M Editeur

  • Véritable antidépresseur, ce livre tire un bilan d´une riche expérience en éducation en milieu défavorisé. Il met en évidence les discriminations sociales et économiques, analyse les taux d´échec et de décrochage scolaire importants, donne des explications à la fois historiques et contextuelles, conteste la prétendue « neutralité » de l´école et propose un changement dans la façon de faire et de concevoir l´éducation pour le bénéfice non seulement des enfants, mais de l´ensemble de la société.

    Ce plaidoyer s´adresse à toute personne intéressée à l´éducation et, plus particulièrement, aux enseignantEs qui veulent encore changer le monde même si, au cours des ans, on les a découragées de le faire. Il s´adresse aussi aux futures maîtresses d´école qui se sont engagées dans l´enseignement avec l´espoir de fournir un avenir meilleur à nos enfants, elles qui, trop souvent, quittent le métier dans les cinq premières années de son exercice.

    Écrit avec beaucoup d´humour et d´ironie, cet essai porte un espoir, celui de voir les maîtresses d´école s´attaquer au « désordre établi » dans le dessein de favoriser une majorité de la population plutôt qu´une minorité.

  • L'activité élaborée dans ce fascicule guide les élèves dans une démarche de choix de programmes ayant pour cadre de référence la classification Cursus. D'étape en étape, les élèves arrivent à sélectionner deux programmes qu'ils devront soumettre à un test de réalité.

  • L'activité élaborée dans ce fascicule guide les élèves dans une démarche de choix de programmes ayant pour cadre de référence la classification Cursus. D'étape en étape, les élèves arrivent à sélectionner deux programmes qu'ils devront soumettre à un test de réalité.

  • Si l´éducation est devenue aujourd´hui un enjeu politique important, paradoxalement le métier d´enseignant ne suscite plus les mêmes enthousiasmes puisque les candidats aux concours de recrutement (CAPES et agrégation) sont de moins en moins nombreux. Ce récit de vie d´une professeure du second degré concernant ses trente-huit années d´activités professionnelles, de la fin des années soixante aux premières années du XXIe siècle, est un essai pour encourager les futurs enseignants afin de leur permettre de mesurer leur part de motivation, leur goût pour ce métier et la part nécessaire de formation exigée. En évoquant son parcours, ses débuts difficiles de maîtresse-auxiliaire en lycée, ses années de collège et de lycée, l´auteure a voulu souligner la complexité et les paradoxes du système éducatif, mais aussi la richesse, la diversité, la liberté pédagogique de l´enseignant. Son récit témoigne de la passion qui a guidé son choix professionnel mais aussi et c´est essentiel, de l´ensemble des pratiques, des attitudes, des règles de conduite inhérentes à cette profession. Enseigner est un métier qui s´apprend et, comme tous les métiers, il nécessite une formation et des apprentissages, mais il ne peut s´exercer sans une réelle motivation, voire une certaine passion.

empty