• On est entre gens bien...

    Park Slope, Brooklyn : un agréable ghetto pour riches au coeur du scandale. Les données des résidents ont été piratées, et on leur réclame des rançons colossales pour garder leurs vilains petits secrets. Qui a pu faire une chose pareille ? Les rumeurs vont bon train.
    Le quartier est sous le choc en apprenant la mort d'Amanda Grayson. La veille au soir, elle avait pris part avec son mari, Zach, à une soirée libertine, mais chacun était rentré de son côté. Entre la mare de sang et le club de golf au pied de l'escalier, personne ne croit à l'accident. Incarcéré à Rikers Island, Zach fait appel à Lizzie, qu'il a fréquentée à l'époque où ils faisaient leurs études de droit.
    Il jure qu'il n'a pas tué sa femme, et elle est, semble-t-il, la seule à pouvoir le sortir de là.
    « Addictif, provocant, intelligent, un livre qu'on dévore. » Harlan Coben
    « Ce roman allie efficacement la complexité du thriller procédural aux émotions du suspense psychologique. » Lisa Scottoline
    « Quelle est la clé d'un mariage - et accessoirement d'un roman - réussi ? Pour le savoir, il ne vous reste qu'à lire cette intrigue maîtrisée de bout en bout. » Washington Post
    « Les personnages de ce roman ont l'air d'avoir la belle vie, mais leur talent consiste à cacher sous le tapis l'adultère, l'addiction et la banqueroute... McCreight excelle dans l'art d'analyser les détails révélateurs du quotidien de cette élite. » New York Times

  • Sous le même toit

    Jojo Moyes


    Toutes les maisons de famille ont une histoire...


    Une splendide saga familiale par l'auteur du best-seller Avant toi

    « Le temps était clément, offrant cette lumière de début de printemps qui insuffle de la beauté jusque dans les décors les plus usés ; dehors, des hirondelles se chamaillaient bruyamment dans les haies. Sa première pensée lucide fut : « Cette maison est comme nous. Elle a été désertée, abandonnée. Maintenant, elle va veiller sur nous, et nous la ramènerons à la vie. »
    Lorsque son mari meurt sans crier gare, lui laissant une montagne de dettes, Isabel Delancey doit radicalement changer de train de vie. Elle n'a d'autre choix que de déménager avec ses deux enfants pour s'installer à la campagne, dans une maison de famille délabrée. Tandis que les murs s'effritent autour d'eux, et que ses dernières économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle ne se doute pas que sa simple présence au village a réveillé de vieilles querelles... Les vies s'entrechoquent, et Isabel va découvrir que faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve est un combat de chaque instant.
    « Un savant mélange d'intensité émotionnelle et d'habileté dans la peinture des personnages. » - Marie-Claire
    « Chaleureux, plein de charme et finement observé. » - Woman and Home
    « Une lecture merveilleuse. » - Sunday Express
    Mot de l'éditeur :
    Un très beau roman familial, dans la lignée de Jamais deux sans toi. Un hymne à ces héros anonymes qui surmontent les épreuves avec courage et savent saisir leur chance quand elle se présente. L'ensemble est servi par un style enlevé et agréable... Un condensé d'émotions à lire absolument !

  • L'autre Mrs Miller Nouv.

    L'autre Mrs Miller

    Allison Dickson

    Bientôt adapté en série télévisée

    Un voisin qui vous veut du bien...
    Phoebe Miller vient de perdre son père quand elle découvre avec horreur qu'il est accusé de harcèlement sexuel, et se retrouve au coeur d'un scandale sans précédent. Redoutant d'affronter le monde extérieur, elle vit recluse dans la maison qu'elle partage avec son mari. Visiblement, cela ne suffit pas pour se tenir à l'abri des regards. Car Phoebe en est sûre : quelqu'un l'observe.
    Dans ce quartier cossu de Chicago où tout le monde connaît tout le monde, l'arrivée des nouveaux voisins est une diversion bienvenue.
    Les Napier ont tout d'une famille idéale, mais sous cette façade parfaite, ne cachent-ils pas de sombres secrets ?
    En bas, dans la rue, il y a quelqu'un à qui rien n'échappe...
    « À couper le souffle ! » - Christina Dalcher
    « Des rebondissements à foison et un suspense qui vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page. » - The Herald
    « Allison Dickson est une auteure à suivre. Un thriller hitchcockien à souhait. » - Publishers Weekly
    « Un suspense incroyable, aussi déconcertant qu'inattendu. » - Kirkus

