Sciences humaines & sociales

  • 2000 pages de dossiers classés secret défense, jamais relevés par l'État français.
    Entre 1966 et 1996, la France a procédé à 193 essais nucléaires en Polynésie. Le dernier sous la présidence de Jacques Chirac. En trente ans, le programme a laissé des traces : dans la société polynésienne, dans les corps de ses habitants et de nombreux vétérans, dans l'environnement de ce territoire vaste comme l'Europe. Grâce à l'exploitation de 2 000 pages d'archives déclassifiées, de centaines d'heures de calculs et des dizaines de témoignages, ce livre présente le résultat d'une enquête de plus de deux ans sur cette expérience collective, traumatique et encore taboue.
    Fruit d'une collaboration inédite entre un scientifique expert du nucléaire, un journaliste du média d'investigation Disclose et Interprt, un collectif d'architectes spécialisés dans l'analyse criminalistique, ce travail met au jour ce qui a longtemps été caché au public : les conséquences sanitaires et environnementales des essais nucléaires français dans le Pacifique.

  • Chaque année, 100 000 japonais organisent leur
    disparition. Un reportage en texte et en photos sur
    un phénomène unique au monde.

  • Ce livre porte la voix de jeunes femmes du monde arabe. Prenant la parole de Tunisie, du Maroc, d'Algérie et d'Égypte, des villes et des campagnes, elles confient leurs luttes pour le droit à la liberté sexuelle, à l'indépendance, au respect, à l'égalité juridique, économique et sociale. "La meilleure façon de changer les choses, c'est de réussir sa vie, d'arracher sa liberté et d'assumer son indépendance jusqu'au bout. "
    Étudiantes, ouvrières, architectes, journalistes, poétesses, agricultrices, etc., elles confient leurs évolutions intimes, sans tabous, avec une énergie époustouflante. "Sans révolution sexuelle,
    il ne peut pas y avoir de révolution. "
    Résistantes au quotidien plutôt que leaders de grands mouvements, elles s'engagent, parfois seules, via les réseaux sociaux et les blogs. Facebook et Twitter sont leurs alliés, outils incontrôlables par le patriarcat. "Ici, la rue appartient aux hommes, sauf si tu décides de l'investir. "
    Toutes prônent le droit à de nouveaux féminismes, dont certains varient des codes occidentaux. Toutes se battent pour l'égalité des sexes, indispensable à l'instauration de réelles démocraties. "Je veux que mon pays accepte que la femme soit l'égale de l'homme. Les Égyptiennes sont le secret de la révolution. "
    Un livre plein d'espoir, d'énergie, et qui nous concerne tous.
    CHARLOTTE BIENAIMÉ, 32 ans, est documentariste radio. Cet ouvrage fait suiteà la diffusion sur France Culture, en 2014, de la série Nasawiyat !, portraitsde ces jeunes féministes du monde arabe.

  • Depuis près d'un siècle, l'« affaire Seznec » est devenue le roman-feuilleton le plus long de l'histoire judiciaire française. Pour y mettre fin, ce livre reprend le dossier accablant ayant mené à la condamnation de Guillaume Seznec qui n'a été victime ni d'une erreur judiciaire, ni d'une « affaire d'État », ni d'une « machination policière ».

    25 mai 1923. Pierre Quéméneur, négociant en bois et conseiller général du Finistère, et son ami Guillaume Seznec, possesseur d'une scierie à Morlaix, font voyage vers Paris pour y négocier une Cadillac provenant des stocks laissés par l'US Army après 1918. Trois jours plus tard, Seznec rentre seul en Bretagne et nul ne revit jamais son compagnon de voyage.

    L'enquête sur cette disparition le fait passer de témoin à suspect puis de suspect à accusé. À l'automne 1924, la cour d'assises de Quimper le condamne aux travaux forcés à perpétuité. Un ensemble de présomptions avérées et concordantes le désigne coupable d'avoir tué Pierre Quéméneur.

    Personne ne peut imaginer que va bientôt débuter la chronique séculaire d'une folie médiatique tendant à persuader l'opinion publique de l'innocence du condamné.

    Tout en rappelant les méandres de cette longue enquête, l'auteur étudie le difficile dialogue entre une justice attachée aux faits et aux preuves et une opinion publique qui, elle, préfère les fables romanesques. Cet essai d'histoire globale mêle un récit policier, un roman familial, l'analyse d'une fabrique de mensonges, une construction identitaire bretonne, une réflexion politique et la description d'une passion française croisant justice, crime et médias.

