• Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) est un auteur qui fascine autant par son oeuvre que par sa personnalité.

    Ayant influencé avec ses récits fantastiques et horrifiques (comme L'Appel de Cthulhu) de nombreux écrivains comme Stephen King, ses fictions et sa vie ont été soumises à de nombreuses interprétations pas toujours exactes, véridiques et précises. Spécialiste des littératures de l'imaginaire et de Lovecraft en particulier, S.T. Joshi travaille sur sa biographie depuis plus de 20 ans.
    Par son érudition et son ampleur, elle est aujourd'hui considérée comme la référence au niveau mondial.
    Pour la première fois en France, sous la direction de Christophe Thill et avec le concours d'une équipe de dix traducteurs, cette biographie est proposée aux lecteurs.

  • Un flic abattu à bout portant dans une ruelle de Los Angeles. Une jolie fille supprimée dans une chambre de motel. Une directrice d'hôtel exécutée à Seattle. Un restaurateur assassiné à Portland. Et des dizaines de cadavres amoncelés dans une cabane isolée sur les rives du fleuve Columbia. Autant de victimes qui n'ont rien en commun. Autant de meurtres que rien ne permet de relier entre eux.
    Mais Ward Hopkins a un secret qui remonte à son enfance, et qui explique ces morts solitaires. S'il compte ne pas connaître le même sort, il n'a d'autre choix que de se mesurer à ceux qui ont détruit sa vie.
    « Un véritable chef-d'oeuvre. » Stephen King

  • Yujin, vingt-six ans, se réveille un matin dans l'odeur du sang.
    Jusqu'à ce jour, c'était un fils modèle qui se pliait à toutes les règles d'une mère abusive et angoissée. Une mère qui gît en ce moment même au pied de l'escalier, la gorge atrocement ouverte d'une oreille à l'autre.
    Que s'est-il passé la nuit dernière ? Seuls des lambeaux d'étranges images émergent de la conscience de Yujin, et le cri angoissé de sa mère. Mais appelait-elle à l'aide ? Ou implorait-elle ?
    Pour trouver la clé qui déverrouille sa mémoire, il va devoir remonter seize ans plus tôt, lorsque tout s'est joué. Retrouver la scène initiale, impensable, insupportable. Seize années de secrets, de silence, d'une vie contrôlée dans ses moindres détails, jusqu'à ce que tout bascule.
    Mais quand on a franchi la frontière interdite, il n'existe pas de retour possible.
    Ce thriller dérangeant et obsédant, d'une exceptionnelle acuité psychologique, suit à un rythme haletant, électrique, la radicale transformation d'un jeune homme ordinaire en un dangereux prédateur.

  • Shining in the dark

    Collectif

    À l'occasion des vingt ans de Lilja's Library, l'un des sites de référence sur l'oeuvre de Stephen King, son responsable, Hans-Åke Lilja, a fait appel à la fine fleur de la littérature fantastique mondiale pour composer cette anthologie. Du King lui-même - avec un texte inédit en français - à Jack Ketchum, en passant par Clive Barker, John Ajvide Lindqvist ou Ramsey Campbell, vous trouverez dans ces pages de quoi alimenter quelques belles nuits cauchemardesques...
    Shining in the dark est inédit en français.
    Au sommaire, des textes de qualité par des auteurs talentueux :
    Stephen King
    Clive Barker
    John Ajvide Lindqvist
    Jack Ketchum, P. D. Cacek
    Ramsey Campbell
    Stewart O'Nan
    Bev Vincent
    Brian Keene
    Richard Chizmar
    Kevin Quigley
    Edgar Allan Poe
    Brian James Freeman
    Couverture de Zariel

  • Vérité

    Peter James

    « Peter James a trouvé son créneau, quelque part entre Stephen King et Michael Crichton. » Mail on Sunday
    John et Susan avaient tout pour être heureux.
    À la suite d'un coup du sort, ils se retrouvent ruinés, menacés de tout perdre. Mais la rencontre avec un homme richissime et mystérieux, Sarotzini, est sur le point de les sauver. Il se propose en effet d'aider le jeune couple.
    Mais c'est du donnant, donnant. Sarotzini n'a qu'une exigence : avoir un bébé de Susan. Vérité sera son nom...

