• "Voici donc, au jour le jour, trois années de cette vie singulière qui commença pour moi le 17 juin 1940, avec le refus du discours de Pétain puis l'embarquement à Bayonne sur le Léopold II. J'avais 19 ans. Après deux années de formation en Angleterre dans les Forces françaises libres du général de Gaulle, j'ai été parachuté à Montluçon le 25 juillet 1942. Destiné à être le radio de Georges Bidault, je fus choisi par Jean Moulin pour devenir son secrétaire. J'ai travaillé avec lui jusqu'à son arrestation, le 21 juin 1943. Ces années, je les raconte telles que je les ai vécues, dans l'ignorance du lendemain et la solitude de l'exil. J'ai choisi pour cela la forme d'un journal, qui oblige à déplier le temps et à fouiller dans les souvenirs. Les conversations que je relate ont pris spontanément la forme de dialogues. Qu'en penser après tant d'années ? J'ai trop critiqué les souvenirs des autres pour être dupe de mes certitudes : là où finissent les documents, commence le no man's land du passé, aux repères incertains. Mais s'il est dans la nature d'un témoignage d'être limité, il n'en est pas moins incomparable : instantané du passé, il permet de faire revivre les passions disparues. J'ai consacré beaucoup de temps et de soins à traquer la vérité elle seule donne un sens à une telle entreprise pour évoquer le parcours du jeune garçon d'extrême droite que j'étais, qui, sous l'étreinte des circonstances, devient un homme de gauche. La vérité est parfois atroce."
    Daniel Cordier

  • L'armée des ombres

    Joseph Kessel

    OEuvre en extraits longs, en lien avec le thème « Agir dans la société » du nouveau programme de français en 3e.
    Résumé
    Dans un roman construit comme un thriller, Joseph Kessel retrace le parcours de ces hommes et de ces femmes - incarnés ici par Philippe Gerbier, Le Bison, Lemasque, Mathilde, Petit Jean - qui ont choisi la voie difficile de la Résistance au péril de leur vie.
    Un des chefs-d'oeuvre de l'écrivain et le roman-symbole de la Résistance.
    L'auteur
    Fils d'émigrés juifs, Joseph Kessel (1898-1979) a été engagé volontaire durant la guerre de 1914-1918, puis résistant pendant la Seconde Guerre mondiale. Son oeuvre de journaliste et romancier se signale par son goût de l'aventure et son engagement.
    L'édition Classiques & Cie collège
    Soigneusement annoté, le texte est associé à un dossier illustré, qui comprend :
    - un guide de lecture intitulé « Un roman engagé sur la Résistance », avec des repères, un parcours de l'oeuvre et un groupement de documents,
    - une enquête documentaire, « Pourquoi et comment est née la Résistance ? ».

  • Pour le 70e anniversaire de la Libération et de la Victoire, 70 portraits de résistants parmi les plus importants de l'histoire.

    Ce qui frappe à la lecture de ce livre, c'est l'immense variété de la Résistance.


    De Georges Guingouin au colonel Rémy, de Jean Moulin au général Leclerc, tous, quelles que fussent leurs tendances politiques, témoignent d'une France qui a su refuser le déshonneur.

    Reconnu comme l'un des meilleurs spécialistes de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, Dominique Lormier est membre de l'institut Jean-Moulin à Bordeaux. Il a obtenu en 2006 le prix de la Légion d'honneur pour son oeuvre historique. Il a notamment publié La bataille de France jour après jour mai-juin 1940 (Le Cherche Midi), La bataille de Bir-Hakeim, une résistance héroïque (Calmann-Lévy), La bataille de Stonne, Ardennes 1940 (Perrin).

  • Solidement installé en Algérie, enfin accepté par les Américains longtemps réticents, ayant passé avec les communistes un accord qui camoufle les méfiances réciproques, de Gaulle est prêt pour ces trois mois essentiels (6 juin-1er septembre 1944) qu'Henri Amouroux raconte dans Joies et douleurs du peuple libéré. Brève période, mais sur la France passe sur le souffle brûlant de la Libération, avec ses drames (les souffrances des Français pris dans la bataille et sous les bombardements, le martyre des déportés, Tulle et Oradour, les exécutions sommaires de collaborateurs), mais aussi avec ses joies (la délivrance de Paris par les FFI et l'armée Leclerc, le Débarquement de Provence, la fuite des occupants de bien des départements dans lesquels dès le 6 juin les maquis ont pris l'initiative).
    Si rien en Histoire n'est jamais définitif, l'oeuvre d'Henri Amouroux non seulement obtient les faveurs du plus grand nombre de lecteurs, mais elle est assurée de la plus longue vie car, autant que de la France, elle parle des Français, qui font bénéficier l'auteur de témoignages et de confidences.

