• Chaque année, 150 milliards de vêtements sont produits par les usines textiles du monde.Les conditions de travail ne sont pas toujours respectées pour produire nos vêtements.Deux tiers des vêtements de grandes marques contiennent des perturbateurs endocriniens.Vous voudriez consommer mieux la mode, acheter écoresponsable et promouvoir un modèle économique durable et juste.Oui, mais comment ?Le Guide de la mode écoresponsable vous donne enfin les armes pour mieux choisir. Vous allez comprendre la chaîne de production de vos vêtements, quels sont leurs impacts sociaux-économiques, environnementaux et les conséquences sur votre santé. Les autrices vous donneront des outils de compréhension pour consommer en toute conscience, privilégier et promouvoir un monde qui porte vos valeurs et correspond à votre vision de l'avenir, sans culpabilité et sans jugement.Nous pouvons tous agir. À vous de jouer !

  • Votre enfant vous supplie de lui acheter un smartphone pour son entrée en 6e parce que « tout le monde en a un » ? Votre adolescent passe des heures sur Instagram et Snapchat, au détriment de son sommeil ? C'est la bataille quotidienne pour limiter le temps passé sur les écrans ou faire décrocher le petit dernier de Fortnite ?Vous refusez de perdre le contrôle sur ce que votre enfant voit sur Internet (pornographie, violences, fausses informations) ? Ce livre est fait pour vous ! Rédigé par Marie-Alix Le Roy, à l'origine d'un groupe de parents unis contre les dérives des écrans, il brosse un état des lieux alarmant mais lucide, informe largement sur les différents dangers et donne des conseils pratiques et éprouvés, issus de l'expérience concrète des parents.Protégeons nos enfants des écrans !Ne les laissons pas payer l'addiction !

  • La découverte par Louis Pasteur des microbes dans les années 1870 fait partie des pages célèbres de l'histoire des sciences, et même de l'histoire de France. Loin des clichés et des mythes qu'elle a suscitées, Bruno Latour en propose dans ce livre une lecture originale. En étudiant le travail de Pasteur et des pastoriens entre 1870 et 1914, il montre comment la bactériologie et la société française se sont transformées ensemble. C'est ainsi l'invention proprement politique d'une science, d'un savant et d'une époque qui se trouve mise en évidence. Pasteur apparaît, dans les détails de son travail sur les microbes, comme un remarquable sociologue et comme un fin politique, puisqu'il parvient àajouter les microbes au corps social.

    Entre l'épistémologie, l'histoire et la sociologie des sciences, ce livre, initialement paru en 1984 (Éd. Anne-Marie Métailié), redonne aux grands hommes les forces minuscules qui les font grands et savants. Cet exemple, devenu classique en histoire sociale des sciences, invite à revenir sur la division entre rapports de force et rapports de raison, entre politique et savoir. C'est l'objet de la seconde partie du livre, qui se présente comme un petit précis de philosophie dans lequel l'auteur se propose de pratiquer, au lieu des réductions qu'impose la division entre science, nature et société, des irréductions. Celles-ci doivent permettre de rendre les sciences et les techniques moins opaques et peut-être moins périlleuses.
    En étudiant le travail de Pasteur et des pastoriens entre 1870 et 1914, Bruno Latour montre comment la bactériologie et la société française se sont transformées ensemble. C'est ainsi l'invention proprement politique d'une science, d'un savant et d'une époque qui se trouve mise en évidence. La seconde partie du livre se présente comme un petit précis de philosophie dans lequel l'auteur se propose de pratiquer, au lieu des réductions qu'impose la division entre science, nature et société, des irréductions.

  • Fille de pionniers qui travaillent à réduire l'immensité de la forêt canadienne, Maria Chapdelaine a les rêves de ses dix-huit ans : suivre François Paradis, un trappeur dont elle est devenue amoureuse et qui a promis de l'épouser à son retour, le printemps venu. Mais, à la veille de Noël, brûlant de retrouver sa bien-aimée, François quitte le Grand Nord et s'engage sur des chemins que l'hiver a pourtant coupés...Epopée du Canada français, le grand roman de Louis Hémon, écrit en 1913, n'a pas seulement fait date dans la conscience collective québécoise ; par le souffle de son récit et les élans poétiques de son style, il a tenu en haleine des générations de lecteurs, en France et dans le monde entier.

