Éditions AO

  • En plein quartier d'Ainay, non loin de la magnifique basilique Saint-Martin, une femme est retrouvée morte par strangulation dans sa chambre à coucher. Rapidement, les soupçons se portent vers son ancien amant. Mais le commissaire Séverac doute de sa culpabilité et pousse son équipe à explorer d'autres pistes. Hasard ou pas, la victime travaillait pour la sulfureuse filiale d'une grande banque. Celle-ci, spécialisée dans les transactions sophistiquées, est suspectée d'avoir aidé un important trafiquant de stupéfiants à payer ses fournisseurs. Les enquêteurs vont devoir trouver leur chemin entre les rancoeurs aigres d'une famille à la façade respectable, la violence froide des financiers sans scrupules et celle des dealers, brutale et primitive.

  • La septième enquête d'Abel Séverac a pour cadre le huitième arrondissement de Lyon... Scènes d'horreur à Monplaisir ! Un psychopathe s'en prend à de vieilles femmes. Il les assassine d'une manière particulièrement abjecte et signe ses forfaits d'une rose bleue. Ne laissant aucune trace derrière lui, il parvient même à orienter les policiers sur une fausse piste. Sa hiérarchie et le parquet mettent la pression sur le commissaire Abel Séverac pour qu'il neutralise l'auteur de cette morbide série dans les plus brefs délais. Plus facile à dire qu'à faire ! Pendant ce temps, l'équipe de la capitaine Sensibon mène l'enquête sur l'exécution d'un ancien flic. Elle va croiser la trajectoire d'un couple de tueurs à la cruauté sans limites...

  • Le major Malcom et son copain Jackson ont mis la main sur un sacré paquet de blé bien mal acquis. Seulement, le propriétaire n´a pas l´intention de se laisser déposséder. Du coup, y´a du tangage, moult fusillades et poursuites endiablées. Le ministre s´émeut. Comment calmer la presse et le public, qui s´indignent ?

    Une seule solution : envoyer le gars dont la profession est, justement, de "réguler" ce genre d´affaire...

    Un climat revendicatif et gouailleur à la Audiard, doublé d´une couche d´ironie à la Canard Enchaîné, une distanciation à la Frères-Coen, un vocabulaire à la San-Antonio, une violence visuelle à la Luc Besson... pour des histoires à la Tarantino !

    En co-édition avec Éditions AO

  • Les vacances paisibles du Régulateur se terminent par un coup de semelle en pleine figure. Mais une émission de télé va le mettre sur la piste du propriétaire de la chaussure, l´Archange, dans le Milieu marseillais. Parviendra-t-il à démanteler le sordide réseau dans lequel il s´infiltre ? Nul doute que ses méthodes, toujours aussi expéditives, permettront au ministre de ne pas perdre la face...


    Un climat revendicatif et gouailleur à la Audiard, doublé d´une couche d´ironie à la Canard Enchaîné, une distanciation à la Frères-Coen, un vocabulaire à la San-Antonio, une violence visuelle à la Luc Besson... pour des histoires à la Tarantino !


    En co-édition avec Éditions AO

  • La toute première enquête du héros... Quand il n´était pas encore Régulateur ! La Génèse, quoi, c´est-y pas palpitant ? Des r´mous dans la gelée de groseilles.

    Y´a aussi une interview de l´auteur, pour expliquer le pourquoi du comment du chose, comment Safon usine pour créer les personnages et les histoires...
    Les personnages, parlons-en ! Un index permet de s´y retrouver, de voir la petite famille à laquelle vous allez vous habituer, à force d´à force.
    Et puis, l´historique (et, plus appétissant encore, la recette) du Nirvana Ambré. Faites gaffe de pas trop en écluser, c´est du sévère, hein, le Nirvana Ambré.
    Et puis y´a quoi, encore ? Je sais plus, tiens, z´avez qu´à l'acheter, quoi, enfin !
    Un climat revendicatif et gouailleur à la Audiard, doublé d´une couche d´ironie à la Canard Enchaîné, une distanciation à la Frères-Coen, un vocabulaire à la San-Antonio, une violence visuelle à la Luc Besson... pour des histoires à la Tarantino !

    En co-édition avec Éditions AO

  • Une jeune femme qui bronze dans son jardin, c´est un bon début. Mais lorsque les hommes qui l´approchent se mettent à tomber comme des mouches, ça ne va plus ! Clarine porterait-elle la poisse, par hasard ? Ou bien fait-elle le nettoyage elle-même ? Vous le saurez en lisant ce polar volontiers digressif sur 20 tableaux tour à tour littéraires, théâtraux ou réalistes, parsemés de parenthèses dont l'impertinence n´échappera à personne...

  • Le ministre panique : son plus proche collaborateur a déserté. Avec les dossiers compromettants qu´il a constitués sur "à peu près tout le monde"... Le Régulateur va devoir le retrouver dans sa tanière, au fin fond de l´Ariège. En reviendra-t-il ? Rien n´est moins sûr, car cette fois, il s´attaque carrément à un potentat entouré d´une armée de flicaillons à sa botte... Lui qui avait promis à Brigitte de décrocher. Ça tombe mal !
    Un climat revendicatif et gouailleur à la Audiard, doublé d´une couche d´ironie à la Canard Enchaîné, une distanciation à la Frères-Coen, un vocabulaire à la San-Antonio, une violence visuelle à la Luc Besson... pour des histoires à la Tarantino !

    En co-édition avec Éditions AO

empty