J'ai Lu

  • Bel-ami

    Guy de Maupassant

    « Ses camarades disaient de lui : "C'est un malin, c'est un roublard, c'est un débrouillard qui saura se tirer d'affaire." Et il s'était promis en effet d'être un malin, un roublard, un débrouillard. »

    Georges Duroy, surnommé Bel-Ami, rêve d'ascension sociale. Prêt à tout pour quitter sa mansarde et faire son entrée dans la bonne société parisienne, il use de son charme et multiplie les conquêtes pour se faire un nom. Mais où le mènera cette ambition sans scrupules ?
    OEuvre incontournable de Guy de Maupassant, Bel-Ami dresse un portrait satirique de la bourgeoisie parisienne du XIXe siècle où seules comptent les apparences.

    o Objet d'étude : Le roman et le récit du Moyen Âge au XXIe siècle (lecture cursive)
    o Dossier pédagogique spécial nouveaux programmes
    o Prolongement : De la peinture du XIXe siècle aux adaptations cinématographiques :
    les représentations de Bel-Ami dans l'art.

    Classe de première.

  • Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. À son arrivée, une malheureuse surprise l'attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque... grâce aux livres, bien sûr.

  • Italie, années 1950. La jeune Ada Maria est la fille d'un couple sans amour. Lorsque sa mère meurt prématuré¬ment, elle s'occupe de son petit frère tout en s'efforçant d'ignorer sa belle-mère qui s'impose peu à peu dans la maison.
    C'est dans ce quotidien en dehors du temps, rythmé par la couleur des frondaisons, la succession des naissances et des deuils, que l'Histoire fait irruption. Un jour, Ada Maria aperçoit un homme dans le bois avoisinant le village : c'est un Allemand, reclus dans une cabane depuis la fin de la guerre. De leur amour naîtra une petite fille aux yeux clairs et à la peau diaphane, Magnifica, changeant à tout jamais le destin tranquille auquel Ada Maria se croyait livrée

  • « Bienvenue au pays des saloperies... »

    Féroces, cocasses, étincelants : les meilleurs coups de pute de l'histoire, de la littérature, du cinéma et de la politique contemporaine sont rassemblés dans cet ouvrage.

    Du tweet félon à la missive parjure, en passant par la cabale la plus sophistiquée ou la petite phrase assassine, cette anthologie jubilatoire et non exhaustive du coup de pute s'inscrit modestement dans la lignée des manuels de savoir-vivre de l'honnête homme... pour ne pas dire des guides de survie !

  • À 50 ans, Bernard se voyait bien parti pour mener la même vie tranquille jusqu'à la fin de ses jours. Mais parfois l'existence réserve des surprises...
    De catastrophe en loi des séries, l'effet domino peut balayer en un clin d'oeil le château de cartes de nos certitudes. Et le moins que l'on puisse dire est que cet homme ordinaire, sympathique au demeurant, n'était pas armé pour affronter ce qui l'attendait.
    Buster Keaton post-moderne, il va devoir traverser ce roman drôle et mélancolique pour tenter de retrouver sa place dans un monde en crise.
    Photographie de couverture : © Ute Mans / Plainpicture

  • Le fauteuil hanté

    Gaston Leroux

    Le quarantième siège de l'Académie va-t-il rester vide ? Tous les prétendants à la succession du défunt Mgr d'Abbeville s'écroulent, raides morts, en prononçant leur discours de réception. Pas un coup de feu, pas un éclat de voix, mais la menace d'un prétendu mage qui alimente les hypothèses les plus farfelues. Funeste hasard ? Malédiction ?
    Gaspard Lalouette, simple antiquaire, propose sa candidature et mène l'enquête. Cependant, même s'il parvient à percer le mystère de la chanson qui tue, il risque fort de déshonorer à son tour l'illustre assemblée. Une qualité essentielle lui fait en effet cruellement défaut...


    Couverture : L'institut de Fance, siège des académiciens. L'épée et l'habit d'académicien © Antoine Lorgnier / OnlyFrance.fr

  • En 43 dictées choisies parmi les plus beaux textes de la littérature, voici un parcours des principales difficultés de la langue française. Les règles et les exceptions sont expliquées en 33 leçons complémentaires, qui dessinent un parcours progressif.
    Avec ses dictées commentées et enrichies de nombreux encadrés récapitulatifs, cet ouvrage est conçu comme un véritable manuel pour progresser en orthographe grâce à une pratique régulière... tout en découvrant des textes classiques ou contemporains.