  • Rock'n philo

    Francis Métivier

    • J'ai lu
    • 25 Mars 2015

    Le rock et la philosophie s'accordent-ils ? Évidemment! La première Méditation de Descartes et le « Where is my mind ? » des Pixies posent les mêmes problématiques : le réel est-il ce que je vois ? Le message des Pensées de Pascal et celui de « Smells like teen spirit » de Nirvana est similaire : le moi est haïssable.
    Cet ouvrage, associant l'analyse de textes philosophiques et de textes (et musiques) de rock, propose de (re)découvrir les auteurs classiques tout en (ré)écoutant ses morceaux préférés autrement. Il passe en revue des thèmes majeurs tels que la liberté, le bonheur, l'art, le désir, etc., à travers des artistes aussi variés que les Beatles, The Doors, The Who, Noir Désir, Bob Dylan, Bashung, Led Zeppelin, Patti Smith, Radiohead, Springsteen, Marylin Manson, Pink Floyd, Hendrix, Téléphone, Nina Hagen, Elvis,The Rolling Stones et bien d'autres encore, qui réconcilient toutes les générations.

  • Vous qui croyez qu'être rockeur empêche d'être philosophe au grand coeur, vous allez changer d'avis en lisant ce deuxième opus inédit ! Par la mise en regard de textes philosophiques et de morceaux rock incontournables, cet ouvrage aborde avec intelligence et simplicité des concepts majeurs tels que la conscience, le désir, le langage ou encore la raison. À la lumière des paroles de « Bohemian Rhapsody » et de Kierkegaard vous verrez l'art sous un nouveau jour, vous retrouverez la raison sous la houlette de Rousseau et de Supertramp, et Rage Against The Machine achèvera de vous remettre sur le chemin du droit. L'auteur invite Pascal, Aristote, Hegel, Hannah Arendt, Hume et bien d'autres à débattre avec Bob Dylan, Camille, The Kinks, Patti Smith ou encore Mathieu Chedid : une expérience plus que rock'n roll !

  • Plus sensibles en France à la dimension de la classe et de l'origine des acteurs de l'enquête, les approches méthodologiques en sciences humaines ont jusqu'aux années 2000 négligé celles du sexe et de l'orientation sexuelle. La dimension sexuée des interactions retient cependant davantage l'attention que par le passé. Cet ouvrage restitue des expériences de sociologues et d'anthropologues hommes et femmes. Il explore les manières dont se construit le genre au cours de l'enquête et interroge le tissage continu des relations de confiance entre enquêteurs et enquêtés. Les identités de sexe soutiennent-elles des formes de complicité ? La différence sexuée produit-elle des effets attendus ? L'érotisation des rapports de terrain affecte-t-elle la recherche ? Bien loin de produire des recettes, Le sexe de l'enquête plaide pour un examen critique des configurations relationnelles, sans naturaliser le sexe, sans négliger non plus les autres catégories (âge, génération, classe, race, etc.) influençant la définition des échanges. Il interprète aussi l'enquête comme un ordre politique, mettant en scène la visibilité et l'invisibilité relatives des sexes sociaux.

  • Ce livre raconte l'histoire des petits soldats du jihad français, ces adolescents qui ont appris l'islam jihadiste sur Internet, loin des mosquées et à l'insu de leurs parents. Au début de 2014, selon les chiffres officiels, 700 Français ont rejoint la Syrie, souvent en famille, 250 sont au combat. Une vingtaine sont morts dont trois en réalisant une opération suicide. Les plus déterminés d'entre eux disent vouloir revenir un jour frapper le sol français.

  • Dans Le Lion et le Moucheron de La Fontaine, le fort est aux prises avec un moucheron qui le pique, le harcèle, et le fait périr d'épuisement. En Chine, le Tigre insatiable endure ses propres moucherons, de paisibles citoyens capables d'encaisser toutes les corruptions, toutes les violences... jusqu'à un certain point. Pêcheur de cadavres sur le fleuve Jaune, chef d'un village dévoré par les usines chimiques, curé de campagne en cavale, enfant surnuméraire sans papiers et autres, Jordan Pouille, correspondant en Chine, les a rencontrés. Il décrit leur ingénieuse indocilité.

