• « J'ai des choses à dire à mes enfants... »
    Invité par la forêt amazonienne à lui prêter sa plume, Laurent Huguelit nous fait découvrir l'enseignement de ce grand esprit que les peuples indigènes appellent « Madre » - la Mère.

    Présentation
    C'est lors d'un séjour en Amazonie que l'auteur a été désigné porte-parole de la grande forêt par l'esprit de la mère de toutes les mères en personne. Conformément au contrat spirituel qui s'est lié au sein de cette matrice végétale, Laurent Huguelit a mis sur papier les paroles, les visions, les impressions et les anecdotes que la forêt lui a demandé d'exprimer. C'est un enseignement prodigué par la nature qui nous est livré dans ces pages, un pèlerinage au coeur de la grande famille du vivant. On y croise, tour à tour, l'arbre ancestral, la clarté de la conscience, la compassion, les chamanes et leurs chants de guérison - mais également, parce que tout doit être connu, les affres de l'obscurité. Avec Mère, l'intention de la forêt est de rétablir le lien sacré qui relie l'humanité à la planète Terre, pour qu'une nouvelle conscience puisse émerger - et pour que les enfants de la forêt retrouvent celle qui les a vu naître et grandir. Pour qu'ils la respectent, la préservent et l'aiment.

    L'auteur
    Chamane suisse et pratiquant bouddhiste formé aux traditions de différentes cultures comme aux techniques modernes développées en Occident, Laurent Huguelit est le fondateur de L'Outre-Monde, un centre de pratiques chamaniques. Il est aussi membre de la Faculté des enseignants de la FSS (Foundation for Shamanic Studies, créée par l'anthropologue Michael Harner) pour les pays francophones d'Europe.
    Auteur de Les Huit Circuits de conscience et co-auteur de Le Chamane & le Psy, Laurent Huguelit a également préfacé La Voie du chamane, Caverne et Cosmos et Chamanes célestes, publiés chez Mama Éditions.

  • Consciences animales Nouv.

    Un témoignage bouleversant, qui transforme notre rapport aux animaux et à l'ensemble du vivant.
    C'est à la suite d'un AVC, survenu quand elle avait 40 ans, que la vie de Peggy Reboul bascule. Pas seulement parce qu'elle frôle la mort et qu'elle perd l'usage de la parole, mais surtout parce qu'elle prend conscience de son essence et de l'importance de réaliser ses rêves.
    Elle se rend compte que sa mission sur Terre est de se connecter à la nature, au monde vivant et de renouer avec ses pouvoirs de médiumnité.
    Dans ce livre, l'autrice partage ses expériences de communication avec des humains décédés ainsi que des animaux vivants ou décédés. Ces derniers lui ont délivré des messages d'une sagesse et d'une profondeur étonnantes, qu'elle nous restitue avec sincérité.
    Elle explique aussi comment elle parvient à guérir les animaux et à soigner avec leur aide.
    Peggy Reboul est née en 1972. Medium, communicatrice avec le vivant et équithérapeute, elle accompagne au quotidien les animaux et les humains vers une guérison d'âme. En reliant l'humain à la nature, elle permet à chacun de se relier à sa propre nature.
    Installée avec ses chevaux guérisseurs aux portes de la Camargue, elle y anime des stages dans lesquels elle témoigne de son expérience et transmet les outils d'une communication subtile avec les animaux et les végétaux.

  • L'écrivain Éric Pessan feuillette son album intime. Il nous décrit poétiquement les photos retrouvées, imaginées ou exposées par d'autres, et tente de reconstituer l'image de soi. En écho, la plasticienne, poète et performeuse Delphine Bretesché livre une série de dessins de son Journal dessiné Extraits, spécialement réalisés pour l'ouvrage.