    Llustration de couverture : Création Studio J'ai lu

  • L'oeil du prince

    Frédérique Deghelt

    • J'ai lu
    • 3 Septembre 2014

    Années 1980 : Mélodie, une jeune Cannoise, commence son journal intime. 1964 : Yann, un Français habitant New York, semble avoir laissé sa vie derrière lui. Vingt ans plus tard à San Francisco, Benoît voit son couple se déliter alors même que sa carrière

  • Jeu de patience

    Jennifer Armentrout

    • J'ai lu
    • 19 Février 2014

    Ne jamais ôter son bracelet, être ponctuelle, ne pas attirer l'attention : tels sont les trois préceptes qu'Avery s'est imposé pour son entrée à la fac. Une stratégie que le séduisant Cameron Hamilton pourrait bien déjouer à coups de regard pénétrant et de sourire enjôleur. Patient et obstiné, lorsque Cam a jeté son dévolu sur quelqu'un, il ne recule devant rien rien, excepté peut-être le passé d'Avery, qui semble s'acharner à ressurgir...
    Ensemble, seront-ils capables d'affronter le souvenir de cette terrible nuit qui, cinq ans auparavant et à des kilomètres de là, a tout changé ? Photographie de couverture : © Aldra / Getty Images

  • La recette du bonheur

    Jean-Michel Riou

    • J'ai lu
    • 4 Novembre 2015

    Il était une fois le Roi Gros le Premier. Dans son royaume tout le monde était gros. La vie s'écoulait sans heurt au rythme des repas copieux aux mets nombreux. Gros le Premier et ses sujets vivaient en parfaite harmonie, le bonheur était le lot de tous. Un jour, le Maire du Palais rapporte au Roi qu'il existe dans son fief un individu qui ne souhaite pas vivre pour manger et refuse d'être gros. De mémoire de roi, on n'avait jamais connu ça ! Décidé à lui faire entendre raison, le monarque se rend chez le frondeur qui, intraitable, provoque le Roi dans une joute.Le vainqueur régnera sur le royaume.La recette du bonheur est une ode à la tolérance, un plaidoyer espiègle et bienveillant dans lequel Jean-Michel Riou nous rappelle les fondamentaux de l'humanité.

  • Féroces, cocasses, étincelants : les meilleurs coups de pute de l'histoire, de la littérature, du cinéma ou de la politique contemporaine sont rassemblés dans cet ouvrage inédit !
    Du tweet félon à la missive parjure, en passant par la cabale la plus sophistiquée ou la petite phrase assassine, cette anthologie jubilatoire et non exhaustive du coup de pute s'inscrit modestement dans la lignée des manuels de savoir-vivre de l'honnête homme... pour ne pas dire des guides de survie !

  • Se faire mousser.
    Conquérir l'accoudoir.
    Rendre jaloux.
    Dire du mal de BHL.
    Savourer l'embarras d'autrui.
    Tant de plaisirs inavouables,de moments d'intense bonheur(parfois au détriment de celui des autres) que Charles Haquet et Bernard Lalanne répertorient dans ce petit inventaire ABSOLUMENT JUBILATOIRE.
    Honteux ? Oui, mais tellement bon !

    © collection MA / Kharbine Tapabor © Éditions J'ai lu, 2014

  • La vraie parisienne

    Anne Plantagenet

    • J'ai lu
    • 28 Janvier 2015

    Petite robe noire et trench mastic, perchée sur 12 cm de talons, toujours entre deux taxis, attablée à la terrasse du Flore, se demandant à quelle soirée mondaine elle va se rendre. Telle est l'image universelle de la Parisienne. Existe-t-elle vraiment ? C'est ce que se demande Caroline alors qu'elle attend Chloé, la vraie Parisienne qui vient dîner. Ou la même Chloé, confrontée à la solitude de sa condition dans un métro infernal. Ou encore Louise et Charlotte,chacune cherchant depuis vingt ans à être la Parisienne de l'autre...
    En treize histoires, qui forment aussi bien un roman choral, Anne Plantagenet raconte des femmes qui portent l'inquiétude secrète de ne pas être à la hauteur, des femmes de notre époque, dignes des héroïnes cabossées d'un Robert Altman. L'auteur, qui se confond parfois avec la narratrice présente dans chaque scène, repère le bas filé sur la parfaite silhouette, agrandissant l'accroc avec élégance et une petite dose de cruauté.

empty