  • Tous tes secrets

    Lisa Jewell

    L'histoire glaçante d'une obsession...

    À Melville Heights, il ne se passe jamais rien. Aussi, quand on retrouve dans ce quartier huppé de Bristol, un cadavre lardé de coups de couteau, les résidents sont atterrés. Qui a pu commettre un crime pareil ? Dans le voisinage, tout le monde se connaît : on est entre gens bien. D'ailleurs, on ne fait pas que se côtoyer entre voisins, on s'épie.
    Josephine développe une véritable obsession Tom, le charmant directeur du collège qui vit à deux pas de chez elle. Mais elle n'est pas la seule à guetter ses moindres faits et gestes : Jenna soupçonne le proviseur d'avoir une attirance malsaine pour les adolescentes. Quels sombres secrets cache donc cet homme trop beau pour être honnête ?

    « La première page m'a intrigué. La troisième m'a hameçonné. À la cinquième, j'étais complètement accro. Une lecture addictive qui mêle habilement le drame familial et le roman noir. Extraordinaire ! » - A.J. Finn, auteur du best-seller La Femme à la fenêtre
    « Un livre qui vous prend aux tripes. » - A. J. Finn, auteur du best-seller La Femme à la fenêtre
    « Un roman addictif qui séduira à coup sûr les fans de A.J. Finn et Ruth Ware » - Booklist
    « Captivant... Jewell fabrique une explosive machine à secrets avant d'appuyer sur le détonateur. » - People
    « Un suspense haletant. » - Cosmopolitan
    « Préparez-vous à sursauter ! » - Publishers Weekly
    « Une histoire qui se déroule dans un microcosme à la Petits Secrets et grands mensongesde Liane Moriarty, avec des enjeux aussi impressionnants que le QI d'Amy dans Les Apparences. Un incontournable ! » - InStyle
    « Je te suivrai comme une ombre porte l'obsession à son paroxysme. » - PopSugar
    « Ce roman vous tiendra en haleine jusqu'au bout de la nuit. » - Brouhaha
    « Un roman noir sensationnel. Jewell brouille savamment les pistes et vous réserve un dénouement absolument renversant. Ce roman addictif séduira à coup sûr les fans de A.J. Finn et Ruth Ware » - Booklist

  • Un mur entre nous

    Caroline Corcoran

    « Ils ignorent de quoi je suis capable, tous autant qu'ils sont. Ils ignorent jusqu'à mon véritable nom. Ils ignorent qui est la personne qu'ils ont devant eux. Ils ignorent ce que je cache tout au fond de moi et ce que j'ai fait, il y a presque trois ans, quand ils ne me connaissaient pas encore. »
    Lexie et Tom vivent à Londres dans un charmant appartement dans lequel ils espèrent accueillir un enfant. Mais récemment, il semblerait que quelqu'un s'introduise en leur absence dans leur petit nid d'amour. Un livre déplacé, une armoire ouverte, le double des clés qui disparaît...
    Tom est convaincu que sa compagne se fait des idées. Ces derniers temps, elle est à cran. Mais Lexie n'a pas le moindre doute : quelqu'un surveille ses moindres faits et gestes.
    Quelqu'un lui veut du mal. Est-il encore temps d'éviter le pire ?
    « Addictif et habilement construit, ce thriller psychologique a de quoi rivaliser avec Gone Girl. » Stylist
    « Entre la jalousie, le voyeurisme, la manipulation et l'obsession du contrôle, un thriller psychologique qui s'inscrit dans la lignée de La Fille du train. » The Guardian
    « Le suspense reste intact jusqu'à la fin... Vous n'êtes pas au bout de vos surprises ! » Daily Mail« Ce roman noir sous tension, servi par une très belle plume, explore des thèmes de société particulièrement intéressants. » The Courier
    « Un excellent suspense à huis clos qui vous fera froid dans le dos. » Writing.ie

  • Sous mes yeux

    K. L. Slater

    La confiance aveugle précède toujours le drame...