  • Mai 2007, au large de la Virginie. Des vagues de trente mètres martèlent un radeau de sauvetage déchiré où se cramponnent trois hommes, un canadien, un britannique et le skipper français, Jean Pierre de Lutz.
    Dans l'une des mers les plus dangereuses du monde, leur voilier de 13 mètres, le Sean Seymour II, a chaviré puis coulé. À plusieurs reprises, les lames gigantesques arrachent les hommes à leur radeau.
    À leur recherche, l'équipage d'un hélicoptère de la Coast Guard affronte l'ouragan et une mer monstrueuse, jamais rencontrée à ce jour. Les pilotes se demandent s'ils trouveront le radeau, si l'état de la mer permettra d'hélitreuiller les naufragés et même de récupérer le sauveteur qui s'apprête à se lancer dans cet enfer marin.
    Naufragés et sauveteurs sont en danger de mort...

    Authentique, solidement documenté, ce récit de naufrage fait partie de la liste des grands succès de librairie de Michael J. Tougias, auteur de Overboard, The Finest Hours, Fatal Forecast, spécialiste du genre aux États-Unis.
    Son livre The Finest Hours a fait l'objet d'une adaptation cinématographique par Disney, réalisateur Robert Schwentke (sortie mai 2014).
    Édité par Scribner, A storm too soon a reçu des critiques élogieuses des plus grands titres de la presse américaine.
    «Un livre à couper le souffle...» Los Angeles Times

  • L'auteur est une voix très connue des « voileux » par son brillant palmarès de skipper, son talent d'architecte naval, sa chronique sur les ondes de RADIO-BLEU.
    Les rencontres et anecdotes rapportées dans ce livre mettent en scène tous les noms connus du grand public, toutes les « légendes de la voile et de la mer » de Tabarly à D'Aboville, de Kersauzon à Florence Arthaud voire du baron Bich à l'Aga Khan : un index très courts, très variés, de 110 récits, anecdotes tirées de rencontres avec des grands noms de la voile et de la mer, écrits par un skipper au palmarès exceptionnel.

    Le livre est co-écrit par un journaliste de Voiles et Voiliers qui en fera un bel article...

  • Un angle parfaitement original : le récit classique de navigation au grand large, avec ses épisodes haletants, sert d'arrière-plan à des escales mouvementées, des confrontations musclées avec des voleurs de voilier, de déboires tordus - et amusants - avec les mauvais payeurs de la voile en charter.
    Cahier de photographies « vintage ». Elles rappellent l'époque où le yachting devenait la plaisance.
    Après quelques souvenirs très vifs de l'occupation de 1940 à 1944 et de la Résistance, nous abordons le vif du sujet, en commençant par « l'appel du large », à douze ans.
    Le chapitre Raid sur Skidad évoque la récupération manu militari de Babeth, le voilier d'un ami pied-noir que les récentes autorités algériennes de Philippeville escomptaient récupérer frauduleusement.
    Piratages. Après la descente de Camaret à Lisbonne, émaillée de force incidents, du Sea Bird Mariara, le voilier est volé à Cadix où il avait été laissé en garde. Repéré quelque temps après dans un port du Maroc, il est « piraté » par notre équipe musclée.
    Grandes vacances. C'est mon « adieu aux armes »; après onze ans de service dans les unités parachutistes et l'aviation de l'Armée de Terre, je choisis la voile au Club Méditerranée. Expériences intéressantes sur de grands catamarans et Dogres des Glénans. Et aussi, le chemin que j'avais choisi pour reprendre contact avec la vie civile sous ses dehors les plus aimables.
    Comment ne pas monter un entreprise de location de voilier, conte mon expérience et mes déconvenues dans cette activité en Corse, lorsque je fais confiance à quelqu'un, qui n'était pas corse, et ne la méritait pas. Une récupération musclée adaptée aux circonstances mettra fin à ces déboires.
    Boutres d'Arabie. Durant une mission de deux ans des plus intéressantes en Arabie Saoudite, je profite de mes loisirs pour naviguer sur les boutres, chasser le requin en apnée, et construire un trimaran de ma conception.
    Officier parachutiste, ancien pilote militaire, délégué en mission spéciale par le ministère des Armées Gérard Contard a connu la Résistance, navigué sur des boutres en Arabie Saoudite, chassé le requin en apnée, enseigné la voile au Club Méditerranée. Aujourd'hui, homme d'affaires, il partage son temps entre la France et le Vénézuela mais n'a pas oublié l'appel du large.

