Littérature générale

  • Ancienne reporter de guerre devenue journaliste lifestyle, Diane Beaufort part séjourner en Écosse. Elle espère y trouver le calme dont elle a besoin pour achever la rédaction de son premier roman. Dans son hôtel des Highlands, elle rencontre Sarah et Jérémie, un jeune couple en voyage de noces, et se lie d'amitié avec eux. Hélas, une série de meurtres mystérieux va troubler leur voyage. En visitant le château de Highstone, où un chevalier français a péri au fond d'un cachot, Sarah est assaillie de visions.
    Qu'est-elle venue chercher sur les landes écossaises? Y aurait-il un lien entre ces crimes et le jeune couple?
    De découvertes en révélations, les événements s'enchaînent, qui bouleversent chacun des personnages...
    Le suspense est permanent dans ce roman de Marie-Bernadette Dupuy. Entre Écosse et Canada, l'auteure nous offre une intrigue riche en péripéties portée par un trio efficace et attachant. La jeune Sarah connaît de nombreuses frayeurs, tandis que son couple est souvent chahuté. Mais heureusement, Diane veille toujours au grain...


  • Ce roman vous entraînera aux confins de l'Histoire, il vous permettra de voyager à travers le temps et l'espace.
    Cette intrigue oscille entre passé et réalité, mais c'est à vous de vous l'approprier afin d'en tirer vos propres conclusions.
    Laissez s'envoler le doute, ne faites qu'un avec les éléments.
    Balayez votre esprit de toutes les pollutions de votre vie, chassez tous ces tourments bien inutiles.
    C'est à cette seule condition que vous pourrez chérir ces espaces-temps si précieux que sont la liberté et la vérité retrouvées.

  • Nous naissons tous médium.
    Pourtant, la plupart d'entre nous laisseront des voiles occulter peu à peu ce don, jusqu'à le faire disparaître de leur vie.
    Mais pour celles et ceux qui acceptent la mission que le Ciel leur confie, la médiumnité se révèle un outil précieux pour guider ceux qui en ont besoin, afin que leur parcours ici-bas soit le plus harmonieux possible. Passé, présent, futur... les maux ni les mots ne connaissent les frontières, et ils franchissent parfois les limites de l'espace-temps, résonnant ainsi sur plusieurs générations.
    Grâce à son don, Nathalie Internicola aide des personnes se heurtant à des écueils sur leur chemin de vie à comprendre et agir sur l'origine des difficultés qui entravent leur destinée. Les témoignages qu'elle reçoit à la suite de sa guidance n'expriment d'ailleurs que reconnaissance et amour...

  • Patchwork coloré de mythes et symboles, ce roman initiatique se découpe en sept chapitres permettant au lecteur d'explorer les sept chakras à travers les sept couleurs de l'arc-en-ciel et les sens. Notre relation au monde et à l'invisible est ici racontée. Plutôt que des passants, pouvons-nous devenir des passeurs de Lumière ?
    S'ouvrir à une autre dimension, spirituelle, pour voir ce qui nous entoure véritablement. Daniel Thurre explore avec infiniment de mansuétude ce thème. Historien de l'Art, il nous fait partager son cheminement de façon accessible et inspirante, et évoque un passage difficile de son existence durant lequel il a fait le choix de vivre son rêve plutôt que de rêver sa vie.


  • Prophéties


    Nostradamus


    Texte intégral. Cet ouvrage a fait l'objet d'un véritable travail en vue d'une édition numérique. Un travail typographique le rend facile et agréable à lire.
    Michel de Nostredame, dit Nostradamus, né le 14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence, et mort le 2 juillet 1566 à Salon-de-Provence, est un apothicaire (pharmacien) français. Selon bien des sources, il aurait également été médecin, bien que son expulsion de la faculté de médecine de Montpellier témoigne qu'il n'était pas possible d'être les deux à la fois. Pratiquant l'astrologie comme tous ses confrères à l'époque de la Renaissance, il est surtout connu pour ses prédictions sur la marche du monde. Prophéties est partagé en Centuries, une centurie étant, théoriquement, un ensemble de cent quatrains. La septième centurie resta toujours incomplète. La première édition, pleine de références savantes, contient 353 quatrains prophétiques, la dernière, publiée deux ans après la mort de Nostradamus, 942 - soit 58 quatrains de moins que les 1000 qu'il avait annoncés (« parachevant la milliade »). Source Wikipédia.

    Retrouvez l'ensemble de nos collections sur http://www.culturecommune.com/

  • « Au XVIe siècle, l'astrologie n'était nullement une charlatanerie : elle était une science à laquelle presque tout le monde et les esprits les plus éminents croyaient dur comme fer. Certes, il était des gens pour refuser leur foi aux prédictions des astrologues ; mais c'est qu'ils récusaient le talent et la compétence de ceux-ci et non pas qu'ils mettaient en doute le principe. De même on peut, de nos jours, admettre que l'écriture témoigne du caractère, du tempérament de ceux qui la tracent, et constater en revanche qu'on n'est pas encore parvenu à en élucider les témoignages. Nous avons vu qu'un des grands-pères de Nostradamus pour le moins, médecin fort notable, était astrologue : dès sa jeunesse notre homme avait reçu de lui les principes de sa science et il est à croire qu'il n'avait jamais cessé d'étudier les astres et leurs influences. En quoi, au reste, il ne faisait que son métier de médecin : n'était-il pas prescrit dans maint traité de ne composer les drogues et de ne les administrer que sous des conjonctions favorables ? La tradition rapporte qu'il se risquait à prédire l'avenir bien longtemps avant son installation à Salon. Qu'en faut-il croire ? Je ne sais. En tout cas il est vraisemblable qu'à peine arrivé il se mit à vaticiner. Désormais, et jusqu'à sa mort, il s'intitulera fièrement "médecin-astrophile" dans les documents officiels. »

empty