• Edition enrichie (Préface, notes, dossier, chronologie, bibliographie).
    À la mort d'Henry Dashwood, sa femme et ses trois filles, injustement privées de leur héritage, sont contraintes de quitter leur Sussex natal pour s'installer dans le Devon, à Barton Cottage. Dans la petite société locale, les demoiselles Dashwood ont tôt fait de s'intégrer. Elinor, l'aînée, cache derrière une réserve et une tempérance à toute épreuve un amour profond et sincère pour Edward Ferrars, le frère de sa belle-soeur. Marianne, nature passionnée et romanesque, tombe éperdument amoureuse du beau et impétueux John Willoughby, rencontré sous une pluie battante. Et quand des épreuves viendront chambouler leurs existences, les deux soeurs, aussi différentes qu'inséparables, découvriront qu'elles ont chacune beaucoup à apprendre de l'autre...Dans ce grand classique de la littérature anglaise, c'est tout le talent de conteuse de Jane Austen qui se déploie, dans une langue tour à tour drôle et incisive.Édition et traduction de Sophie Chiari.

  • « C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataire pourvu d'une belle fortune doit être en quête d'une épouse. »Élisabeth Bennet a quatre soeurs et une mère qui ne songe qu'à les marier. Quand parvient la nouvelle de l'installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d'autant plus qu'il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits...Jane Austen peint avec ce qu'il faut d'ironie les turbulences du coeur des jeunes filles et, aujourd'hui comme hier, on s'indigne avec l'orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu'emprunte l'amour.Traduit de l'anglais par Sophie Chiari.

  • - 60%

    Edition enrichie (Préface, notes, appendice, annexes, chronologie et bibliographie)On l'appelait « la mare au Diable », car ses brumes, le soir, égaraient les voyageurs. Perdus à leur tour, Germain, Marie et le Petit Pierre sont forcés d'y passer la nuit. Le laboureur et la jeune fille ont le coeur triste. Germain va chercher une épouse pour s'occuper de ses enfants orphelins de leur mère. A quoi bon se marier, pense-t-il, quand l'amour n'y est pas. Et Marie a quitté sa mère, ce matin, en larmes, pour se louer comme bergère à la ferme des Ormeaux, si loin. Seul, Petit Pierre, le fils de Germain, est heureux et confiant. De lui dépendra le sort de ceux qu'il aime tant.
    Dédié à Chopin, ce bref roman champêtre a un charme inégalé. George Sand a vu le beau dans le simple. Elle chante, quelquefois en patois, les joies de l'amour, de l'enfance et du travail de la terre. Beaucoup d'amour et un peu d'idéalisme sont ses secrets.
    Présentation et notes de Marielle Caors. 

  • Un soir glacial de janvier à Reykjavik, le corps d'un petit garçon est retrouvé au pied d'un immeuble de banlieue. Il avait 12 ans, rêvait de forêts, ses parents avaient divorcé et sa mère venait de Thaïlande.
    Erlendur et son équipe n'ont aucun indice, mais le frère aîné de la victime disparaît avec la complicité de sa mère. Erlendur va explorer tous les préjugés qu'éveille la présence croissante des immigrés dans une société fermée.
    Une autre enquête mobilise Erlendur, une femme trompée, qui croyait au grand amour, a disparu, et une femme mystérieuse appelle le commissaire sur son portable pour pleurer, ce qui va permettre au commissaire de révéler ses dons de diplomate. Par ailleurs, son fils et sa fille s'obstinent à exiger des réponses qu'il n'a aucune envie de donner.

    Dans ce dernier roman impressionnant, Indridason surprend en créant un monde à la Simenon.
    Il a reçu pour ce livre et pour la troisième fois le Prix Clé de Verre du roman noir scandinave.

