• L'armée des ombres

    Joseph Kessel

    • Hatier
    • 21 Mars 2012

    OEuvre en extraits longs, en lien avec le thème « Agir dans la société » du nouveau programme de français en 3e.
    Résumé
    Dans un roman construit comme un thriller, Joseph Kessel retrace le parcours de ces hommes et de ces femmes - incarnés ici par Philippe Gerbier, Le Bison, Lemasque, Mathilde, Petit Jean - qui ont choisi la voie difficile de la Résistance au péril de leur vie.
    Un des chefs-d'oeuvre de l'écrivain et le roman-symbole de la Résistance.
    L'auteur
    Fils d'émigrés juifs, Joseph Kessel (1898-1979) a été engagé volontaire durant la guerre de 1914-1918, puis résistant pendant la Seconde Guerre mondiale. Son oeuvre de journaliste et romancier se signale par son goût de l'aventure et son engagement.
    L'édition Classiques & Cie collège
    Soigneusement annoté, le texte est associé à un dossier illustré, qui comprend :
    - un guide de lecture intitulé « Un roman engagé sur la Résistance », avec des repères, un parcours de l'oeuvre et un groupement de documents,
    - une enquête documentaire, « Pourquoi et comment est née la Résistance ? ».

  • Un faucon ! Martin adorerait en avoir un. Hélas, seuls les seigneurs ont ce droit. Et le jeune garçon est un serf... Malgré les lois féodales, Martin déniche un jour un oisillon... "Personne, jamais, ne nous séparera. Personne !" , murmure Martin à son nouvel ami. Mais dans l'ombre de la forêt, l'impitoyable fauconnier du château veille... Il veut faire du rapace l'oiseau le plus féroce, le plus avide et le plus cruel de la fauconnerie...

  • Les dossiers du voile

    Adrien Tomas

    • Fleurus
    • 8 Janvier 2021

    Lieutenant de police au sein de la Brigade de régulation des espèces méta-humaines de Paris, Tia Morcese a beaucoup de mal à faire respecter l'ordre et la sécurité... et surtout à éviter que druides, nécromanciens, loups-garous et autres espèces méta-humaines révèlent leur existence au reste du monde. À côté de son impressionnante grande soeur, Mona pourrait presque passer pour une ado normale. Pourtant, l'apprentie sorcière est loin d'avoir les yeux dans sa poche ! Et quand elle tombe sur des informations clés qui pourraient faire avancer les affaires en cours de Tia, elle n'hésite pas une seconde à suivre ses propres pistes.Mais le monde du Voile n'est pas sans danger...

  • Komolo, ville "refuge", située à peine au-dessus de la nouvelle mer formée par le Déluge. 300 000 survivants s'y entassent, depuis la catastrophe. De la Tour où on la garde enfermée, Lou a vu arriver Noah, Kosh et Ombre, les rescapés du paquebot, accompagnés de Chiloé. Avec Malcolm, elle parvient à se précipiter au pied des murailles... Mais il est déjà trop tard : son amoureux et sa famille sont arrivés dans un hors-bord frappé de la tête de mort. Les jeunes gens sont accusés de piraterie.Désormais, une course contre la montre est engagée : il faut faire évader coûte que coûte Kosh et Noah. Quitte à frayer avec les trafiquants de la ville, à affronter les soldats, les prisons, la peur. Puis il faut fuir. Mais vers où ? Vers les bois hantés de réfugiés, dans les montagnes de Kamachka ? Ou vers Chaazam, repère de pirates, où les attend le dénouement ?

  • Un guide pour comprendre le crime et les moyens de le combattre
    Vous êtes fasciné par la criminologie, la police scientifique et le travail d'enquête ? Cette deuxième édition entièrement mis à jour vous entraîne dans les profondeurs du monde du crime, et vous offre une meilleure compréhension des sombres recoins de l'esprit criminel et des moyens d'action des défenseurs de la loi.
    Vous comprendrez ce qu'est un crime, comment le mesurer, et ses conséquences sur les victimes et la société en général. Vous explorerez les différentes théories qui cherchent à expliquer pourquoi les individus commettent des crimes. Vous identifierez les différents types de crimes, du crime en col blanc au crime organisé ou au terrorisme, l'un des plus grands défis de notre époque. Vous suivrez les policiers pendant qu'ils poursuivent et arrêtent les criminels. En somme, vous découvrirez les véritables motivations du crime, la façon dont la société réagit face à cette menace, et, surtout, les moyens de limiter son expansion.

