• Du mur que le président Donald Trump entend ériger à la frontière avec le Mexique au mur de séparation édifié par Israël dans le cadre de son projet colonial en passant par Frontex et les multiples murs de l'Europe forteresse, tout indique que nous assistons à ce que l'auteur appelle le «nouveau cloisonnement du monde».
    Ces «murs» érigés le long des frontières internationales représentent aujourd'hui plus de 10% du linéaire mondial de frontières.
    Ces murs sont la partie émergée de systèmes de surveillance et de contrôle plus vastes. On trouve aujourd'hui ces dispositifs sur tous les continents. S'ils sont
    généralement justifiés par la lutte contre les trafics et le terrorisme, la plupart sont en fait des barrières anti-migrants et ont pour objectif de limiter ou contraindre la
    mobilité des êtres humains.
    Les frontières contemporaines tendent ainsi à devenir de nouveaux «rideaux de fer»: des «frontières de fer».
    Comment, à la vision «ouverte» et positive des frontières, qui culmina avec la chute du mur de Berlin, le 9 novembre 1989, a succédé une ère de soupçon, de peur et de violences symbolisée par la multiplication de ces « murs » ?
    Au bout du compte, c'est la question du rôle et de l'impact de ces installations qui sera au coeur de cet ouvrage.
    Des expérimentations de l'époque coloniale à la création néolibérale d'un vaste marché de la sécurité, l'auteur souligne l'augmentation des décès liée au contournement de ces dispositifs, le coût en vies humaines de ce monde muré.
    Les nombreuses cartes qui enrichissent cet ouvrage en font un véritable guide pour comprendre cette nouvelle segmentation de la planète.

  • Envie d'une ambiance tropicale, d'une déco originale ou simplement de faire de la place ? Prenez de la hauteur et végétalisez murs et plafonds en adoptant les mini-jardins suspendus ! Bocaux aromatiques, conserves têtes en bas, tiroir végétal, louche succulente, oursins volants... découvrez comment transformer vos objets du quotidien ou de récupération en jolies compositions à suspendre partout.Des pas à pas, conseils d'entretien et astuces vous accompagnent dans 12 créations végétales. N'hésitez plus, installez des mini-jardins suspendus !

  • Bombe de peinture, marqueur, origami... Les street artistes utilisent des techniques très variées pour créer les oeuvres qui fleurissent sur les murs de nos villes. Peu importe qu'ils se déplacent en groupe ou en solitaire, qu'ils soient représentés par des agents ou encore incognito, ces artistes créent toujours des oeuvres originales incroyables !Infiltrez cet univers mystérieux grâce à 50 mots-clefs décryptés et illustrés par deux passionnés. Découvrez ainsi les techniques utilisées par les street artistes, les lieux qu'ils fréquentent et les personnes qui les entourent !

  • Le secret d'une finition impeccable réside dans le travail préparatoire qui prend trois à quatre fois plus de temps que la peinture et nécessite davantage de matériel. Tous les peintres vous le diront : la préparation des murs est plus importante que la peinture elle-même.
    Le soin apporté à cette étape conditionne le résultat final. N'hésitez donc pas à soigner tous les détails, quitte à y passer beaucoup de temps.

  • Sur des surfaces bien préparées, peindre devient un plaisir... et le résultat impeccable en un minimum de temps, à condition de bien composer ses couleurs, d'utiliser le matériel adéquat et de maîtriser quelques techniques élémentaires.
    Et découvrez grâce aux vidéos intégrées comment peindre au rouleau et l'utilisation du pistolet.

  • Sur des surfaces bien préparées, peindre devient un plaisir... et le résultat impeccable en un minimum de temps, à condition de bien composer ses couleurs, d'utiliser le matériel adéquat et de maîtriser quelques techniques élémentaires.

  • Une maison nécessite d'être surveillée et entretenue régulièrement pour préserver tant sa solidité que son aspect extérieur. En agissant dès qu'un problème apparaît, vous évitez que de simples petits dégâts ne s'aggravent et finissent par engendrer d'importants et coûteux travaux. Façades et toitures sont les plus exposées aux agressions extérieures, aux intempéries et aux affres du temps. En dehors des petits travaux d'entretien, des réparations localisées s'imposent souvent sur la structure. Apprenez à traiter les plus courantes.Et des vidéos pour : Réparer un mur en pierre avec un enduit mortier - Renforcer le coin d'un mur en pierre

