Le Verger éditeur

  • Meurtres païens

    Max Genève

    L'an 2000 a vingt ans. C'était une période agitée. En Europe, la prise de conscience écologique cohabitait avec les premiers grands succès électoraux de l'extrême-droite. En Alsace commençait le projet Stocamine, pour ensevelir des déchets dangereux sous terre, dans les anciennes mines de potasse. Et partout, les sectes les plus étranges annonçaient une sorte de fin du monde. Rien d'étonnant alors que le détective Simon Rose, venu simplement dédicacer un livre à Strasbourg, ait été rapidement mêlé aux crimes violents d'une secte extrémiste internationale. Du bassin potassique au mur païen, de Strasbourg à Mulhouse, Simon Rose a frôlé la mort, avancé de crime en crime, démêlé le vrai du faux, et partagé cette aventure aux multiples rebondissements avec la belle et énigmatique Delphine.
    Un polar de l'an 2000 qui n'a pas pris une ride.

  • Juillet 1928. Le détective Jules Meyer, qui entre deux enquêtes corrige les épreuves des Neueste Nachrichten de Strasbourg, est intrigué par un sombre faits-divers. Une jeune fille de dix-sept ans s'est jetée du haut de la tour du Climont, dans les Vosges.
    Dès le lendemain, le père de la jeune fille arrive dans le bureau du détective. Pour lui, sa fille ne peut s'être suicidée. Elle a été assassinée.
    Est-ce le déni d'un père ravagé par le chagrin ? Ou le meurtre d'un tueur particulièrement sournois ? Aucune des deux hypothèses ne peut raisonnablement être écartée sans enquête : Jules accepte cette nouvelle affaire.

    Au fil de nombreux rebondissements et retournements de situation, Jules devra jouer de toute sa sagacité face à un adversaire machiavélique et sans pitié.

  • Mars 1847. Floréal Krattz, qui se remet de la traque du redoutable Cogneur, se réjouit de retrouver, à son Casino littéraire, son vieil ami Thomas, devenu instituteur à Bellefontaine, dans les Vosges.
    Thomas a le projet d'écrire un roman historique dont l'action se déroule en 1814, après la désastreuse campagne de Russie. À cette époque les armées hostiles à Napoléon ont passé le Rhin et des Cosaques errent dans les vallées vosgiennes.
    Le roman de Thomas est basé sur une histoire vraie qu'il a recueillie à Bellefontaine. Il invite Floréal à y passer quelques jours avec lui, sur les traces de ce drame ancien.
    Ce séjour sera mouvementé. Les braises couvent toujours sous la cendre...
    Après Les mystères de Strasbourg et Le cadavre dans le canal, Floréal Krattz nous entraîne une nouvelle fois dans le XIXe siècle rhénan haut en couleur, avec toute la finesse de plume de François Hoff.

  • Quelque part en Alsace, en 1967. Un chauffard jette une femme sur le bord de la route et l'abat d'une balle dans la tête. Contre toute attente, recueillie par une joyeuse bande de marginaux, elle survit, non sans séquelle pour sa mémoire.
    Pour l'inspecteur général Cédric Mann, l'énigme de cette miraculée sans identité s'annonce complexe. Pour quelle raison a-t-on voulu l'abattre ? À quel milieu est-elle liée ?
    Mais un mystère ne vient jamais seul, et très rapidement les incendies se multiplient à travers Strasbourg. La ville est manifestement la proie d'un pyromane méthodique.
    L'inspecteur et son équipe vont avoir fort à faire...

    Après Meurtre aux Arts déco, la première enquête de Cédric Mann, Emmanuel Honegger mêle avec jubilation la tendresse, l'excentricité artistique et le grondement des flammes, pour notre plus grand bonheur.

  • Juillet 2035.
    L'Office départemental du tourisme d'Alsace-Unie organise une randonnée de deux semaines du nord au sud des Vosges : « quinze journées enchanteresses à la découverte du patrimoine naturel et culturel des légendaires montagnes alsaciennes, une randonnée à la fois sportive, culturelle et gastronomique ».
    Dès le départ, les participants de cette belle excursion s'observent, se guettent, s'épient. Plus encore, quand un premier accident emporte l'un d'entre eux. Et quand les décès se multiplient, tout le monde devient extrêmement suspect...
    Entre politique-fiction et personnages rocambolesques, Florence Hugodot nous offre une randonnée littéraire pleine d'humour, de suspens et de second degré.

  • Le premier soir de la fête de pessa'h, Nadine et Adrien Blum sont invités chez les Edelmann. Le vieux Salomom Edelmann dirige d'une main de fer l'une des deux grandes fabriques de matsot de la région - les pains azymes, non levés, consommés à la Pâque. Contre toute attente, et contre toute tradition, Salomon Edelmann profite de la fête pour annoncer à toute sa famille ses dispositions pour l'avenir de la fabrique.
    Aussi, lorsqu'on trouve le vieux Salomon mort empoisonné, Adrien Blum et le commissaire Schweitzer n'ont pas d'autre choix que de démêler les lourds secrets de la famille Edelmann.