  • Nous sommes dans une salle de réunion de l'université d'Alabama, à Huntsville. Le professeur Joan Travers, 45 ans, sort une arme de son sac à main et abat froidement trois de ses collègues. L'Amérique, sidérée, découvre cette diplômée de la prestigieuse université d'Harvard, mère de quatre enfants, qui affirme ne pas se souvenir de cette journée. Sauf que les témoignages sont unanimes : c'est bien elle qui a tiré, elle qui a tué. Dans l'attente de son jugement, Joan Travers repasse le film de son existence, son passé chaotique, son histoire familiale trouble. Est-elle réellement coupable ? Comment en est-elle arrivée là ? Est-ce le produit de sa frustration professionnelle, un effet collatéral de la libre circulation des armes à feu, si faciles à trouver, si simples à utiliser ? Est-ce l'ultime rebondissement d'une vie tourmentée ? Une enquête saisissante et brillamment construite. John N. Turner est un scientifique de renommée internationale. Il a publié en 2014 chez le même éditeur son premier polar, Amérithrax.

  • Hadès, Maroubi, His Majesty et Low sifflent de longues rasades de gnôle avant de se diriger vers un chantier où voler du gasoil. Très vite, une tension naît. Hadès est armé d'un fusil... La gnôle continue de se déverser d'un gosier à un autre... Les esprits séchauffent... Hadès tient les portes de l'Enfer, o les trois autres comparses se liguent contre ce semi-dieu déchu par l'alcool et l'aigreur. Mais lui est armé et ne tarde pas à basculer dans la folie. On ne quittera ces personnages quà l'aube. On aura passé avec eux une nuit, dans le silence de laquelle nulle règle de conduite ne peut être observée...

  • La plume est plus forte que l'épée. Nous aimerions le croire, mais est-ce bien vrai ? Quelle est la force de la parole face aux armes ? C'est la question que pose Frank Westerman dans Soldats de la parole. Pour tenter d'y répondre, il entraîne le lecteur dans des situations très variées, comme dans un road movie, avec du suspense et non sans une pointe d'humour.

    Westerman a une plume en or et une imagination historique époustouflante. Westerman est un conteur d'envergure. NRC Handelsblad
    Passionnant, intelligent, urgent. Le journalisme d'investigation dans ce qu'il a de meilleur. De correspondent
    Un livre important. Frank Westerman transforme sa plume en caméra, il prend le lecteur par la main et l'emmène dans ses investigations. Sa description de la prise d'otages des trains est digne des meilleurs films à suspense. Vrij Nederland

  • 11 novembre 1918. L'armée française est sans nul doute la plus puissante et la plus moderne du monde. La réputation qu'elle s'est acquise n'a rien d'usurpé (elle ne la perdra d'ailleurs qu'en 1940) : forte de 800 000 hommes au début de l'année et de plus de 2,5 millions le 2 août 1914, elle a continué tout au long du conflit à connaître des bouleversements considérables tant en termes politiques que technologiques, de recrutement comme de matériels.
    Qu'il s'agisse de son organisation ou du style de commandement, de ses équipements et de leur doctrine d'emploi, de la formation du personnel ou de la technicité croissante de ses matériels, de l'importance du soutien logistique, des relations entre soldats et offi ciers ou des généraux entre eux, les évolutions dans l'armée s'accélèrent dès l'automne 1914 et trouvent leur aboutissement dans la victoire.
    Conjuguant l'histoire militaire, sociale, culturelle et des techniques, cette vaste fresque dressée par deux historiens spécialisés montre comme on ne l'avait jamais fait comment a été édifié la première armée du monde.

  • Cinq ans après les événements de Delphine et le piège infernal, Gabrielle et sa mère, la ténébreuse Comtesse de Renvers, sont devenues les « fournisseurs en chocolat » de Louis XIII et de sa cour. Riches et confortablement installées au Louvre, elles profitent de leur héritage.De son côté, Delphine, qui a vécu aux Amériques avec la Tour-Guingois, revient en France. À 16 ans, elle est désormais méconnaissable et bien décidée à se venger. Elle parvient à s'installer au Louvre grâce au baron de Malingreux. Mais Delphine osera-t-elle aller jusqu'au bout de son geste pour se débarrasser de celles qui lui ont tout pris ?

  • À Vienne, Sissi étouffe. Elle ne se sent pas proche des dames qui l'entourent. Aucune ne monte à cheval, aucune n'a son âge, aucune n'a l'esprit libre. Sissi rêve de trouver une amie et une confidente avec laquelle elle pourrait passer de longues heures sans jamais s'obliger à tenir son rôle d'impératrice. Elle veut pouvoir rire quand bon lui semble et ne pas faire attention à chacun de ses gestes.Un récit qui retrace la vie de Sissi, impératrice malgré elle ; une biographie à lire comme un roman pour découvrir cette héroïne d'une modernité surprenante.