    Quand Billie, huit ans, disparaît dans la forêt alors qu'il était en train de jouer au cerf-volant avec sa soeur, tous les habitants de Newstead prennent part aux recherches, et le village est sous le choc lorsqu'on retrouve son corps, deux jours plus tard.
    Seize ans après le drame, Rose, qui n'a jamais pu se résoudre à quitter la maison de son enfance, mène une vie en sourdine, toujours accablée par la culpabilité : si elle ne l'avait pas quitté des yeux, son petit frère serait encore en vie.

    Lorsque son voisin et ami de longue date fait un malaise, Rose vole à son secours. Après la bouleversante découverte qu'elle va faire, elle n'a plus qu'une certitude : elle est en danger de mort.

    « Ce roman m'a tenu en haleine de la première à la dernière page. » Bookworm
    « K.L. Slater a encore frappé : c'est décidément la reine du dénouement. » Must Read Books
    « J'ai dévoré tous les romans de K.L. Slater, mais celui-ci est le meilleur ! » Angela Marsons

  • Le nouveau venu est timide. Ses voisins pourtant le prennent en grippe et, sans motifs apparents, s'acharnent sans qu'il ne puisse jamais les voir. Des rideaux s'écartent, on cogne à sa porte, les injures volent derrière les murs. Le propriétaire lui-même fait état de plaintes et le moindre bruit domestique déclenche l'hystérie. Folie de l'immeuble ? Paranoïa ? Les scènes effarantes vues dans la cour intérieure existent-elles réellement ? L'ancienne locataire, elle, c'est une certitude, a pourtant bien essayé d'en finir en se jetant par une fenêtre...
    Dans ce roman où le quotidien alimente le cauchemar, l'auteur dépeint un monde étouffant où le grotesque côtoie le drame. La description faite du piège - réel ou non - destiné à conduire un homme à sa perte, convie à une vision « panique » de l'univers.

  • L'inconnue du lac

    Kimberly Belle

    Se méfier de l'eau qui dort...
    À Lake Crosby, Caroline du Nord, tout le monde se connaît. Un lac, quatre pâtés de maisons, et quelques disparitions inexpliquées. Dans le voisinage, les rumeurs vont bon train sur le récent mariage de Charlotte, jeune femme sans le sou, et Paul, riche veuf qui tient sa fortune de sa défunte épouse. Mais les heureux mariés vivent leur idylle sans se soucier des mauvaises langues. Leur petite vie tranquille bascule le jour où le cadavre d'une femme est retrouvé dans le lac, à l'endroit précis où s'était noyée la défunte épouse de Paul. Cette femme, Charlie le sait, n'est pas une inconnue, alors pourquoi son mari prétend-il le contraire ? Quels sombres secrets cache cet homme qu'elle croyait connaître ?
    « Un roman captivant et servi par une écriture remarquable. Une fois qu'on a commencé, on ne peut plus s'arrêter. » Samantha Downing
    « Un suspense qui va crescendo et un dénouement à couper le couffle. À lire absolument ! » Mary Kubica
    « Kimberly Belle est la reine du thriller domestique, et L'Inconnue du lac est son roman le plus noir et le plus fascinant. » Cristina Alger

  • Que du feu

    Cara Hunter

    Et si quelqu'un vous en voulait à mort ?