    3 Autres éditions :

  • PRESSIONS, COLLUSIONS, MENSONGES...
    Tous les ingrédients d'un bon thriller réunis
    dans une enquête inédite sur la qualité de notre air.
    À en croire l'État, depuis quelques années, la qualité de notre air s'améliore... Un discours en parfait décalage avec la perception globale des Français. Mais aussi des plus éminents scientifiques qui considèrent que la pollution atmosphérique ne diminue pas mais qu'elle se transforme... pour être encore plus nuisible. Alors, qui dit vrai ?
    De quoi est véritablement composé l'air que nous respirons dans l'Hexagone ? Pourquoi la France est-elle dans le collimateur de la Commission européenne ? Nos dirigeants auraient-ils délibérément laissé les lobbies industriels et agricoles prendre les commandes ?

    Ce livre répond à toutes ces questions. Oui, quelque chose cloche dans le ciel français, et, non, l'air de la campagne n'est pas plus sain que celui des villes. Mais cet ouvrage redonne également espoir en mettant en lumière le sursaut citoyen qui naît progressivement un peu partout, et fait bouger les lignes. Car savoir, c'est le début du pouvoir.

  • Titan

    François Vigneault

    Pour l'ADMN João da Silva, il ne s'agit pas d'une simple inspection de routine : la colonie minière de Homestead n'est plus rentable et les ouvriers, des géants que l'on nomme Titans, sont à couteaux tirés avec l'administration. Avec l'aide de Phoebe Mackintosh, représentante syndicale aux allégeances incertaines, João doit découvrir ce qui se trame réellement... avant que la situation dégénère et se transforme en conflit interplanétaire.


  • Une dynastie française.

    De l'hélice Éclair de la Première Guerre mondiale au Rafale du XXIe siècle, des avions de transport des années 1930 aux avions d'affaires Falcon, de l'électronique à l'informatique, en passant par la banque, la presse, le cinéma, l'immobilier, la viticulture, sans oublier la politique, Marcel et Serge Dassault incarnent un siècle de passion d'entreprendre - cas unique au monde.
    Qu'en est-il de leur enfance, de leur éducation, des drames de la guerre ? Quelle est leur vie quotidienne ? Comment ont-ils bâti un tel empire industriel ? Quels défis ont-ils relevé ? Quels sont leurs réussites mais aussi leurs échecs ? Quelles sont leurs idées politiques et sociales ? Plusieurs " affaires " politiques, industrielles, juridiques, familiales ont émaillé leur vie. Quelles ont été leurs conséquences ?
    L'auteur répond à toutes ces questions à l'issue d'importantes recherches dans les archives publiques et privées, qui ont permis de découvrir des éléments inédits, mais aussi grâce à des entretiens avec des membres de la famille Dassault, des personnalités politiques et industrielles, des collaborateurs, des partenaires, des concurrents, des amis, des adversaires de deux hommes très différents dans leurs comportements, mais beaucoup plus proches qu'il n'y paraît.

  • 60 fiches pour découvrir les débats parlementaires contradictoires qui agitent notre société.
    Un ouvrage indispensable, et sans équivalent sur le marché, pour préparer les épreuves d´entretien, de culture générale des IEP, écoles de commerce, journalisme, IRA et concours de niveaux A et A+.
    Un recueil de 60 fiches portant sur les domaines suivants :
    Institutions ;
    Droit et Justice ;
    Economie et Finances publiques ;
    Social ;
    Culture ;
    Environnement ;
    Europe ;
    International.Chaque fiche, d´une dizaine de pages, rédigée par un administrateur spécialiste traite d´un secteur et présente, d´une façon objective, les principaux sujets et options.
    Des renvois à des textes de lois et à des références bibliographiques complètent le texte.

  • De la philosophie de l'esprit à l'intelligence artificielle, en passant par les neurosciences ou la nouvelle linguistique, les sciences cognitives forment aujourd'hui une nébuleuse de disciplines qui participent d'un renouvellement radical de nos façons de penser la connaissance et le savoir humain. Mais contrairement à ce qui est souvent dit, ce bouillonnement intellectuel n'est que secondairement lié à l'essor spectaculaire et récent de l'informatique. Il trouve son origine dans la cybernétique, née aux États-Unis dans les années quarante, au sein d'une petite communauté de scientifiques, neurobiologistes, mais aussi philosophes, psychanalystes et économistes. Ce livre retrace cette histoire, jusque-là refoulée, qui conduit aux sciences contemporaines de l'esprit. On y découvrira en particulier la richesse des confrontations interdisciplinaires conduites au sein des fameuses " Conférences Macy ", où discutèrent notamment Von Neumann, Wiener, McCulloch, Simon ou Rosenblueth.

