• Depuis dix ans, Ulysse, roi d'Ithaque, erre sur les mers. Il a affronté le Cyclope, résisté au chant des Sirènes, déjoué les pièges de Circé et de Calypso... Mais Ulysse "aux mille ruses" ne s'avoue jamais vaincu. Et c'est déguisé en mendiant qu'il revient en son royaume pour se débarrasser des prétendants qui cherchent à lui ravir son trône.

  • Ravie aux Grecs par le fougueux Pâris, Hélène menace d'emmener la guerre aux portes de Troie. Pour laver son honneur, celui de son épouse et celui de sa nation, Ménélas a déjà pris la mer, soutenu par tous ses généraux. Une seule issue pour Andromaque, Hécube, Cassandre et leur champion Hector : remettre la jeune femme aux assaillants qui la réclament. Mais c'est compter sans la présence de tiers, dont les interventions ne cessent de compromettre leurs efforts pacifiques... Composée dans l'entre-deux-guerres, alors que les tensions n'ont cessé de croître depuis la crise de 1929, cette pièce réinvestit le tragique antique dans des figures qui portent en elles aussi bien l'imminence du conflit que la vanité des hommes.

  • La guerre de Troie a bien eu lieu : la ville est en cendres et ses grands héros sont morts. Mais leur souvenir et celui du conflit sont au coeur d'un enchaînement passionnel entre vainqueurs et vaincus : Oreste (le fils d'Agamemnon) aime Hermione (la fille d'Hélène), qui aime Pyrrhus (le fils d'Achille), qui aime Andromaque (la veuve d'Hector), qui reste fidèle à son premier époux, par-delà la mort. Un enfant, Astyanax, est l'otage innocent de ce drame.
    Première grande tragédie de Racine, Andromaque fait figure d'exemple accompli de l'art classique. Cependant, revirements incessants, personnages piégés dans un vain jeu d'apparences et dénouement sanglant animent la pièce d'une énergie toute baroque qui participe de son infinie richesse.
    o Questionnaires de lecture ;
    o Lectures analytiques ;
    o Groupements de textes :
    - des mots qui tuent ;
    - Andromaque, de l'Antiquité à nos jours ;
    o Cahier photos :
    - Andromaque en décors
    - Maîtres et confidents ; figures de la passion ;
    o Écrits d'appropriation ;
    o Vers le bac :
    - exercices de grammaire ;
    - sujet de dissertation.

  • L'Iliade

    Homère

    BnF collection ebooks - "Chante, Déesse, du Pèlèiade Akhilleus la colère désastreuse, qui de maux infinis accabla les Akhaiens, et précipita chez Aidès tant de fortes âmes de héros, livrés eux-mêmes en pâture aux chiens et à tous les oiseaux carnassiers."

  • Electre, pièce en deux actes, revisite le grand sujet tragique de l'Antiquité.

  • UNE SPLENDIDE ODE AUX FEMMES ET À LEURS COMBATS

    La guerre de Troie, mythe fondateur de toute la littérature européenne, commence par la banale histoire d'une reine enlevée à son époux par un autre homme. Mais, prisonnière du camp grec, une autre reine observe le destin du monde se jouer sous ses yeux : Briséis, la captive d'Achille, par qui la guerre basculera. Presque 3 000 ans plus tard, il est temps d'entendre sa voix - et à travers elle, peut-être, celle de toutes les femmes laissées muettes par l'Histoire et la littérature.

    UN MONUMENT DE LA LITTÉRATURE BRITANNIQUE

    Pat Barker est une écrivaine britannique qui a reçu de nombreux prix littéraires, dont le Booker Prize en 1995.
    Considérée comme une autrice engagée dès ses débuts, elle affine son écriture au fil du temps et trouve sa marque de fabrique : utiliser le prisme du passé pour prendre du recul et parler du présent.
    Le Silence des vaincues, son premier roman depuis de nombreuses années signe « un magistral retour en force » pour The Observer.
    Il a été finaliste de nombreux prix littéraires dont le prestigieux Women's Prize for fiction et lauréat du Independent Bookshop Week Book Award.