    Tout le monde n'a pas le coeur à réveillonner pendant les fêtes de fin d'année. À Oxford, un incendie a réduit en cendres la maison de la famille Esmond. Parmi les décombres, les corps de deux enfants. Le plus jeune est mort, le pronostic vital de l'aîné est réservé. Que faisaient-ils seuls dans la maison ? Où est passée leur mère ? Pourquoi leur père est-il injoignable ?
    Voilà des vacances de Noël que l'inspecteur Fawley n'est pas prêt d'oublier ; cette affaire réveille en lui de douloureux souvenirs. Mais les flammes ne sont pas venues à bout de tous les indices, et à mesure que l'enquête progresse, son pire cauchemar devient réalité. Et si cet incendie n'avait rien d'accidentel ?
    « Captivant et plein de rebondissements, un roman qu'on dévore jusqu'à la dernière page. » - Shari Lapena
    « Un véritable tour de force ! » - Sunday Times
    « Éteignez votre téléphone et installez-vous sur le canapé. Vous ne pourrez pas reposer ce livre tant que vous n'aurez pas le fin mot de l'histoire. » - The Independent

  • Une femme et son enfant ont été séquestrés pendant des mois dans une cave d'un quartier d'Oxford. Personne n'avait signalé leur disparition, la femme est mutique, elle ne dit pas un mot, et le propriétaire de la maison jure ses grands dieux ne pas les connaître. Le quartier est sous le choc, évidemment. Comment expliquer que personne n'ait rien vu, rien entendu ? Que s'est-il passé ? Qui sont ces gens ?

    D'expérience, l'inspecteur Adam Fawley peut l'affirmer : personne n'est jamais aussi innocent qu'il y paraît. La clef est donc sous ses yeux, à lui de la trouver.

  • Au printemps 2020, les autorités ont imposé, en France comme dans d'autres pays, un confinement de la population pour lutter contre la pandémie de Covid-19. L'épisode a bouleversé nos habitudes, nos liens à autrui, nos rapports aux autorités aussi. Il a touché en même temps, le fait est assez rare pour être souligné, tous les milieux et territoires de notre société. Comment avons-nous expérimenté ces nouvelles règles de vie ? Comment avons-nous fait face aux épreuves qu'elles nous ont imposées ? Que peut-on dire des conséquences sociales de cet événement hors norme ? Ce livre propose des réponses à partir d'une enquête réalisée au coeur même de l'événement. Durant quatre semaines, plus de 16 000 personnes ont accepté de répondre à un long questionnaire, et pour près de 4 000 d'entre elles, de raconter avec leurs mots les manières dont elles ont vécu et ressenti ce temps suspendu. Ce sont leurs cadres de vie et leurs conditions de travail, leurs réactions et leurs sentiments qui constituent la chair de ce livre.

  • Sous nos yeux

    Hunter Cara

    Quelqu'un a enlevé Daisy Mason. Quelqu'un que vous connaissez.
    « Une auteure à suivre. » Ian Rankin
    « Vous ne pourrez pas le lâcher... jusqu'à la dernière ligne. » Emma Kavanagh
    Alerte enlèvement : la petite Daisy Mason, 8 ans, a disparu lors d'une fête, donnée dans le jardin de ses parents. Elle était déguisée en pâquerette : elle portait une robe, des collants et des chaussures vertes, ainsi qu'une coiffe avec des pétales blancs. Et personne n'a rien vu.
    L'inspecteur Adam Fowley, qui prend en charge l'enquête, sait bien que, dans 90% des cas, c'est un proche qui a fait le coup. Il a lui-même perdu un fils, Jake, quelques mois plus tôt. Or, la famille de Daisy compte son lot d'étranges individus : sa mère fait ce qu'elle peut pour préserver les apparences, son père se montre systématiquement sur la défensive, et le petit frère ne dit pas un mot...
    Le vernis de respectabilité si cher à ce quartier de la classe moyenne s'effrite peu à peu sous la pression de l'enquête, des rumeurs et des réseaux sociaux. Les Mason, famille modèle, préfèrent parfois le mensonge par omission à la vérité, et des secrets inavouables sont sur le point d'éclater...
    Un suspense électrisant pour les fans de B.A. Paris (Derrière les portes), Lisa Gardner (Famille parfaite) et Shari Lapena (Le Couple d'à côté).
    Multipliant habilement les points de vue (police, réseaux sociaux, presse, etc.), Cara Hunter orchestre avec brio un suspense d'une intensité soutenue. Une enquête trouble, pleine de faux-semblants, de pistes surprenantes, de révélations inattendues, qui dessine une coupe transversale de la classe moyenne de la banlieue d'Oxford, où ambitions, réussite et réputation sont des valeurs plus élevées que l'épanouissement personnel.
    « Un des meilleurs polars que j'aie jamais lus ! » Kathryn Croft
    « Cara Hunter met la barre très haut. Le retournement final tient du génie ! » John Marrs
    « Je l'ai lu d'une traite ! » Nuala Elwood