  • Maçonnerie : démolitions L'agencement des espaces intérieurs et extérieurs nécessite souvent une phase de démolition préalable. Cette étape, apparemment simple à réaliser, exige pourtant une préparation soigneuse, à la fois pour des raisons techniques et de sécurité.Maçonnerie : parpaings Très économique, servant aussi bien à réaliser la structure porteuse du bâtiment qu'à monter des murs de façade ou de refend, le bloc en béton - ou parpaing - est aujourd'hui un des matériaux les plus utilisés dans la construction.Maçonnerie : briques Au-delà de la garantie de solidité et de pérennité qu'elle offre, la brique ouvre de nombreuses possibilités architecturales, grâce à une infinie variété de calepinages, de finitions et d'aspects.Maçonnerie : ancrages et scellements Très courant dans le bâtiment, l'accrochage structurel permet d'assurer un maintien particulièrement résistant entre deux éléments. Résultat : aucun démontage ultérieur ne peut s'effectuer sans être obligé de tout casser.Maçonnerie : réparations Une maison nécessite d'être surveillée et entretenue régulièrement pour préserver tant sa solidité que son aspect extérieur. En agissant dès qu'un problème apparaît, vous évitez que de simples petits dégâts ne s'aggravent et finissent par engendrer d'importants et coûteux travaux.Maçonnerie : mortiers Enduire, couler, jointoyer, lier... Les bétons et les mortiers sont présents dans toutes les pièces de votre habitation, du sol au plafond, à l'intérieur comme à l'extérieur. Mais de quoi sont-ils constitués et comment les utiliser sans se tromper ?Ravalement : travaux préparatoires Les façades d'une maison subissent les assauts du temps. La pollution, la pluie, les vents et le soleil... ternissent, noircissent, fragilisent puis dégradent inexorablement les murs. Pour ne pas en arriver là, une surveillance et un entretien réguliers sont souhaitables. Un ravalement peut être envisagé tous les dix ans environ. Cela dépend bien sûr de la nature et de l'état de vos murs ainsi que des pathologies rencontrées.Toiture : tuiles plates, accessoires La couverture est à la fois un élément esthétique et très technique puisqu'elle doit assurer l'étanchéité du toit. Chaque accessoire qui la compose joue un rôle spécifique et demande de la précision pour la mise en place. Exposée à la pluie, au vent ou au gel, la toiture joue un rôle technique essentiel. Pour garantir son étanchéité et limiter son vieillissement, il convient de l'entretenir régulièrement. Toute modification de toiture est souvent encadrée par les règlements d'urbanisme : renseignez-vous auprès des services de la mairie avant d'engager de gros travaux.Menuiseries extérieures : fenêtres Ouvrir sur l'extérieur, laisser passer la lumière, retenir le froid et le bruit, assurer une protection physique tout en étant simples à manipuler, telles sont les attentes que les fenêtres doivent satisfaire. Avec des solutions aussi variées qu'efficaces. Une très grande variété de matériaux, de formes, de couleurs et de style permet de les adapter à quasiment toutes les situations et à toutes les régions. Même lorsque d'anciennes menuiseries de caractère remarquable, aux vitrages ouvragés, ne peuvent pas être modifiées sans dénaturer la façade, il existe encore des solutions simples à mettre en oeuvre.Menuiseries extérieures : volets Partie intégrante de la façade, les volets et les stores répondent à de nombreux critères. Protection efficace contre les agressions climatiques extérieures et contre le bruit, les volets servent aussi à limiter les tentatives d'intrusion. Avec plusieurs systèmes d'ouverture et trois matériaux, de nombreux modèles, standard et sur mesure, s'adaptent à ces différents paramètres.

  • L'agencement des espaces intérieurs et extérieurs nécessite souvent une phase de démolition préalable. Cette étape, apparemment simple à réaliser, exige pourtant une préparation soigneuse, à la fois pour des raisons techniques et de sécurité.

  • Une maison nécessite d'être surveillée et entretenue régulièrement pour préserver tant sa solidité que son aspect extérieur. En agissant dès qu'un problème apparaît, vous évitez que de simples petits dégâts ne s'aggravent et finissent par engendrer d'importants et coûteux travaux. Façades et toitures sont les plus exposées aux agressions extérieures, aux intempéries et aux affres du temps. En dehors des petits travaux d'entretien, des réparations localisées s'imposent souvent sur la structure. Apprenez à traiter les plus courantes.

  • L'agencement des espaces intérieurs et extérieurs nécessite souvent une phase de démolition préalable. Cette étape, apparemment simple à réaliser, exige pourtant une préparation soigneuse, à la fois pour des raisons techniques et de sécurité. Et apprenez grâce à la vidéo intégrée à démonter un plancher et des poutres.

  • Vous construisez une maison, rénovez un appartement, aménagez un garage, créez un studio de musique dans une cave, ou entamez des travaux d'isolation... Dans tous les cas, vous allez devoir doubler les murs existants. Reste à savoir comment !