    Un récit cauchemardesque et pervers dont l'intensité va crescendo et interdit tout abandon en cours de route.

  • L'horreur de Kill Creek

    Thomas Scott

    Oubliée dans la campagne du Kansas, à Kill Creek, une demeure ancienne se dresse au bout d'une sombre route de prairie. Elle est restée vide, abandonnée et en proie à la végétation pendant bien des années. Bientôt, sa porte se rouvrira pour la première fois depuis des décennies. Mais quelque chose attend, qui rôde dans les ténèbres, avide d'accueillir ses nouveaux visiteurs...
    Lorsque l'écrivain d'horreur à succès Sam McGarver est convié à passer la nuit d'Halloween dans l'une des maisons hantées les plus tristement célèbres du pays, il accepte à contrecoeur. Au moins ne sera-t-il pas seul : trois autres maîtres du macabre, qui tous ont contribué à façonner l'horreur moderne, vont se joindre à lui. Mais ce qui ne devait être qu'un coup marketing va se muer en lutte pour survivre.
    L'entité qu'ils ont réveillée va les suivre et les torturer, menaçant de les intégrer à l'héritage sanglant de Kill Creek...
    « À ne pas lire la nuit. » The New York Times Book Review
    « De l'horreur gothique intense, maîtrisée de bout en bout et superbement orchestrée. » Joyce Carol Oates
    « Une méditation sur l'horreur elle-même. Pourquoi nous en lisons, pourquoi nous y prenons du plaisir... Un talent de conteur digne de Stephen King. » The A.V. Club
    « Je pensais qu'il n'y avait plus de bonnes histoires de maisons hantées avant de lire ce roman. » J-F. Dubeau, auteur du Dieu caché
    « On n'avait rien lu d'aussi terrifiant depuis Shining. Une entrée en matière brillante, un talent remarquable pour susciter l'angoisse et la terreur... Scott Thomas s'illustre avec ce premier roman. » The Hollywood Reporter
    « Un récit angoissant et cinématographique, doublé d'une réflexion provocante sur le genre de l'horreur. Un must pour les amateurs de The Haunting of Hill House. » Booklist
    « Un groupe d'auteurs à succès qui se réunissent dans une célèbre maison hantée de la campagne du Kansas. Une entité menaçante qui se lance à leur poursuite lors de la nuit d'Halloween. Effrayant, tordu, un indispensable du genre. » Geeks of Doom
    « Des personnages réussis, une atmosphère inquiétante et une histoire morbide à souhait. Les amateurs d'horreur vont adorer. » Scream Magazine
    « Macabre et haletant, le must de l'horreur. Rappelant les classiques comme The Haunting of Hill House, des éléments du cinéma d'horreur japonais tel The Ring, et une pincée de l'épouvante d'Amityville... retournements de situation inattendus et peur panique au programme. » Fantasy Faction
    « Ce roman nous plonge dans un univers terrifiant, avec un final impressionnant. Ce premier roman fait de Scott Thomas une plume incontournable de la scène horrifique. » HorrorTalk
    « L'épouvante cinématographique de The Conjuring, la plume en plus. Le genre de livre qui nous rappelle l'époque où l'on dévorait les livres avant les séries. » The Bloodlist
    « Twists imprévisibles et personnages hauts en couleur au programme. » Horrible Imaginings Podcast
    « Au niveau de classiques comme Shining et The Haunting of Hill House. Intelligent, original et immersif. » Tracking Board