  • Résumé : Une école interdit le foulard, un propriétaire refuse de louer son appartement à une famille noire, un restaurant refuse l'accès d'une personne aveugle à cause de son chien d'assistance, une compagnie d'assurance refuse un prêt hypothécaire à un couple qui a plus de 75 ans, une chaîne commerciale interdit aux hommes de porter la barbe... Discrimination ou non ?
    Pour promouvoir l'égalité, prévenir la ségrégation ou l'exclusion, les pays européens ont adopté, sous l'impulsion de l'Union européenne, des lois interdisant la discrimination. Même si nous faisons partie d'une commune humanité, nos origines, nos langues, nos cultures, nos religions ou convictions, nos genres, nos âges sont divers. Cette diversité est une richesse, elle ouvre aussi la porte aux inégalités... et à la discrimination.
    Toute différence n'est pas nécessairement une discrimination. Elle est même parfois indispensable. Offrir un aménagement raisonnable pour la personne en situation de handicap, garantir des mesures de protection particulières aux enfants mineurs... autant de mesures qui peuvent paraître discriminatoires mais sont nécessaires.
    Auteur : Patrick Charlier est juriste. Après une première expérience professionnelle comme enseignant dans une école professionnelle de coiffure, il a travaillé pour la Ligue des droits humains durant 9 ans. Depuis 2001, il travaille pour Unia (Centre interfédéral pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme et les discriminations) dont il est aujourd'hui un des deux co-directeurs. Il y a occupé plusieurs fonctions, du Service racisme à l'Observatoire des migrations, avant de devenir coordinateur du département Discrimination.

  • Résumé : Depuis l'apparition de l'Homo sapiens il y a plus de 200 000 ans, nous nous sommes toujours tournés vers les animaux pour satisfaire notre désir de viande. Mais cette habitude séculaire est-elle compatible avec la croissance démographique que connaît notre espèce ? On prévoit que la Terre comptera neuf à dix milliards d'habitants d'ici 2050. Si la plupart auront les moyens d'adopter un régime alimentaire aussi fastueux que les Occidentaux d'aujourd'hui, on peut difficilement imaginer où trouver les terres cultivables et les autres ressources nécessaires pour répondre à cette demande. Et si nous pouvions produire la viande autrement ? La viande dite « propre » (clean meat), une véritable viande obtenue grâce à la culture de cellules musculaires animales, pourrait être la solution. Avec une seule cellule provenant d'une vache, nous pourrions nourrir un village entier sans avoir besoin de recourir à l'élevage et à l'abattage d'animaux, et ainsi éviter la souffrance animale. Ce nouveau procédé pourrait révolutionner notre alimentation, rien de moins.
    Découvrez les dessous de cette course pour la création et la commercialisation d'une viande plus propre, plus sûre et plus durable. En allant à la rencontre de jeunes entrepreneurs visionnaires, de scientifiques spécialisés dans l'ingénierie tissulaire ou encore de grands leaders du secteur alimentaire, l'auteur détaille cette quête pour une viande propre et expose le débat qu'elle suscite. Auteur : Paul Shapiro est le vice-président de la Humane Society of the United States, une des plus grandes organisations de protection des animaux. En tant qu'expert reconnu sur la question du bien-être animal, il a notamment été interviewé par le New York Times, le National Review, le Time, le Chicago Tribune, Fox News et NPR.

    La version originale de Clean Meat fut sacrée best-seller par le Washington Post.

  • L'Homme est un intrus sur Terre, car son «règne», celui du fameux «homme moderne» apparu voici 10000 ans, ne représente que 0,000045% de l'histoire de la planète bleue. Les animaux ont, en revanche, proliféré depuis leur apparition, voici 800 millions d'années. On décompte au moins 30 millions d'espèces, dont seulement 1,5 million ont été recensées et décrites par Homo Sapiens.
    Autant dire que, dans le lot, les histoires abracadabrantesques ne manquent pas. Laissez-vous surprendre par ces animaux qui se reproduisent sans partenaire et ceux qui s'entre-dévorent pour la survie de l'espèce, ceux qui ont inventé le «Post-it», le camouflage ou le néon avant l'heure, et ceux qui résistent à cinquante fois l'explosion d'Hiroshima. L'espèce dominante a encore beaucoup à apprendre...
    /> Ce livre vous compte quelques-unes de leurs histoires les plus insolites, les plus drôles ou les plus extraordinaires. Des centaines d'animaux sont ici décrits de façon scientifiques et humoristique : une leçon d'humilité jointe à une formidable leçon d'histoire naturelle !