  • Philoctète

    Sophocle

    Philoctète et une pièce majeure de Sophocle écrite en 409 av j-c. Elle fait référence à un passage de l'illiade et l'odyssée et raconte comment Ulysse a ramené à Troie, Philoctète, blessé et abandonné sur une île déserte. Cette pièce, nous plonge au coeur de la mythologie grecque et nous permet de mieux comprendre la culture helléniste, tout en distillant des messages forts tels que l'amitié, le courage, la foi et le dépassement personnel.

  • Somme de nos connaissances actuelles dans ce domaine, l'Histoire de la littérature grecque de Luciano Canfora fait, en tant qu'ouvrage de référence, autorité.Nous ne connaissons de la littérature grecque que ce qui nous en a été légué. Après avoir examiné comment les oeuvres de la Grèce antique sont parvenues jusqu'à nous, l'auteur envisage ce qui peut être connu ou reconstitué des lettres grecques.Par quels hommes, pour quels hommes ces oeuvres furent-t-elles écrites ? Pourquoi traitèrent-elles ces sujets et revêtirent-elles ces formes ? À ces questions, Luciano Canfora tente de répondre en restituant, au terme d'enquêtes minutieuses, nourries des recherches les plus récentes, ces oeuvres dans le monde culturel, les circonstances historiques et les conditions politiques qui les viennent naître et qu'elles influencèrent en retour.Le développement de la littérature grecque est retracé selon la chronologie et selon les genres. Les deux critères se confondent d'ailleurs à l'origine, les époques successives privilégiant des genres précis : ainsi la poésie épique cède-t-elle la place à la poésie lyrique, qui s'efface elle-même devant le théâtre. Avec le temps, ces lettres se diversifient : théâtre, historiographie, art oratoire et philosophie en sont les grands phénomènes simultanés.Véritable reconstitution archéologique de la genèse et de l'épanouissement de la littérature hellénique classique, l'Histoire s'achève avec Aristote, qui, tant par ses rapports privilégiés avec la monarchie d'Alexandre que par son organisation encyclopédique du savoir, inaugure la période alexandrine, où l'hellénisme, et avec lui les lettres grecques, changent de nature.Cette étude, aux dimensions considérables mais à la clarté constante, fait renaître la littérature grecque comme un phénomène vivant, expression des croyances, des moeurs, des passions et des goûts d'une société qui a déterminé les destins de la culture européenne.

  • En 1495 avant notre ère, dans le Grand Océan deux îles se font face : Tyché et la Nouvelle Kaphtor. Tyché, sous occupation mycénienne, tente de surmonter ses divisions. Certains collaborent. D'autres résistent. Le Premier conseiller Carponide propose le mariage à Anorcia, une notable tychéenne, pour apaiser les tensions. Elle refuse, prenant le risque de provoquer la colère de Carponide.
    La Nouvelle Kaphtor, quant à elle, manque de tout. Pour survivre et se développer, elle n'a pas d'autre solution que de faire de la contrebande avec Tyché, ce qui la rend très vulnérable.
    Lorsqu'un pêcheur tychéen est retrouvé sur ses côtes, les membres du Conseil de la Nouvelle Kaphtor s'inquiètent : cet homme est-il un espion envoyé par Carponide ? Son naufrage est-il le prélude à un futur affrontement ? Et qui sont les "Autres", ce peuple inconnu qui vit, du côté du Couchant, sur une île voisine dont ils interdisent l'accès ? Quel secret préservent-ils ?
    Ce deuxième tome regroupe les deux derniers livres du cycle de Kaphtor: Résurrection et Au coeur du labyrinthe. Il vient conclure magistralement une épopée mythique. Servi par une écriture efficace parfaitement maîtrisée, Les héritiers de Kaphtor est à la fois un roman historique et une saga romanesque s'étendant sur plus de deux décennies. Suspense, amour, haine, rivalités, conflits, violence, tendresse... tout est là pour tenir en haleine le lecteur.

  • Par le sortilège d'une boule de cristal oubliée dans un grenier de banlieue, Léo Cerzanne, collégien de 13 ans, se retrouve en pleine guerre de Troie, auprès des héros Achille, Patrocle, Pâris et les autres, qu'il accompagnera à travers toute l'Iliade.

empty