    Membre de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques) où il a été élu en 1978, président du jury du prix Albert-Londres, Henri Amouroux, qui a notamment dirigé de 1968 à 1982 les quotidiens Sud-Ouest, France-Soir et Rhône-Alpes, est également l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages dont deux romans, et d'émissions de radio et de télévision.

  • Les ultimes moments de vie du chef de la Résistance.
    21 juin - 8 juillet 1943 : ces deux dates renferment la légende de Jean Moulin. Arrêté à Caluire par Klaus Barbie puis torturé par la Gestapo, le chef de la Résistance est resté silencieux jusqu'à la mort. Sur la base de tous les témoignages et éléments historiques de cette période, Dernier combat raconte les derniers jours que Jean Moulin vécut face à son ennemi. La naissance d'un mythe.
    Découvrez une biographie romancée qui narre les derniers jours de ce héros face à l'ennemi, et raconte la naissance d'un mythe.
    EXTRAIT
    La porte s'ouvre et deux gestapistes se ruent sur moi. Ils me passent des menottes à griffes qui m'entaillent les poignets et me poussent hors de la cellule. Une traction noire avec un soldat au volant attend. On me projette sur la banquette arrière du véhicule qui démarre en trombe. Je connais ma destination. La voiture s'arrête devant un bâtiment imposant protégé par des barbelés. Je grimpe un étage puis on m'arrête devant une porte. Je devine que derrière elle m'attend celui qu'on appelle le boucher de Lyon.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Nathan Saint-Cames est un jeune auteur de 28 ans, originaire du sud-ouest et vivant à Bordeaux. Il signe avec Dernier Combat son premier roman. Passionné par l'histoire et la littérature du XXe siècle, il trouve son inspiration auprès des grands hommes qui ont façonné le monde physique et intellectuel contemporain. Jean Moulin, 70 ans après sa disparition, est le premier d'entre eux.

  • 52 événements pour tout savoir avec des explications simples et ludiques !
    Charlemagne, le vase de Soissons, les Cent-Jours, la Commune de Paris, Jean Moulin... Tous ces noms vous disent bien quelque chose, mais quoi ? Quand tout s'emmêle et qu'on ne sait plus très bien qui a fait quoi et à quelle époque, un petit coup de pouce s'impose ! Mais rassurez-vous, pas d'exposé soporifique au menu. Notre règle d'or : simplicité et humour pour se divertir avant tout.
    Découvrez notamment dans ce livre :
    - Les grandes périodes de notre Histoire et les personnages clés qui ont vraiment changé les choses.
    - Les faits historiques qu'il faut absolument connaître : Roland à Roncevaux, la Saint-Barthélemy, Napoléon à Waterloo...
    /> - Des anecdotes décalées, des citations décoiffantes et des astuces pour retenir facilement les infos !
    - Et tout ça expliqué d'un ton léger pour une lecture sans prise de tête !
    Promenez-vous tranquillement parmi les siècles, de la préhistoire à nos jours, et (re)faites connaissance avec Vercingétorix, Henri IV et Robespierre pour comprendre enfin les grandes époques de notre Histoire et en maîtriser les références.

    Des explications claires et synthétiques pour retenir l'essentiel.

  • 1943 sera l'année du durcissement.


    Vaincus à Stalingrad, chassés bientôt de toute l'Afrique, les Allemands ont des exigencessans cesse accrues à l'égard de la France, comme de tous les pays occupés. Pour leurs usines, ils veulent des hommes et cela donnera le Service du Travail obligatoire.


    Pour maintenir l'ordre alors que les Français - qui devinent que le sort de l'occupant est scellé - renforcent la résistance, multiplient les attentats, créent les premiers maquis, les Allemands bénéficient, avec la Milice, d'une force supplétive qui mène le combat contre les communistes et les gaullistes dont l'importance grandit depuis que de Gaulle a éliminé Giraud à Alger.


    Le durcissement constaté au cours de l'année 1943, n'affecta pas uniquement les protagonistes du conflit mais se fit également sentir entre les personnalités se cotoyant dans un même camp. L'illustration parfaite est la très grave altercation - de nature idéologique - qui opposa Jean Moulin à Pierre Brossolette quant à l'unification des mouvements de résistance.


    À l'aide de documents irréfutables, Henri Amouroux reconstitue avec émotion et précision une « impitoyable guerre civile ».




    Membre de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques) où il a été élu en 1978, président du jury du prix Albert-Londres, Henri Amouroux, qui a notamment dirigé de 1968 à 1982 les quotidiens Sud-Ouest, France-Soir et Rhône-Alpes, est également l'auteur `une vingtaine d'ouvrages dont deux romans, et d'émissions de radio et de télévision.

empty