    Arnaldur Indridason est né à Reykjavik en 1961. Diplômé en histoire, il est journaliste et critique de cinéma. Il est l'auteur de 6 romans noirs, dont plusieurs sont des best-sellers internationaux. Il est l'auteur de La Cité des Jarres (Métailié, 2005), Prix Cour noir et Prix Mystère de la critique, de La Femme en vert (Métailié, 2006), Grand Prix des lectrices de Elle, de La Voix (Métailié, 2007), L'Homme du lac (Métailié, 2008), Prix polar européen du Point.


  • Le secret des couples qui durent


    L'édition cadeau du best-seller international, Les 5 langages de l'amour, vendu à des millions d'exemplaires dans le monde.
    Après quelques mois ou années de vie à deux, il est difficile de continuer à s'aimer comme au premier jour. Pour vous aimer toute votre vie, apprenez à exprimer votre amour dans le langage que l'autre comprend... et à écouter quand il vous dit, à sa façon, « je t'aime ».
    Une heure de lecture pour comprendre les grands principes de ce livre qui a changé la vie de millions de couples...

  • La terre s'écroule autour d'Alice, 32 ans, lorsque son mari signe les papiers du divorce.
    Depuis deux ans, seul l'espoir que Thomas lui revienne lui donnait la force d'ouvrir les yeux chaque matin. Effondrée et perdue à l'annonce de cette nouvelle, elle veut en finir et saute dans les calanques de Marseille... mais la vie en a décidé autrement. Nous sommes lundi 6 janvier et le Paradis lui a, semble-t-il, fermé la porte au nez.
    Repêchée par Madeleine et Robert, couple de septuagénaires heureux qui navigue vers les îles Canaries, Alice reprend peu à peu des forces. Pourtant, dès leur arrivée à Tenerife tout déraille à nouveau : Madeleine semble perdre la tête, Robert pousse Alice dans les bras d'un play-boy ringard et sa solitude la rattrape.
    Entre plumes, paillettes, tapas et sangria, Alice va finalement devoir faire un choix : rentrer à Marseille et reprendre le cours de la vie qu'elle connaît ou accepter de tourner la page et se réinventer. Alice parviendra-t-elle à surmonter cette épreuve, à reconnaître sa pequeña muerte et à accomplir son destin ?
    Saura-t-elle ouvrir grandes les portes du bonheur ?

    Un roman bouleversant aux personnages inoubliables.

  • Bienvenue à High Rising Nouv.

    Noël 1930

    Alors que Laura Morland, romancière à succès, n'aspirait qu'à quelques semaines de repos loin de l'agitation londonienne, la voilà plongée au coeur des intrigues de la vie de campagne. Son cher ami, le riche George Knox, est la proie d'une sournoise secrétaire, déterminée à s'élever au-dessus de son rang en se faisant épouser. Laura saura-t-elle le tirer de ce mauvais pas ? Et par la même occasion aider la jeune et innocente miss Sibyl Knox à conclure le mariage dont elle rêve depuis toujours ?
    Une délicieuse comédie de moeurs au coeur de la gentry anglaise.
    « CHARMANT ET EXTRÊMEMENT AMUSANT ! » - Alexander McCall Smith

  • Réfléchissez avant de vous engager !Emma est sur le point de se marier, c'est la dernière ligne droite avant le jour J.
    Malgré le stress des derniers préparatifs, elle devrait se réjouir à l'approche de ce qui s'annonce comme le plus beau moment de sa vie. Pourtant, elle a des doutes : son fiancé est-il vraiment le bon ?
    Quand elle se réveille le matin du grand jour avec au doigt une bague qu'elle n'a jamais vue, elle panique : qui a-t-elle bien pu épouser la veille ?

    Une comédie romantique drôle, émouvante et absolument déjantée, qui ravira les lectrices de Lindsey Kelk !