  • Rassemblés bien souvent sans l'avoir souhaité, les habitants des ensembles résidentiels urbains doivent partager des lieux intermédiaires entre l'espace privé du logement et l'espace public de la rue. Si ce partage se réduisait à des rencontres épisodiques, la cohabitation entre voisins serait sans histoires. Mais tel n'est pas le cas. Les parties communes ont pour vocation d'être partagées sans pour autant qu'un accord préalable sur la manière de s'y comporter ou sur leur utilisation ait été établi. Aussi sont-elles le lieu privilégié de confrontations entre différentes conceptions de la civilité, de la propreté, de la sociabilité, du savoir-vivre... C'est ici notamment que se déroulent les luttes destinées à faire prévaloir son identité ou à éviter de se voir imposer une image stigmatisée. Attentifs à ce qui se passe dans ces espaces entre-deux - à la fois lieux de passage et scène où se confrontent différentes cultures de l'habiter -, les ethnologues et sociologues réunis dans cet ouvrage analysent les mécanismes récurrents, les codes sociaux et les normes culturelles mis en oeuvre par les habitants pour produire des règles de vie communes possibles et les inscrire dans des contextes aussi divers qu'imbriqués : individuel et familial, collectif et social. Au-delà des variations et des différences qu'ils décrivent, les auteurs montrent comment l'établissement d'un ordre, souvent provisoire, résulte de confrontations et de négociations quotidiennes où se jouent les rapports à soi et aux autres - de quoi interpeller les concepteurs (architectes, urbanistes, aménageurs) ainsi que les gestionnaires de nos cadres bâtis (bailleurs, syndics, élus), surtout lorsqu'ils se lancent dans des politiques dites de « résidentialisation ».

  • Les Santoire, le frère et la soeur, sont la quatrième génération. Ils ne se sont pas mariés, n'ont pas eu d'enfants. En face de chez eux, de l'autre côté de la route, prolifère la tribu des voisins qui ont le goût de devenir. Sentinelles muettes, les Santoire happent les moindres faits et gestes. Et contemplent la vie des autres. Des vrais vivants.

  • 2f, 2h - Décor : un appartement parisien avec une terrasse - Durée : 1h15
    Petit massacre entre amis ou... comment se débarrasser dans la même soirée de son mari, de sa femme, de sa maîtresse, de son amant et... de voisins encombrants. Magouilles, manipulations et crimes pas tout à fait parfaits... Au "Bal des Crapules", tout le monde danse.