  • Les mythes se révèlent bien souvent avec le temps n'avoir été que le fruit d'une imagination collective qui, pour exprimer une idée ou un idéal, en avait cherché avidement une personnification... Kennedy fut cela, l'incarnation du président qu'une certaine Amérique avait rêvé : un président différent qui allait « changer les choses ». Lorsque les faits réels de sa présidence commencèrent d'engendrer des doutes, le président fut assassiné et il devint vite évident qu'il avait été victime d'un complot de grande ampleur. Sur cette réalité, le mythe rebondit plus fort que jamais sur l'idée que seul un président exceptionnel avait pu justifier d'un tel complot. Cette lecture des événements a la dent dure en étant soutenue à la fois par l'establishment américain et les américanophobes (qui sont aussi américains), autant dire toute la planète. Qui souhaite vraiment savoir la vérité ? Il n'est pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. La minorité qui aime les histoires vraies sait les reconnaître et elle les aime aussi parce qu'elles sont, quand on sait les apprécier, bien plus passionnantes que les mythes. C'est à eux que s'adresse ce livre.

  • " J'aimerais rencontrer l'homme idéal, celui qui transformera ma vie. " Cette phrase, combien de fois l'ai-je entendue dans la bouche des femmes qui viennent me voir en consultation ? Quel que soit leur âge, beaucoup sont en attente d'amour, et souvent rien ne vient... Je vais vous raconter de vraies et belles histoires d'amour, celles qui nous inspirent. Et je vais vous confier les secrets qui, selon moi, permettent aux couples de durer... Car si aimer et être aimé est une question de disponibilité, c'est aussi un apprentissage.

  • Voici le récit inédit de l'extravagante opération d'espionnage politique dont a été victime Le Canard enchaîné, en 1973. Furieux de découvrir révélations et documents confidentiels qui les mettent brutalement en cause, presque chaque semaine, les collaborateurs du président Pompidou et Raymond Marcellin, le ministre de l'Intérieur, cherchent à découvrir l'origine des fuites. N'obtenant aucun résultat malgré de multiples enquêtes et écoutes téléphoniques, ils décident d'employer les grands moyens et de faire installer des micros dans les bureaux du Canard.

  • "De gauche", pourtant ils, elles, votent déjà, voteront bientôt, Front National...
    Certains préfèrent fermer les yeux : s'ils votent FN, ils ne sont pas de gauche, juste des paumés parfois nos électeurs mais sans nos valeurs...
    Invisible avant les élections européennes, forcément invisible car sans budget promotionnel, "non autorisé" et publié "à la dernière minute", ce livre pourrait être vraiment lu ensuite !...
    Enquête dans le Sud-Ouest... Voyage au pays des pruneaux et de la Dépêche, Tarn-et-Garonne, Lot-et-Garonne, Lot. Après la fête des municipales... oui finalement, ce ne fut pas si mal... "malgré le contexte national"... les principales "communautés de communes" sont restées à gauche...
    Si j'étais journaliste, naturellement personne ne m'aurait confié son découragement, ses futurs bulletins marins, marines, malgré un coeur à gauche.
    Femme plutôt sympathique... j'écoute, je relance... Ils me connaissent un peu... Ils balancent... Me demandent même ce que j'en pense... vu de Paris ! J'en pense, oui j'en pense... et préfère le taire publiquement... « Oh vous savez, moi et la politique... dans mon milieu il faut être bien avec tout le monde...»
    Une "écrivaine", avec des livres sans grand intérêt mais publiés par de grandes maisons, présents dans les bibliothèques de la région. Presque une petite vedette quand je reviens au pays...
    Je prends des notes, et un jour y'a la boîte de cirage, les digues explosent... Tout le monde se lâche...
    Fanny Werte
    http://www.ecrivaine.com
    Mai 2014

  • Avec dans les rôles principaux : Gérard Miquel, Martin Malvy, Jean-Michel Baylet, Jean-Marc Vayssouze-Faure, Roland Hureaux, Guy Debuisson, Frédéric Dhuême, Ellen Dausse, Dominique Orliac, Gérard Amigues.
    Les municipales de Cahors concernent l'ensemble des citoyens du département... Enquête sur une démocratie de plus en plus confisquée (avec l'excuse de la féminisation). Le Lot... un contexte très particulier...
    La réélection de Jean-Marc Vayssouze-Faure, PS, à Cahors... est-elle souhaitable ? Aurait-elle pour conséquence l'arrivée du sénateur Gérard Miquel à la tête du grand Cahors ?
    Après une longue enquête sur documents, les protagonistes furent contactés, questionnés... certains ont refusé de répondre à l'écrivain indépendant...
    En papier et numérique : http://www.cahors.pro