  • Les mesures de l'attractivité privilégient l'activité économique et la compétitivité. Interviennent de plus en plus les références à la qualité de la vie, à l'habitat, aux services de proximité... Ces valeurs sociales ne demeurent-elles pas soumises à l'impératif économique ? L'invocation actuelle de la décroissance, dans une perspective de « développement durable », suppose-t-elle des changements de « point de vue » sur la reconnaissance même de ce que peut être l'attractivité d'un territoire ? Le système d'égalité républicaine des territoires apparaît-il encore comme une utopie sociale et politique ?


    Amplitudes propose une rencontre entre des points de vue personnels et des analyses d'experts autour de l'intensité des phénomènes qui se vivent sur les territoires dans la vie quotidienne.

  • L'islam

    Lucie Vormeringer


    L'Islam est la deuxième religion du monde. Ce livre, abondamment illustré, répond aux questions que le lecteur se pose sur ses origines - qui remontent au prophète Muhammad -, son expansion à travers les siècles et les continents, sa riche civilisation, sa doctrine, ses différents courants et sa représentation en France où il est aussi devenu la deuxième religion avec plus de quatre millions de croyants.

  • Enhanced edition with audio content.
    Use this memory and language game to discover the vocabulary of food and numbers by matching two cards to make a pair. But be careful: the cards in each pair are slightly different from each other.
    With Assimemor, you'll learn basic words, train your memory - and strengthen your brain!





  • Il faut réécrire l'histoire de l'humanité !

    (et remettre en discussion l'interprétation de la Bible !)
    Il n'existe aucune divinité, tel qu'on l'entend au sens spirituel, dans l'Ancien Testament. La Bible, en particulier, ne parle ni de Dieu ni d'un culte qui lui serait dédié. C'est la raison pour laquelle j'ai intitulé cet ouvrage La Bible n'est pas un livre sacré !
    Mais qui donc est intervenu au fil des siècles pour interpoler le Livre ?
    Sommes-nous tous victimes d'une immense supercherie ?
    Vous allez découvrir bien des révélations surprenantes (EXTRAIT), à commencer par ces vérités toutes simples :

    La Bible que nous connaissons n'est qu'une version des multiples textes bibliques retrouvés.
    Nous ignorons qui l'a écrite et à quelle époque.
    « On » nous a soigneusement caché la vraie nature de l'« Arbre de vie ».
    Nous autres humains sommes des organismes génétiquement modifiés.

    Si vous n'avez pas peur de douter et de penser librement, ce livre est pour vous !


  • Les débuts de l'histoire du peuple juif sont racontés dans la Bible. Depuis
    plus de 4000 ans, les juifs ont réussi à préserver toujours et partout leur
    identité. Ce livre essaie de répondre aux questions que le lecteur se pose
    sur leurs origines et leur histoire afin de mieux comprendre leur religion.
    Dans le cadre de sa mini-collection de découverte des religions, Les
    éditions NANE nous invitent cette fois-ci sur les traces du judaïsme.
    On y aborde de façon très claire les différents aspects de cette religion, en
    retraçant son Histoire, mais aussi en découvrant son Art, ses traditions, ce
    qu'implique d'être juif au quotidien. Ce livre se lit facilement, même par un
    enfant (à partir de 10 ans), et est une excellente introduction au sujet.


  • Comment j'ai survécu à l'abandon


    Les conduites abandonniques traduisent le terrible mal-être vécu par qui a subi ou ressenti une forme marquante d'abandon. Ce mal, souvent invisible et diffus, apparaît en filigrane car il se cache derrière des masques qui en compliquent la lecture. En ressassant son histoire et en réexplorant ses traumatismes, Christian s'efforce de raconter au mieux ce cancer de l'âme qu'est la terreur de l'abandon.


