• Chaque geste compte !Vous voulez réduire la taille de votre poubelle mais vous ne savez pas par où commencer ? Avec ce livre, découvrez facilement comment mettre en place de nouvelles habitudes. Un tawashi lavable à la place d'une éponge dans la cuisine, ou un savon à la place d'une bouteille de gel douche dans la salle de bain ?Commencez par une pièce, choisissez ce qui vous semble le plus facile à remplacer et progressez à votre rythme ! Cuisine, salle de bain, buanderie, salon, chambre, et même le jardin : découvrez des astuces, des conseils et plus de 30 DIY pour passer au zéro déchet en douceur.

  • Quand vient la nuit, tu ne veux pas aller au lit.
    C'est pareil pour Mika : elle n'aime pas ça...
    Mais papa et maman savent comment chasser la peur.
    Des histoires bienveillantes, spécialement conçues par la psychopédagogue Laurence Dudek, pour accompagner les enfants dès 3 ans et leurs parents dans les premiers apprentissages de la vie. Avec ce livre, apprivoisez la peur du coucher, et guidez votre petit(e) en douceur vers le sommeil.

  • À quoi sert le sommeil ? Faut-il le coucher à heure fixe ? Pouce ou tétine ? Faut-il le laisser pleurer ? Mon enfant a peur du noir, que faire ? Comment l'aider à apprendre à s'endormir seul ?Qui n'a pas rêvé d'avoir un pédiatre à l'écoute de toutes ses interrogations, des plus simples aux plus tabous ? Faites la rencontre d'une pédiatre qui vous invite à observer votre enfant et à le comprendre pour prendre soin de lui et le guider dans ses apprentissages.Psychologue, diététicienne, pédiatre, éducatrice, allergologue répondent à toutes vos questions. Des parents témoignent de leurs difficultés et des astuces qu'ils ont trouvées pour vous aider au quotidien. Encouragé et rassuré par vos propres compétences de parent, vous ne vous sentirez plus jamais seul !

  • Confectionnez toute votre déco personnalisée, dans les tissus, les tons et les motifs de votre choix ! Faciles et sans patron, toutes les créations de ce livre sont accessibles aux débutants. Un beau coussin, une adorable panière, des rideaux ou même du linge aux détails très soignés, tout votre intérieur pourra passer sous votre machine à coudre ! Mathilde de Chez Mamie mercerie vous entraîne dans son univers ludique, pédagogique, et très esthétique. Amusez-vous en vous appropriant ses modèles, interprétez ses idées pour un chez-vous totalement unique !

  • Retrouvez la famille Blaireau Renard, une famille recomposée pas comme les autres.
    L'aventure peut commencer !Roussette est fatiguée : Cassis ronfle et crie pendant son sommeil. Elle voudrait dormir dans la chambre d'amis, juste pour une nuit. Mais toute seule, Cassis n'est pas tranquille. Ses frères décident de faire peur à Roussette pour qu'elle retourne dans sa chambre partagée...

  • Léonie la table de nuit, Isolde la commode, tente pour campeurs juniors, Suzette la bibliothèque, lampe pour histoires du soir, coffre à jouets, lit-cabane, chaise des petits... Béatrice d'Asciano, passionnée de décoration et de bricolage, créatrice du Blog de Béa qui recense plus d'1 million de visiteurs, vous entraîne dans son charmant univers de pas-à-pas pratiques et créatifs pour aménager et décorer la chambre de votre enfant !Vous découvrirez où et comment récupérer des palettes, et vous apprendrez à les démonter, les nettoyer et les assembler pour réaliser « maison » 16 créations de A à Z. Que vous soyez passionné de bricolage ou que vous n'ayez encore jamais scié une planche, Palettes récup' chambre d'enfant est fait pour vous !

  • Retrouvez la famille Blaireau Renard, une famille recomposée pas comme les autres. L'aventure peut commencer !Catastrophe ! Le doudou de Carcajou a disparu. Mais personne ne doit savoir qu'il en a un : il a peur qu'on ne se moque de lui. Il faut trouver un nom de code pour protéger son secret. À l'aide de Glouton et Roussette, Carcajou part ainsi à la recherche d'un "truc" qu'il a perdu...

  • Comme chaque soir, la maman de Tom lui a lu une histoire avant de dormir. Mais que se passe-t-il ? La chambre s'emplit soudain de sorcières, de monstres et de fantômes.Une collection toute tendre pour les petits.
    Idéal pour les 3-6 ans.

  • Ferdinand est noir et exilé. Il oscille entre Paris et New York. À Manhattan, il loge chez Jenny. Par la suite, il rencontre la belle Fran dans un bar de Greenwich Village. Ferdinand est découragé, Fran est désespérée. Pendant trois jours, ils vont marcher, courir, parier, déambuler, flâner, s'aimer aux quatre coins de New York. Au rythme de l'écriture et de la musique de Jean-Claude Charles, entre le swing et le blues, entre les larmes et le fou rire, le coeur de Ferdinand balance entre Jenny et Fran.

