Langue française

  • « Le plus poignant des romans d´amour contemporain.» Raymond Queneau« L´écume des jours, c´est Roméo et Juliette sans confl its familiaux, Tristan et Yseut qui n´ont pas besoin de philtre, Paul et Virginie à Saint-Germain-des-Prés, une Dame dont les Camélias sont remplacés par un Nénuphar, Héloïse sans castrer Abélard. Voilà un tournant : le moment, après la guerre, où le roman français se dit que ce qui importe, c´est de faire bouger le lecteur sur un air de be-bop. Boris Vian en a marre des académismes, il veut faire rire et swinguer la langue, il veut obtenir les larmes, il veut aussi faire rêver et proposer davantage qu´une romance: une fenêtre ouverte sur le merveilleux.» Frédéric Beigbeder

  • Le premier homme

    Albert Camus

    'En somme, je vais parler de ceux que j'aimais', écrit Albert Camus dans une note pour Le premier homme. Le projet de ce roman auquel il travaillait au moment de sa mort était ambitieux. Il avait dit un jour que les écrivains 'gardent l'espoir de retrouver les secrets d'un art universel qui, à force d'humilité et de maîtrise, ressusciterait enfin les personnages dans leur chair et dans leur durée'.
    Il avait jeté les bases de ce qui serait le récit de l'enfance de son 'premier homme'. Cette rédaction initiale a un caractère autobiographique qui aurait sûrement disparu dans la version définitive du roman. Mais c'est justement ce côté autobiographique qui est précieux aujourd'hui.
    Après avoir lu ces pages, on voit apparaître les racines de ce qui fera la personnalité de Camus, sa sensibilité, la genèse de sa pensée, les raisons de son engagement. Pourquoi, toute sa vie, il aura voulu parler au nom de ceux à qui la parole est refusée.

  • Au bonheur des ogres

    Daniel Pennac

    Côté famille, maman s'est tirée une fois de plus en m'abandonnant les mômes, et le Petit s'est mis à rêver d'ogres Noël.
    Côté coeur, tante Julia a été séduite par ma nature de bouc (de bouc émissaire).
    Côté boulot, la première bombe a explosé au rayon des jouets, cinq minutes après mon passage. La deuxième, quinze jours plus tard, au rayon des pulls, sous mes yeux. Comme j'étais là aussi pour l'explosion de la troisième, ils m'ont tous soupçonné.
    Pourquoi moi ?
    Je dois avoir un don...

  • Le Hobbit

    J.R.R. Tolkien

    • Audiolib
    • 7 Novembre 2012

    Premier récit publié par J.R.R. Tolkien, en 1937, cette histoire, inventée par l'auteur pour ses propres enfants, raconte les aventures de Bilbo, un jeune hobbit, héros malgré lui en quête d'un trésor gardé par un dragon, en compagnie de nains et du magicien Gandalf. Devenu un classique de la littérature de jeunesse, ce texte a également enchanté des générations de lecteurs de tous âges.
    La lecture de Dominique Pinon (Delicatessen, La Cité des enfants perdus, Le fabuleux destin d'Amélie Poulain) insuffle toute sa vivacité à cette quête pleine d'enchantements.
    Durée : 10 h 14 min

  • Zulu

    Caryl Férey

    Enfant, Ali Neuman a fui le bantoustan du KwaZulu pour échapper aux milices de l'Inkatha, en guerre contre l'ANC, alors clandestin. Même sa mère, seule rescapée de la famille, ne sait pas ce qu'elles lui ont fait... Aujourd'hui chef de la police criminelle de Cape Town, vitrine de l'Afrique du Sud, Neuman doit composer avec deux fléaux majeurs : la violence et le sida, dont le pays, première démocratie d'Afrique, bat tous les records.
    Les choses s'enveniment lorsqu'on retrouve la fille d'un ancien champion du monde de rugby cruellement assassinée dans le jardin botanique de Kirstenbosch. Une drogue à la composition inconnue semble être la cause du massacre. Neuman qui, suite à l'agression de sa mère, enquête en parallèle dans les townships, envoie son bras droit, Brian Epkeen, et le jeune Fletcher sur la piste du tueur, sans savoir où ils mettent les pieds... Si l'apartheid a disparu de la scène politique, de vieux ennemis agissent toujours dans l'ombre de la réconciliation nationale...

  • Georges Duroy, dit Bel-Ami, est un jeune homme au physique avantageux. Le hasard d'une rencontre le met sur la voie de l'ascension sociale. Malgré sa vulgarité et son ignorance, cet arriviste parvient au sommet par l'intermédiaire de ses maîtresses et du journalisme. Cinq héroïnes vont tour à tour l'initier aux mystères du métier, aux secrets de la mondanité et lui assurer la réussite qu'il espère. Dans cette société parisienne en pleine expansion capitaliste et coloniale, que Maupassant dénonce avec force parce qu'il la connaît bien, les femmes éduquent, conseillent, oeuvrent dans l'ombre. La presse, la politique, la finance s'entremêlent. Mais derrière les combines politiques et financières, l'érotisme intéressé, la mort est là qui veille, et avec elle, l'angoisse que chacun porte au fond de lui-même.