    L'abandonnisme.


    Ce livre veut être, au-delà d'une catharsis, un message d'espoir assimilé par le prisme de la positivité, car il est toujours possible de ses relever de ses cendres.




  • La Cible

    propose une approche originale de l'entreprise comme de la vie en générale, inspirée du traditionnel art martial japonais de l'archerie : le Kyudo ou Voie de l'Arc.


    Les maîtres du Kyudo enseignent qu'« un tir correct atteint toujours sa cible », ce qui signifie qu'il ne faut pas uniquement se soucier d'atteindre son objectif, mais que l'on doit concentrer toute son énergie et sa volonté à acquérir à la fois le bon état d'esprit et la bonne technique. Réalisé dans ces conditions, un tir atteindra naturellement sa cible...


    Dans le monde de l'entreprise, nous sommes sous pression pour atteindre des objectifs de vente et des résultats financiers, pour être plus efficaces et améliorer nos pratiques de management. La philosophie du Kyudo permet de trouver non seulement des solutions innovantes aux difficultés que chacun d'entre nous doit affronter au cours de sa carrière, mais aussi les ressources pour en saisir les opportunités.


    A travers le cheminement personnel de l'auteur dans sa pratique conjointe du Kyudo au plus haut niveau et de la conduite des entreprises qu'il dirige, La Cible se révèle un guide original et très pertinent pour adopter la bonne attitude dans le monde économique et y connaître une meilleure réussite tout à la fois professionnelle et personnelle.



  • Les concours d'entrée dans les filières sélectives des universités et des écoles dans le domaine droit-économie-gestion s'articulent le plus souvent autour des mêmes grandes thématiques : la logique, l'anglais et la culture générale.
    En puisant dans les annales disponibles sur le site du réseau des IUP/Masters Banque Finance Assurance (ADIM-BFA), ce manuel a pour ambition de préparer efficacement les candidats aux tests d'admissibilité.
    Il s'attarde sur les concepts qui sous-tendent les questions de logique et de mathématiques, explique les points de grammaire et de conjugaison anglaises les plus récurrents, montre comment aborder les questions de compréhension anglaise via une approche déductive et développe les réponses aux questions de culture économique les plus courantes.

  • Les nouvelles technologies (internet, vidéo, dématérialisation,...) connaissent des développements accélérés qui vont amener les institutions culturelles à repenser en profondeur leurs activités. Le livre prend pour exemple le secteur du spectacle vivant et montre combien ces changements affectent tant la production que la diffusion des créations culturelles. Le succès de la diffusion des représentations du Metropolitan Opera dans un réseau mondial de cinémas en fournit un exemple flagrant. Ces bouleversements pourront parfois induire une redéfinition des critères de soutenabilité des projets culturels et imposeront en tout cas un réexamen de l'utilité des fonds investis, permettant l'émergence de nouvelles formes d'expression ou de nouveaux circuits de distribution.

    Après des études de droit et d'économie à l'Université libre de Bruxelles, Michel Hambersin mène de front une carrière bancaire internationale et de professeur de finance à l'ULB. Il poursuit en parallèle une activité de critique musical (sous le pseudonyme de Serge Martin), notamment au journal Le Soir. Membre de la Classe Technologie et Société depuis 2009, il consacre désormais ses recherches à l'économie de la culture.

  • Paru en 1959 sous le titre Zanko, Chef tribal, Traditions, coutumes, légendes des Tsiganes chaldérach, ce livre marque un tournant dans l'histoire de la civilisation des Roms. Pour la première fois, un dépositaire de la mémoire romani, Zanko, la transmettait à un « gadjo » : « Je ne vous ai pas dit notre secret pour que vous le gardiez pour vous. Je sais ce que j'ai fait. Je suis Vieux. J'ai vu beaucoup de choses. Je ne veux plus qu'on nous prenne pour des sauvages. Je ne veux pas que mes enfants et mes petits-enfants soient traités comme nous l'avons été ».
    L'homme à qui s'adresse Zanko est le père Chatard, un dominicain qui, sous l'Occupation, était intervenu pour adoucir les conditions d'internement d'enfants tsiganes. Il poursuivra après la guerre son combat en faveur des Roms, au prix d'être inquiété par sa hiérarchie et par les services de l'État. Les deux amis souhaitaient que l'ouvrage soit présenté comme la Bible du peuple rom. C'est sous ce titre que nous le republions. Il rassemble les récits des origines, raconte la naissance et la fin du premier monde, la chute du roi Pharavono - malédiction après laquelle les Roms n'eurent plus ni roi ni territoire - puis détaille les coutumes et pratiques religieuses de ce peuple.