    « Une comédie romantique fraîche et pétillante, dont on ne fait qu'une bouchée. » Book After Book
    « Voilà un livre qui vous donnera le sourire ! » BookInWonderland
    « Ce roman tout doux est idéal pour s'offrir une be `Une lecture estivale pour s'évader' » GoodReads

  • Le royaume de Lancre au coeur des montagnes du Bélier. Si petit. Tout juste s'il ne faut pas un passeport pour s'allonger. Retour de voyage, trois soeurcières y retrouvent leurs pénates, dont l'une, Magrat, pour épouser le roi Vérence. Les noces approchent. Tout devrait se passer comme dans un songe de nuit d'été. Si l'imprudence des uns et des autres ne risquait d'ouvrir le monde au retour des Seigneurs et Dames. Des Nobliaux. Des Lumineux... Les elfes sont si beaux, si gueulamour. Les elfes sont cruels. Ils prennent tout. Et ils offrent la peur en échange. Autour des trois soeurcières à la peine, une affiche exceptionnelle avec notamment : l'archichancelier Mustrum Ridculle, le bibliothécaire de l'Université (« Oook ! » ) et le deuxième grand amant du monde, Giamo Casanabo.

  • « Un de ses meilleurs romans... une histoire touchante qui montre tout ce qu'on peut apprendre des autres si on parvient à dépasser ses préjugés. » - Irish Independent
    Original et poignant, L'année où je t'ai rencontré vous fera rire, pleurer et vous donnera envie de célébrer la vie.
    Jasmine aime deux choses : sa soeur, Heather, et son travail. Lorsqu'elle est licenciée, elle découvre qu'elle ne sait pas qui elle est réellement.
    Matt aime deux choses : sa famille et l'alcool. Sans eux, il sombre.
    Le chemin de ces deux personnages se croise le soir du réveillon du nouvel an. Ils ont du temps à ne savoir qu'en faire et se trouvent tous les deux à la croisée des chemins. Au fur et à mesure que l'année s'écoule, entre nuits étoilées et journées tranquilles, Jasmine et Matt nouent une amitié aussi surprenante qu'inattendue. Parfois, il faut savoir s'arrêter pour mieux se remettre en route.
    « Magnifiquement écrit et profond. » - Closer

  • Ce texte est partagé en plusieurs « volets » ou méditations. Les six premières méditations exposent l'état du mariage en France dans les classes supérieures riches et oisives, puis proposent une série de réformes en vue d'améliorer la condition conjugale de la femme et donc de l'empêcher de tromper son époux.

    La méditation sur la lune de miel décrit la manière dont le mari est placé en position de défense, l'épouse menaçant déjà son bonheur conjugal.

    La huitième méditation portant l'intertitre « Des premiers symptômes » indique les signes qui permettent à un mari de reconnaître les premiers signes de la femme adultère.

    L'épilogue, après un historique du mariage en France, suggère des aménagements pour perfectionner l'institution matrimoniale.

    La « Théorie du lit » donne au mari force conseils pour se réserver les faveurs de son épouse à lui tout seul. Dans « Les révolutions conjugales » et la dernière partie de l'ouvrage, l'auteur dépeint l'échec d'un mari qui perd son épouse en devenant cocu.

    D'où « Les derniers symptômes » qui aboutissent à la constitution d'un ménage avec ses trois épouses uniquement.
    Étonnamment clairvoyante, cette oeuvre plaide en faveur des femmes à une époque où les lois du mariage ne leur étaient pas favorables.

  • Toutes les femmes l'envient, tous les hommes la désirent...

    Cora Cash est belle, pleine d'esprit, et à la tête d'une fortune colossale. Mais sa mère rêve de la seule chose qu'elle ne pourra pas lui acheter en Amérique : un titre de noblesse.
    Envoyée de l'autre côté de l'Atlantique, la jeune femme fait forte impression auprès de la bonne société anglaise et trouve un bon parti - un séduisant duc dont la propriété tombe en ruine.
    Dans les courants d'air qui traversent les somptueuses demeures de l'aristocratie, la délicieuse Américaine a tôt fait de déchanter. Cet univers impitoyable regorge de pièges et de trahisons qui risquent fort de provoquer sa chute.
    Pour y échapper, l'enfant gâtée va devoir se métamorphoser en femme accomplie.
    « Daisy Goodwin a un style résolument délicieux. » - The New York Times
    « Une romance historique rythmée et d'une finesse exceptionnelle aux accents de Daphne du Maurier et Jane Austen... Un divertissement de qualité. » - Kirkus

