• Nightflyers

    George R. R. Martin

    Depuis des temps immémoriaux, les volcryns traversent la galaxie. Personne ne sait d'où ils viennent, où ils se rendent... ni même ce qu'ils sont vraiment. Karoly d'Branin est bien décidé à percer ce mystère en lançant une expédition scientifique.
    Mais à bord de son vaisseau, les tensions s'accumulent très vite et une menace sourde glace ses participants...
    Après Game of Thrones, Nigthflyers est la nouvelle série adaptée de George R. R. Martin, un thriller spatial saisissant.
    Cet ouvrage propose de redécouvrir ce roman (prix Analog et Locus), accompagné par cinq nouvelles, et notamment le chef-d'oeuvre « Une chanson pour Lya ».
    « J'ai senti cette chose dès mon arrivée à bord. Et cela empire. Cela me poursuit dans mes rêves. Il y a quelque chose de dangereux et d'étranger, Karoly, d'étranger ! »

  • Dans une Afrique post-apocalyptique, la guerre continue de faire rage.
    Enfant du viol, rejetée par les siens du fait de sa peau et ses cheveux couleur de sable, Onyesonwu porte en elle autant de colère que d'espoir. Seule sa mère ne semble pas étonnée lorsqu'elle se met à développer les prémices d'une magie unique et puissante.
    Lors de l'un de ses voyages dans le monde des esprits, elle se rend compte qu'une terrible force cherche à lui nuire. Pour en triompher, elle devra affronter son destin, sa nature, la tradition et comprendre enfin le nom que sa mère lui a donné : Qui a peur de la mort.
    Lauréat du World Fantasy Award et du Prix Imaginales, Qui a peur de la mort ? est actuellement en cours d'adaptation pour HBO.
    « Loyale et héroïque, Onyesonwu n'en est pas moins impétueuse et en colère. C'est un personnage féminin complexe, puissant et imparfait. » - Nnedi OKORAFOR

  • Il fût un temps où cette ville était au centre du monde. Un temps où sa puissance se nourrissait du sang et du fer. Mais aujourd'hui elle n'est plus que rouille et elle attend la ruine. C'est un territoire parfait pour Willie Flambeaux et Randi Wade. Lui est agent de recouvrement, elle, détective. Mais lorsqu'une série de meurtres particulièrement atroces ensanglante cette ville qu'ils croyaient si bien connaitre, ce n'est plus dans le labyrinthe des rues qu'ils auront à mener l'enquête, mais dans les recoins les plus sombres de leurs propres passés. Là où se cachent leurs plus grandes peurs.

  • Auteur du fabuleux cycle du Trône de Fer, George R. R. Martin nous prouve à travers les quatre nouvelles de ce recueil qu'il est aussi bon romancier que noveliste. Il sait tisser des intrigues passionnantes et des personnages puissants, aussi attirants qu'inquiétants.
    Ce recueil contient Le Dragon de glace, Dans les contrées perdues, L'Homme en forme de poire (prix Bram Stoker), et Portrait de Famille (prix Nebula).

  • Mondialement connu pour sa série Le Trône de Fer, adaptée à la télévision par HBO, George R.R.Martin est également l'auteur de nombreux romans et nouvelles. Avec ce recueil, découvrez l'autre facette de sa bibliographie. Un voyage au fil du temps, mêlant

  • Les Soprano mettent en scène la vie d'une bande mafieuse dirigée par Tony Soprano, tiraillé entre ses activités illégales et sa vie familiale. Les saisons suivent plusieurs années de la vie des personnages, particulièrement la famille de Tony, dont les enfants - personnages et acteurs - grandissent en temps réel jusqu'à la fin de leur adolescence. Créée en 1999 par David Chase, cette série a été saluée comme le meilleur programme de l'histoire de la télévision. Des livres ont paru, sur la philosophie de Tony Soprano ou sur ses plats préférés, mais il manquait un essai critique sachant répondre à une triple question. En quoi Les Soprano sont-ils une grande oeuvre de notre temps ? En quoi permettent-ils de comprendre ce qu'est devenue la série télévisée ? Pourquoi les cinéphiles se tournent-ils de plus en plus vers ce genre ? Écrit par Emmanuel Burdeau, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, cet essai tient à la fois de l'exercice d'admiration et de l'analyse, de l'étude de cas et de la réflexion sur la situation contemporaine des images.

