « La course à pied, au sens large du terme, contient tout ce que l'Histoire contient d'histoires : de l'ère paléolithique à nos jours, elle incarne le drame humain, ses passions, ses conquêtes, ses victoires et ses défaites.D'un point de vue sportif, la course est un enfant sauvage, un mauvais élève, parce qu'elle ne répond à aucune règle, ne retient aucune leçon : la course se pratique quand on veut, où l'on veut, avec ou sans matériel, seul ou à plusieurs. Elle ne s'alourdit d'aucune contrainte ; elle incarne la liberté de l'homme à chercher, dans sa douleur, dans sa vitesse, dans ses capacités physiques, morales et psychologiques, la force d'avancer, même s'il s'agit de revenir au point de départ. Car en course, lorsqu'on part sans se poser de question, il arrive souvent que l'on trouve une réponse sur sa lancée. »

    Passionnée de course à pied - elle avale elle-même une quarantaine de kilomètres par semaine -, Cécile Coulon est romancière. Elle a publié une dizaine de romans, dont récemment, chez Viviane Hamy, Le Coeur du Pélican (2015) et Trois saisons d'orage (2017 ; Prix des Libraires). Elle prépare actuellement une thèse sur les liens entre sport et littérature. Son prochain roman paraîtra en août 2019, chez L'Iconoclaste.

  • L'oeuvre littéraire d'Édith de la Héronnière a pour terreau la pratique d'un art majeur : celui de l'« égarement ». En s'égarant, on risque bien moins de se perdre que de rencontrer. Et lorsqu'on se trouve en Sicile, ce sont les jardins qui surgissent, ahurissants d'aspect et de tons, au beau milieu des chemins titubants de chaleur. Édith de la Héronnière nous conduit ici au coeur des mythiques jardins siciliens, ancrés dans une histoire lointaine au parfum oriental. Ces oasis, à la flore si riche en espèces, en couleurs, en odeurs, ont souvent quelque chose d'un peu fou, à l'image du labyrinthe de Donnafugata où l'on peut se perdre à jamais. Le point commun de tous ces jardins est sans doute l'exubérance créatrice. Derrière les clôtures, la nature n'a pas seulement fait germer le génie botanique ; elle a aussi produit le génie poétique et littéraire. Car nous sommes sur les terres de Lampedusa ou de Lucio Piccolo, et dans les pas de Goethe ou de Dumas. Sous les ficus géants, pétrifiés de soleil, s'étale l'ombre de la mort avec laquelle les Siciliens ont très lentement, note après note, composé une sorte d'« hymne au silence », chantant ainsi leur singulière sagesse.

  • Au gré de cet ouvrage original et savoureux, Faly Stachak nous fait partager sa passion des mots et invite chacun, débutants ou confirmés, à l'un des plus beaux voyages : celui du plaisir trouvé ou retrouvé d'écrire.

    Plus de 450 propositions et techniques d'écriture créative vous aident à sauter le pas et à prendre confiance. Etonnantes et insolites, elles ne sont pas figées et seront autant de pistes à explorer, à vivre et à renouveler selon la créativité et la plume de chacun.

    Vous aussi, partez à la rencontre de votre imaginaire, apprivoisez les mots qui vous habitent, améliorez vos écrits, affirmez votre style, structurez votre pensée et découvrez l'écrivain que vous n'osiez devenir !

    2e édition revue et augmentée


  • Avoir une idée de roman. Bâtir un plan. Écrire la première page. Créer un scénario, des personnages. Ménager le suspense. Poser les derniers mots. Rédiger un synopsis. Envoyer votre manuscrit. Convaincre un éditeur... Être publié !

     

    Au

  • La recette du bonheur

    Jean-Michel Riou

    • J'ai lu
    • 4 Novembre 2015

    Il était une fois le Roi Gros le Premier. Dans son royaume tout le monde était gros. La vie s'écoulait sans heurt au rythme des repas copieux aux mets nombreux. Gros le Premier et ses sujets vivaient en parfaite harmonie, le bonheur était le lot de tous. Un jour, le Maire du Palais rapporte au Roi qu'il existe dans son fief un individu qui ne souhaite pas vivre pour manger et refuse d'être gros. De mémoire de roi, on n'avait jamais connu ça ! Décidé à lui faire entendre raison, le monarque se rend chez le frondeur qui, intraitable, provoque le Roi dans une joute.Le vainqueur régnera sur le royaume.La recette du bonheur est une ode à la tolérance, un plaidoyer espiègle et bienveillant dans lequel Jean-Michel Riou nous rappelle les fondamentaux de l'humanité.