  • Paul Strom a une vie parfaite. Et il est lui-même un mari parfait.
    C'est pour cette raison qu'il planifie un week-end romantique pour sa femme, Mia, dans leur maison de campagne, juste tous les deux. Et il promet que cette journée sera exceptionnelle. Mais alors qu'ils sont en voiture, en train de rallier leur lieu de villégiature, la tension commence à monter et minute après minute, le doute s'installe.
    Leur mariage est-il aussi parfait que Paul le dit ? Se font-ils réellement entièrement confiance ? Paul est-il vraiment la personne qu'il semble être ? Et quels sont ses projets pour ce week-end ? Une journée exceptionnelle nous force à nous demander à quel point nous connaissons - ou non - nos proches...
    Méfiez-vous des mariages trop parfaits...
    « UNE JOURNÉE EXCEPTIONNELLE EST UN THRILLER DOMESTIQUE CAPTIVANT, DIVERTISSANT ET SOMBRE (...) AUSSI ADDICTIF QUE GONE GIRL DE GILLIAN FLYNN ! » Laura, du blog Darcybooks.
    Kaira Rouda est une auteur best-seller de fiction contemporaine, et a reçu plusieurs prix pour ses précédents livres.
    Une journée exceptionnelle est présenté comme le nouveau roman noir à lire de toute urgence.





  • What do you want to do ?
    New mailCopy

    Le célibat qui se prolonge est souvent vécu comme une souffrance intime.
    Comment s'épanouir lorsque notre vocation profonde n'est pas accomplie ?
    Faut-il renoncer au désir, à la rencontre
    et à l'amour ?

  • Ce recueil rassemble des microfictions autour d'un thème fluctuant et insaisissable qui nous concerne tous : l'amour.

    Au fil des pages, nous explorons tous les chemins qu'emprunte le parcours amoureux, du célibat à cet état dans lequel nous laisse le sentiment amoureux quand il disparaît, en passant par le désir, la rencontre, les débuts idylliques, le quotidien parfois difficile, l'arrivée des enfants, les crises, les doutes, la séparation...
    Cette cartographie de l'intime fait le catalogue de nos obsessions à travers 100 instantanés, féminins ou masculins, de tous âges, 100 voix qui se succèdent pour dire l'amour. Et parfois le vivre.
    David Thomas saisit, avec le talent qui le caractérise, ce qui nous rapproche les uns des autres. Il nous fait rencontrer des hommes et des femmes qui nous livrent une impression, un sentiment, un ressentiment sur leur situation amoureuse.
    Ils sont parfois drôles, graves, touchants, décalés et chaque voix trouve un écho chez le lecteur.

  • Depuis quelque temps, les deux sexes semblent s'affronter et la masculinité toxique est au coeur de tous les débats. Mais qu'en disent les hommes ? Que veulent-ils ? Quels rapports entretiennent-ils aux femmes, et à eux-mêmes ?
    Aurélie Lévy s'appuie sur son expérience de réalisatrice de documentaires et décide de leur donner la parole, pour tenter de les comprendre, sans parti pris et sans jugement. Ils sont artiste, universitaire, paysan, banquier, chômeur, détective privé...
    Dans une enquête aux allures de road trip, elle met à nu l'homme sous toutes ses facettes, à travers vingt témoignages, saisis dans l'époque.
    Et quelque chose de fort se produit : ils livrent tous, avec une désarmante sincérité, leurs espoirs, leurs doutes, leurs contradictions, leurs limites - et parfois leurs secrets les plus intimes.