  • Appartement 16

    Adam Nevill

    « Jamais depuis Stephen King un livre ne m'avait procuré un tel sentiment de peur et d'inquiétude. » - Fantasy Book Review
    Certaines portes devraient toujours rester fermées...
    À Barrington House, un immeuble de grand standing dans un quartier chic de Londres, un appartement est inoccupé. Personne n'y entre, personne n'en sort. Et c'est comme ça depuis cinquante ans.
    Jusqu'au jour où Apryl, une jeune Américaine, débarque à Barrington House pour visiter l'appartement que lui a légué une mystérieuse grand-tante. Cette dernière, morte dans d'étranges circonstances, a laissé un journal intime où elle révèle avoir été impliquée dans des événements atroces et inexplicables, plusieurs décennies auparavant.
    Résolue à découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à sa tante, Apryl commence à reconstituer l'histoire secrète de Barrington House. Une force maléfique habite l'immeuble et l'entrée de l'appartement seize donne sur quelque chose de terrifiant et d'inimaginable...
    « Pour essayer de percer ce secret j'ai lu sans m'arrêter jusque tard dans la nuit. » - Speculative Horizons
    « Appartement 16 est un excellent roman d'angoisse paranormale, très bien conçu, doté de deux personnages centraux forts, d'une intrigue réellement prenante. L'un des nouveaux maîtres de l'horreur anglo-saxonne. » - eMaginarock

  • Hex

    Thomas Olde Heuvelt

    Quiconque né en ce lieu est condamné à y rester jusqu'à la mort.
    Quiconque y vient n'en repart jamais.
    Bienvenue à Black Spring, charmante petite ville de la Hudson Valley. Du moins en apparence : Black Spring est hantée par une sorcière, dont les yeux et la bouche sont cousus. Aveugle et réduite au silence, elle rôde dans les rues et entre chez les gens comme bon lui semble, restant parfois au chevet des enfants des nuits entières. Les habitants s'y sont tellement habitués qu'il leur arrive d'oublier sa présence. Ou la menace qu'elle représente. En effet, si la vérité échappe de ses murs, la ville tout entière disparaîtra.
    Pour empêcher la malédiction de se propager, les anciens de Black Spring ont utilisé des techniques de pointe pour isoler les lieux. Frustrés par ce confinement permanent, les adolescents locaux décident de braver les règles strictes qu'on leur impose. Ils vont alors plonger leur ville dans un épouvantable cauchemar...
    « Une sorcière glaçante retient prisonnière toute une ville près de l'État de New York. Brillant et totalement original. » Stephen King
    « Un écrivain prodigieux, la prochaine superstar du genre. » Paul Cornell
    « Hex rappelle les meilleurs romans de Stephen King, et je ne connais pas de plus grand compliment. À la fois effrayant et émouvant, et même, à sa façon, très profond. » John Connolly
    « Une histoire fantastique qui fait réfléchir, d'autant plus effrayante pour sa vision sans compromis de l'humanité... Hex est un livre qui répond à la fameuse question de l'origine du mal. » Robin Hobb
    « Un concept fabuleux et inoubliable. L'auteur nous expose des événements surnaturels comme le ferait un Spielberg. » The Guardian
    « Une parabole réellement terrifiante sur la perversion humaine... l'histoire n'est pas seulement dérangeante, elle est effrayante... lisez, si vous l'osez ! » Kirkus Reviews
    « Des tensions cachées et la faiblesse humaine déclenchent une chasse aux sorcières qui dégénère en persécution, la recherche d'un bouc émissaire et un dénouement atroce. Un roman puissant qui fait froid dans le dos. » Financial Times
    « Le meilleur premier roman d'horreur depuis Laisse-moi entrer de John Ajvide Lindqvist. » Alan Kelly
    « Une histoire fascinante et pleine d'imagination qui vous hante. Hex est réellement captivant, avec son style qui entraîne le lecteur dans le monde de Black Spring pour ne plus le lâcher. » Fantasy Book Review
    « Un roman brillant qui fait froid dans le dos. Âmes sensibles s'abstenir. » Brave New Worlds
    « Entre Stephen King et La Cabane dans les bois, Hex se lit d'une traite. Avec son atmosphère étrange et intrigante, le roman de Thomas Olde Heuvelt surprend tout en donnant le frisson. » SFX
    « Un roman d'épouvante réfléchi et intelligemment construit. » Sci Fi Now

