Jeunesse


  • Les célèbres Chantefables de Robert Desnos dans leur version originale.

    Les célèbres Chantefables de Robert Desnos dans leur version originale.

    Soixante-dix ans après la mort de Robert Desnos le 8 juin 1945, au camp de Terezin pour faits de Résistance, ce fac-similé de l'édition originale des Chantefables propose une redécouverte de ces trente petits trésors de fantaisie que les enfants continuent à dire et à chanter " sur n'importe quel air ". On y retrouve bien sûr, la célèbre Fourmi de dix-huit mètres mais aussi Le Pélican ou Le Papillon.

  • Le roman retrace l'histoire d'Augustin Meaulnes, racontée par son ancien camarade de classe, François Seurel, devenu son ami. François Seurel et Augustin Meaulnes sont tous deux écoliers dans un petit village de Sologne près de Vierzon. Lors d'une escapade, Augustin Meaulnes arrive par hasard dans un domaine mystérieux où se déroule une fête étrange et poétique, pleine d'enfants. Le château est bruissant de jeux, de danses et de mascarades. Meaulnes apprend que cette fête est donnée à l'occasion des noces de Frantz de Galais. Parmi les festivités, des promenades en barque sur un lac sont offertes aux convives ; Meaulnes y rencontre une jeune fille dont il tombe instantanément amoureux. Il ne fait cependant que la croiser et n'a plus l'occasion de la revoir. La fiancée tant attendue s'est enfuie, le mariage n'a finalement pas lieu et la fête prend tristement fin. Revenu à sa vie d'écolier, Meaulnes n'a plus qu'une idée en tête : retrouver le domaine mystérieux et la jeune femme qu'il aime. Ses recherches restent infructueuses. Il s'en va étudier à Paris. C'est par hasard que son ami Seurel, devenu instituteur, retrouve la piste de la jeune dame, Yvonne de Galais, la soeur de Frantz, dont le Grand Meaulnes est toujours amoureux (source : Wikipedia).

empty