• Au coeur des grandes plaines de l'Ouest, au milieu du XIXe siècle, un chariot avance péniblement, à rebours de tous les colons. À l'intérieur, quatre femmes brisées, devenues folles au cours de l'hiver impitoyable de la Frontière, et que la communauté a décidé de rapatrier dans leurs familles. Une seule personne a accepté de faire cet éprouvant voyage de plusieurs semaines : Mary Bee Cuddy, une ancienne institutrice solitaire qui a
    appris à toujours laisser sa porte ouverte. Mais à cette époque, les femmes ne voyagent
    pas seules. Briggs, un bon à rien, voleur de concession sauvé de la pendaison par Mary
    Bee, doit endosser le rôle de protecteur et l'accompagner dans son imprévisible périple
    à travers le continent.

  • La plupart des voleurs de trains sont pas malins, et c'est une chance pour les compagnies de chemins de fer. À eux seuls, cinq bandits pas trop idiots pourraient braquer tous les trains de ce pays." Ainsi parle Woodrow Call, ancien capitaine des Texas Rangers désormais reconverti en chasseur de primes. Engagé pour éliminer Joey Garza, un dangereux criminel mexicain plus futé que les autres, il sillonne les étendues arides du Texas en compagnie d'une équipe hétéroclite. Mais le monde du vieil Ouest héroïque a changé ; la Frontière a été refermée, le pays est sillonné de lignes de chemin de fer, les cow-boys, Indiens et hors-la-loi ne sont plus ce qu'ils étaient. Une chose est sûre : Call, vieillissant, ne
    comprend guère la civilisation qui arrive. Mais Joey Garza est un adversaire à sa mesure.

  • Mexique, été 1902. Deux soeurs kidnappées aux États-Unis sont contraintes à la prostitution dans les ruines d'un temple aztèque caché au coeur des montagnes. Leur père, John Lawrence Plugford, ancien chef de gang, entame une expédition punitive pour tenter de les sauver, accompagné de ses deux fils et de trois redoutables acolytes. Il s'adjoint également les services d'un jeune dandy désargenté, attiré par la promesse d'une rétribution alléchante. Peu d'entre eux survivront à la sanglante confrontation dans les badlands de
    Catacumbas.

  • En 1898, au coeur des montagnes du Wyoming, la petite bourgade de Twenty-Mile dépérit en même temps que s'épuise sa mine d'argent. C'est donc avec scepticisme que ses quinze derniers habitants considèrent l'arrivée inopinée d'un jeune étranger bien décidé à se faire une place parmi eux. Mais le danger vient d'ailleurs : trois tueurs au sang froid, échappés de prison, s'abattent sur la ville pour y attendre le prochain convoi chargé de minerai. L'isolement de Twenty-Mile, encore renforcé par une terrible tempête, va coûter cher à ses habitants pris au piège.

  • Un western à la Sam Peckinpah retraçant l'épopée d'une famille de bandits impitoyables, depuis sa genèse durant la guerre civile jusqu'à sa dissolution à la fin du XIXe.Durant trois décennies, la famille Winter traverse les territoires sauvages de l'Amérique, servant et combattant tout à la fois l'avancée farouche de la civilisation. Parmi ses membres tordus, le tueur psychopathe Quentin Ross, les débiles et redoutables frères Empire, l'impassible ex-esclave Fred Johnson, et l'enfant prodige Lukas Shakespeare. Mais au centre de cette tempête malveillante et ultraviolente se tient un leader glacial et sans coeur, Augustus Winter, un homme doté d'une résistance presque pathologique aux règles de la société et d'un don surnaturel pour la boucherie. De leur service de mercenaires lors d'une élection brutale à Chicago à leur travail en tant que chasseurs de primes dans les déserts de l'Arizona, il y a une logique hypnotique à la morale sombre de Winter qui se joue, à maintes reprises, dans un carnage impitoyable.

  • Une force a jailli du passé, faisant trembler la Terre.

    Les portes du temps ont été forcées, et un mal ancestral s'apprête à déferler sur le monde. Seul Jon Shannow, le héros légendaire, peut refermer ce portail. Mais pour ce faire, il doit trouver la célèbre Épée de Dieu. On dit qu'elle flotte au milieu des nuages, au-dessus des terres périlleuses qui s'étendent de l'autre côté du Mur. On dit que, là-bas, des bêtes marchent comme des hommes et vénèrent une sombre déesse.