  • La rédaction du quotidien régional Sud Ouest au coeur de l'affaire Cahuzac : au travers des reportages de nos journalistes, des portraits et interviews des différents protagonistes, suivez le fil qui a conduit de la démission aux aveux de l'ex-ministre du Budget puis à sa demande de pardon le 16 avril 2013. Un enchaînement de faits qui a ébranlé les plus hautes sphères du pouvoir et déclenché une opération "transparence" inédite au coeur du gouvernement.
    De la bande-son anonyme à l'opiniâtreté des hommes de l'ombre, de la banque suisse UBS aux confins du Lot-et-Garonne, de l'UMP au PS, découvrez la chronologie de l'affaire dans ce dossier qui a fait vaciller Jérôme Cahuzac. Car avant de devenir un as de la fiscalité, l'ex-conseiller d'Évin a aussi travaillé pour l'industrie pharmaceutique.
    Au sommaire de cet ouvrage, près de 30 reportages en intégralité, des portraits et des interviews réunis par la rédaction du quotidien régional Sud Ouest :
    - La chronologie de l'affaire Cahuzac
    - Les personnages de l'enquête
    - Portrait : les 3 vies de Jérôme Cahuzac
    - Décembre 2012 : les révélations
    - Janvier 2013 : la justice s'en mêle
    - Février 2013 : au pied du mur
    - Mars 2013 : la démission
    - Avril 2013 : des aveux et un pardon
    Un ouvrage exclusif à télécharger sur votre liseuse, tablette ou smartphone.

  • Les écrivains n'ont pas l'habitude de s'intéresser aux livres des hommes politiques !
    Surtout que les hommes politiques détiennent des pouvoirs de subventions...
    Mais quand monsieur Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées depuis 1998, publie « Pour décoincer la France : Décentralisons ! », Stéphane Ternoise enquête et questionne...
    Dernière enquête de l'écrivain lotois avant son départ d'une France où il ne peut plus vivre, dans un monde de l'édition où les subventions génèrent une intolérable distorsion de concurrence.
    ( http://www.ecrivain.pro/quitterlafrance.html )
    Peut-on "tout faire" (dans le respect des lois) quand on exerce de hautes fonctions ou doit-on s'appliquer des devoirs déontologiques ?
    Le président d'un Conseil Régional peut-il éditer un livre chez un éditeur soutenu par la région ou doit-il, s'il souhaite publier, recourir à l'indépendance ou chercher un éditeur avec lequel ses fonctions ne le mettent pas en situation d'une suspicion de conflits d'intérêts ?
    - Présentation
    - Dédicaces
    - Qu'est-ce que la déontologie ?
    - La morale, la déontologie en politique ? Jusqu'où ?
    - Martin Malvy et la Dépêche du Midi
    - Affaire directeur de cabinet de M. Malvy - TTL
    - Publication chez Privat, éditeur toulousain
    - L'argent aux éditeurs de la région Midi-Pyrénées
    - Liens éditions Privat - Dépêche du Midi
    - Pour décoincer la France : Décentralisons !
    - La Dépêche du Midi lance le livre
    - Lecture "Des racines, des combats et des rêves"
    - Martin Malvy, le CRL et moi
    - Questions de déontologie à relayer...
    - L'affaire Cahuzac sera-t-elle utile à la démocratie ?
    - Martin Malvy et Jérôme Cahuzac
    - Balancer sur twitter...
    - Couverture
    - La charte de qualité de l'auteur indépendant
    JLP ( http://www.ternoise.net)

  • Pourquoi la société tsogho est-elle passée d'une économie de troc à une économie monétaire ? Quels sont les changements socioéconomiques induits chez les Mitsogho du Gabon ? S'inscrivant dans le champ de l'anthropologie économique et dynamique, cette recherche s'appuie également sur les résultats d'une authentique enquête de terrain. Confrontant les théories anthropologiques de Marcel Mauss, Bronislaw Malinowski, Claude Meillassoux, Maurice Godelier et Georges Balandier, Paulin Kialo a mené une longue et rigoureuse enquête de 2006 à 2012, qui lui a permis de décrire de manière concrète les phénomènes liés à la monétarisation, décryptant ainsi les causes et les conséquences déterminantes des principales transformations de la société tsogho.


  • Depuis Charlie Hebdo et les attentats de 2015, la Police s'est invitée dans l'actualité et dans notre quotidien.


    Rien ne sera plus jamais comme avant !





    Avec cette enquête au coeur de la vie des policiers, l'auteur - qui n'appartient pas à ce milieu - nous fait découvrir de l'intérieur l'univers de ces femmes et hommes d'exception. Avec leurs forces et leurs faiblesses, leurs questionnements et leurs doutes.





