Arts et spectacles


  • 40 ans de mémoire vive, un beau livre pour tous les amoureux des sons et des images et de l'histoire pixellisée qu'ils contribuent à écrire.

    Depuis un demi-siècle, nous vivons dans et par les sons et les images. Ils sont le carburant de nos imaginaires, notre matière à penser, à nous divertir et à déraisonner. Radios, télévisions, canaux numériques les fabriquent chaque jour par dizaines de milliers, disant vaille que vaille notre présent, ses lubies et ses engouements. Et cela à une vitesse inimaginable, au risque de la frénésie et de l'oubli.
    S'il existe depuis fort longtemps les bibliothèques pour conserver les documents écrits, que doit-on faire des sons et des images, ces " choses " volatiles et en multiplication exponentielle ? C'est pour donner du sens à leur conservation que fut créé l'Institut national de l'audiovisuel (Ina), voilà quarante ans. L'Ina conserve et valorise ces archives du temps présent, nées de notre civilisation de l'audiovisuel puis du numérique qui a tant modifié les usages, les façons de penser, de se distraire et de travailler.
    C'est cette extraordinaire épopée collective que cet ouvrage ludique et informé entend raconter : l'histoire d'une société se reconfigurant au filtre des images et des sons et d'une institution originale s'attachant à fabriquer de la mémoire partagée.
    Ponctué des éclairages de Marc Ferro, Guillaume Erner, David Pujadas, Bibiane Godfroid et Agnès Saal, ce livre richement illustré de nos souvenirs collectifs offre une mise en perspective de toutes les évolutions engendrées par le paysage audiovisuel, depuis l'ORTF jusqu'à la grande toile du Net. Cette accélération du temps technologique est allée de pair avec de profonds changements de la société française, l'audiovisuel la transformant en lui tendant un miroir identitaire, la société bouleversant en retour les productions de la radio et de la télévision.
    Un livre pour tous les amoureux des sons et des images et de l'histoire pixellisée qu'ils contribuent à écrire....

  • À la sortie de la Seconde Guerre mondiale, aux États-Unis comme en France souffle un vent de liberté. Les jeunes s'inventent de nouveaux codes et ont envie de se déhancher au son des guitares : le rock'n'roll est né. Ce nouveau courant musical enthousiasme la planète entière et voit naître de véritables légendes vivantes, de Gene Vincent à Elvis Presley, en passant par Little Richard et Chuck Berry. Cet ouvrage richement illustré retrace l'ensemble de l'histoire du rock'n'roll et revient sur le destin exceptionnel des plus grands artistes de cette période. La collection "Nostalgie" des Éditions Chronique propose une série d'ouvrages consacrés aux différents phénomènes culturels et sociaux qui ont marqué toute une époque et les fait revivre à travers des textes et de nombreuses illustrations. Pour découvrir tous les autres ouvrages de notre collection et l'ensemble de notre catalogue, venez consulter le site des Éditions Chronique.

  • Exceptionnellement, les Éditions Chronique vous font revivre les années disco, avec ses plus grands tubes et ses légendes éternelles qui ont à jamais marqué l'histoire de la musique. Dans cet ouvrage, ambiance boules à facettes, shorts, rollers et paillettes garantie ! Une déferlante culturelle toujours d'actualité, à découvrir au quotidien et en musique ! La collection "Nostalgie" des Éditions Chronique propose une série d'ouvrages consacrés aux différents phénomènes culturels et sociaux qui ont marqué toute une époque et les fait revivre à travers des textes et de nombreuses illustrations. Pour découvrir tous les autres ouvrages de notre collection et l'ensemble de notre catalogue, venez consulter le site des Éditions Chronique.

  • Les années 1960. Alors qu'une bonne partie de la France continue de vivre sous le régime du travail, famille, patrie, un adolescent du nom de Guy Carlier est frappé de plein fouet par une nouvelle effervescence artistique, culturelle et musicale. Celle des Beatles et du Swinging London, de Hara-Kiri, de San-Antonio, de Gotlib...
    Devenu aujourd'hui un homme des médias, il se remémore, au-delà de la nostalgie superficielle, ses sixties banlieusardes. La parenthèse enchantée, le triomphe des baby-boomers, le coeur des Trente Glorieuses, le temps des fleurs... Jamais une période historique n'aura été autant associée aux idées de bonheur et d'insouciance. Évoquant, avec tout l'humour et la tendresse qu'on lui connaît, cette décennie, la dernière peut-être où la peur de l'avenir n'existait pas, Guy Carlier se fait le meilleur des guides pour visiter ce sanctuaire d'un paradis perdu : la chapelle Sixties.

empty