    Déjà, monstres et démons se réunissent pour empêcher Jon Shannow de mener cette quête impossible. Déjà, quelque part, une femme aux cheveux d'or se met à rêver de sang...

  • Vingt ans après, qu'est devenu Jon Shannow ? Alors que les Cavaliers de Jérusalem déchaînent un raz-de-marée de haine et massacrent les incroyants au nom de la paix, celui qu'on appelait l'Homme de Jérusalem a disparu depuis longtemps.

    Jusqu'au jour où l'église de la vallée des Pèlerins est brûlée de fond en comble et ses fidèles assassinés. Alors un cavalier surgit de l'ombre et pourchasse les tueurs. Le loup solitaire est de retour pour combattre le mal dans un monde sans loi ! Mais le dieu qui l'attend au bout de sa route lui réserve un autre sort que la rédemption...

  • La patience est mère de toutes les vertus...

    1823, Missouri. Tandis qu'une première expédition a été attaquée et annihilée par une tribu indienne, la Rocky Mountain Fur Company force sa chance et engage une poignée d'hommes dans une nouvelle tentative pour rallier Fort Union par un trajet inédit et périlleux. Parmi l'équipée, le trappeur Hugh Grass est attaqué par un grizzli quelques jours après le départ. Défiguré, la gorge et l'abdomen dévastés par les coups de pattes de l'animal, il est laissé en arrière avec deux hommes, chargés de le veiller jusqu'à sa mort. Mais Grass s'accroche à la vie. Et chaque heure qui passe rend le trajet pour rallier Fort Union plus dangereux à Fitzgerald et au jeune Jim Bridger, tous deux portés volontaires pour rester avec Grass. Convaincu par le premier d'abandonner leur compagnon agonisant à son funeste sort, Bridger disparait à son tour dans les bois. C'est la dernière image que le trappeur gardera de ses anciens partenaires.
    Quelques heures plus tard, contre toute attente, il reprend connaissance. Il est seul, en territoire indien, sans arme, sans nourriture. Incapable de se déplacer, souffrant le martyr en raison de ses blessures infectées, délirant, déshydraté, il s'accroche à la vie comme un damné. Son unique motivation : la vengeance. Peu à peu, mû par la colère et aguerri par l'expérience d'une vie hors norme, il reprend des forces.
    Commence alors le récit hors du commun d'un homme prêt à tous les sacrifices pour retrouver ceux qui l'ont abandonné dans l'Ouest, plus sauvage que jamais.

  • Les contours à peine dessinés de Goodbrother dans le roman Sistac prennent forme dans ce récit d'aventures alternant méditations métaphysiques, mises en scène burlesques et méticuleux travail du biographe. C'est qu'il existe des indices qui pourraient donner à penser que Goodbrother n'est pas qu'un personnage de fiction...

  • Un chasseur de prime déclassé pourchassé par sa proie dans les solitudes hantées de l'Ouest sauvage, un cheval qui aime la tisane, un Indien sénile accroché à son parapluie comme à un parachute ascensionnel, des piliers de saloon à la langue bien pendue,

  • PRIX FRANCE-QUÉBEC 2013 Le jour se lève sur Griffintown après le temps de survivance, les mois de neige et de dormance.
    Hommes et chevaux reprennent le chemin de l´écurie. L´hiver a eu raison de quelques-uns. Certains, comme John, reprennent le collier

  • New York, 1868. L'ambitieuse Thémis Newton est la première femme à avoir rejoint la
    police métropolitaine. S'appuyant sur ses méthodes scientifiques et avec l'aide de Sam, son
    automate octopode, elle est persuadée de parvenir rapidement à mettre la main sur le prétendu
    « voleur invisible » qui sévit en ville. Elle déchante lorsqu'elle doit collaborer avec Jake
    Spook, journaliste passionné de paranormal. Les deux enquêteurs, que tout oppose, n'en sont
    qu'au début de leurs surprises. À la poursuite d'une redoutable société secrète, ils seront
    amenés à sillonner le pays et ses mystères.
    La rationnelle policière devra peu à peu l'admettre : il se passe des choses étranges dans les
    mines de Californie, dans le désert du Nouveau-Mexique ou encore dans les fabriques de
    bourbon du Tennessee... Et si les théories loufoques de son partenaire étaient fondées ?