  • Le dieu caché

    J-F Dubeau

    En apparence, Saint-Ferdinand présente tous les signes d'un village tranquille : une rue principale depuis laquelle s'étend un paysage de fermes, un poste de police modeste, quelques restaurants et cafés, une épicerie... mais à mieux y regarder, on trouve là-bas quelque chose d'inhabituel : ce cimetière beaucoup trop grand et trop bien rempli, pour une communauté de cette taille.
    Il accueille les victimes du tueur de Saint-Ferdinand, insaisissable depuis près de deux décennies. Un homme enfin est arrêté... mais le village s'avère être la proie de forces encore plus sombres.

    Quand un mal sans nom se révèle à Venus McKenzie, une adolescente du coin, elle découvre que le pouvoir de cette créature est lié de longue date à Saint-Ferdinand... et que les meurtres en série ne font qu'effleurer la surface d'un passé chargé de funestes secrets.


    « Dubeau se révèle l'une des voix actuelles les plus originales du genre. Une imagination superbement macabre. » Anthony Cipriano, créateur de Bates Motel
    « Un chef d'oeuvre d'horreur qui vous tiendra en haleine à chaque rebondissement. L'auteur ne craint pas d'affronter Stephen King sur son propre terrain, celui de la peur, et se laisse guider par un talent infaillible pour le suspense, alors qu'il vous entraîne d'un chapitre à l'autre à un rythme effréné. Haletant dès la première page. » - Crypt TV
    « Dubeau est un conteur hors pair. Les amateurs d'horreur, de thrillers et de mystères trouveront de quoi étancher leur soif dans ce livre. » Criminal Element
    « À la croisée de Stephen King et de Jeepers Creepers. À recommander sans réserve aux lecteurs de fantastique et d'horreur. » Fantasy Faction

  • Fog

    James Herbert

    « James Herbert ne se contente pas de nous interpeller, il nous attrape par le col et nous hurle en pleine face. » - Stephen King
    Cela commença par un tremblement de terre. Dans la confusion, au milieu des cris des victimes, personne ne prêta vraiment attention à ce brouillard jaunâtre qui s'échappait de la terre éventrée et que le vent eut tôt fait d'emporter vers la campagne anglaise. Puis des massacres inexplicables, déments, furent signalés sur le passage de la nappe de brouillard. Elle se mit à croître, progressant inexorablement vers les zones les plus peuplées d'Angleterre...

  • Les yeux

    Slimane-Baptiste Berhoun


    Les Yeux, le nouveau thriller fantastique et grinçant de Slimane-Baptiste Berhoun.