  • Le fils du forçat

    Alexandre Dumas

    Monsieur Coumbes, portefaix à Marseille, n'a que deux passions dans la vie: son cabanon de Montredon, entouré d'un coin de jardin où le mistral ne laisse rien pousser; et la pêche aux poissons de roche pour la bouillabaisse. Loisirs qui occupent joyeusement ses dimanches. Un soir, il entend des hurlements dans l'appartement au-dessus du sien. M. Coumbes est égoïste et insensible mais pas assez pour laisser se commettre un assassinat. Il intervient et empêche Pierre Manas de pendre sa femme Millette. Extrait : Pendant les premiers jours, le calme inaccoutumé qui s'était fait autour d'elle, les attentions dont son voisin la comblait, lui parurent étranges ; la vie misérable qu'elle avait menée lui semblait la vie normale ; elle croyait rêver. Peu à peu elle s'y habitua, et ce fut le passé, au contraire, qui lui parut un songe. Enfin elle en arriva à trembler en pensant que ce songe pourrait bien devenir une réalité. Pour se réconforter, elle se disait que la rude leçon qu'il aurait reçue ne pouvait manquer d'avoir corrigé son mari. Il l'était si bien, que, lors de l'expiration de sa peine, lorsque Millette alla humblement l'attendre à la porte de la prison, il ne daigna pas jeter un regard sur elle, et s'enfuit en donnant le bras à une autre femme de mauvaise vie, avec laquelle, selon les us des voleurs, devenus ses compagnons, il avait entretenu une correspondance galante pour tromper les ennuis de sa captivité. Millette fut atterrée de ce nouveau trait. Revenue chez elle, elle songea à retourner auprès de sa mère ; une lettre cachetée de noir lui apprit, en ce moment même, que sa mère venait de mourir.

  • 4f. - 1h ou 3f. - 2h - Décor : un salon en désordre - Durée : 65 min

    Quand Henri apprend un matin qu'il a une fille de 22 ans, qui débarque chez lui le soir même, et qu'il doit cacher son existence à Louise, sa femme, ce n'est pas simple. Cela devient encore plus compliqué quand les prétextes pour éviter la confrontation échouent les uns après les autres, à la suite d'une cascade de mensonges. Les quiproquos se multiplient alors sous l'oeil de deux locataires de l'immeuble : Simone, la mère de Louise, une grande comédienne qui ne pense qu'à écrire ses adieux au théâtre, et Madame Pinson, une voisine, pleine de bonne volonté. Enfin, en théorie. En déployant des trésors d'inventivité pour arranger les choses, elle ne fait qu'empirer des situations déjà inextricables.

  • Umami explore les vies des habitants d'un lotissement de la ville de Mexico, renvoyés chacun à ses propres blessures par la disparition d'une petite fille. C'est Ana, sa grande soeur, qui mène la danse : Ana voudrait vivre mais le poids de la peine des adultes, l'ennui d'un été qui n'en finit pas et son propre chagrin l'en empêchent. Aidée d'Alfonso, un voisin anthropologue que la mort de sa femme a laissé hagard, elle se lance corps et âme dans un projet audacieux : planter dans l'arrière-cour de sa maison une milpa, le champ traditionnel des communautés indiennes du Mexique. À mesure qu'elle remue la terre, ratisse et plante, les habitants de ce drôle de voisinage démêlent le passé, si douloureux soit-il, pour un jour enfin renaître.
    Loin des clichés sur le Mexique, Laïa Jufresa met en scène, avec beaucoup de poésie, la vie de cette petite cour ; à l'instar des saveurs élémentaires qui donnent leur nom à chacune des maisons - sucré, salé, amer, acide, umami -, elle joue la gamme des sentiments humains et donne corps à toute leur complexité.
    Laïa Jufresa est née en 1983 au Mexique. Elle passe son adolescence et ses premières années d'études à Paris puis en Argentine et aux États-Unis. Diplômée de la Sorbonne, elle termine aujourd'hui des études de graphisme et se consacre à l'écriture. En 2015 elle a été choisie par le ministère de la Culture mexicain et le British Council pour figurer dans la liste des vingt jeunes auteurs contemporains les plus importants au Mexique. Après un recueil de nouvelles, Umami est son premier roman.



