Jean-Luc PETIT Editions

  • Un ebook ne doit pas forcément se vendre au prix du livre papier moins quelques pour cent !



    Et même, pour le prix que certains considèrent trop bas pour qu'un ebook soit rentable, l'éditeur vous propose cinq romans !

    Un acte militant par un éditeur engagé, professionnel de l'indépendance. http://www.editeur.pro Cinq romans de Stéphane Ternoise. 848 pages. Une édition revue en mars 2013 avec l'engagement qualité  de l'éditeur indépendant.
    Une offre exceptionnelle : fautes réelles découvertes (sous huit jours après l´achat) : un livre offert (à demander sur le site de l'éditeur avec l'envoi des erreurs), l'engagement qualité de l'auto-édition selon Ternoise.

    - Ils ne sont pas intervenus (le livre des conséquences), le roman le plus personnel de l´écrivain, puisant dans l´enfance les racines de l´écriture. Ce roman existe en version numérique sous le titre "Peut-être un roman autobiographique", il est même la meilleure vente numérique versant romans de l'auteur.  - La Faute à Souchon ? Un roman d´Amour et de show-bizness, avec les Rencontres d´Astaffort comme décor principal et la tentation bouddhiste ( existe en version numérique sous le titre Le roman du show-biz et de la sagesse.
    - Quand les familles sans toit sont entrées dans les maisons fermées, roman social mais aussi d'Amour.

    - Viré, viré, viré, même viré du Rmi ! ou l'aventure d'un apprenti auteur confronté aux structures administratives d'une France peu soucieuse de littérature...

    - Libertés d´avant l´an 2000, le roman de la Liberté, un terme dont le sens exact reste vague à 20 ans, un slogan de refus... qui peut conduire à bien des impasses...
    L'ebook à la une de http://www.9euros99.net le portail du tarif décent.

  • En 1998, après avoir participé aux rencontres d'Astaffort de Francis Cabrel, m'être alors penché sur les textes de ses chansons, une idée que d'aucuns jugeraient peut-être saugrenue, m'a taraudé l'esprit : la nécessité d'améliorer ses paroles...

    Ainsi naissait ma première parodie : Petit Abruti, sur Petite Marie.

    C'était le début d'une grande aventure !
    Un instant crucial de ce parcours : fin 2006 début 2007, où les médias ont préféré ne pas accorder de place au CD SARKOZY, principalement constitué de parodies.

    Avec la participation de Frédérique Zoltane, Stéphane David, Paul Glaeser, Christophe O´Neil et Patrice.

    Faute de budget communication et vu l'état des médias alors, l'information n'est pas parvenue au grand public.

    Depuis Benjy Dotti et Guillaume Ibot puisent parfois dans mes créations.


    J'ai naturellement mes auteurs favoris. De Renaud à Alain Souchon, en passant par Francis Cabrel et Claude François. Ce ne serait pas la variété des années 80 ?

    Quand je m'attaque à une oeuvre de Jacques Brel ou Georges Brassens, c'est toujours dans la perspective d'un hommage...


    Des projets sont toujours en phase de lancement, la série des JE NE SUIS PAS...


    Début 2011, au lancement de cette tentative de fournir en ebooks l´ensemble de mes écrits, il m´a semblé évident qu´un versant parodies de chansons devait y figurer. J´ai donc repris le document habituellement envoyé aux contacts d´artistes humoristes... pour réaliser qu´il était bien incomplet ! Alors, scrupuleusement, j´ai scruté les déclarations sacem et ces quelques sites consacrées aux parodies. 200 pages pour rire et réfléchir... en chansons.


    Stéphane Ternoise  

  • L'ombre de Stendhal "Je mets un billet de loterie dont le gros lot se résume à ceci : être lu en 1935." Stendhal, au sujet de chacun de ses livres.

    (Un essai pour comprendre les véritables enjeux du livre numérique...) Que retiendra-t-on de l'arrivée du Kindle en France ?

    Déjà avant son lancement, je me posais la question.

    J'ai rapidement commencé à écrire sur la présence, dans le Top 100 des ventes, de nombreux ebooks d'oeuvres classiques qui pourraient être gratuits (ils le sont même souvent sur le même site !) mais aussi sur celle de Stéphane Hessel et quelques vedettes de l'économie papier.
    Quand soudain a déboulé le tout nouveau poulain d'Antoine Gallimard, Alexis Jenni, sacré prix Goncourt, offrant même le podium à la maison anti-ebook malgré un tarif exorbitant... L'art du commerce pour le président du Syndicat National de l'édition...

    Un mois jour pour jour après le 7 octobre 2011, une saine concurrence se préparait, avec le Kobo de la Fnac... Opportunité d'un premier bilan...

    Après Amanda Hocking aux Etats-Unis et Stephen Leather en Angleterre, les dés seraient déjà jetés ? Une star du vieux microcosme remportera la grande loterie Amazon Kindle en France ? Internautes, il est temps de réagir, d'ouvrir les yeux !

    Au départ, je souhaitais limiter la pagination au modeste 32 de Stéphane Hessel mais je me suis laissé déborder ! Peut-être porté par l'euphorie de figurer aussi, quelques jours, dans ce Top 100 de la boutique numérique... 49 pages (format papier) comme les 49 numéros du Loto...

    Stéphane Ternoise

  • Cet ebook reprend le premier livre papier de l'auteur, publié en 1991.
    De la poésie. L'auteur est le créateur du portail de la poésie, sobrement intitulé http://www.poesie.pro Notes de l'auteur :
    J'avais 20 ans. Certes, déjà un peu plus. C'était en 1991. 20 ans plus tard, exactement, il est temps de publier en numérique ce premier livre en papier. Elle se prénommait Angélique. S'il était important de publier pour éviter de sombrer, j'avais bien conscience d'entrer dans une voie, de m'engager dans la littérature, creuser les fondations d'une vie que je voulais dédiée à l'écriture, suivre la pensée profonde venue au CM2, quand l'instituteur se déclara surpris de mon excellente copie, au point de la reconnaître meilleure mais la noter moins bien que celle de l'excellentissime élève de la classe, qu'il ne pouvait quand même pas reléguer derrière le modeste fils d'agriculteur à l'éclat surprenant. "C'est normal, je serai écrivain" pense le timide enfant, fier d'être lu par le maître mais boudeur : j'aurais tellement voulu, rien qu'une fois, être premier en rédaction.


    Je prévenais :

    Ce recueil est vraisemblablement couvert de solécismes, de barbarismes, fautes de français, grammaire... des fautes les plus élémentaires.

    Me considérant incapable de fournir une "oeuvre" sans tare, je préfère vous en avertir chère lectrice, cher lecteur.


    Aurai-je dû attendre, encore apprendre, peut-être. Pas le temps, défilent les ans et "la bête étrange" a osé.


    Publier pour dépersonnaliser les mots, les offrir aux autres afin de ne plus en rester prisonnier, supprimer l'affreuse et pesante tentation de relire, corriger. Les fixer définitivement et oublier...

      20 ans plus tard 20 ans plus tard, j'ai donc relu ces poèmes. Finalement, je suis satisfait d'avoir fixé ces instants, dans leur imperfection, naïveté, erreurs, et sincérité.  Ce fut effectivement un long chemin et ce recueil reste la première pierre.

     

empty