    Tout en haut du plateau, le vent pouvait rendre fou.
    On avait choisi d'y construire un asile. L'Orme : une grande bâtisse lugubre battue par les vents et la neige. Même les bombardements de 44 n'avaient pas pu en venir à bout. À croire qu'il échappait à toute influence humaine.
    Des morts étranges et violentes, il y en avait toujours eu et il y en aurait encore, là-haut. Et si on avait écouté les fous enfermés derrière les murs délabrés, on y aurait peut-être vu l'oeuvre d'un monstre. Mais les fous, ça ne s'écoute pas, ça se traite.
    Pourtant, l'arrivée de Lucie Klein, jeune étudiante disciple du professeur Lacan, pourrait bien délier les langues. Dans les couloirs sombres de l'hôpital, on murmure déjà que si la Parisienne plonge dans l'enfer de L'Orme, c'est parce que s'y trouve un cas unique au monde.
    Un cas qui, mystérieusement, serait la dernière chance d'élucider le plus horrible des meurtres jamais commis à Paris.
    « Un véritable page turner. Thriller psychologique ou histoire fantastique ? À vous d'en juger. » - L'Entre-deux-mondes
    « Ce thriller fantastique vous plongera dans un asile, après une découverte macabre, et n'est pas à mettre entre toutes les mains... » - MadMoizelle.com
    « Faire rire par l'écriture est un exercice périlleux, d'autant plus en présence de thématiques sombres. Ici, on y arrive sans peine. Slimane-Baptiste verse dans le thriller oui, mais avec le sourire ! » - Lesdessousdelaplume.fr
    « Une vraie découverte. [...] Le stress aux ressorts psychologiques du début s'efface pour laisser place à quelques montées d'adrénaline qui devraient vous clouer à vos fauteuils. Chaque ombre provoque un sursaut. On ne sait jamais à qui se fier. » - Appuyezsurlatouchelecture
    « Le rythme haletant ne nous laisse aucun répit, et ce, jusqu'à la toute dernière phrase. » - Yuyine.be
    Scénariste et réalisateur de séries digitales cumulant plusieurs millions de vues sur Internet (Les Opérateurs, La Théorie des Balls, Le Secret des Balls, Epic Fitness), Slimane-Baptiste Berhoun est également l'auteur du roman Le Visiteur du Futur - La Meute, suite officielle de la série dans laquelle il interprète le Docteur Henry Castafolte.
    Comédien et lecteur de livre audio (Les Chants de la Terre Lointaine, d'Arthur C. Clarke), il nourrit son écriture de l'efficacité et de l'humour propres aux contenus digitaux.

    Les Yeux est son second roman chez Bragelonne.

  • « Le Stranger things français » - Le Point

    Par amitié, ils ont lancé un défi à la mort. Elle l'a relevé !

    Stan possède un talent rare. On vient le voir avec un problème et il élabore des stratagèmes insensés pour le résoudre. Aidé de sa bande d'amis fidèles, Daniel, Jenny, David et Moh, il est devenu un artiste en manipulation de la réalité.
    On l'appelle l'Enchanteur et, cette année, il va devoir réaliser son chef-d'oeuvre. Car Daniel est malade. Daniel va mourir. Comme il est fan de comédies musicales, il a demandé à Stan de transformer sa mort en un spectacle si grandiose qu'il lui offrira un peu d'immortalité.
    Il ne reste que neuf mois à l'Enchanteur et sa bande pour accomplir ce « miracle ». Mais, dans les ruelles du centre-ville, un Mal ancien et féroce se répand... et, même s'ils préféreraient l'ignorer, nos héros semblent être plus impliqués qu'ils ne le souhaiteraient.
    « Une mort annoncée transfigurée par l'art et l'amitié, une guerre livrée à un meurtrier en série... le beau roman de Stephen Carrière mêle habilement deux récits, deux combats et met en scène la puissance du verbe. » - Télérama
    « Une ode à l'amitié réjouissante mâtinée de fantastique et de chronique sociale. » - Le Monde

  • Le ferry

    Mats Strandberg

    « Le Stephen King suédois. » - Lotta Olsson, DN. Kultur
    « Un savant mélange de réalisme social et de surnaturel. » - Johan Ehn, Norstedt
    « Claustrophobes s'abstenir ! Un roman stupéfiant. » - Eva Lindstrm, Bokhora
    Ce soir, mille deux cents passagers se réjouissent de faire la traversée maritime entre la Suède et la Finlande, à bord du ferry luxueux qui les emporte sur la mer Baltique. L'espace de vingt-quatre heures, ils abandonnent derrière eux leur vie quotidienne et se laissent aller à être quelqu'un d'autre.
    Mais le mal rôde à bord. Et au coeur de la nuit, au milieu de la Baltique, il n'y a pas d'échappatoire possible. Surtout quand tout contact avec la terre ferme est mystérieusement coupé...
    Si face à l'adversité certains se comportent en héros, cette nuit fatidique fait parfois surgir le pire chez d'autres et à mesure que les disparitions inexplicables s'enchaînent, il devient vital que le ferry n'arrive jamais à destination...

