• « Esclaves, ne maudissons pas la vie. » Lire Arthur Rimbaud vous condamne à partir un jour sur les chemins. Chez le poète des Illuminations et d'Une saison en enfer, la vie s'organise dans le mouvement. Il s'échappe hors de l'Ardenne, cavale dans la nuit parisienne, court après l'amour en Belgique, se promène à Londres puis s'aventure à mort sur les pistes d'Afrique. La poésie est le mouvement des choses. Rimbaud se déplace sans répit, changeant de point de vue. Son projet : transformer le monde par les mots. Ses poèmes sont des projectiles, des bouquets de feu : cent cinquante ans plus tard, ils nous atteignent encore. Qu'avons-nous fait de nos douleurs ? Au temps où le monde était paralysé par un virus chinois, Sylvain Tesson a cheminé une saison avec Arthur Rimbaud. La marche - état suprême de la poésie - est, avec la littérature, l'antidote à l'ennui.

  • « Je veux qu'on sache que je ne chercherai plus à mentir comme je l'ai fait trop souvent par le passé... ». Par cette courte phrase qu'il met dans la bouche de son narrateur au début des "Mémoires de Merlin", Guy D'Amours dévoile le but qu'il s'était fixé en commençant à rédiger son roman historique sur Merlin : écrire la plus vraisemblable histoire de ce héros du début du Moyen Âge que les légendes ont fait tour à tour magicien, prophète, créateur de la Table Ronde, instigateur de la quête du Graal et conseiller royal. Le résultat est éloquent. Le lecteur découvre un Merlin puissant et énergique, mais épuré de cette poussière magique et féodale que le temps avait déposée sur la figure historique du personnage.

    Depuis le tout début de ses études universitaires, l'auteur des "Mémoires de Merlin" se consacre à l'étude du mythe de Merlin sous toutes ses formes et à l'historicité de la légende arthurienne. Dans ce roman écrit à la première personne, il donne la parole à Merlin lui-même et raconte les événements tragiques qui ont marqué la Grande-Bretagne du début du Moyen Âge, peu après la chute de l'Empire Romain. Résultat de cinq ans de recherches et d'un travail de démythisation énorme, ce roman est sans doute la plus vraisemblable histoire de Merlin.

empty