• Une odyssée familiale puissante et passionnante. Le grand retour de Victoria Hislop à la saga historique.
    Athènes, milieu des années 1940. Récemment libérée de l'occupation allemande, la Grèce fait face à de violentes tensions internes. Confrontée aux injustices qui touchent ses proches, la jeune Themis décide de s'engager auprès des communistes et se révèle prête à tout, même à donner sa vie, au nom de la liberté. Arrêtée et envoyée sur l'île de Makronissos, véritable prison à ciel ouvert, Themis rencontre une autre femme, militante tout comme elle, avec qui elle noue une étroite amitié. Lorsque cette dernière est condamnée à mort, Themis prend une décision qui la hantera pendant des années.
    Au crépuscule de sa vie, elle lève enfin le voile sur ce passé tourmenté,
    consciente qu'il faut parfois rouvrir certaines blessures pour guérir

  • La découverte fortuite d'un carnet ayant appartenu à sa grand-mère révèle à Lulah Ellender un destin singulier. Un récit bouleversant de tendresse et de sincérité sur les liens filiaux.
    Plusieurs années après la mort de sa grand-mère Elisabeth, Lulah hérite d'un curieux objet - un carnet rempli de listes. Dans ces fragments de vie quotidienne, elle découvre les détails de l'extraordinaire destin d'Elisabeth : son enfance de fi lle d'ambassadeur dans les années 1930 en
    Chine, son mariage avec un diplomate britannique et leur vie à Madrid sous Franco, à Beyrouth puis à Rio et à Paris.
    Lulah, qui doit faire face à la maladie grave de sa mère et à sa mort prochaine, redéploie alors cette existence faite de fastes et de troubles, comme pour mieux se rapprocher de ces femmes venues avant elle.
    Un récit émouvant sur les relations qui se tissent entre une mère et sa fille et sur les liens invisibles qui unissent les générations.

  • Au pays des eucalyptus

    Elizabeth Haran

    • Archipel
    • 4 Février 2021

    Quand, en 1910, Nola Grayson, une jeune préceptrice en avance sur son temps, quitte l'Angleterre pour rejoindre les terres hostiles et inhospitalières d'Australie, elle sait qu'elle aura fort à faire pour trouver sa place. Parviendra-t-elle à trouver le bonheur par-delà les océans ? Une saga digne des meilleurs romans de Tamara McKinley et Sarah Lark.
    Nola Grayson est une jeune préceptrice en avance sur son temps. Mais, en 1910, la bonne société londonienne ne veut pas d'une enseignante aux méthodes pédagogiques jugées subversives. Ne prône-t-elle pas, entre autres, l'émancipation de la femme ?
    Aussi, quand Nola se voit proposer un poste à des milliers de kilomètres de chez elle, en Australie, décide-t-elle de tenter l'aventure. Pleine d'optimisme.
    Mais, une fois arrivée sur l'île continent, elle déchante. Les habitants de cette partie reculée du bush attendaient un instituteur. Quelle n'est donc pas leur surprise de voir débarquer une femme... Nola parviendra-t-elle à s'imposer dans cette terre dure et inhospitalière ? Et à trouver le bonheur ?

  • Le Mont analogue, l'oeuvre maîtresse de René Daumal, ne sera découverte qu'après sa mort. Dans ce récit, le poète du Grand Jeu embarque le lecteur dans un voyage initiatique vers le Mont Analogue, mystérieux et invisible sommet, objet de tous les fantasmes. Pierre Sogol, curieux monsieur, convainc le narrateur de l'accompagner dans une quête qui les conduira à traverser le Pacifique, avant d'accoster à l'énigmatique Port-des-Singes. Ils entreprendront de gravir le Mont, sans atteindre le sommet : Daumal mourra avant d'avoir terminé son récit.
    Mythique, inaccessible, le Mont Analogue demeurera un mystère pour l'auteur et ses lecteurs. Horizon lointain et pénétrant, le Mont, par sa puissance allégorique, fascinera plusieurs générations d'artistes et inspirera à Jodorowski sa Montagne sacrée.

    Entre 1922 et 1925, René Daumal (1908-1944) est élève au lycée de Reims, où il fait la connaissance de Roger Gilbert-Lecomte, Robert Meyrat et Roger Vaillant. Il se lance dans l'étude du sanskrit et multiplie les expériences sur l'état de la conscience dans les phases de sommeil. Avec ses camarades, il fonde en 1928 une revue : Le Grand Jeu. Après la publication d'une recueil de poèmes Contre-ciel (1935) puis de La Grande Beuverie (1939), il se lance dans la traduction de textes hindous.

