• Dans une dimension lointaine et passablement farfelue, un monde se balade à dos de quatre éléphants, eux-mêmes juchés sur la carapace de la Grande Tortue... Oui, c´est le Disque-monde... Les habitants de la cité d´Ankh-Morpork croyaient avoir tout vu. Et Deuxfleurs avait l´air tellement inoffensif, bonhomme chétif, fidèlement escorté par un Bagage de bois magique déambulant sur une myriade de petites jambes. Tellement inoffensif que le Patricien avait chargé le calamiteux sorcier Rincevent de sa sécurité dans la cité quadrillée par la Guilde des Voleurs et celle des Assassins ; mission périlleuse et qui devait les conduire loin : dans une caverne de dragons ; peut-être jusqu´au rebord du Disque. Car Deuxfleurs était d´une espèce plus redoutable qu´on ne l´imaginait : c´était un touriste... À la lumière de l´octarine, la huitième couleur, celle de la magie, découvrez l´univers fantastique et cocasse de Terry Pratchett.

  • « Vous auriez de très jolis pieds si vous en preniez soin, dit la vierge Bethan. - Ch´est bien aimable à toi, répondit Cohen le Barbare. Mais des pédicures j´en rencontre pas chouvent dans ma profechion. » Octogénaire, borgne, chauve, édenté, Cohen, le plus grand héros de tous les temps réussira-t-il à tirer Deuxfleurs et Rincevent des griffes de leurs poursuivants ? Car une étoile rouge menace de percuter le Disque-monde, dont la survie repose sur le sorcier calamiteux : dans son esprit brumeux se tapit le Huitième Sortilège... Avec une distribution prestigieuse dans les seconds rôles : le Bagage, l´In-Octavo, Herrena la Harpie, Kwartz le troll, Trymon l´enchanteur maléfique et, naturellement LA Mort. Une aventure fantastique sans précédent. Ou peut-être une gigantesque fumisterie, plus encore que La Huitième Couleur.

empty