  • Évolution de la place de l'art dans la société et du statut de l'artiste, changement du rapport à l'oeuvre d'art et des comportements de consommation, modification de la formation de la valeur et des modèles économiques... les repères traditionnels, qui ont fondé la croissance des industries culturelles et créatives (ICC) tout au long du XXe siècle, sont profondément remis en question sous la poussée de bouleversements technologiques et sociétaux, au premier rang desquels la vertigineuse croissance d'Internet. Cet ouvrage entend dresser un panorama et décrypter les évolutions en cours pour chacun des secteurs (musées et patrimoine, spectacle vivant, livre, musique, jeu vidéo, cinéma et télévision). Après une vision d'ensemble du champ culturel et de ses perspectives, chaque secteur est décrit en suivant une grille d'analyse générique (marché, comportement du consommateur, stratégies des acteurs) puis étudié sous l'angle de ses spécificités. L'exposé est enrichi de nombreux exemples et outils opérationnels.

  • Le management a, malgré des résistances encore perceptibles dans certains secteurs, largement pénétré les entreprises artistiques et créatives. Celles-ci ont pris conscience de l'apport des approches managériales pour améliorer leur efficacité dans la poursuite de leurs objectifs. Cependant cette efficacité est conditionnée par la prise en compte des spécificités et de la diversité du domaine de l'art et de la création. Après une introduction générale présentant le champ traité et ses principales caractéristiques et spécificités, chaque chapitre sera consacré à une discipline du management.Sommaire prévisionnel : 1. Stratégie et politique d'entreprise. 2. Marketing. 3. Droit et fiscalité. 4. Finance et contrôle de gestion. 5. Gestion des ressources humaines et des processus créatifs

  • Le scandale de l'amiante a laissé des traces qui ne sont pas encore effacées et dont le grand public garde le souvenir. En revanche, on ignore le plus souvent qu'aujourd'hui,
    parfois même à notre porte, d'autres produits toxiques émanant des activités industrielles empoisonnent des salariés et les populations environnantes.
    Environ 13,5 % des salariés en France seraient exposés à un ou plusieurs facteurs cancérogènes au cours de leur activité professionnelle, soit environ 2 370 000 salariés. Parmi ces polluants figurent les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), le benzène, les poussières de fer ou encore les huiles minérales.
    Jacqueline de Grandmaison a mené l'enquête dans la zone industrielle de Fos-sur-Mer, l'une des plus importantes d'Europe qui, par ses activités pétrochimiques et sidérurgiques (Total, Kem One, LyondellBasell, ArcelorMittal), génère l'émission d'une grande quantité de polluants. Pour ce livre-document, elle a interrogé les travailleurs et leurs syndicats, les médecins, les autorités sanitaires, la Cnamts, les employeurs, le ministère du Travail.
    Même si ces dangers qui pèsent sur les salariés sont connus des experts, le scénario qui s'est déroulé pour l'amiante est en train de se renouveler : alors que la prévention en matière d'exposition à ces produits devrait être prioritaire, c'est le manque ou l'insuffisance de protection, le déni des employeurs, le recours à la sous-traitance pour effectuer les tâches les plus exposées, les difficultés de reconnaissance en maladies professionnelles qui dominent... Va-t-on continuer à jeter un voile discret sur ce fait qui concerne la vie de centaines de milliers de salariés ou agir résolument avec tous et au grand jour pour mettre en place des actions de prévention à la hauteur du danger ?

  • Dans la lutte contre le rechauffement climatique, on a tout essaye... sauf le gaz ! Alors que le respect des objectifs fixes dans le cadre de la COP21 s'eloigne, l'heure n'est plus au dog- matisme. Pour preserver la planete et reduire les emissions de CO2 au plus vite, il est grand temps d'utiliser le potentiel d'innovation lie a cette ressource naturelle : le gaz est et sera le meilleur allie de la transition ecologique.

