Parascolaire

  • Les blocages dont souffrent de trop nombreux enfants dans les apprentissages fondamentaux du calcul et de la géométrie trouvent leur origine dès la maternelle et le CP dans une fixation mal assurée de certains savoir-faire essentiels et une maîtrise insuffisante des tout premiers apprentissages. Ce livre donne des pistes à tous ceux, enseignants, psychologues, rééducateurs, parents, qui veulent comprendre la nature des difficultés de ces enfants qui « souffrent des maths » et souhaitent y remédier. 100 idées pour aider concrètement ces élèves en difficulté, en classe et à la maison.

  • Les mondes de la formation et de l'éducation sont bouleversés par le phénomène numérique qui interroge les liens entre apprenants, savoir et contexte. Chaque aspect de la formation, de la conception des dispositifs à la transformation des dispositions à apprendre, jusqu'au rôle des éducateurs et des formateurs, est touché par la question numérique.
    Dans ce dictionnaire, l'auteur présente tout d'abord l'histoire du concept « d'apprenance » avant de compiler plus de 700 défi nitions claires et précises. Toutes les notions sont articulées pour souligner à la fois les enjeux du développement de « l'apprenance », ceux de l'innovation et du design pédagogique et enfin ceux de la numérisation des dispositifs de formation.
    De l'acronyme « atawad » au mot « unschooling » en passant par les « humanités digitales » et le « social learning », tous les termes actuels sont explicités pour comprendre ce qui se cache derrière des expressions souvent issue s de l'anglais et dont le sens se perd.
    Cet ouvrage indispensable est le seul dictionnaire qui permet de penser la formation contemporaine. Il offre des pistes pour développer l'expertise des professionnels. Il permet à chacun de mieux positionner son action, ses réfl exions et orienter ses recherches, mais aussi de revoir ses stratégies pédagogiques.

  • Quoi de plus émouvant mais aussi de plus stressant pour un jeune professeur débutant que de prendre en charge sa première classe à l'école ! D'autant plus que, depuis la rentrée 2010, les professeurs débutants se retrouvent face à une classe sans avoir bénéficié d'une formation suffisante Ils trouveront dans ce livre ce qu'ils ne trouvent pas dans leur formation et qui est essentiel pour enseigner. Il peut s'agir de notions concernant le savoir-être : attitudes vis-à-vis des élèves selon les situations ; ou le savoir-faire : quelles méthodes utiliser, comment gérer son temps, comment évaluer Cet ouvrage, véritable outil de soutien et de perfectionnement au quotidien, rédigé dans un style simple et direct, est facile d'accès, très opérationnel et synthétique. Le lecteur y trouvera de nombreux exemples et cas concrets, ainsi que des astuces et des modèles. À l'heure où de nombreux enseignants expriment leur désarroi devant l'évolution de la profession, « Réussir sa première classe » deviendra le compagnon indispensable du jeune professeur pour mener à bien son travail pédagogique.

  • Internet autorise les individus à être plus autonomes et à adopter de nouveaux modes d'apprentissage en réseau. Cet ouvrage explore les façons d'apprendre à l'ère numérique et notamment les formes émergentes de relation collective au savoir. Il s'intéresse plus particulièrement au phénomène des communautés d'apprentissage formelles et informelles qui se constituent à l'intérieur ou à l'extérieur des institutions éducatives. Après avoir expliqué en quoi le rapport au savoir est bouleversé par le numérique, l'auteur en montre les conséquences sur les modes de management des entreprises. Parce que la webisation des organisations de travail installe de nouvelles pratiques de travail à la frontière des intérêts privés et professionnels, les neomanagers apprennent à en tirer parti. S'appuyant tant sur les derniers apports de la recherche que sur des observations de terrain, des témoignages et des études de cas, Denis Cristol donne les clés pour savoir créer et animer des communautés d'apprentissage.

  • Les préfaces rédigées par le pédagogue depuis quarante ans sont présentées et contextualisées. Ces textes ainsi rassemblés mettent en avant l'actualité des problématiques traitées par D. Hameline concernant notamment l'évaluation, la différenciation, l'autonomie ou la formation.

  • Le terme d'erreur est massivement présent dans les discours sur la dégradation de l'école et la baisse de niveau des élèves. Pourtant, à y regarder de près, cette notion s'avère particulièrement floue et les modes de traitement classiques, fort limités mais encore dominants, n'arrivent guère à éradiquer les problèmes. C'est à partir de ce constat que cet ouvrage s'est donné pour but de mieux comprendre ce que cette notion recouvrait ainsi que les raisons de la résistance des erreurs en milieu scolaire. Le concept de dysfonctionnement - articulant une variante et un jugement porté à son propos - a donc été construit permettant de mettre au jour les intérêts potentiels des difficultés des élèves. Les problèmes, appréhendés dans cette perspective, favorisent en effet une meilleure compréhension des démarches des élèves, des fonctionnements de l'enseignement ou encore de la complexité de certains contenus. Ils permettent, complémentairement, de mieux saisir les spécificités des disciplines de recherche qui s'en servent. Cette perspective offre encore comme avantage d'envisager les interventions d'une manière différente en ouvrant la palette des stratégies possibles.