  • Véritable outil d'autocoaching, ce guide positif en 7 étapes vous propose de vous appuyer sur les cas de la littérature pour rencontrer, séduire et garder l'âme-soeur. Vous y découvrirez comment faire les bons choix dans Les Misérables, vous compre

  • Yves Charnet a transformé une passion qui, comme beaucoup d'aficionados, le conduit chaque été par le train sur la route des arènes, en errance et en objet poétique.
    Avec ses Lettres à Juan Bautista, la figure du torero s'était déjà installée comme celle d'un double du poète, au centre de sa quête du sens et de soi. Trains, hôtels, femmes, attentes, gradins : la puissance du spectacle taurin fait que regarder le torero des gradins, le suivre de triomphes en échecs, le deviner, le guetter pour seulement l'entrevoir, place l'écrivain en posture de voyeur de sa propre condition, et le torero en muse de ses états d'âmes.
    Fragments dévoilés au rythme d'interrogations, de réminiscences ou de dialogues volés, de voyages, de rencontres, de choses banales, entre journal et prose... Il en résulte des pages sublimées par le dialogue intime entre littérature et tauromachie. Un accès de l'absolu à l'existence proche de « l'état de poésie » de Georges Haldas.

  • Avant d'embrasser les ténèbres et la béatitude de l'éternité, Juanita de la Cruz, torera mexicaine, entonne un dernier chant de piété et de grandeur... La nouvelle lauréate d'un auteur à découvrir d'urgence, d'une beauté souveraine, ouvre ainsi une magnifique et étonnante liturgie en douze nouvelles où l'on visitera couvents et monastères, l'on empruntera chemins reculés et routes secondaires et connaîtra bien des lumières avant de se retrouver au paradis et autres arènes virtuelles - taurines ou littéraires -, pour finir par la magistrale et inédite participation d'un écrivain mort depuis l'avant-dernier siècle. Olé !

  • Ma fiche signalétique

    Nom : Kelly.
    Prénom : Emeraude. Surnom : Emmy.
    Age : 33 ans.
    Cheveux : roux. Yeux : verts.
    Taille : 1,62 mètre. Poids : 61 kilos.
    Profession : chef de produit marketing pour la société Dulac Arrosoirs.
    Situation sentimentale : à l'heure actuelle, néant !
    Film préféré : Mary Poppins.
    Hobbies : lire des livres, voir des films, caresser mon chat. Tir à l'arc aussi, mais avant (je n'en fais plus depuis un moment).
    Péché mignon : le chocolat blanc.
    Signe particulier : je déteste les robes.
    Credo : Pour vivre heureux, vivons cachés.

    Emmy ne le dit pas dans sa fiche signalétique, mais elle attend tellement plus de la vie ! Fort heureusement, en acceptant les 12 défis proposés par la mystérieuse Maud, sa vie risque bien de changer rapidement...

  • Soigner est une variation du verbe aimer. Il faut aimer nos patients. On espère d'un chirurgien qu'il opère bien. Jusqu'à ce qu'un robot le remplace. Du psychiatre, on attend savoir et écoute. Une machine peut prescrire des pilules mieux que lui, mais ne peut aimer mieux que lui. La médecine exige techniques et connaissances, mais cela ne suffit pas, particulièrement en psychiatrie, où la relation est le coeur et le noeud. Nous sommes encore des humains.

  • Pour beaucoup d'entre nous le bonheur est affaire de chance et ne peut durer. Nous sommes, en effet, souvent chargés d'activités, empêtrés dans les contraintes de nos vies sociales et limités par des idées fausses, des peurs, ou des colères. Rares sont ceux qui font l'expérience d'une vie durablement heureuse, et pourtant... Vivre pleinement heureux, connaître l'enthousiasme, vivre sereinement en parfaite possession de ses moyens et de sa créativité, est une situation à laquelle nous pouvons tous arriver de façon sûre et nous y maintenir. L'auteur propose un chemin simple et pratique de libération : comment nous affranchir de nos illusions et convertir en toute lucidité nos peurs en désirs, nos colères en amour, nos tristesses en joie. La pratique de la méditation abordée ici nous ouvre à notre monde intérieur et nous connecte à nos désirs les plus essentiels. Le lâcher prise réveille notre spontanéité pour rire, jouer, exulter. Ce chemin de libération est une véritable renaissance. Ouvrons-nous au parfum de la vie ! « J'ose être moi-même, je peux changer ma vie et connaître durablement la joie et la paix intérieure ».