    C'est en offrant cet eclairage inattendu sur la face cachee du gaz que Dominique Mockly renouvelle en profondeur les debats sur l'environnement et l'economie verte. En combat- tant les cliches et les solutions simplistes, cet expert reconnu des problematiques energetiques ose rompre avec le consen- sus ambiant et les idees toutes faites. Non, toutes les energies fossiles ne sont pas les ennemies de l'ecologie ! Et mieux, le gaz peut accelerer le developpement des energies renouvelables !

    L'urgence environnementale merite mieux que des slogans empreints de bonne conscience. Au travers de cet essai vif et documente, l'auteur delivre plus qu'une conviction : il defend des pistes concretes pour donner corps a l'ambition ecologique tout en garantissant l'equilibre de nos societes. Son approche, resolument audacieuse et passionnee, seduira tous ceux qui veulent percer a jour les mysteres du monde des energies. 

  • Septième de la collection "Les baromètres de la performance", cet ouvrage propose aux dirigeants d'entreprise, responsables qualité et consultants une méthode inédite et outillée pour mesurer la performance de la fonction qualité et son évolution dans le temps.

    Grâce à cet ouvrage, le lecteur sera capable de répondre aux questions suivantes :

    Qui sont les clients d'une fonction qualité ?
    La fonction qualité est-elle correctement dimensionnée ?
    Quelle place doit avoir la fonction qualité dans mon organisation ?
    Quels sont les rôles et les missions d'une fonction qualité ?

  • Si vous êtes appelé à manager la qualité pour la première fois, comme nouveau responsable ou directeur qualité ou si vous souhaitez entraîner votre entreprise dans une démarche nouvelle qui intègre la qualité à l'ensemble de ses activités quotidiennes, ce livre vous aidera à :


    Construire pas à pas votre système qualité mettre en place une approche processus orientée client mesurer et améliorer la satisfaction de vos clients assurer la conformité de vos produits ou services réussir une certification ISO 9001V2000 Simple et opérationnel, à l'aide d'exemples, de quiz et de fiches synthèse, ce guide vous présente méthodiquement les étapes clés de toute démarche qualité :


    Réalisation d'un diagnostic qualité établissement d'un plan d'action mise en place d'outils de suivi et d'animation En vous appuyant sur les conseils pratiques de ce livre, vous utiliserez les bons outils au bon moment et obtiendrez des résultats durables en privilégiant la prévention et l'efficience.

  • Dans cette 14e édition du Palmarès des carrières, l'éditeur s'adresse aux futurs étudiants qui songent à étudier dans leur région d'origine ou à quitter la ville pour étudier en milieu rural.

    En effet, les régions ont beaucoup à offrir, tant sur le plan de la qualité de vie que sur ceux de la formation et des carrières. De nombreuses initiatives ont été mises en place au cours des dernières années, comme des séjours exploratoires, afin de contrer l'exode des jeunes vers les centres urbains et d'attirer ceux des centres urbains vers les régions. Septembre éditeur veut mettre l'épaule à la roue. Cette édition du Palmarès consacre plusieurs pages au récit d'initiatives et d'expériences réussies et inspirantes.

  • L'Europe voit naître de multiples sociétés et des cultures variées. Des civilisations venues du monde méditerranéen leur apportent des éléments communs. Un commerce et des réseaux intellectuels plus actifs font prendre conscience de ce que partage le continent. Avec les Lumières l'espoir apparaît d'un avenir meilleur. La voie nationale de développement retenue au XIXe siècle aboutit malheureusement aux désastres des deux guerres mondiales.
    La volonté de surmonter ces divisions mortifères conduit six peuples de l'Europe occidentale à unir leurs destins. Le succès est considérable, mais il est plutôt dû à ce que la Communauté laisse faire qu'à ce qu'elle promeut : l'essor résulte largement de la deuxième révolution industrielle.
    Le contexte se modifie. La fin des changes fixes contraint la CEE à se doter d'une politique monétaire. Les chocs pétroliers ébranlent ses bases industrielles. La globalisation fait apparaître de nouveaux concurrents et pousse les entreprises à délocaliser une partie de leurs fabrications. La dérégulation conduit à la crise de 2007. Les nouvelles facilités de communication ébranlent les establishments intellectuels qui façonnaient les opinions publiques et menacent la démocratie représentative.
    L'Europe unie et ses États membres ne voient pas venir ces bouleversements. Les eurosceptiques se multiplient ; le Royaume-Uni choisit le Brexit. Face à ces crises, l'Europe a compris qu'elle devait se réformer. Il lui faudrait aller plus loin et refonder le pacte qui lie ses membres.
    Paul Claval, Géographe, a longtemps professé à l'Université de Paris-Sorbonne. Auteur prolifique sur des thèmes variés, il est un des premiers à s'interroger sur les fondements épistémologiques de la géographe. Par ses travaux, il contribue au renouvellement de plusieurs de ses branches. Il est notamment l'un des spécialistes et des théoriciens de la géographie culturelle. Il a d'ailleurs fondé, en 1992, la revue Géographie et cultures.
    Sept doctorats honoris causa lui ont été délivrés par des universités étrangères, dont le dernier par l'Université de Montréal : ils soulignent l'ampleur et la portée de son oeuvre, et son exceptionnelle stature intellectuelle.