  • Véritable antidépresseur, ce livre tire un bilan d´une riche expérience en éducation en milieu défavorisé. Il met en évidence les discriminations sociales et économiques, analyse les taux d´échec et de décrochage scolaire importants, donne des explications à la fois historiques et contextuelles, conteste la prétendue « neutralité » de l´école et propose un changement dans la façon de faire et de concevoir l´éducation pour le bénéfice non seulement des enfants, mais de l´ensemble de la société.

    Ce plaidoyer s´adresse à toute personne intéressée à l´éducation et, plus particulièrement, aux enseignantEs qui veulent encore changer le monde même si, au cours des ans, on les a découragées de le faire. Il s´adresse aussi aux futures maîtresses d´école qui se sont engagées dans l´enseignement avec l´espoir de fournir un avenir meilleur à nos enfants, elles qui, trop souvent, quittent le métier dans les cinq premières années de son exercice.

    Écrit avec beaucoup d´humour et d´ironie, cet essai porte un espoir, celui de voir les maîtresses d´école s´attaquer au « désordre établi » dans le dessein de favoriser une majorité de la population plutôt qu´une minorité.

  • Warning: ebook with enhanced content!
    Visiting Paris, Nice or the French countryside ? The creator of the famous language-learning method has developed this indispensable companion for your break or business trip to France.

    °Over 2 hours of audio °Getti

  • Livre numérique enrichi - Contient des pistes audio
    Avec ce jeu de mémoire et de langue interactif, tu vas découvrir le vocabulaire du corps et des habits en associant 2 cartes qui vont ensemble pour former des paires. Attention ! les deux cartes se ressemblent mais ne sont pas rigoureusement identiques.
    Ainsi tu apprends à retenir du vocabulaire anglais, tu exerces ta mémoire et tu muscles ton cerveau !

  • Mobility is considered to be important for the personal development and employability of young people, as well as for intercultural dialogue, participation and active citizenship. Learning mobility in the youth field focuses on non-formal learning as a relevant part of youth work, with links to informal learning as well as to formal education. Different stakeholders at European level, particularly the Council of Europe and the European Commission, but also individual member states, foster programmes and strategies to enhance the mobility of young people, and particularly the learning dimension in mobility schemes.



    This book on learning mobility is a joint Council of Europe and European Commission publication, and provides texts of an academic, scientific, political and practical nature for all stakeholders in the youth field - youth leaders and youth workers, policy makers, researchers and so on. It should contribute to dialogue and co-operation between relevant players and to discussion on the further development and purpose of youth mobility schemes and their outcomes for young people.

  • Si l´éducation est devenue aujourd´hui un enjeu politique important, paradoxalement le métier d´enseignant ne suscite plus les mêmes enthousiasmes puisque les candidats aux concours de recrutement (CAPES et agrégation) sont de moins en moins nombreux. Ce récit de vie d´une professeure du second degré concernant ses trente-huit années d´activités professionnelles, de la fin des années soixante aux premières années du XXIe siècle, est un essai pour encourager les futurs enseignants afin de leur permettre de mesurer leur part de motivation, leur goût pour ce métier et la part nécessaire de formation exigée. En évoquant son parcours, ses débuts difficiles de maîtresse-auxiliaire en lycée, ses années de collège et de lycée, l´auteure a voulu souligner la complexité et les paradoxes du système éducatif, mais aussi la richesse, la diversité, la liberté pédagogique de l´enseignant. Son récit témoigne de la passion qui a guidé son choix professionnel mais aussi et c´est essentiel, de l´ensemble des pratiques, des attitudes, des règles de conduite inhérentes à cette profession. Enseigner est un métier qui s´apprend et, comme tous les métiers, il nécessite une formation et des apprentissages, mais il ne peut s´exercer sans une réelle motivation, voire une certaine passion.