  • Illustré de dessins et de photos qui retracent la représentation de la mère à travers le temps et les différentes formes artistiques, cet hymne à la mère est enrichi de nombreuses citations littéraires et de textes classiques.

  • Une promenade guidée dans le musée littéraire du vin, un bréviaire de la pensée littéraire sur le vin, pensées d'écrivains, mais aussi de musiciens ou de peintres qui ont influencé la tradition littéraire.

  • Des activités d'apprentissage emballantes qui plairont à tous les utilisateurs - Des références nombreuses qui vous dirigeront vers les organismes ou les services spécialisés - 25 secteurs d'activités - 100 activités différentes - Des milliers d'heures amusantes d'apprentissage - Arts plastiques - Audiovisuel - Littérature - Musique - Danse - Théâtre - Collections - Jeux - Fêtes et festivals.

  • Le journal de bord d'une aventure hors du commun Témoignage touchant et sincère de l'aventure extraordinaire d'une athlète hors du commun, cet ouvrage montre que l'on peut faire de ses rêves une réalité. Au fil des pages, la jeune championne décrit avec simplicité le chemin de vie qui l'a conduite jusqu'au milieu de l'Atlantique, seule sur sa planche à voile. Force de caractère et motivation, découragement et doutes, réussites comme échecs de cette épopée passionnante et courageuse y sont confiés et partagés sans ambages.

    Au-delà de l'exploit technique et humain commenté avec authenticité, c'est aussi un véritable audit d'un projet extraordinaire qui est proposé : comment se préparer ? Quelle équipe choisir ? Comment parer aux aléas, affronter les difficultés ? Comment travailler ensemble ? Quel bilan dresser ? Autant de thèmes parmi beaucoup d'autres analysés de façon détaillée et commentés par un professionnel.

    Avec une préface de Luc Alphand.

  • "Après dix ans de compétition, le Prix Hemingway est reconnu internationalement, s'est affirmé comme un tremplin pour les auteurs et essaime en tous lieux et toutes saisons les lectures publiques des nouvelles sélectionnées chaque année.

    Un cru 2014 impressionnant de variété, de réalisme et d'imagination, qui s'ouvre par la nouvelle lauréate sur la magnifique histoire du secret d'une belle Tunisienne, se poursuit à Madrid, USA, pour la corrida 'un cow-boy, et nous convie à surprendre des épisodes inconnus de la vie du Che et d'Hemingway, à rencontrer des nains au grand coeur, un torero amnésique, une prostituée et la très séduisante femme d'un charcutier !"

  • Le 24 avril 2010, José Tomás a failli perdre la vie dans les arènes d'Aguascalientes au Mexique, après une très grave blessure infligée par le taureau Navegante. Une dramatique cornada qui le maintint à l'écart des arènes pendant de longs mois. C'est de cette expérience, et des conversations que le matador entretint alors avec le taureau qui lui a laissé la vie sauve, qu'est né Dialogue avec Navegante.Dans ce livre événement, les écrivains, professeurs et éditorialistes espagnols, mexicains et français Mario Vargas LLosa, Luis Abril, Paco Aguado, Araceli Guillaume-Alonso, Zabala de la Serna, François Zumbiehl, Agustin Morales et Natalia Radetich ajoutent leurs réflexions sur la tauromachie et la figure légendaire du maestro José Tomás.

  • "Pour fêter dix années de promotion de la nouvelle et des auteurs, magnifier le génie de la forme courte et prouver la bravoure et la noblesse des huit lauréats du prix de la nouvelle le plus important en France, les Avocats du Diable (qui portent bien leur nom) les ont mis au défi d'écrire en temps limité une nouvelle taurine s'achevant par le mot « empreinte » et située dans un contexte tiré au sort ! (Dans un ascenseur, un caillou dans la chaussure, 9 semaines et demi, le cul entre deux chaises, Liberté, Égalité, Fraternité, le mont St. Michel, une grève des trains, la permanence du Parti communiste.) "

empty