  • Syngué sabour, n.f. (du perse syngue «pierre», et sabour «patiente»). Pierre de patience. Dans la mythologie perse, il s'agit d'une pierre magique que l'on pose devant soi pour déverser sur elle ses malheurs, ses souffrances, ses douleurs, ses misères... On lui confie tout ce que l'on n'ose pas révéler aux autres... Et la pierre écoute, absorbe comme une éponge tous les mots, tous les secrets jusqu'à ce qu'un beau jour elle éclate... Et ce jour-là on est délivré.

  • S'il faut dire la vérité, Jay Gatsby, de West Egg, Long Island, naquit de la conception platonicienne qu'il avait de lui-même. Il était fils de Dieu - expression qui ne signifie peut-être rien d'autre que cela - et il lui incombait de s'occuper des affaires de Son Père, de servir une beauté immense, vulgaire, clinquante. Aussi inventa-t-il la seule sorte de Jay Gatsby qu'un garçon de dix-sept ans était susceptible d'inventer, et il demeura fidèle à cette conception jusqu'à la fin.
    Le chef-d'oeuvre de Francis Scott Fitzgerald paraît ici dans une traduction inédite.

  • La Mécanique du Coeur Édimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son coeur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le coeur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le coeur de fortune de notre héros à rude épreuve : prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté. Conte désuéto-moderne mâtiné de western-spaghetti, La Mécanique du Coeur vibre d'une rugueuse force poétique où l'humour est toujours présent. Mathias Malzieu soumet aux grands enfants que nous sommes une réflexion très personnelle sur la passion amoureuse et le rejet de la différence, donnant naissance à un petit frère de Pinocchio qui aurait fait un tour chez les Freaks de Todd Browning.

  • Malavita

    Tonino Benacquista

    Une famille d'Américains s'installe à Cholong-sur-Avre, en Normandie. Fred, le père, se prétend écrivain et prépare un livre sur le Débarquement. Maggie, la mère, est bénévole dans une association caritative et se surpasse dans la préparation des barbecues. Belle, la fille, fait honneur à son prénom. Warren enfin a su se rendre indispensable pour tout et auprès de tous. Une famille apparemment comme les autres, en somme.
    Une chose est sûre, s'ils emménagent dans votre quartier, fuyez sans vous retourner...

  • Mygale

    Thierry Jonquet

    Alex était parti, après avoir embrassé le vieux. Huit jours plus tard, il attaquait la succursale du Crédit Agricole et tuait le flic. Au village, tout le monde devait avoir gardé la page du journal, avec la photo d'Alex à la Une et celle du flic en famille.

  • Séverine est un jeune gentilhomme épris d´idéaux romantiques. Il voue une passion déraisonnée pour la figure antique de Vénus. Lorsqu´il rencontre Wanda, jeune femme à la beauté ensorcelante, elle lui apparaît comme l´incarnation de la déesse de l´amour. Entre eux se noue une relation défiant les normes admises. Il devient son esclave et jouit de ce jeu de domination. Uni par un contrat établissant sa soumission, Séverine suit sa « Vénus à la fourrure » au gré d´un itinéraire qui les mènera des Carpates à Florence. Peu à peu, leurs liens vont s´étioler et leurs rapports prendront une tournure des plus dangereuses...



    Paru en 1870, La Vénus à la fourrure est bien plus qu´un classique de l´érotisme : il s´agit de l´oeuvre fondatrice du masochisme. Si la recherche du plaisir charnel à travers la souffrance n´était pas chose neuve au XIXe siècle, aucun ouvrage n´avait su exprimer cette conception de la jouissance avec autant de maîtrise. À tel point que cette pratique doit son nom à l´auteur du livre, Léopold Von Sacher-Masoch.

  • L'histoire de Pi

    Yann Martel

    Piscine Molitor Patel, dit Pi, est le fils du directeur du zoo de Pondichéry. Lorsque son père décide de quitter l'Inde, la famille liquide ses affaires et embarque, accompagnée d'une étonnante ménagerie, sur un cargo japonais : direction le Canada. Le navire fait naufrage, et Pi se retrouve seul survivant à bord d'un canot de sauvetage. Seul, ou presque... Richard Parker, splendide tigre du Bengale, est aussi du voyage. Comment survit-on pendant deux cent vingt-sept jours jours en tête à tête avec un fauve de trois cents kilos ? C'est l'incroyable histoire de Pi Patel.
    Fable métaphysique, roman d'aventures, L'Histoire de Pi - vendu à plus de quatre millions d'exemplaires dans le monde - est un miracle tant littéraire que commercial.