    Une chose est sûre, le contenu de ce livre ne laissera personne indifférent.

  • Des réponses sans détour à toutes les questions sur l'enseignement de l'Église sur le sexe et le mariage. Ce livre vous aidera à connaître, comprendre et expérimenter l'amour humain véritable.

  • Parce que c'était nous

    Mhairi Mcfarlane


    Dix ans plus tard, elle ne l'a pas oublié

    Rachel et Ben. Le duo d'enfer. Ces deux copains de fac ont fait les quatre cents coups et sont restés inséparables jusqu'à la fin de leurs études. Alors que Rachel, casée depuis des années, était promise à un avenir tout tracé, Ben, lui, voulait partir à l'aventure.
    Dix ans plus tard, Rachel se sépare de son fiancé et traverse une période de remise en question. Ben, quant à lui, a trouvé un boulot de rêve et une épouse parfaite ; sa vie est sur des rails. Lorsque les deux amis se retrouvent, leur complicité d'autrefois est restée intacte. À mesure que les souvenirs refont surface, Rachel comprend qu'elle ne s'est jamais remise du jour où, sur un malentendu, Ben a claqué la porte de sa vie. Que vont-ils faire de leurs rêves d'autrefois ?

  • Ponti

    Sharlene Teo

    Szu est une ado timide et mal dans sa peau. Elle vit recluse à Singapour avec sa mère, une ancienne star de films d'horreur devenus cultes, et sa tante. Quand elle rencontre Circé, à l'aise partout, jolie, brillante, c'est le coup de foudre et l'espoir pour elle d'échapper à l'étouffant huis clos familial. C'est aussi le début d'une amitié fusionnelle. Une vingtaine d'année plus tard, en pleine crise existentielle et sur le point de divorcer, Circé est confrontée, au hasard d'un projet professionnel, à cette passion adolescente oubliée, et les souvenirs reviennent, bouleversants.
    Alternant les points de vue et les époques, Ponti est un roman drôle, émouvant, original, qui nous plonge dans l'ambiance du Singapour contemporain.
    Sharlene Teo est né en 1987 à Singapour. Elle a étudié en Grande-Bretagne, et décroché la bourse d'écriture de la Booker Prize Fondation. Ponti est son premier roman.
    « Remarquable... ses personnages irradient de vie et d'humour. »
    Ian McEwan
    « Sensuel... Le Singapour de Sharlene Teo est saisi dans son immédiateté et sa vivacité, ses personnages sont complexes, très joliment croqués et captivants. »
    The Times Literary Supplement
    « Tout dans Ponti indique qu'il s'agit là d'un livre particulier, authentique, et que Teo est une auteure dont on devrait entendre parler pour longtemps. »
    Financial Times
    « Tout à la fois une critique subtile des métropoles asiatiques contemporaine (...), une exploration des relations entre femmes dans un monde en pleine transformation (...), le tout emballé dans un formidable roman d'apprentissage et d'adolescence. Teo est géniale. »
    The Guardian
    « Sharlene Teo est une jeune auteure audacieuse et originale. »
    Garth Greenwell, auteur de Ce qui t'appartient

  • « Sommes-nous capables de nous lier pour la vie ? » L'auteur relève ici un défi, celui de répondre à cette question provocante, étonnante, de la durée dans le couple. Elle constitue en effet une provocation pour notre humanité, confrontée aux valeurs du monde moderne qui véhicule des images du bonheur souvent incompatibles avec l'engagement sur un long terme. Il montre comment un lien durable et heureux est envisageable. Un lien où s'entrecroisent comme en torsade un vouloir, un art, et un don. Il va plus loin en soulignant que « cette torsade suppose l'ouverture du couple à une vie plus grande, celle d'un Tiers, celle du Tout-Autre qui est aussi le Tout-Proche, vie qui se révélera elle-même, dans un troisième temps comme relationnelle, ternaire, trinitaire. » « La traversée de l'impossible » est suivi de deux textes également consacrés au couple : « Le spirituel est lui-même charnel » et « Porter du fruit ».