    Au-delà de l'uniforme, il nous fait découvrir l'humain qui est derrière et aborde les questions sensibles, voire taboues : les suicides, le malaise et l'incompréhension des rapports avec la hiérarchie, l'Administration, la Justice, qui traduisent aussi les échecs de la société.





    Cet ouvrage nous livre un témoignage rare qui bouleverse notre vision des policiers qui sont parfois « le dernier rempart », miroir d'un malaise bien réel dans une société qui va mal. Comme pour exorciser un quotidien soudain trop lourd à assumer à huis clos.


    Ils doivent remporter tous les combats, sachant que pour eux, c'est la « tolérance zéro ».





    Seulement, à eux qui sont les garants et les porteurs des valeurs de la République et de notre sécurité, cette société qu'ils servent - jusqu'à lui donner leur vie - ne leur en demande-t-elle pas trop ?





    Essayons de comprendre pourquoi ce qu'ils vivent va jusqu'à les amener à sortir de leur devoir de réserve et briser le silence.


    Aujourd'hui la fronde, demain la révolte ?





    Il y a urgence ! Urgence de se demander « Pourquoi la Police souffre ? »


    Pour comprendre et réagir... enfin !



    Il y va de nos valeurs et de nos libertés, de nos vies à venir !

  • ENQUÊTE SUR LES MARCHANDS D'ARMES DE SURVEILLANCE NUMERIQUE.

    Avant de contribuer à libérer la Libye, la France avait aussi vendu à Kadhafi un système de surveillance de l'internet, à l'échelle de toute la nation libyenne, qui a servi à espionner plusieurs figures historiques de l'opposition démocratique, y compris à l'étranger, mais également à incarcérer et torturer blogueurs et internautes vivant en Libye.
    Sur place, la livraison de ce matériel avait été négociée par le sulfureux intermédiaire Ziad Takieddine, en relation avec Claude Guéant, Brice Hortefeux et Nicolas Sarkozy. Et tandis que ce dernier déclarait la guerre à Kadhafi, ces systèmes tournaient à plein régime

    Amesys, la société française chargée de ce contrat, lui avait donné un nom de code : Candy...
    Journaliste à OWNI.fr, blogueur au Monde.fr (Bug Brother), @manhack sur Twitter, spécialiste des technologies de surveillance et des questions de libertés sur l'Internet, Jean-Marc Manach a aussi écrit "La vie privée, un problèmes de vieux cons ?", chez FYP Editions.

  • Après les scandales provoqués par la révélation des abus sexuels sur jeunes garçons commis par des membres du clergé (aux Etats-Unis, en Irlande, en Autriche...) puis le « schisme » qui a suivi l'ordination d'évêques ouvertement homosexuels dans l'Eglise anglicane puis épiscopalienne, une enquête sérieuse s'imposait. Les hommes d'Eglises sont-ils plus nombreux que dans d'autres milieux à avoir une orientation homosexuelle ? Quel discours crédible les Eglises peuvent-elles tenir face à cette réalité ? Que dire à des laïcs vivant en couple homosexuel et engagés dans leur Eglise ?
    Des témoignages-portraits de personnes concernées directement ou indirectement par l'homosexualité, ainsi que de grandes interviews d'experts (historiens, psychanalystes, prêtres et évêques, exégètes et théologiens) permettent ici d'étayer ce questionnement, d'éclairer les enjeux actuels de la question homosexuelle dans la société et dans les Eglises, et proposent des pistes pour un accompagnement pastoral adapté.

    Ils en parlent...

    « Livre passionnant, disais-je, par son exhaustivité et par son format. Chaque chapitre est composé d'un texte de l'auteur et d'un ou deux interviews avec des spécialistes. La lecture en est ainsi rendue plus claire et plus vivante, les questions posées lors des interviews faisant souvent écho à celles que l'on s'est posée en lisant le texte en préambule du chapitre. » Blog Catholique aujourd'hui, 16/03/2013
    « La beauté du livre, c'est sa polyphonie : bien loin d'une perspective qui unifierait de force tous ces témoignages, on assiste à des paroles irréductibles les unes aux autres. » Blog du Père Jonathan, 22/04/2011

  • Autant le dire d'emblée, la guerre a bien eu lieu ! Des milliers d'hommes, dans les deux camps, ont été tués lors des combats d'octobre 1973.
    Depuis 2010, les archives israéliennes se sont ouvertes et des documents top secret ont été déclassifiés. Et les révélations ne manquent pas ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, l'espion n°1 d'Israël en 1973 n'était autre que le propre gendre du président Nasser.
    Cette enquête, qui mêle géopolitique, psychologie et espionnage, se lit comme un thriller.

empty