  • Lettres à Yves

    Pierre Bergé

    À Yves Saint Laurent "5 juin 2008 Comme le matin de Paris était jeune et beau la fois où nous nous sommes rencontrés! Tu menais ton premier combat. Ce jour-là, tu as rencontré la gloire et depuis, elle et toi, ne vous êtes plus quittés. Comment aurais-je

  • Incidences

    Philippe Djian

    Une Fiat 500. Au volant, Marc. À côté de lui, sa plus jolie étudiante. C'est la nuit, ils foncent chez lui finir la soirée en beauté.
    Au petit matin, son goût prononcé pour les jeunes élèves de son cours d'écriture va soudain lui passer.
    À cause des routes de montagne? Du néo-conservatisme ambiant? Des crises de sa soeur? Ou plutôt du charme des femmes mariées? Marc ne saurait dire. Du moins, pour le moment...

  • Inspiré du film de Daniel Pennac et de Benjamin Renner, événement cinématographique de la fin 2012. Célestine n'a jamais cru aux histoires de Grand Méchant Ours qu'on lui racontait dans son enfance. Devenue stagiaire dentiste, c'est donc pleine d'entrain qu'elle se rend dans le monde d'en haut pour récolter les dents de lait des oursons. Mais sa mission s'avère plus dangereuse que prévu ! Chassée par les ours qui protègent leur maison, Célestine n'a souvent d'autre choix que de se réfugier dans une poubelle. C'est ainsi qu'un matin, une rencontre va bouleverser sa vie. Ernest, un ours affamé, tente de la dévorer ! Mais la petite souris, futée, le dissuade de cette idée saugrenue en lui proposant de cambrioler une confiserie. Les deux compères se trouvent alors embarqués dans de terribles aventures qui scelleront à jamais leur amitié. Une histoire tendre et pleine d'humour inspirée de l'univers de Gabrielle Vincent revisité par Daniel Pennac. Des images d'une belle sensibilité tirées du dessin animé réalisé par Les Armateurs. Un superbe album fidèle à l'esprit

  • « Vingt ans après la mort de Violette Leduc (1907-1972), j´écrivais, pour la collection que dirigeaient J-M-G. Le Clézio et sa femme Jemia, et qu´animait Philippe Rey, un hommage à cet écrivain dont la découverte a été déterminante pour moi. Le principe de cette collection éphémère était de proposer un texte qui soit à la fois un portrait et une confidence intime. Il ne s´agit donc pas d´une biographie, mais du récit très personnel de mon rapport avec l´oeuvre de Violette Leduc. J´y raconte l´influence qu´elle exerça sur ma vie personnelle et ma vie de lecteur et d´écrivain. J´y analyse ses livres, en les comparant à d´autres oeuvres qui ont également compté pour moi (Marguerite Duras, Jean Genet, Tony Duvert, Julien Green, Pasolini entre autres).Lorsque Martin Provost préparait son film Séraphine, je fis sa rencontre et lui appris que Violette Leduc était une grande admiratrice de cette artiste autodidacte et mystique. Martin se mit à lire Violette Leduc et, complètement conquis par son talent et sa personnalité, il décida de lui consacrer un film, en me demandant mon aide pour l´écriture du scénario, avec son ami Marc Abdelnour.Ce film que j´ai co-écrit évoque donc la vie de Violette entre 1942 et 1958, c´est-à-dire entre le moment où elle écrit son premier livre et celui où elle commence la rédaction de La Bâtarde et va donc connaître le succès. » R. de C.

  • Liberace

    Amanda Sthers

    Liberace, pianiste de génie, star américaine des années 1960, était-il fou ? A travers une confession fictive, Amanda Sthers lui donne la parole.

    Celui qui a bouleversé les Etats-Unis puritains, l´un des premiers morts du sida médiatisés, évoque son parcours, son amitié avec Elvis et Streisand, son enfance, sa mère étouffante, son jumeau mort-né, ce double qu´il a cherché toute sa vie, cet amant à qui il a fait remodeler le visage pour qu´il lui ressemble trait pour trait avec quarante années de moins et qu´il a fini par jeter à la rue avec un simple sac-poubelle.

    Le roman d´une vie qui ressemble à une superproduction hollywoodienne.



    Amanda Sthers est l´auteur de plusieurs romans (Ma place sur la photo, 2004,Chicken Street, 2005,Madeleine, 2007, Keith me, 2008,Les Terres saintes, 2010) et de pièces de théâtre (Le Vieux Juif blonde, 2006,Thalasso, 2007). Elle a également réalisé un film,Je vais te manqueren 2009.

  • - 50%

    Ouvrez les portes merveilleuses du rêve et laissez-vous raconter la plus belle histoire d'amour de tous les temps... Le célèbre conte de fées dans une version nouvelle, adaptée du film évènement réalisé par Christophe Gans, avec Vincent Cassel, Léa Seydoux et la participation d'André Dussolier.En bonus, un cahier illustré avec les photos du film.

empty