    On retrouve ici avec une joie certaine les deux enquêteurs de Fais ta prière, Shimon Lévy. Leur nouvelle enquête nous invite à nouveau à suivre les rites, les fêtes et la vie de la communauté juive de Strasbourg.

  • Bobby est un artiste en coffres-forts. C'est aussi le seul rescapé d'un règlement de comptes sanglant après un vol de diamants qui a mal touné.
    Laura est une artiste qui chante le blues dans une boîte à la mode. C'est aussi la soeur d'un caïd de la pègre. Et le frère de Laura a juré de tuer Bobby...
    Strasbourg City Blues, c'est comme une chanson à deux voix. Celle de Bobby imprime le tempo des règlements de compte, des coups de poker et des coups fourrés. Celle de Laura est tendue par l'urgence et le désir de vivre.
    Tour à tour, l'un après l'autre, on se laisse emporter par cette histoire à deux voix, jusqu'à leur unisson... explosif !

  • Hiver 1899.
    Sherlock Holmes et le docteur Watson reçoivent un appel au secours. À Saverne, en Alsace, dans les ruines du château du Haut-Barr, un frère et une soeur sont morts tous les deux, à quinze jours d'intervalle, de la même étonnante manière. Ils sont tombés de la passerelle qui relie deux rochers dans la haute ruine, qu'on appelle le Pont du Diable. Une mystérieuse lettre anonyme affirme qu'ils ont été assassinés.
    Holmes et Watson ne sont pas au bout de leurs surprises. Leur enquête dans la cité alsacienne va les amener à croiser un mystérieux chevalier d'opérette, un séducteur invétéré, un aubergiste plein de ressources, un cordonnier irascible, un industriel, une couturière...
    Les intrigues se multiplient à l'ombre du Pont du Diable pour la plus grande joie du détective, qui prend un évident plaisir à les démêler.


  • À la fin des années 50, sur les hauteurs de Suresnes, deux policiers découvrent dans une luxueuse villa le cadavre d'une jeune femme, tuée d'une balle en plein coeur...

    Revoici le commissaire Raffini, ses grosses moustaches, sa traction avant 15 CV, ses Gitanes fumées à la chaîne et sa manie de fredonner une rengaine du temps. Cette fois, c'est Étrangère au paradis, un « tube » de Gloria Lasso... chanson qui avait fasciné la jeune victime. Raffini va mener toute son enquête en tête à tête avec la voix et les souvenirs de cette jeune femme, qui avait enregistré l'histoire de sa vie sur un magnétophone.
    L'univers de Rodolphe est marqué par un souci pointilliste du détail d'époque. Un univers à la Simenon pour la réalité sociale, à la Tati pour le décor, ce qui ajoute à ses histoires policières à énigme le charme d'un voyage dans le temps.

  • Atomic bretzel Nouv.

    Le responsable de la sécurité de la centrale nucléaire d'Arschenheim a été enlevé. L'affaire est d'importance : l'homme détient les codes et modes d'accès à un site stratégique qui, bien qu'en voie de démantèlement, demeure extrêmement dangereux. Et on attend à Colmar un regroupement de chefs d'État.
    Cependant, alors que les autorités ont réussi à maintenir le secret sur la situation, ils reçoivent une quinzaine de revendications différentes, toutes plus fantaisistes que les autres.
    Ce n'est certainement pas pour autant une blague de potache, et le capitaine Schneckenbein, vieux flic d'expérience de la PJ de Strasbourg, se voit confier l'affaire en duo avec le lieutenant Glickel, une « petite nouvelle ».

    Un polar drôle, des personnages attachants, une enquête pleine de rebondissements, dans les milieux écolos, altermondialistes... ou très traditionnels.

  • Le monstre vert de Strasbourg Nouv.

    Quel est ce mystérieux géant vert qui s'est introduit dans une riche villa du quartier du Conseil de XV, à Strasbourg ?
    Pourquoi a-t-il assassiné l'énigmatique financier Joachim Thaler et sa compagne ?
    Faut-il mettre en cause la famille du financier ? Creuser ses relations professionnelles ? Ou chercher au coeur de la Cité Rotterdam, qui s'oppose si crûment au luxe des villas avoisinantes ?

    La journaliste Ira Hope enquête sur l'affaire, ainsi que le policier Landrini, passé commandant. C'est un monde en crise qu'ils découvrent, des familles désunies, des individus déboussolés qui ne voient pas d'autre issue que la fuite en avant, la violence, ou le séparatisme.

empty