  • Vous ne supportez plus le bruit de vos enfants à l'étage, vous êtes réveillé par le bruit de la rue, votre lave-linge vous exaspère ?
    Apprenez à combattre efficacement les nuisances sonores que vous subissez ou faites subir. L'isolation acoustique est un sujet complexe sur lequel il est indispensable de comprendre quelques notions théoriques : origine du bruit, mode de propagation, performance des isolants, dispositif de mise en oeuvre... Ce sujet ne souffre pas l'amateurisme.Augmentation du coût des énergies, réchauffement climatique, souci de confort, ces trois raisons suffisent à rappeler l'importance de l'isolation dans nos maisons.
    Éviter les déperditions de chaleur ou aménager les combles pour agrandir sa maison, voilà deux bonnes raisons d'isoler sa toiture. Mais quels travaux cela implique-t-il et, surtout, quel matériau choisir ?Vous construisez une maison, rénovez un appartement, aménagez un garage, créez un studio de musique dans une cave, ou entamez des travaux d'isolation... Dans tous les cas, vous allez devoir doubler les murs existants. Reste à savoir comment !Les carreaux de plâtre et ceux de béton cellulaire sont idéals pour monter une cloison intérieure. Simples à mettre en oeuvre, ils offrent une grande liberté pour créer des cloisons originales (niche, courbe...) ou pour créer des meubles maçonnés.Les cloisons sur ossature sont largement utilisées pour la séparation des pièces, l'agencement, voire même la décoration. Hydrofuges, acoustiques, ignifugées... elles ont en plus l'avantage d'offrir des performances adaptées aux besoins.Même si les cloisons à base de plaques de plâtre vont le plus souvent du sol au plafond, elles ne jouent jamais de rôle structurel. Leur vocation est de fractionner, compartimenter et distribuer les espaces intérieurs.Les faux plafonds, ou plafonds rapportés, sont courants en rénovation. Ces ouvrages, le plus souvent suspendus et non démontables, peuvent améliorer le confort thermique et/ou acoustique d'une maison dès lors qu'ils comportent une couche d'isolant adapté à la performance recherchée. En outre, ils offrent une solution élégante à certains besoins techniques lors de l'aménagement d'une pièce, notamment une intégration discrète des différents réseaux.Si le premier rôle d'une porte est de clore, séparer, isoler ou cacher, son aspect décoratif a également son importance. Matériaux, formes et dimensions se mettent en quatre avec de nombreuses options répondant aux besoins de votre intérieur. Battante, coulissante, sur pivot, ou pliante ? Selon la solution retenue, votre porte s'adaptera à vos besoins et à la configuration des lieux.Premiers remparts de nos biens et de notre intimité, les serrures et verrous qui équipent nos maisons sont à choisir avec soin.
    Objectif numéro un : dissuader les cambrioleurs. Mais il est illusoire d'imaginer un système infranchissable. Cela n'existe pas. Il s'agit donc bien de dissuasion, car généralement les cambrioleurs procèdent au hasard et reculent si l'effraction nécessite trop de temps et entraîne trop de bruit.

  • Vous ne supportez plus le bruit de vos enfants à l'étage, vous êtes réveillé par le bruit de la rue, votre lave-linge vous exaspère ?Apprenez à combattre efficacement les nuisances sonores que vous subissez ou faites subir. L'isolation acoustique est un sujet complexe sur lequel il est indispensable de comprendre quelques notions théoriques : origine du bruit, mode de propagation, performance des isolants, dispositif de mise en oeuvre... Ce sujet ne souffre pas l'amateurisme.