    Bienvenue à bord du Baltic Charisma.

  • Snowblind

    Christopher Golden

    « La terreur revient en force, et c'est en grande partie grâce à des écrivains comme Christopher Golden. » - George R.R. Martin
    « Ce livre vous glacera les os (et le coeur). » - Stephen King
    Au cours d'une terrible nuit d'hiver, la petite ville de Coventry fut frappée de plein fouet par une tempête de neige. D'une rare violence, celle-ci emporta avec elle plus d'une dizaine de victimes, à jamais perdues dans l'immensité blanche. Des familles entières furent brisées en une seule nuit, et l'existence des habitants de la petite ville en fut changée à jamais.
    Douze ans plus tard, la vie a repris son cours à Coventry, même si subsiste chez les survivants une angoisse aussi sombre qu'irrationnelle à l'approche de l'hiver. C'est alors qu'une nouvelle tempête s'annonce, plus terrifiante encore que la précédente... car cette fois, les disparus de cette fameuse nuit maudite sont de retour.
    « Un récit à vous glacer le sang et qui vous tient en haleine ! Frissons garantis ! » - Kirkus Reviews
    « Un thriller horrifique qui ravira les fans de Stephen King. » - Publishers Weekly

  • Criminal loft

    Armelle Carbonel

    Huit condamnés à mort ont été sélectionnés. Chaque semaine, en direct, vous avez le pouvoir de les éliminer.
    « Une bombe. Un chef-d'oeuvre. Une révélation. » Gérard Collard - Librairie La Griffe noire
    « Digne descendante de Thomas Harris ou Dennis Lehane, Armelle Carbonel nous offre un thriller psychologique remarquable, à glacer le sang. » Hé Dia - J'aime pas l'actu
    Un lieu : le sanatorium de Waverly Hills, dans le Kentucky, aux États-Unis. Entre ses murs doit se dérouler le show de TV-réalité le plus extrême de l'histoire. Huit tueurs y sont enfermés, prêts à tout, surtout le pire, pour convaincre des millions de spectateurs qu'ils méritent de vivre. Leur destin est suspendu à l'envoi d'un simple SMS... Entre psychopathes un ordre froid s'établit. Jusqu'à ce qu'un corps soit retrouvé sans vie dans la chambre 502, où pourtant personne n'avait le droit d'entrer...
    Préface de Laurent Scalese.
    À l'heure de la transparence, où nous vivons en live, on line et par écrans interposés, Armelle Carbonel interroge notre monstruosité. Peut-on éliminer un homme, quel qu'il soit, d'un simple SMS ? Net, lipide et palpitant, Criminal Loft est un véritable page-turner.
    « L'écriture est fluide, rigoureuse, sans fioriture, brutale et émotionnelle. » Laurent Scalese
    Surnommée la « nécromancière », Armelle Carbonel voue une affection particulière aux huis-clos. Cette grande fan de Stephen King dissèque les pulsions criminelles d'une plume glaçante et brosse le portrait du voyeur qui sommeille en chacun de nous. Criminal Loft est son premier roman.

  • Fils unique

    Jack Ketchum

    Lydia Danse croit avoir enfin trouvé le bonheur du foyer. Son mari semble le meilleur des hommes. Leur jeune fils est merveilleux.
    Mais le Mal se cache parfois où on ne l'y attend pas, même sous son propre toit. Les années passant, la façade s'effrite. Son mari, désormais sûr de sa toute-puissance, resserre son emprise sur sa famille. Et tous les moyens de coercition sont bons, pourvu qu'ils lui procurent l'ivresse du pouvoir.
    Prête à tous les sacrifices, quitte à se mettre physiquement en danger, Lydia fera tout son possible pour tirer son fils de ses griffes. Mais Arthur Danse n'est pas homme à renoncer à ce qui lui appartient. Ce qu'il prend par la force, il s'y accroche et ne le lâche pas...
    Voici la lutte désespérée d'une femme démunie, épouvantée par la souffrance de son fils, terrorisée par un mari violent, mais qui trouvera la force de s'opposer à lui, alors que toutes les armes finissent par se retourner contre elle.
    Sans voyeurisme ni complaisance, Jack Ketchum ne nous épargne rien. Il nous tient, haletants et bouleversés, jusqu'au dénouement du drame.