  • Pour étancher la soif, qui est une soif d'absolu, deux possibilités se présentent : la boisson et la drogue. Les uns boivent par peur de penser, d'autres par crainte de ne pas trouver plus sot que soi. Mais comment en sortir ? Le mystérieux "personnage de derrière les fagots" pourrait bien détenir la clef de l'issue : un « véritable mode d'emploi de la parole ». Des jeux de langage réjouissants se déversent à flots continus dans ce récit inclassable, entre la pataphysique de Jarry et la Divine Comédie de Dante. De page en page, le lecteur va de surprise en surprise, et l'auteur de dénonciation en dénonciation, celle des faux semblants et du bas matérialisme. Du cercle de la soif, le lecteur plonge dans les paradis artificiels, avant de retrouver « la lumière ordinaire du jour ».

    Entre 1922 et 1925, René Daumal (1908-1944) est élève au lycée de Reims, où il fait la connaissance de Roger Gilbert-Lecomte, Robert Meyrat et Roger Vaillant. Il se lance dans l'étude du sanskrit et multiplie les expériences sur l'état de la conscience dans les phases de sommeil. Avec ses camarades, il lance en 1928 une revue : Le Grand Jeu. Après la publication d'une recueil de poèmes Contre-ciel (1935) puis de La Grande Beuverie (1939), il se lance dans la traduction de textes hindous.

  • "Pas d'erreur, cette fille était de la race des vaincus. Elle ne tenterait rien. En bonne intello, elle se contenterait d'analyser. Et tu en arriveras à la conclusion que mon père n'a aucune raison de te vouloir du mal. Une déduction erronée. Le souci avec lui, c'est qu'il n'a jamais été maître des émotions étranges qui chevauchent dans les méandres de son esprit. Il est comme un demi-dieu, capable du pire comme du meilleur. Un être absurde et merveilleux, dépourvu d'empathie, sans peur, susceptible de se lancer dans des actions inutiles et sacrément périlleuses pour lui et son entourage." Après avoir fréquenté Les Infidèles et fait une escale au Japon avec Kabukicho, Dominique Sylvain nous emporte une fois encore dans son univers dangereusement onirique et sensuel. Nouvelles technologies et Bitcoins lui offrent mille et une manières de tordre le cou aux codes du roman policier. Une femme de rêve brouille les pistes : au lieu de traquer le coupable, n'est-il pas plus séduisant de rechercher qui est la victime ? "Quelque part c'est insensé, mais ça me plaît ainsi." Dominique Sylvain Dominique Sylvain a vécu en Asie pendant treize ans. Elle a fait ses débuts dans le polar avec la parution de Baka!, son premier roman inspiré de sa vie au Japon. Après avoir été journaliste, puis responsable de la communication au sein d'une grande entreprise, elle se consacre désormais exclusivement à l'écriture. Lectrice insatiable et fan inconditionnelle de Murakami, elle use de toutes les libertés que lui offre le policier pour jouer avec les codes du genre et emprisonner ses lecteurs dans de redoutables filets. Ingrid et Lola - le duo improbable qu'elle a imaginé - sont devenues des personnages culte. Son oeuvre singulière, et primée à de nombreuses reprises, est traduite dans une quinzaine de pays et est également disponible aux Éditions Points.

    Dominique Sylvain a vécu en Asie pendant treize ans. Après avoir été journaliste, puis responsable de la communication au sein d'une grande entreprise, elle se consacre désormais exclusivement à l'écriture.Lectrice insatiable et fan inconditionnelle de Murakami, elle use de toutes les libertés que lui offre le policier pour jouer avec les codes du genre et emprisonner ses lecteurs dans de redoutables filets. Ingrid et Lola-le duo improbable qu'elle a imaginé-sont devenues des personnages culte.

  • "J'ai toujours cru que lorsqu'un homme se met dans la tête de venir au bout d'un projet quelconque et qu'il ne s'occupe que de cela, il doit y parvenir malgré toutes les difficultés ; cet homme deviendra grand vizir, il deviendra pape, il culbutera une monarchie pourvu qu'il s'y prenne de bonne heure." Le récit de ce qui restera sans doute la plus extraordinaire aventure de Casanova : sa spectaculaire évasion de la prison des Plombs.

  • Swan Hill ; les pionniers

    Anna Jacobs

    Après le succès de la trilogie Cassandra, le premier volet de la nouvelle saga d'Anna Jacobs, qui met en scène la jeune Isabella partie de Singapour pour l'Australie dans les années 1860 afin de suivre un homme qu'elle ne connaît pas. Mais qu'elle vient d'épouser... Pour le meilleur ou pour le pire ? " Une héroine inoubliable qui rappelle combien fut périlleuse la vie des premières femmes à s'établir en Australie. "
    goodreads.com
    Si, dans les années 1860, Singapour a tout d'une destination exotique, elle n'en reste pas moins une ville impressionnante pour Isabella, jeune Anglaise sans le sou, orpheline depuis la mort de sa mère.
    Ne trouvant pas de place de gouvernante, elle accepte l'offre de M. Lee, un riche marchand chinois. Elle s'installera chez lui et lui enseignera l'anglais. Deux ans plus tard, ce dernier lui présente Bram Deagan, un Irlandais ambitieux souhaitant s'installer en Australie et y ouvrir un négoce. M. Lee pousse Isabella à épouser Bram et à le suivre dans l'aventure...
    Début d'une fresque qui verra Isabella et Bram tenter de s'inventer une vie nouvelle dans la colonie de Swan Hill, au coeur de l'Australie sauvage. Mais la vie réserve des dangers, parfois des infortunes. Le bonheur sera-t-il au bout du voyage ?