  • 1864, Géorgie. Enrôlé contre son gré dans les rangs sudistes, le lieutenant Stark a fini par fuir une guerre fratricide par laquelle il ne se sentait pas concerné. 1865, Caroline du Nord. Stark se retrouve soudain à la tête de trois hommes aussi déclassés que lui - un déserteur, un voleur et un lâche - pour infiltrer les lignes ennemies et y mener une mission quasiment suicide. Mais que peuvent quatre mauvais soldats face à la barbarie d´un conflit et à la folie des hommes ?

  • Nayati

    Sonia Bessone

    L'Ouest. En pleine ruée vers l'or, Len Travis, jeune métis amérindien, parcourt les routes avec son mustang pour seule compagnie. Son chemin croise celui d'un aventurier, l'énigmatique et attachant Charlie, mais aussi celui de Daria... En pleine quête d'identité, il devra choisir entre sa solitude ou affronter son destin.

  • Le cinéma naît alors que l'épopée de l'Ouest touche à sa fin. En 1895, on déclare la fin de la Frontière et le cinéma prend la relève du mouvement de conquête. Les fondateurs de Hollywood ne manqueront pas de faire eux-mêmes le parallèle. Dès qu'il y eut cinéma aux États-Unis, il y eut western... Ce rapport de proximité entre l'époque et l'invention d'un nouveau mode de création nourrit une intimité sur laquelle fait fond le western classique américain. Au fil des contributions ici rassemblées, les angles d'approches se multiplient : esthétique, anthropologie philosophique, philosophie sociale et politique, philosophie de l'histoire, histoire de l'art et études cinématographiques. En mobilisant essentiellement des compétences et des références philosophiques, mais aussi les vertus de l'interdisciplinarité, ce collectif se propose de poser les jalons d'une étude approfondie de l'image westernienne en traitant les enjeux des limites et frontières, de la justice sans cesse réinterrogée, de l'étranger, du lointain, du vivre ensemble, de la persécution, de l'imaginaire culturel et social et de l'invention historique.


  • "Marc se concentra sur l'ameublement du salon, détaillant chaque objet. Non, sa vision était trop claire, trop réaliste pour être en train de rêver. Pourtant, le reflet dans le miroir en face de lui venait de disparaître, à la façon d'un téléviseur qu'on éteint. Sur la surface devenue noire de la glace, se forma un portrait en négatif. Celui d'un homme qui le contemplait, comme à travers une vitre."

    De l'autre côté, extrait.

    Avez-vous déjà succombé à la curiosité, à la gourmandise ou même à l'amour ? Comme tout le monde, me direz-vous. Il n'en faut pourtant pas plus pour que les héros d'Henri Bé basculent de l'autre côté de la fragile frontière qui sépare notre quotidien de leurs cauchemars.
    Trente années en hôpital psychiatrique - en tant qu'infirmier ! - ont ciselé le regard d'Henri Bé sur la psyché humaine. Pulsions, rêves, névroses : ses personnages reflètent ce qu'il y a de meilleur comme de pire en chacun de nous.
    Surtout de pire.
    De l'Angleterre victorienne au futur proche, des contes de notre enfance aux légendes urbaines japonaises, de H.P. Lovecraft à Jean Rollin, laissez-vous entraîner... de l'autre côté.

  • La Piste du Dakota

    Pierre Pelot

    La guerre de sécession s'achève.

    Deux mille têtes de bétail quittent les pâturages secs de l'arkansas du sud pour le pays-de-l'herbe-verte du nord-dakota. au milieu des sudistes vaincus, brad le nordiste et son compagnon indien attowack prennent la piste du dakota pour conduire cette transhumance infernale et rentrer au pays.
    Ce western plein de bruit, de fureur et de paysages grandioses est le premier livre de pierre pelot, publié alors qu'il n'avait pas vingt ans.
    La piste du dakota a été selon son auteur : " le départ d'une autre piste, qui ne fut pas de tout repos mais longue d'un plaisir sans cesse renouvelé, toujours pareil à celui qui m'embarqua le coeur avec brad et les autres, dans ce western qui ne voulait pas déserter l'enfance. ".

empty