  • Les chirurgiens oublient souvent qu'ils doivent leur profession à un certain Félix, barbier de son état, qui, appelé en dernier recours par les médecins, est parvenu à guérir en 1686 la fistule anale du Roi-Soleil. A sa demande, le souverain institua la chirurgie comme un métier à part entière, dès lors séparé de la « barberie ».Qui ne sait aujourd'hui que se laver les mains est le moyen le plus simple d'éviter la contagion ? Pourtant, en 1850, Ignace Semmelweis a subi toutes les avanies du monde pour avoir supplié ses confrères de bien vouloir respecter cette règle d'hygiène évidente afin de sauver les jeunes femmes qui mouraient les unes après les autres d'infections dans les suites de couches.Sont également présentés dans cet ouvrage les acteurs d'une immense fresque : Horace Wells qui découvre l'anesthésie mais qui finit par se suicider en prison en se tranchant sans douleur l'artère fémorale grâce au chloroforme ; le baron Larrey qui ampute jusqu'à l'épuisement les blessés le soir de la bataille d'Eylau ; ou bien le vieil Hippocrate qui rédige, en pensant aux dernières paroles de Socrate, une profession de foi que tous les médecins répètent encore deux millénaires plus tard?C'est à ce grand voyage à travers l'histoire de la médecine que nous convie ce livre.Le professeur Jean-Noël Fabiani est chef de service à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, où il dirige le département de chirurgie cardio-vasculaire. Il est également professeur à l'université Paris-Descartes et fut chargé de l'enseignement de l'histoire de la médecine pendant dix ans à la faculté.

  • La Bourse ou l'industrie ? D'un côté, la course au rendement financier immédiat qui pressure les salariés ; de l'autre, la conception et la production de biens utiles à la société, ce qui suppose un travail de qualité, des innovations, des investissements et des coopérations. Qui va gagner ce bras de fer ? Doit-on se replier sur les seuls services et se résigner à voir l'industrie migrer vers les pays pratiquant le dumping social et fiscal ? Quel est l'avenir de l'industrie à l'heure de la révolution numérique et de la transition énergétique ? Ces questions sont au coeur de ce livre qui tord le cou aux clichés selon lesquels l'industrie appartiendrait au passé. Il montre que la France, dont la dépendance à l'égard des multinationales étrangères s'accentue, a encore des atouts pour développer ses savoir-faire industriels, répondre aux besoins de la société, financer des projets qui prennent en compte les innovations technologiques et les impératifs de la lutte contre le réchauffement climatique. Et si, en misant sur les savoirs des salariés, les attentes des territoires et des coopérations européennes, le travail damait le pion à la finance ?

  • Cette fois, le professeur Fabiani nous convie à l´histoire d´une transplantation : celle d´Ariane qui a vingt ans, et dont le coeur doit être changé, fatigué avant même d´avoir suffisamment battu. Dans cette aventure, les grands noms qui ont fait l´histoire des transplantations s´invitent tout naturellement. Parfois de façon inattendue et... insolite.

    Quel lien peut-il bien exister entre Alexis Carrel, prix Nobel de médecine, et Charles Lindbergh, vainqueur de l´Atlantique ?

    Pourquoi la France entière prie-t-elle pour qu´un miracle se produise en cette nuit de Noël 1952, alors que les chirurgiens tentent de greffer le rein qu´une mère vient de donner à son fils condamné ?

    Comment Willem Kolff parvient-il à construire un appareil ressemblant à une lessiveuse dans une Hollande occupée par les nazis, croyant pouvoir ainsi fabriquer un rein artificiel ?