  • Porte-plante, applique murale, table basse, horloge, miroir, table de chevet, cadre photo multivue, tête de lit, pouf repose-pied...Béatrice d'Asciano, passionnée de décoration et de bricolage, créatrice du Blog de Béa qui recense près de 1 500 000 visiteurs, vous entraîne dans un tourbillon de pas-à-pas astucieux, pratiques et créatifs. Sans plus attendre, créez votre intérieur 100 % hygge en bois de palettes ! Vous découvrirez où et comment récupérer des palettes, et vous apprendrez comment les démonter, les nettoyer et les assembler, pour pouvoir réaliser 20 créations récup' de A à Z.Que vous soyez passionné de bricolage ou que vous n'ayez encore jamais scié une planche, Palettes récup' style scandinave est fait pour vous !

  • Laissez-vous séduire par les meubles nature ! Un repos bien mérité dans un fauteuil confortable, un bon lit pour une nuit sous les étoiles, une pause entre amis autour d'une table...C'est possible, même en pleine forêt ! Que vous soyez promeneur du dimanche, randonneur confirmé ou adepte de la survie, que vous soyez bricoleur ou non, les réalisations bushcraft sont accessibles à tous : chaise-hamac, table tripode, tabouret tout-terrain, lit à la celle, banc minute... Découvrez dans ce guide des techniques simples, réalisables avec un minimum d'outils, pour construire vos meubles au fond des bois ou aménager votre jardin.Outillage, noeuds, collecte et taille du bois n'auront bientôt plus de secret pour vous.

  • Matériau naturel, simple à utiliser et peu coûteux, la corde permet de réaliser un grand nombre de créations Do It Yourself. L'idéal pour apporter à votre déco une touche originale sans vous compliquer la vie ! Noémie Meijer, décoratrice d'intérieur et grande passionnée de DIY, vous propose de découvrir dans ce livre 10 tutoriels pour customiser ou créer vos objets et vos meubles en vous servant simplement de quelques longueurs de cordes. De la jolie suspension à pompons au fauteuil suspendu, en passant par le tabouret tissé et le tableau façon Art Déco, sa palette de créations va forcément vous séduire.Alors n'hésitez plus : avec ces DIY faciles, vous verrez que vous arriverez très vite à donner à votre déco le "petit plus" naturel et chic qui fera toute la différence !

  • "La brosse à dents" et "Hop, au lit !", deux histoires du quotidien des tout-petits interprétées avec humour par la petite Apolline et son inséparable doudou. Chaque histoire est suivie de conseils et d'idées d'activités proposés par une éducatrice Montessori.

  • Très souvent,
    la vie danse
    sur mon lit.
    Je rêve
    et je souris
    sous mes draps
    fleuris.

  • Née à Budapest (Hongrie), Christine Arnothy, tout en faisant de solides études classiques, se passionne dès l'enfance pour la littérature et la langue françaises. C'est ainsi qu'elle vient tout naturellement se fixer en France quand, avec ses parents, passant la frontière à pied, elle quitte la Hongrie. Les seuls biens qu'elle emporte avec elle sont, cousus dans son manteau, les feuillets qu'elle a écrits tandis qu'elle vivait la guerre à Budapest. Ces feuillets du temps du siège seront publiés sous le titre : J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir. Le Grand Prix Vérité a couronné ce récit unanimement célébré par la critique, traduit dans le monde entier et devenu livre scolaire dans plusieurs pays. En 1957, paraîtra une suite autobiographique : Il n'est pas si facile de vivre. Christine Arnothy commence alors une brillante carrière d'écrivain français, notamment avec ses romans : Le Cardinal prisonnier, La Saison des Américains, Le Jardin noir (Prix des Quatre Jurys), Aviva, Chiche !, Un type merveilleux, J'aime la vie, Le Bonheur d'une manière ou d'une autre et avec un recueil de nouvelles : Le Cavalier mongol (Grand Prix de la Nouvelle de l'Académie française). Christine Arnothy a également écrit pour le théâtre, ainsi que des oeuvres pour la radio et la télévision. Elle a publié un pamphlet sous le titre : Lettre ouverte aux rois nus. Son nouveau roman : Toutes les chances plus une est paru en septembre 1980.

  • Un quinquagénaire sous un tilleul, trois adolescents, des oiseaux, une épouse, quatre femmes, un chef tapissier, des oiseaux, un père, une mère, une enfant dans un jardin, des oiseaux, un bébé, un autre bébé, encore un bébé, des oiseaux. Inventaire, éléments d'un puzzle, pièces d'un jeu de patience que le narrateur agence impatiemment, pour tenter de reconstituer sa personnalité et sa vie bouleversées par les battements d'ailes et les criaillements des oiseaux.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • « La sieste » et « Je m'habille », deux histoires du quotidien des tout-petits interprétées avec humour par la petite Apolline et son inséparable doudou. Chaque histoire est suivie de conseils et d'idées d'activités proposés par une éducatrice Montessori. Une lecture idéale dès 18 mois.