  • Un concentré de bonnes idées pour trouver le sens de son célibat : il n'a de sens en soi que... « si on lui en donne un » !

  • Christmas actually

    Joanna Bolouri

    Et si l'amour de votre vie était la petite amie de votre meilleur ami ?

    Quelques jours avant les fêtes de fin d'année, Nick perd son prestigieux emploi dans un cabinet d'avocats et se voit contraint d'accepter un travail de Père Noël. Il rencontre alors Alfie, un adorable petit garçon de cinq ans, qui souhaite pour Noël que sa mère, Sarah, soit de nouveau heureuse et cesse de pleurer son mari disparu trois ans auparavant. Attendri, Nick décide d'organiser un rendez-vous entre Sarah et son meilleur ami qui est célibataire, Matt. Mais alors que Sarah et Alfie prennent une place de plus en plus importante dans la vie de Nick, celui-ci se rend vite compte que le bonheur naissant de Sarah et de Matt pourrait bien lui briser le coeur...

    Une comédie romantique hilarante et réconfortante pour les fans de Marian Keyes.

  • Un symbole qui domine toute la création

    Le symbole de la Balance est universel et utilisé, entre autres, pour représenter la justice. Mais c'est surtout un puissant sujet de méditation et de réflexion car c'est en équilibrant en nous cette Balance que nous parviendrons à une plus vaste compréhension de nous-même, de la vie et de la création entière : harmoniser le positif et le négatif, le masculin et le féminin, la rigueur et la clémence, l'attraction et la répulsion, l'eau et le feu...
    « Lorsque, le 23 septembre, le soleil entre dans le signe de la Balance, c'est l'équinoxe d'automne. Après la phase ascendante (du Bélier à la Vierge), commence la phase descendante (de la Balance aux Poissons). La Balance est le septième signe sur le cercle du zodiaque. Pourquoi y a-t-il une balance dans le ciel, et que nous apprend-elle? Au milieu de cette succession de créatures vivantes, êtres humains et animaux, que représente le zodiaque, la Balance seule est un objet, et même plus exactement un instrument de pesée; comme si, avec ses deux plateaux, elle tenait en équilibre les puissances de la lumière et celles des ténèbres, les puissances de la vie et celles de la mort. La Balance du zodiaque est un reflet de la Balance cosmique, cet équilibre des deux principes opposés mais complémentaires, grâce auxquels l'univers est apparu et continue à exister. Le symbole de la Balance, que l'on retrouve aussi dans l'Arbre séphirotique, domine toute la création. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Table des matières

    I - La Balance cosmique - Le nombre 2
    II - L'oscillation de la Balance
    III - Le 1 et le 0
    IV - La place respective du masculin et du féminin :
    1 . Adam et Ève: l'esprit et la matière
    2 . Adam et Ève: la sagesse et l'amour
    3 . Le plan mental et le plan astral
    4 . L'homme et la femme
    V - Dieu par-delà le bien et le mal
    VI - La Tête blanche et la tête noire
    VII - Alternances et oppositions: la loi des contraires
    VIII - "Pour faire les miracles d'une seule chose" - Le symbolisme du 8 et de la croix
    IX - Le caducée d'Hermès - Le serpent astral
    X - Principe de vie et principe de mort: Iona et Horev
    XI - La triade Kéther, Hessed, Gébourah :
    1 . Le sceptre et le globe
    2 . L'intellect et le coeur
    3 . La ligne droite et la ligne courbe
    XII - La loi de l'échange
    XIII - La clé et la serrure
    XIV - Le travail de l'esprit sur la matière - La coupe du Graal
    XV - L'union de l'égo et du corps physique
    XVI - Le sacrement de l'Eucharistie
    XVII - Le mythe de l'androgyne
    XVIII - La fusion avec l'Ame universelle et l'Esprit cosmique

empty