  • Auteur Arnaud DUMOUCH


    COMPRENDRE LA FIN DU MONDE

    L'ESCHATOLOGIE POUR TOUS

    Pour comprendre l'eschatologie de manière simple, voici une série de chapitres écrits sous forme de récits, qui est une pédagogie dont Jésus use sans cesse dans son évangile.

    La théologie de la fin du monde est dangereuse et fait souvent perdre tout bon sens car elle mêle en nous deux passions : la politique et la religion.
    Or ce n'est pas le cas pour la façon catholique de raconter la fin du monde, car elle annonce non une victoire « politique » de la « religion » sur terre, mais une victoire « humble, totale et éternelle, dans l'autre monde », de « Dieu et de ceux qui l'aiment ».Voir catéchisme de l'Eglise Catholique,675.
    Arnaud Dumouch est né en 1964, marié et père de famille. Il est un théologien catholique belge. Professeur de religion durant plus de 20 ans, il a développé ce sens de la pédagogie face aux jeunes. Spécialisé en eschatologie, il enseigne la philosophie et la théologie sur internet dans « l'Institut Docteur Angélique » avec plus de 51 000 abonnés.

  • Cet ouvrage offre un point de vue résolument optimiste : oui ! la réconciliation entre les hommes et les mathématiques sont possibles grâce à la mise en palce d'un environnement apaisé.
    Les enseignants porront ainsi faire des mathématiques plus humaines, plus ludiques et donc plus accessibles à chacun.
     
    Ex-formateur en éducation spécialisée à l'IUFM de Lyon, Thierry Dias est aujourd'hui professeur à la Haute Ecole de Pédagogie de lausanne.
    Il s'est vu décerné à l'université Queen Mary de Londres le prix Best Science Teacher 2015 à l'issue d'un concours international réunissant plus de 450 candidats venant de 25 pays. Ce prix a été remis dans le cadre du festival Science on Stage, association réunissant plus de 100 000 scientifiques.

  • Ce guide pédagogique complémentaire du livre destiné au jeune donne des matériaux indispensables à la compréhension du monde des religions.
    Les auteurs soulignent les axes à développer pour l'exploitation de chaque thème abordé dans l'ouvrage du jeune, suggèrent des pistes pédagogiques pour éveiller la curiosité des adolescents et favoriser des débats entre eux.
    Enfin, ils offrent des éclairages originaux pour la lecture des images proposées.
    Un outil indispensable !
    Cet ouvrage appartient à la collection "Sur la piste des religions", une série de manuels présentant le fait religieux au collège de la 6e à la 3e.

  • Initialement paru en 1992, Le pays du Non-Dit s'est immédiatement imposé comme un ouvrage de réflexion majeur sur la Nouvelle-Calédonie, son passé, ses blessures et ses voies d'avenir.
    Épuisé pendant deux décennies, l'ouvrage n'a pourtant jamais cessé d'être cité et d'alimenter les propos et les débats qui l'ont suivi.
    À travers cette réédition, nous sommes heureux de le rendre à nouveau disponible auprès du grand public.

  • Enfants et parents vivent souvent des situations cocasses. Serait-ce un décal'âge? Ou un problème de décodeur mutuel?
    Découvrez des quiproquos quotidiens... montrant que l'art de la communication est loin d'être maitrisé! Ce livre ouvre une petite lucarne humoristique sur des saynètes de la vie familiale. Mais, à bien y réfléchir, est-ce que les personnes qui ne comprennent pas tout sont bien celles que l'on croit ?

empty