• Rosanna Deerchild se fait ici l'écho de sa mère, qui a vécu neuf ans d'enfer dans les pensionnats autochtones du Manitoba. Elle y a subi de la maltraitance, des humiliations de toutes sortes, de la honte, des sévices physiques au point où même les Blancs, qui ne connaissaient rien de sa réalité, ne la croyaient pas. Après cinquante ans, l'auteure aide sa mama à briser enfin le silence.

    maintenant
    j'ai presque soixante-dix ans

    et tu veux que je
    partage mon histoire
    ok d'abord
    la voici
    ici dans ce qui n'est pas écrit
    ici dans les lignes brisées
    de mon corps qui ne pourra jamais oublier

    Dans une langue coup de poing, simple, directe, et sans fioritures, Rosanna Deerchild nous rappelle ces pages de l'histoire récente des Autochtones qu'on préférerait certainement oublier.

  • Joe et Cody pêchent sur la glace avec leurs parents par un après-midi d'hiver clément. Cody aide Papa à pêcher, tandis que Maman et Joe somnolent dans le traîneau. Soudain, les chiens repèrent un renard à la fourrure aussi brillante que des flammes et s'élancent à sa poursuite, entraînant Maman et Joe dans une course folle.

    Maintenant offerts en français et en cri, les albums de la série «Chansons du vent du Nord» racontent, à travers les aventures des frères Joe et Cody, le territoire et les coutumes des Cris du Nord du Manitoba.

    Chaque histoire révèle l'extraordinaire talent de conteur de Highway, qui transmet en toute simplicité la magie et l'imaginaire de sa culture natale et du monde de l'enfance.

  • Joe et Cody profitent de l'été pour explorer le monde et se lier d'amitié avec de nombreuses créatures. Ce qu'ils aiment par-dessus tout, c'est d'attraper des libellules et de nouer doucement un fil autour de chacune d'elles avant de les laisser s'envoler. Les frères poursuivent alors leurs libellules cerfs-volants à travers les arbres et les prairies jusqu'à ce qu'elles disparaissent dans le ciel nocturne. Et dans leurs rêves, Joe et Cody planent dans les cieux avec leurs cerfs-volants jusqu'à ce vienne le temps du réveil.

    Maintenant offerts en français et en cri, les albums de la série Chansons du vent du Nord racontent, à travers les aventures des frères Joe et Cody, le territoire et les coutumes des Cris du Nord du Manitoba.

    Chaque histoire révèle l'extraordinaire talent de conteur de Highway, qui transmet en toute simplicité la magie et l'imaginaire de sa culture natale et du monde de l'enfance.

  • Toute l'année, Joe, Cody et leurs parents suivent les caribous en traîneau. Joe joue de l'accordéon et Cody danse pour attirer les caribous errants. Lorsque des milliers de caribous répondent à leur appel, ce qui devrait être un moment de terreur se transforme en quelque chose de magique quand les garçons ouvrent leurs bras et leur coeur pour embrasser l'esprit du caribou.

    Maintenant offerts en français et en cri, les albums de la série «Chansons du vent du Nord» racontent, à travers les aventures des frères Joe et Cody, le territoire et les coutumes des Cris du Nord du Manitoba.

    Chaque histoire révèle l'extraordinaire talent de conteur de Highway, qui transmet en toute simplicité la magie et l'imaginaire de sa culture natale et du monde de l'enfance.

  • Dans ce recueil de nouvelles, André Carpentier présente des marginaux qui n'en ont pas toujours l'air. Accablés par des faits de la vie, ils se répartissent en trois classes : « Les égarés », « Les éprouvés », « Les éclopés ». Ils peinent à s'expliquer ce qui leur arrive et à mettre des mots sur leurs émotions. Ils aspirent à se constituer une mémoire, à voyager, à créer, à aimer, mais rien ne leur est jamais facile. Ce qui les sauve peut-être, c'est de chercher à comprendre... même en vain.
    Si le propos semble grave, tout n'est pas sombre ici. L'auteur a la formule heureuse, et on sourit souvent, reconnaissant sans doute certains traits ou comportements qui sont loin de nous être étrangers !

empty