  • Cendrine

    Paul Blanchot

    Paul BLANCHOT


    CENDRINE


    Roman qui flirte avec l'épouvante, « Cendrine » vous entraîne dans un drame familial entre une mère et ses deux filles. Chacune de ces trois héroïnes cache de lourds secrets, et poursuit une quête qui vous glacera les sangs. Vous allez aimer les détester !




    Dixième roman de Paul Blanchot, « Cendrine » met l'accent sur les personnages féminins. Les dialogues sont incisifs, les situations réalistes et les affrontements dantesques.




    À découvrir absolument...



    />
    Originaire de Nice, Paul Blanchot est diplômé d'un master de jeux vidéo, Management et Game Design, et il écrit des romans avec passion depuis l'adolescence (il vous aurait presque dit : "toujours" mais il faudrait entrer dans les détails, est-ce que les cahiers d'écolier qu'il remplissait en primaire comptent ?!). En tout cas, ces deux métiers sont très intimement imbriqués : création de personnages, de lieux, d'intrigues... auxquels se rajoute une grande part de magie ! Ce petit quelque chose qui altère la réalité et lui confère une bien plus vaste envergue.




    Ses univers puisent à de nombreuses cultures, depuis la science-fiction, ayant adoré "Dune" ou Asimov et Gibson, en passant par la fantasy, dont Mathieu Gaborit, ou encore l'épouvante, car il est un grand fan de Stephen King.

  • Stephen King

    Gorian Delpâture

    Gorian Delpâture, journaliste et chroniqueur littéraire à la RTBF, a accepté l'épreuve difficile d'être le premier auteur de « L'article ». Il pose d'ailleurs une question encore plus ardue : « Stephen King est-il le plus grand écrivain du monde ? » et nous offre la possibilité d'y répondre en nous présentant le cheminement créateur du célèbre auteur américain. Stephen King nous apparaît alors depuis sa jeunesse où se croisent les inspirations populaires et classiques qui feront de lui l'écrivain complet d'aujourd'hui. Gorian Delpâture insiste sur le rôle déterminant des femmes - réelles qui l'encouragent, fictives qu'il invente - et du cinéma, constituant les deux principales clefs de son succès.


  • Attention, la nature contre-attaque !

    Léa n'aime pas les insectes. Dès qu'il y a un moustique dans le coin, elle se fait piquer. Alors cette année, en vacances chez ses cousines, elle s'est promis de ne pas se faire avoir : badigeonnée de crème (qui pue), elle repoussera tous les insectes. Mais quand elle s'aperçoit que des poissons morts flottent dans la rivière, que les vaches tombent inanimées dans les prés et que les guêpes mesurent désormais la taille d'une balle de golf, elle se doute que sa tapette à mouches et sa pommade ne suffiront pas à la protéger de cet environnement hostile... Qu'est-ce qui bien pu transformer son lieu de vacances en un territoire peuplé de créatures dangereuses ?

  • Légendes celtiques, horreur et suspense dans le même roman, un livre palpitant !

    À Higham, petite bourgade d'Angleterre en apparence paisible, une très ancienne église a été partiellement détruite par une explosion mystérieuse. Mais à l'intérieur un autel sculpté dans une pierre étrange est demeuré totalement intact. Les années ont passé et l'église a été abandonnée. Après une série de suicides inexpliqués à proximité, la rumeur prétend que les ruines sont hantées...
    Une femme, June Hunter, est persuadée que la pierre emprisonne l'âme de son fils Adrian. Un seul homme accepte de la croire : Lee Kline, un archéologue américain fasciné par le mystère de l'autel qui s'engage alors dans l'enquête la plus troublante de son existence...

