Langue française

  • Fif et sauvage est un livre à lire comme on marche sur une corde raide. Un vertige à mi-chemin entre le ciel et la terre ; entre les identités acadienne, queer et Wolastoqiyik ; entre les présupposés et l'affirmation. Fif et sauvage devient une sorte de réappropriation de sujets stéréotypés et de termes péjoratifs, que se permet l'auteur afin de porter un regard honnête et brut sur soi et sur l'autre.

  • Mercedes, après avoir accompli la dernière promesse qu´elle avait faite à Ekis, décide d´aller s´installer en Californie, pensant pouvoir réaliser son rêve de pratiquer de la thérapie avec les chevaux. Mais le vieux chef navajo, Takoya, réussit à convaincre l´asdzáni kf de venir travailler quelques mois par année dans la réserve. Mercedes se retrouve sur la route avec un jeune cowboy, Jim, à aider et à soigner les chevaux et leurs propriétaires... Un drame surviendra qui laissera notre héroïne brisée. Peter, ressentant un amour profond pour elle depuis des années, essaiera de venir à son secours, mais seuls les chevaux pourront peut-être influencer son destin et lui permettre de survivre sans se renier.

  • Infini

    Jean Babineau

    Parc national de Kouchibouguac : un endroit très prisé des amateurs de plein-air, mais aussi un drame social interminable qui est devenu, 50 ans plus tard, le sujet de ce roman enlevant où l'histoire contemporaine est racontée dans un style qui mélange le réalisme magique à l'univers parfois tordu de la fonction publique et des médias. L'auteur relate avec brio les tristes évènements de 1969 quand les gens de 7 villages côtiers du Nouveau-Brunswick furent injustement expropriés de leurs logis, dont les célèbres Jackie et Yvonne Vautour.

  • Sue Goyette propose dans ce livre étonnant rien de moins que la biographie de l'Océan ! La poète de Halifax réinvente l'univers de l'Atlantique Nord à coups d'images et de métaphores percutantes, de nouveaux mythes et de légendes urbaines que met en relief la traduction absolument singulière de la poète Georgette LeBlanc.

  • Boiteur des bois est une quête. Une quête de soi. Une quête identitaire presque aussi dévastatrice que révélatrice. Le jeune poète nous entraine avec lui, comme le coureur des bois, à la rencontre de ses doutes, de ses questionnements et de ses démons. Il nous invite à le suivre à travers les grands arbres, les rivières et les blessures. Un partage qui ne laissera personne indemne. Heureusement.

  • À travers "Bienvenue au Québec", Christiane Thébaudin part à la découverte de la belle province et de sa cuisine forte d'un terroir immense, à la fois traditionnelle, délicieuse et variée. De Montréal à Québec, au détour de Charlevoix, de l'île d'Orléans ou le long du Saint-Laurent, après une halte au casse-croûte ou à la cabane à sucre, Christiane Thébaudin rapporte, au menu du voyage : cocktail caribou, crème de blé d'Inde, salade aux canneberges, tourtière à la viande du lac Saint-Jean, guédilles de homard, chaudrée aux palourdes, tarte aux pacanes, grands-pères aux bleuets, pouding chômeur à l'érable... Plus de 70 recettes salées et sucrées savoureuses et authentiques pour se sucrer le bec !

  • Édité pour la première fois en 1932 sous la direction de Jay K. Ditchy, Les Acadiens louisianais et leur parler, outre son célèbre glossaire, comprend une brève histoire de la déportation des Acadiens et un aperçu du folklore louisianais. Ce livre constitue un document indispensable pour quiconque s'intéresse à la culture acadienne et à l'histoire de la langue française.

empty