    Qui est, enfin, Hamilton Naki ? Dans l´Afrique du Sud de l´apartheid, tandis que Christiaan Barnard vient de réaliser la première transplantation cardiaque au monde, une rumeur s´installe : cette réussite serait en fait celle du jardinier de l´hôpital... Qui est donc ce jeune Noir que la presse appelle « le mystérieux docteur Naki » ? Qu´y a-t-il de vrai dans tout cela ? Il faut mener l´enquête.



    Le professeur Jean-Noël Fabiani est chef de service à l´hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, où il dirige le département de chirurgie cardio-vasculaire et de transplantation d´organes. Il est également professeur à l´université Paris-Descartes et fut chargé de l´enseignement de l´histoire de la médecine pendant dix ans à la faculté.

  • Une enquête choc et inédite sur une famille de plus de 300 ans : les Wendel. A travers son histoire, c'est celle de la France - et surtout de la " France d'en haut " - qui se raconte : l'alliance de l'argent et de la politique, la tentation de la finance, la conquête des grands corps de l'Etat, et surtout la force d'un réseau.

    Quelle famille ! Plus de mille héritiers, réunis autour du chef de clan, Ernest-Antoine Seillière. Des noms plus célèbres les uns que les autres. Une histoire qui remonte au règne de Louis XIV. Des beaux mariages et des châteaux. Un pouvoir industriel et politique hors du commun... Rien de ce qui leur arrive au fil des siècles ne nous est étranger, leur destin coupe et recoupe celui du pays. Puis survient la faillite de la sidérurgie. Et l'arrivée au pouvoir de la gauche.
    Les Wendel demeurent, malgré tout. Et certains d'entre eux rêvent de reconquêtes. Le groupe familial renaît, prospère, éblouit. Ces chers cousins voient revenir le temps des dividendes. Et avec lui, pour leur plus grand malheur, celui de l'amour de l'argent. La dynastie se déchire, règle ses comptes devant les tribunaux. Chacun cherche des appuis politiques: Sarkozy, Hollande, Filippetti, Cahuzac...
    Sophie Coignard et Romain Gubert plongent au coeur de cette élite française où, derrière les bonnes manières, tous les coups sont permis.

  • Emporté telle une pierre dans un glissement de terrain, Éric Woerth a tout subi depuis les premiers épisodes de l'affaire Bettencourt, qui est devenue « l'affaire Woerth ». Balayée, la réforme des retraites qu'il avait menée à bon port. Évaporés, ses faits d'armes au ministère du Budget. Ne restent qu'un goût de cendre et une instruction judiciaire en cours.
    Une véritable meurtrissure pour celui qui dit sa stupeur et qui revient, dans ce livre d'entretiens, sur ses premiers pas en politique ; sur les relations qu'il a entretenues avec Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy ; sur le fonctionnement d'un gouvernement ; sur les dédales d'une affaire à tiroirs, devenue machine infernale, dont il s'emploie à démonter, une à une, chacune des pièces ; sur les enseignements qu'il en tire.

    Ces entretiens ont été menés par Renaud Revel, rédacteur en chef àL'Expresset responsable de la rubrique Médias.

  • Même si le rejet des Arabes et des Noirs figure en première ligne des préoccupations du Front national, Jean-Marie Le Pen ne néglige pas une occasion de dénoncer le judéo-centrisme. En septembre 1987, Jean-Marie Le Pen lançait une première fois l'expression « un détail » pour caractériser le génocide juif. En décembre 1997, il se permet de reprendre l'expression sous la forme d'un « persiste et signe » - montrant ainsi qu'il est possible d'éructer de tels propos sans être marginalisé par la classe politique. D'un « détail »à l'autre, le Front national n'a cessé d'élargir son audience électorale.Maurice Rajsfus s'attache à démontrer la stratégie du Front national au cours de ces dix années, à faire comprendre comment, à travers ses déclarations et ses actes, Le Pen est parvenu à tisser la toile de la bête immonde.Il ne s'agit plus seulementd'alerter l'opinion publique du danger représenté par le Front national. Le temps de la contre-offensive est venu.Maurice Rajsfus est historien - il a publié de nombreux ouvrages sur la répression et la Seconde Guerre mondiale - et militant anti-fasciste au sein du mouvement Ras l'Front.

empty