  • Le secret dune finition impeccable réside dans le travail préparatoire qui prend trois à quatre fois plus de temps que la peinture et nécessite davantage de matériel. Tous les peintres vous le diront : la préparation des murs est plus importante que la peinture elle-même. Le soin apporté à cette étape conditionne le résultat final. Sur des surfaces bien préparées, peindre devient un plaisir... et le résultat impeccable en un minimum de temps, à condition de bien composer ses couleurs, dutiliser le matériel adéquat et de maîtriser quelques techniques élémentaires. Si vous avez envie de mettre un peu de couleur et de fantaisie dans votre décoration, vous pouvez réaliser des patines ou des peintures et enduits à effets. Sans être des artistes confirmés, vous obtiendrez rapidement des résultats surprenants.
    De tous les revêtements muraux, le papier peint est celui qui offre le plus large choix de couleurs, motifs et textures. Que le but soit de créer une ambiance dans un cadre ancien, de saccorder à une demeure de style ou de concevoir un décor contemporain, le papier peint peut apporter une réponse satisfaisante. Sa pose nest pas très compliquée. Le résultat final dépend avant tout de la préparation des murs.
    Céramique, faïence, pierre, imitation de matières, aspect brillant ou mat, le carrelage sert délément décoratif et invite à toutes les compositions. Mais il offre surtout une bonne protection contre les projections deau ou de graisse, et reste facile à entretenir. Sa mise en ½uvre ne présente pas de difficulté particulière, à condition dêtre bien équipé et de respecter les étapes de pose. Quel que soit le sol de départ (ancien parquet, dalle béton) et le revêtement que vous souhaitez poser (parquet, moquette, carrelage), le résultat final dépend en majeure partie de la façon dont le support est préparé. Souvent longue et fastidieuse, cette phase primordiale présente parfois plus de difficultés que la pose du revêtement lui-même. Varié, vivant et chaleureux, le bois reste un revêtement de sol très prisé et utilisable dans toutes les pièces de la maison. Dautant que la multitude dessences, de teintes, de finitions et de dimensions le rend capable de sadapter à tous les besoins.
    Outre un confort certain, les sols souples présentent de nombreux avantages. La moquette fait son grand retour et les revêtements plastiques affichent des styles variés. Leur pose demande les mêmes techniques, avec peu doutils. Par définition inaltérables, les sols durs conviennent particulièrement aux zones à fort passage et aux pièces humides. Ces produits sont le plus souvent des carrelages, posés avec du ciment-colle ou du mortier-colle. Tous ces revêtements, robustes et plutôt froids au toucher, sont relativement chers. Mais loffre reste très large, tant en ce qui concerne les matériaux que leurs dimensions ou leur prix.
    En vidéo : Peindre au rouleau - Peindre au pistolet - Peindre à la brosse - Poser du carrelage mosaïque - Pose de carrelage au sol - Installer un parquet flottant - Poser une moquette - Coupe et découpe manuelle du carrelage - Coupe et perçage du carrelage à la machine

  • Le secret d'une finition impeccable réside dans le travail préparatoire qui prend trois à quatre fois plus de temps que la peinture et nécessite davantage de matériel. Tous les peintres vous le diront : la préparation des murs est plus importante que la peinture elle-même. Le soin apporté à cette étape conditionne le résultat final.
    Sur des surfaces bien préparées, peindre devient un plaisir... et le résultat impeccable en un minimum de temps, à condition de bien composer ses couleurs, d'utiliser le matériel adéquat et de maîtriser quelques techniques élémentaires. Si vous avez envie de mettre un peu de couleur et de fantaisie dans votre décoration, vous pouvez réaliser des patines ou des peintures et enduits à effets. Sans être des artistes confirmés, vous obtiendrez rapidement des résultats surprenants.
    De tous les revêtements muraux, le papier peint est celui qui offre le plus large choix de couleurs, motifs et textures. Que le but soit de créer une ambiance dans un cadre ancien, de s'accorder à une demeure de style ou de concevoir un décor contemporain, le papier peint peut apporter une réponse satisfaisante. Sa pose n'est pas très compliquée. Le résultat final dépend avant tout de la préparation des murs.
    Céramique, faïence, pierre, imitation de matières, aspect brillant ou mat, le carrelage sert d'élément décoratif et invite à toutes les compositions. Mais il offre surtout une bonne protection contre les projections d'eau ou de graisse, et reste facile à entretenir. Sa mise en oeuvre ne présente pas de difficulté particulière, à condition d'être bien équipé et de respecter les étapes de pose. Quel que soit le sol de départ (ancien parquet, dalle béton...) et le revêtement que vous souhaitez poser (parquet, moquette, carrelage...), le résultat final dépend en majeure partie de la façon dont le support est préparé. Souvent longue et fastidieuse, cette phase primordiale présente parfois plus de difficultés que la pose du revêtement lui-même. Varié, vivant et chaleureux, le bois reste un revêtement de sol très prisé et utilisable dans toutes les pièces de la maison. D'autant que la multitude d'essences, de teintes, de finitions et de dimensions le rend capable de s'adapter à tous les besoins.
    Outre un confort certain, les sols souples présentent de nombreux avantages. La moquette fait son grand retour et les revêtements plastiques affichent des styles variés. Leur pose demande les mêmes techniques, avec peu d'outils. Par définition inaltérables, les sols durs conviennent particulièrement aux zones à fort passage et aux pièces humides. Ces produits sont le plus souvent des carrelages, posés avec du ciment-colle ou du mortier-colle. Tous ces revêtements, robustes et plutôt froids au toucher, sont relativement chers. Mais l'offre reste très large, tant en ce qui concerne les matériaux que leurs dimensions ou leur prix.

  • Profiter du décor du jardin de nuit comme de jour passe par une mise en lumière des espaces extérieurs. Un travail méthodique sollicitant autant vos talents de décorateur et de jardinier que de bricoleur maîtrisant les règles d'électricité.

empty