Michel Lafon

  • Le 18 mai 1860, alors que la question de l´esclavage déchire les États-Unis, quatre hommes attendent les résultats du vote d´investiture du tout jeune parti Républicain. Face à trois politiciens renommés d´envergure nationale, c´est contre toute attente le quatrième homme, Abraham Lincoln, un petit député de l´Illinois, qui l´emporte. Quelques mois plus tard, il devient le seizième président des États-Unis, confrontéà la plus grande crise que le pays ait jamais traversée : la sécession de onze États du Sud et la guerre civile qui s´ensuivra. À la surprise de tous, Lincoln décide alors de rassembler ses rivaux pour former un gouvernement d´exception qui mènera l´Union à la victoire et délivrera l´Amérique du démon de l´esclavage. Doris Kearns Goodwin conte ici l´histoire de ce quasi-inconnu, autodidacte, « avocat des prairies » sillonnant les plaines de l´Illinois pour plaider dans les villages les plus reculés, et qui a réussi le tour de force de se hisser au pouvoir. Au-delà du génie politique, on découvre le destin d´un homme aux profondes qualités humaines, marqué par des tragédies personnelles qu´il a su dépasser pour transformer en réalité son rêve d´une Amérique unie.

empty