  • Quels points communs entre un étudiant de bonne famille, un soldat rendu à la vie civile, des retraité, un vigile de supermarché coincé dans la cité et Mehry ? Chacun a son parcous, sa routine. Ses félures et ses sourires. Mais à part ça ?
    Ils partagent la même adresse, occupant un immeuble en centre-ville. Ils se croisent sur les paliers ou dans l'escalier. Ils se saluent, s'ignorent, se fuient ou se désirent. Allez savoir ce qui se passe derrière les portes closes !
    Ils vivents aujourd'hui, à Paris, Lille ou Marseille. Peut-être Toulouse ou Rennes... C'est peut-être vous !

    En entrant dans ces intérieurs, Martin CADEAU ne nous invite pas à l'indiscrétion ou au voyeurisme. Au contraire ! Il dépeint notre société, sans juger ni condamner. Aveec respect et justesse ! Avec une tendre urgence !

  • à l'abri des regards Nouv.

    Que savons-nous vraiment de ceux que nous croyons connaître ?

    Sycamore Glen, en Caroline du Nord, a tout de la résidence idéale. Ici, tout le monde se connaît - ou croit se connaître. Mais derrière les portes closes du voisinage, se cachent de terribles secrets. C'est ici qu'une petite fille a disparu il y a quelques mois. D'elle, il ne reste que des affiches délavées sur les murs de la ville. Alors que le voisinage est en effervescence à l'approche de la fête nationale, un nouveau drame vient bouleverser l'équilibre délicat du quartier. Dans ce contexte, les petits et grands secrets de Sycamore Glen vont être révélés au grand jour.
    Car ici, tout le monde a quelque chose à cacher...
    « Un roman choral impressionnant, riche en rebondissements, qui met en scène un voisinage plein de secrets. Ces personnages sont si convaincants qu'ils pourraient être nos voisins. » - Catherine McKenzie
    « À travers ce roman polyphonique, plusieurs histoires s'entrechoquent de façon inattendue. À l'abri des regards met en lumière les drames qui se cachent derrière chacun de nos secrets, et les révélations s'enchaînent, tenant le lecteur en haleine jusqu'à la dernière page. » - RT Book Reviews
    « Whalen livre un roman captivant, peuplé par des personnages qui nous sont familiers. Mais que savons nous vraiment de ceux que nous croyons connaître ? Ce roman bouleverse le mythe du rêve américain et révèle ce qui se cache derrière les portes closes. » - Library Journal

  • Voisin, voisine

    Cinthsair

    Le confinement vécu par deux voisins de palier.
    Un homme et une femme ayant des traits de caractère plutôt caricaturaux.
    Des événements vécus jusqu'à l'absurde.
    Un auteur qui aime jouer avec les mots, pousser les situations à l'extrême et se moquer gentiment de certains travers de ses congénères et de l'absurdité des érudits bien pensants.


    « Cet ouvrage se démarque de tous les autres abordant le COVID-19. À travers les relations de voisinage, partagez un moment hilarant : une vraie bouffée d'oxygène ! »

  • Une enquête de Adam Fawley t.4 : dernier cri Nouv.

    La première victime est rarement la dernière...

    La brigade criminelle d'Oxford est en effervescence : une jeune fille a été enlevée en pleine rue. Adam Fawley en a vu d'autres, pourtant cette affaire ne ressemble à rien de connu. L'agresseur de Faith Appleford lui a mis un sac sur la tête avant de la séquestrer dans un endroit isolé. L'adolescente a réussi à échapper par miracle, mais contre toute attente, elle refuse de porter plainte. Sans preuves supplémentaires, la police est contrainte de classer l'affaire. L'inspecteur Erica Somer, qui mène les interrogatoires, a une intime conviction : la victime connaissait son agresseur.

    L'enquête piétine et on craint le pire : l'homme qui s'en est pris à Faith risque fort de se trouver une nouvelle proie, et elle n'aura peut-être pas autant de chance que la première...

    « Littéralement captivant ! » - Peter James
    « Un excellent cru, Cara Hunter n'a pas fini de nous faire trembler. » - John Marrs
    « Les rebondissements se succèdent à un rythme haletant. » - Daily Mail

empty