  • Plus de 160 000 personnes travaillent dans l'industrie de l'armement. D'ici peu il y aura presque autant d'employés dans l'armement que dans l'automobile, la chimie et la pharmacie réunies. Les milliards pleuvent sur ce secteur qui fabrique sous-marins, avions, hélicos et blindés. La France, troisième exportateur d'armes dans le monde, parvient de mieux en mieux à vendre son savoir-faire technologique. Reste à savoir à qui et à quelles conditions. Tout l'appareil d'État est mobilisé pour soutenir cette industrie : les politiques, les diplomates et les militaires aident les vendeurs d'armes partout où ils le peuvent. À tel point qu'on ne sait plus s'il s'agit de défendre les intérêts de la France ou ceux de l'industrie de l'armement.
    Cette enquête inédite au coeur du complexe militaro-industriel français nous entraîne dans les coulisses de ce secteur si juteux de l'économie française et nous fait découvrir ses règles et ses acteurs.

  • Février 1964. Alors qu'il est missionnaire enseignant au Congo, au collège Saint-Louis-de-Makungika, Jean-Guy Bruneau est victime d'une attaque de rebelles, alors opposés au gouvernement en place. Gravement blessé, il est témoin de l'assassinat de deux confrères, avant d'être sauvé d'une mort certaine par les soldats du Royal 22e Régiment. De retour au Québec dans une vie qu'il croyait normale, - il oeuvre alors dans le milieu de la psychologie auprès de divers types de clientèles - des incidents inattendus lui font revivre les événements dramatiques qu'il a vécus au Congo comme s'il y était encore. Ces scènes envahissantes s'accompagnent d'un sentiment de danger quasi permanent. Or, au fil du temps, sa volonté de surmonter ces réactions post-traumatiques sera telle qu'elle le guidera lentement, mais sûrement, vers le rétablissement. À la lecture de La Vie après une attaque armée, on ne peut qu'être captivé par le souffle qui anime le récit de ce conteur extraordinaire que l'on suit avec grand intérêt à partir de son enfance jusqu'à aujourd'hui, via un drame épouvantable qui aurait détruit à jamais plus d'un d'entre nous. Ce livre unique saura redonner espoir aux personnes non seulement victimes d'agression, mais aussi d'un accident, d'un deuil ou d'une maladie. Nul doute, les réactions post-traumatiques peuvent être vaincues. Bien traitées, elles peuvent même amener un individu à un niveau de réalisation personnelle qu'il n'aurait jamais espéré atteindre.

  • Soumises au joug des extrémistes, les femmes n'ont pas un sort enviable sur la planète Kerphall. Élam, qui appartient aux modérés, arrache la jeune Sohane des griffes de la brute Tork et l'abrite momentanément chez lui. Sohane est prête à tout pour échapper aux fous de Dieu. Elle n'hésite pas à jouer les passagères clandestines lorsque Élam décide de partir dans l'espace afin de retrouver la planète Terre et ses trésors. Contraints de voyager ensemble alors que tout les oppose, Élam et Sohane s'entre-déchirent. Ils ignorent que des épreuves aussi extraordinaires qu'épineuses les attendent...

  • Petits meurtres à Castres

    Jérôme Rey

    Castres, petite ville du Tarn, est frappée de meurtres sordides à travers quatre nouvelles : Un meurtre pas si parfait, Un suicide Parfait, L'enfant blessé, Péché de gourmandise. La convergence des nouvelles est l'histoire de familles, de représailles entre 1890 et 1960. Chacune de ces nouvelles est indépendantes mais il y a un fil conducteur. À vous lecteur de le découvrir !

  • Code 4-1

    Philippe Paul

    Philippe Paul, ex-enquêteur au SPVM, est de ceux qui considèrent que, pour parvenir à résoudre nombre de dossiers complexes, rien ne se compare au pouvoir de l'informateur : le « code 4-1 » dans le jargon policier. Il faut toutefois vouloir y mettre le temps et les efforts : gagner la confiance d'individus parfois réticents, entretenir de nombreux contacts et accepter d'être dérangé à toute heure du jour et de la nuit. Grâce à ce travail de longue haleine, Philippe Paul a pu, avec ses coéquipiers, saisir des armes, de la drogue de tout acabit, procéder à des arrestations et sauver des vies. Ses récits nous amènent à constater combien ces liens si délicats avec une multitude d'indics qui infiltraient le monde interlope, parfois à leurs risques et périls, en ont valu la chandelle.

  • "L'homme à la tête éclatée était un type tout jeune, un gamin entre quatorze et seize ans, de type européen, le teint mat. Il avait dû mesurer un mètre soixante-quatre à l'époque où il avait sa tête. Le coup qui l'avait tué provenait d'une arme à gros calibre. En attendant l'expertise balistique, le rapport s'en tenait à des suppositions. Sans doute une Smith et Wesson ou une Remington. Des armes courantes pour la chasse au sanglier et au chevreuil, calibre 280 ou 300. La mort avait été immédiate. L'affaire avait dû se passer le vendredi 22 octobre entre 22 heures 30 et 24 heures." Un jeune adolescent a été tué, un autre disparaît, dans le même lieu, au même moment. L'identification de la victime est impossible. Parents, policiers et gendarmes vont se méprendre sur son nom, à plaisir pour le lecteur. Quant à l'assassin qui ne pouvait pas prévoir la simultanéité de ces deux événements, il n'a plus qu'à se réjouir : le crime est devenu presque parfait.