  • À l'école primaire et au début de la scolarité au collège, les activités lexicales apparaissent souvent comme déconnectées des activités de production de discours. Or, lorsqu'il parle et lorsqu'il écrit, le locuteur/scripteur doit mobiliser sa compétence lexicale, ce qui le conduit non seulement à sélectionner les unités lexicales pertinentes mais aussi à les associer à d'autres en fonction de règles sémantiques et syntaxiques, au cours d'activités langagières complexes. Ces opérations de choix et de mise en correspondance ciblées sur le lexique mettent en jeu des processus d'évaluation et de réévaluation, inhérents à l'activité de production langagière. Fréquentes à l'écrit, ces activités de sélection et de révision lexicales se rencontrent également à l'oral, à travers la capacité à reformuler un énoncé et, au-delà, à restructurer le discours. Les contributions rassemblées ici s'intéressent précisément à la manière dont cette dynamique de la production verbale configure les énoncés produits, au cours d'activités proposées à des élèves d'école primaire, de collège ou de lycée. Certaines contributions se situent sur un plan psychologique et psycholinguistique et étudient les effets d'entraînements métacognitifs concernant le lexique en production orale ou écrite, testant les effets de variables liées à la taille des groupes ou à des aspects contextuels, par exemple certaines caractéristiques de la tâche et du support utilisé. D'autres adoptent un point de vue plus nettement didactique et interrogent la nature des activités qui peuvent être proposées. Des exemples précis, impliquant notamment le lexique des émotions et des sensations, montrent comment son étude peut être intégrée à une réflexion plus générale sur les textes et les discours.

  • La mobilité interpelle les sciences sociales autant du point de vue théorique que de celui des défis méthodologiques qu'elle pose, mais est à ce jour très peu explorée quant à ses potentialités éducatives. Les apprentissages, les expériences subjectives, les transformations du regard, et par conséquent du positionnement social, que les pratiques mobilitaires produisent et rendent possible, demeurent des champs marginaux de l'investigation en sciences de l'éducation et plus largement en sciences sociales. Que nous apporte concrètement la mobilité ? Quels changements produit-elle au niveau individuel et collectif ? Quelles dynamiques éducatives la traversent et quels apprentissages contribue-t-elle à développer ? Ce sont autant des questions auxquelles cet ouvrage collectif souhaite répondre en se focalisant sur une expérience de mobilité spécifique le tourisme, et pour la majorité des chapitres, le tourisme associatif, en ce qu'il articule, dès son apparition, temps de loisirs et temps éducatifs. Les contributions ici rassemblées s'attachent à historiciser et à cerner, avec une approche ethnographique, les pratiques touristiques en les posant comme des espaces d'interactions et de socialisation, aussi bien du point de vue des organisations touristiques , que de celui des des touristes. L'ambition est de mieux saisir les différentes modalités d'apprentissage en dehors des espaces sociaux qui leur sont dédiés, thématique principale d'EXPERICE.

  • Les Centres de Ressources en Langues font partie intégrante du paysage universitaire, sans que leurs objectifs ou modalités de fonctionnement n'aient fait l'objet d'un cahier des charges précis dans le cadre d'une politique des langues construite, avec de grandes variantes selon les contextes universitaires. Du côté de la recherche, le CRL n'a pas non plus fait l'objet d'une construction épistémologique à part entière, car il échappe à toute approche qui ne serait pas interdisciplinaire ou qui ne croiserait pas différents niveaux d'analyse, du micro au macro-éducatif. L'objectif de cet ouvrage est donc de répondre à ce manque et de réunir des éléments d'analyse pluriels (émanant du terrain comme des discours institutionnels ou encore de la recherche sur l'apprentissage médiatisé des langues) qui permettent de dresser un panorama de l'existant, d'en faire émerger les éléments récurrents, puis de modéliser le dispositif CRL dans une approche par la complexité puis de modéliser le dispositif CRL dans une approche par la complexité, qui permet d'articuler les pôles Apprentissage, Langue, Autonomie, Dispositif, Institution et Numérique dans le modèle désormais nommé ALADIN. Cette modélisation offre des pistes prospectives, avec un cadre d'analyse à la fois construit et souple car évolutif. L'approche par la complexité permet de prendre en compte la temporalité et les facettes plurielles et évolutives du CRL. Cet ouvrage s'adresse aux responsables de CRL, aux intervenants enseignants et tuteurs ou aux décideurs, qui peuvent l'aborder avec un regard didactique, institutionnel et politique ou organisationnel. Organisé en quatre grandes parties et seize chapitres, il permet des approches plurielles, dans une logique d'interdisciplinarité.

  • Le rythme et la progressivité de la formation sont souvent en cause lorsque l'on met en oeuvre des contrats d'apprentissage. La conception et l'appropriation de ces rythmes intéressent tous les acteurs des formations d'ingénieurs en alternance (responsables, tuteurs, apprentis). L'état de la recherche sur cette question centrale évolue. Nous en rendons compte ici à travers des textes de réflexion, une mise en perspective historique et des témoignages de cas pratiques, comme celui de la formation dispensée par le CFA Ingénieurs 2000. Apparaissent alors dans la construction et la mise en oeuvre des formations professionnelles les nuances entre temporalité prescrite, ressentie et vécue.

empty