  • Un chef mafieux se confesse à sa psy, sur fond sanglant de règlements de compte entre gangsters dans le New Jersey... En 1999, HBO diffuse l'épisode pilote des Soprano, coup d'envoi d'une série qui ne tarde pas à fasciner les spectateurs par son mélange des genres intrépide, son propos sarcastique érigeant la mafia en parangon de la middle class et son ambition esthétique inédite, qui en fait immédiatement un classique du genre.
    Saluée en son temps par Norman Mailer comme un « grand roman américain », la série créée par David Chase constitue l'un des tableaux les plus justes et les plus féroces des États-Unis du début du XXIe siècle. Cet ouvrage en dévoile la dimension de « série-monde » et souligne à quel point elle est une oeuvre charnière : en dépeignant une nouvelle étape de l'éternelle désillusion américaine, Les Soprano saisit un moment de bascule et fait le lien entre deux époques, deux siècles, deux idées de l'Amérique et deux approches de la télévision.

  • Les légendes parlent d'une race d'extraterrestres fabuleuse parcourant lentement l'espace, aux manettes de gigantesques vaisseaux à l'apparence de cités d'ombre...
    Moi, Karoly d'Branin, je leur ai voué ma vie, et mes inlassables recherches m'ont enfin permis de les localiser. Avec mon équipe, nous avons embarqué à bord de l'Armageddon, vaisseau du commandant Royd Eris. Et dans peu de temps, les volcryns seront enfin à notre portée.
    Mais en attendant, l'ambiance est de plus en plus pesante entre nous... Royd Eris refuse d'apparaître physiquement, préférant user d'hologrammes et de communicateurs muraux ... Et Thale Lasamer, notre télépathe, fait état d'une menace sourde et mystérieuse...
    Peu importe ! Mes volcryns sont tout proches, et je ne les laisserai pas filer !

  • The Wire débute par une enquête policière sur le trafic de drogue à Baltimore, pour y agréger peu à peu d'autres institutions et espaces (l'activité portuaire, la politique municipale, l'École, la Presse). Au fil des saisons, elle nous dessine un tableau sans concession des effets destructeurs du capitalisme ultralibéral sur cette ancienne ville industrielle devenue emblématique de la dissolution du mythe du « rêve américain ». Si la série se fonde sur une observation minutieuse de la réalité, proche des techniques du journalisme ou de l'enquête sociologique, son impact tient surtout à la manière dont elle parvient à combiner avec brio cette exigence de réalisme et une maîtrise parfaite des rouages de la fiction et du récit audiovisuel. L'humour et la précision des dialogues, les personnages complexes et ambigus, l'esthétique minutieuse et le souffle humaniste de la série permettent à The Wire de séduire les spectateurs tout autant qu'elle les fait réfléchir. En dépit d'un constat apparemment pessimiste sur une situation sociale tragique, la dimension ludique de la série invite ainsi les spectateurs à s'engager activement dans une réflexion sur les enjeux de toute représentation.

  • Game of Thrones n'est pas une série comme les autres, comme le montre son succès planétaire. Chaque nouvelle saison suscite un intérêt mondial que la puissante campagne de communication organisée par HBO ne saurait suffire à expliquer. Histoire, géographie, politique, moeurs et monstres, tout semble à des années-lumière de nos repères culturels habituels dans ces royaumes en guerre dont la chronique est adaptée des livres de George R. R. Martin. Et pourtant... Les querelles de famille, les luttes acharnées pour le pouvoir, les haines recuites, les angoisses métaphysiques et les passions mêlées qui se développent au fil des épisodes rencontrent notre temps et nos obsessions. L'illusion magistrale de l'actualité suscite en nous le sentiment d'une inquiétante proximité qui nous fascine. Le présent volume, premier ouvrage de synthèse en français sur cette série-monde à l'identité visuelle savamment construite, propose d'aider le téléspectateur à pénétrer plus avant dans les rouages de cette épopée au souffle puissant pour en comprendre les enjeux et discerner les modalités de sa création. Parcours thématiques, portraits de héros et d'héroïnes alternent ici avec de courtes synthèses sur l'historique de la série, des réflexions esthétiques, des propositions théoriques, afin de donner des pistes pour se repérer dans cette fresque foisonnante, à la frontière entre littérature et cinéma. Produit inclassable, qui sait jouer à merveille des contraintes de l'industrie, la série est déjà devenue une référence du genre et, alors que la quatrième saison s'est achevée, le lecteur pourra trouver ici de quoi entretenir son intérêt.

empty