  • Atteinte d'un cancer des ovaires, Anne Matalon a dû se battre, et pas seulement pour sauver son corps : si c'est de la chimiothérapie qu'il s'agit ici, c'est que celle-ci attaque les mots autant que les cellules. Ce que raconte ce livre, c'est l'histoire d'un combat total, sans merci, à la vie à la mort. Le miracle vient de ce que l'auteur réussit à nous émouvoir profondément sans jamais larmoyer sur son sort, bien au contraire : on sourit souvent en lisant « Chimiofolies », et aussi la fiction qui suit ce témoignage : La route de Saint Antoine. À qui s'interroge sur la fonction de la littérature, Anne Matalon propose cette hypothèse : raconter, n'est-ce pas la continuation de la lutte par d'autres moyens ? L'application qu'elle en a tirée en écrivant ce livre vaut le détour. À lire et à relire, car il y a là de quoi penser d'urgence !

  • Feu bleu du ciel de l'Oranais, feu jaune des vents brûlants, feu roux du henné qui colore les cheveux, les mains et les pieds, feu de désirs contenus, réprimés, et pourtant savamment entretenus comme des braises par la poésie des vers coraniques. En un huis-clos étouffant, celui d'une famille aux filiations incertaines, Amin Zaoui dépeint les ravages et la violence de la soumission ancestrale des femmes à leur mari, des enfants à leurs parents : où le feu des désirs appelle le sang de la mort et annonce les désastres.

  • Rue Marcel-Aymé, les enfantastiques ont des pouvoirs extraordinaires. Clara endormie se promène la nuit dans son drôle de lit ! Valérien jette ses livres en l'air, à la recherche d'informations de par le monde ! Alexandre fait croire aux gens tout ce qu'il veut, tandis qu'Émilie donne à ses amies une étonnante leçon de parapluie volant. Mille sabords ! Jérémie prend les autres au mot - même le maître ! Erwan parle aux arbres et les aide à déménager ! Annelise et les soeurs jumelles ont trouvé une flûte étrange et... Oh ! Voilà qu'Alexis bombarde les vedettes de la télévision à travers l'écran, que Yassine sculpte les nuages, et qu'un affreux balai récalcitrant emporte le directeur de l'école par la fenêtre ! La vieille dame aux pigeons est tout étourdie, mais pas ses pigeons : « Quand c'est nous qui décollons, disent-ils, les gens ne font pas tant d'histoires, mille sabords ! »

  • « Je n'aime pas parler de moi, ni répondre à toutes ces questions d'adultes. - Alors, l'école, comment ça va ? - Ton père, comment ça va ? - Et ta mère ? - Elle est morte. Répondre comme ça jette un terrible froid. Je suis un cas, le pire. Que peut-il m'arriver d'autre : que mon père aille en prison. Eh bien, c'est fait ! Et je ne veux pas qu'on s'apitoie sur mon sort, ni que l'on me regarde avec des yeux humides. »

  • Lorsque Cléa Resslingen boit sa première gorgée de cognac, elle a six ans : elle en ressent un bien-être immédiat, une sorte de réconfort. Très vite, l'alcool va devenir pour elle une habitude, une servitude. A douze ans, elle vide les fonds de verre, à seize, elle vole pour se procurer cette « médecine » qui seule la soulage et apaise en elle les vieux démons. C'est que, chez les Resslingen, chacun souffre d'une peine ancienne, inoubliable. Que s'est-il passé il y a plus de vingt ans, par un beau jour d'été, au bord de la rivière ? L'un d'entre eux s'est-il fait l'instrument du destin ? Le malheur a-t-il besoin de prendre appui sur un geste, une parole, pour s'abattre sur nous ? Ou frappe-t-il au hasard, sans préméditation, en aveugle ? Tout le drame des Resslingen tient dans ce questionnement douloureux, obsédant. Inconsolables, prisonniers du souvenir de cette funeste journée qui les a brisés, ils interrogent encore et encore leur mémoire meurtrie...

  • Je l'aimais donc à son retour. J'étais presque impatient lorsque je l'attendais ; mais, hélas (sauf les deux premiers après-midi, les deux « fêtes » de nos retrouvailles), dès qu'elle repartait les interrogations revenaient corrompre les souvenirs plaisants de la chambre. Il fallait un changement, un événement. Il fallait (je choisis enfin) précipiter notre départ : les atlas, mes cartes redéployées cette fois sur le lit, un film en version originale très tard une nuit à la télévision me suffirent : ce serait l'Italie. (Pour commencer, bien sûr !) Elle accepta presque sans hésiter. Je voulais l'enlever plus nettement et plus irrémédiablement à mon adversaire, je voulais me sentir plus pur et surtout, impuissant à distinguer les perspectives de cette liaison encore commençante, me faire bondir loin ici, « pour voir ». Lorsqu'à l'aube la voiture se jeta sur les boulevards immobiles, j'éprouvais un plaisir plein d'inquiétude et d'espérance qui tenait à la fois de la fugue, du lancer de dés et de la violation de frontière.

empty