    Après avoir été instituteur et directeur d'école, Xavier-Laurent PETIT se consacre depuis quelques années à l'éducation de ses enfants et à l'écriture. Le Crime des Marots est son premier roman. Il a publié deux recueils de nouvelles, salués par la critique.

  • On sait ce que l'on quitte, mais on ne sait jamais ce que l'on va retrouver ailleurs. La nature et les éléments sont bien plus forts qu'un être humain.
    Qui n'a pas un jour souhaité tout laisser 'tomber' de sa vie citadine en partant au loin... oublier cette vie trépidante ou monotone du métro, boulot, dodo avec ses grouillements de gens, ses tourbillons de la vie et ses bouchons automobiles... bref, qui n'a pas dit un jour : j'en ai plus qu'assez... marre de cette vie ! J'aimerais faire un break, visiter le monde, me reposer sur une plage, sur une île déserte... les doigts de pieds en éventail. C'est ce qu'imaginait peut-être un père de famille en route pour un grand périple en voilier pendant les vacances scolaires avec ses enfants... se rendre dans des endroits isolés, idylliques, proches du paradis perdu. C'était sans compter sur les aléas de la vie. Que penser aussi des liens invisibles unissant des jumeaux et de l'amour entre (demi) frère et soeur ?

  • Entre la fin du XIXème siècle et le début du XXIème siècle à Castres, Adelaïde Marti est plongée, bien malgré elle, dans des enquêtes policières en compagnie de son frère le commissaire Raymond Marti. Elle va découvrir la difficulté d'être une femme de caractère indépendante dans un milieu très masculin. Sur une période d'une trentaine d'années, elle va exercer ses talents dans différentes situations et différents métiers qui vont l'amener à mettre sa vie en péril. Elle devra affronter de dangereux criminels, des bandes d'assassins, jusqu'à basculer dans le côté sombre de l'âme humaine.

  • Après une série sans fin de tragédies survenues depuis son adolescence, Marie-Paule McInnis subit en 1996 une épreuve que peu d'êtres humains ont connue, c'est-à-dire la mort de ses deux fils, assassinés par leur père, lequel s'est ensuite suicidé. Bien décidée à s'en sortir, madame McInnis se donne trois objectifs qui deviendront autant de raisons de continuer à vivre : étudier à l'université, écrire son histoire et surtout faire inhumer de nouveau ses enfants loin de leur père, afin qu'elle puisse se recueillir en paix sur leur tombe.

  • Personne ne connaît réellement ces hommes en noir qu'un hélico vient de déposer aux abords d'un petit village d'Afghanistan. Et ces autres qui sortent d'un marais pour abattre un criminel de guerre en Croatie; qui assurent la garde protégée d'un général canadien au Rwanda; qui sévissent contre des preneurs d'otages au Pérou ou qui font mentir le président Milosevic, en faisant la preuve, sur place, du non-désarmement de la Serbie.

    DENIS MORISSET a fait partie des seize premiers membres de la Deuxième Force opérationnelle interarmées (FOI2 ou JTF2) de 1993 à 2001. Sa formation et son parcours stupéfiant en secoueront plus d'un et il tient du miracle qu'il soit encore là pour tout raconter. Sept de ses compagnons ne peuvent en faire autant.

    Plus encore et pour cause, le Canada ne rendra jamais hommage à ces combattants anonymes dont les vraies médailles de bravoure se résument aux nombreuses marques encore visibles sur leur veste pare-balles.

  • About Hate Nouv.

    Un boulot qu'il aime, une solitude qui lui plaît... Voilà tout ce à quoi aspirait Jake Shelton. Enfin, c'était avant que son patron lui demande de prendre sous sa responsabilité la vie d'une femme dont le simple nom de famille le rebute au plus haut point.
    Ayant contribué aux informations qui ont réussi à mettre hors d'état de nuire le monstre de New York, Katerina doit être placée sous le programme de protection des témoins. Malheureusement, si ce fardeau est difficile à supporter pour elle, c'est encore pire pour le flic qui doit cohabiter avec cette dernière sous une fausse identité.
    À peine a-t-il croisé son regard qu'il la hait déjà profondément. Taciturne, Shelton voit Katerina comme un irritant pour ses nerfs déjà mis à vif par les épreuves de la vie. Comment parviendra-t-il à survivre sous le même toit que cette femme qui, ironiquement, semble être la seule source de lumière dans son existence trop sombre ?

empty