Mon Petit Editeur

  • "Le destin est un gamin jouant aux échecs, c´est une main fébrile d´avancer un pion selon sa propre technique du massacre ; écarter tous les obstacles du chemin pour finir par gagner la partie, pour le simple désir de gagner. Mais quand la partie s'achève, les autres pièces ne servent plus à rien, il n´y a plus de blanc, plus de noir, plus d´allié, plus d´adversaire. Il n´y a que le vide. Il n´y a que l´autosatisfaction d´avoir réduit tous les obstacles à néant. Et les pièces se remettent en place, elles reviennent toujours en position, car il n´y a jamais de fin avant que l'on ne ferme les yeux pour de bon." Le vol d'un ancien papyrus place l'inspecteur Richard White et le jeune Julien Thot dans des situations qui bouleverseront à jamais leur vie et leur vision des choses. Quand les secrets, les trahisons et les meurtres s'accumulent, une seule question persiste... Que sont les terres-perdues ?

  • La lecture de ses "Considérations sur le célibat", de la réponse à cet ouvrage rédigée par un célibataire anonyme et la surenchère du même Poncet de la Grave dans "Défense des Considérations sur le célibat", pourraient prêter à rire si elles ne donnaient pas une vision du célibataire (donc du non-père tant les deux ont tendance à se confondre à l'époque et encore aujourd'hui) confinant à la haute trahison, à la tyrannie de l'espèce humaine. Pour l'auteur, celui ou celle qui refuse d'enfanter est un traître à la patrie, une honte à la toute puissance de Dieu, un profiteur du labeur des honnêtes gens (ceux qui ont procréé), un « cancer social » minant la patrie, un homicide hostile à l'humanité, un « destructeur de toute population ».

  • Adrien, jeune homme taciturne et renfermé, ne s'est jamais remis du départ de sa mère alors qu'il n'était encore qu'un petit garçon. Il a vécu ce départ comme une trahison, un abandon pur et simple. Malgré tout l'amour et le dévouement d'un père aimant, il vivra une adolescence chaotique et solitaire. Sa vie amoureuse ne sera émaillée que de quelques rencontres sans lendemain. Pourtant son horizon s'éclaire enfin lorsqu'il croise le chemin de Marie. Adrien va l'aimer à la folie, mais d'un amour exclusif, égoïste, dévastateur. Dans son esprit tourmenté tout s'embrouille. L'image de sa mère se superpose à celle de Marie et l'angoisse de l'abandon va le conduire à l'irréparable.

empty