• Vous tenez entre vos mains le moyen d'entrer dans un univers totalement à part : une maison d'arrêt. Derrière ses hauts murs, dans son vacarme incessant de bruits de clés, la Vie se fraie un passage, fragile et silencieuse.Témoin privilégié du cheminement intérieur des détenus, Virginie Toulouse retranscrit ici quelques-unes de ses rencontres hebdomadaires avec ces hommes en quête de liberté, de bonheur et de renouveau, devenus pour elle des frères. Miracles, conversions, pardons émaillent ces récits bouleversants dont le lecteur ne peut ressortir que transformé."Je viens au nom de Jésus et de l'Évangile chercher les âmes. La mienne d'abord."

  • C'est leur dernier concert et les Beatles ne le savent pas encore. Après deux ans d'absence scénique, ils se produisent sur un toit terrasse dans un vent furibond, sans filles hystériques, devant un public clairsemé. De ce mythique concert du Rooftop donné en janvier 1969, l'auteure tire un récit décalé. Elle pose un regard vif, informé, parfois drôle sur ces 42 minutes de légende aux allures christiques. Ringo y apparait en Saint-Esprit, George en Fils, John et Paul en Pères. Les fidèles lèvent la tête, les petits garçons s'étonnent, les secrétaires s'encanaillent, les femmes au tombeau, Yoko en tête, s'exposent. Producteurs-évangélistes, apôtres-roadies, centurions-bobbies s'unissent pour que les Beatles nés dans une Cavern à Liverpool achèvent leur Vie publique en montant au ciel.

    Valentine del Moral, diplômée de l'École du Louvre et de muséologie, est libraire en livres anciens, auteur, illustratrice, journaliste. On lui doit de nombreux portraits de bibliophiles et d'amoureux de la nature parus dans la presse. Elle est l'auteur, entre autres, des Récits de campagne et de chasse (prix François Sommer 2006) et d'Elles aussi ont fait la Grande Guerre, premier titre d'une collection pour la jeunesse.

  • À partir de la création de son premier atelier à l'âge de seize ans, sir Anthony van Dyck (1599-1641) devint célèbre dans le monde de l'art. Rubens, son professeur lorsqu'il était enfant, disait de lui qu'il était son élève le plus talentueux. Il confirma cette remarque par une carrière d'artiste de cour en Angleterre et en Espagne. De nos jours, il est reconnu comme peintre de portraits, capturant l'élégance et la beauté opulente de la vie des cours européennes au XVIIe siècle. Dans cette présentation fascinante de la longue carrière de Van Dyck, Natalia Gritsai met en relief le meilleur des chefs-d'oeuvre de l'artiste.

  • « Dieu est amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui » (1 Jn 4, 16). Ces paroles de la Première Lettre de saint Jean expriment avec une particulière clarté ce qui fait le centre de la foi chrétienne : l'image chrétienne de Dieu, ainsi que l'image de l'homme et de son chemin, qui en découle. De plus, dans ce même verset, Jean nous offre pour ainsi dire une formule synthétique de l'existence chrétienne : « Nous avons reconnu et nous avons cru que l'amour de Dieu est parmi nous. »« Nous avons cru à l'amour de Dieu : c'est ainsi que le chrétien peut exprimer le choix fondamental de sa vie. »Benedictus PP XVI

empty