  • Everville

    Clive Barker

    À la frontière de notre monde et de celui de Quiddity, le mystérieux océan onirique, s'élève Everville. Pendant des années, personne là-bas n'a soupçonné l'existence de ce rivage à l'envoûtant éclat... jusqu'à ce qu'une jeune femme nommée Phoebe Cobb le découvre, alors qu'elle recherche son compagnon disparu. Ainsi que le fameux détective du surnaturel Harry d'Amour, qui n'a cessé de traquer des forces maléfiques à travers le monde, et livrera peut-être bientôt son plus grand combat dans l'éternelle Everville...
    « Avec Everville, Clive Barker prouve de nouveau qu'il est l'un des écrivains les plus imaginatifs d'aujourd'hui. » - Mail on Sunday

  • Edgar est un trentenaire timide qui a toujours vécu dans l'ombre de sa mère, décédée depuis peu. Une nuit, il assiste à la violente agression d'une jeune femme. Edgar décide de recueillir chez lui la victime inconsciente. Mais que sait véritablement le jeune homme de la personne qu'il a recueillie ? Au fil des jours, une étrange relation s'installe entre eux, pour le meilleur et pour le pire.
    Larry Tremblay a publié une trentaine de livres comme auteur dramatique, romancier, poète et essayiste. Traduites dans une quinzaine de langues, ses oeuvres théâtrales ont été produites dans de nombreux pays. Son dernier roman, L'Orangeraie, a remporté plusieurs prix dont le Prix des libraires du Québec.

  • Night room

    Peter Straub

    Peut-on mourir de son imagination ?


    Willy Patrick, célèbre auteur du roman jeunesse maintes fois récompensé Le Cabinet noir, est en train de perdre l'esprit. Une fois de plus. Irrésistiblement attirée dans un parking désert, elle a la conviction que sa fille Holly y est retenue prisonnière. Or, Holly est morte.
    Le même jour, l'écrivain Timothy Underhill, qui tente depuis des mois de terminer un roman sur une jeune femme en perdition, est confronté au fantôme de sa fille de neuf ans, April. Il commence à recevoir des emails incomplets et angoissants de personnes issues de son passé - toutes décédées depuis bien longtemps.
    Lorsque Willy et Timothy se rencontrent, les inquiétantes ressemblances entre le deuil tragique de Willy et l'histoire du manuscrit de Timothy vont les conduire à unir leurs forces contre les ombres qui les entourent... avant que celles-ci ne se referment sur leur raison.

    « L'une des oeuvres les plus remarquables de la longue carrière de Peter Straub. » Publishers Weekly
    « Avec Night Room, Straub transcende les conventions de la littérature d'horreur. » Bookmark Magazine
    « Imaginatif et prenant aux tripes. » Booklist
    « Peter Straub est peut-être l'auteur de suspense contemporain le plus important. » Lincoln Child

  • Les Historiettes de Tallemant des Réaux ne sont pas seulement un document essentiel sur la première moitié du XVIIe siècle, elles constituent l'un des monuments littéraires les plus méconnus, et les plus plaisants à lire, de leur époque. Ce petit livre est tout d'abord un hommage à leur auteur et à cette forme littéraire des plus répandues et souvent négligées : l'anecdote. On découvre en outre à lire Tallemant que les Historiettes trouvent, par les hasards de la littérature ou des influences, de mystérieuses correspondances avec des oeuvres à venir. Ainsi, apparaissent à y regarder de près des échos troublants de Tallemant chez Melville, Flaubert, Maupassant, Proust, Quignard ou Stephen King. Après Des bibliothèques pleines de fantômes et le plaisir à posséder des milliers de livres, c'est au bonheur de se promener parmi leurs pages que nous invite Jacques Bonnet.

empty