  • René Belbenoît a vingt-deux ans quand il est condamné pour vol à la déportation à vie en Guyane. Au bagne, il n'a de cesse que de trouver un moyen de recouvrer sa liberté. Après plusieurs tentatives infructueuses, traité de plus en plus durement, il parvient à ses fins. Suivra une cavale de vingt-deux mois, en pirogue, à cheval mais surtout à pied, à travers mers, jungles, fleuves et montagnes, à l'issue de laquelle il réussit à gagner clandestinement les États-Unis. Guillotine sèche est le récit de cette incroyable aventure qui séduisit déjà plus d'un million de lecteurs depuis sa publication et inspira les célèbres roman et film Papillon.

  • « Jusqu'au bout, irai ! »Paris, 1793.
    Sébastien de Rocadour, dit « l'Esquirol » à cause de sa chevelure rousse et de son agilité, est monté dans la capitale avec l'idée de défendre le Roi. Hélas, pris dans le tourbillon de la Terreur, ce garçon de dix-sept ans doit bientôt adapter ses rêves à la sanglante réalité. Risquant sa vie à chaque pas, il rencontre l'amitié et la trahison, la haine et l'amour. Tiraillé entre sa vénération pour la Reine, qu'il cherche à faire évader de sa prison, et sa passion pour Saphire, la baladine, l'Esquirol va devoir choisir sa voie et, peu à peu, devenir un homme...

  • Dans la campagne irlandaise, à plus d'un siècle d'écart, deux femmes affrontent les tourments de l'histoire et de leurs vies.
    Irlande, 1919. Le pays est en ébullition, tiraillé entre les colons britanniques et les indépendantistes. Bravant le risque d'être découverts par les
    Black and Tans, des factions armées à la solde du gouvernement chargées d'éliminer les résistants, Hannah O'Donovan et sa famille cachent dans leur ferme un petit groupe de rebelles. Entre leur chef O'Riada, un jeune homme sombre et courageux, et Hannah, une relation passionnée naît aussitôt...
    Londres, 2019. Ellen, qui a quitté l'Irlande pour l'Angleterre il y a plusieurs années, est dans une impasse : endeuillée, son mariage vacille et sa carrière s'enlise. Lorsqu'elle apprend que la ferme qui appartenait à ses ancêtres est mise en vente, Ellen revient dans le pays de son enfance et plonge dans le passé familial. Pourquoi sa famille a-t-elle toujours refusé de parler de sa mystérieuse arrière-grande-tante, Hannah O'Donovan ?
    Un premier roman émouvant et élégant, une plongée au coeur de l'Irlande du XXe siècle et de ses tourments politiques.

  • Depuis l'arrivée de Mickaël dans l'école de Gabriel et Raphaëlle, les trois enfants sont devenus inséparables !Mais bientôt, une mystérieuse lettre anonyme leur suggère de profiter de la classe de neige pour apprivoiser Victor, un nouvel élève particulièrement antipathique...Entre les folles descentes à ski et la nature sauvage, nos amis sont loin d'imaginer les aventures qui les attendent sur les pistes ! Et qui est cet homme intrigant qui les espionne de loin ?

  • « Alors comme ça, faquin, il paraît que tu veux me donner des ordres ! Alors comme ça, coquin, tu défonces ma porte et celle de la maison du Seigneur et tu viens au beau milieu de la nuit déranger mes prières ! Mais qui es-tu, fol moucheron, pour ainsi venir en armes dans la maison de Dieu ? Je vais te faire passer le goût de la violence, moi, je vais t'apprendre l'amour du prochain même si, pour cela, je dois y passer ma vie et user le cuir de mes sandales à te botter ce qui te sert pour t'asseoir ! »Retrouvez les aventures du père Sixte, moine haut en couleurs, de Louis, son petit protégé, du valeureux capitaine Éric Deluys et de la vile Henriette pour la conquête du Royaume du Lys.

  • Au siècle dernier, en divers lieux d'Afrique et d'Europe, deux hommes assez différents attendent chacun le moment propice qui donnera sens et plénitude à leur vie. Ils se rencontrent et découvrent que leurs espérances sont complémentaires : l'acte héroïque que l'un des deux voudrait accomplir est l'épisode même dont l'autre désire être le témoin favorisé. Quand l'un se destine à l'action, l'autre se voue à la contemplation. Apparaissent un héros et un écrivain en puissance. Grâce aux ambitions solidaires des deux hommes se réalise une forte amitié. Mais les années passent et entament leur fraternisation, ils s'impatientent, se découragent. Lorsque leur espoir paraît incroyable, leur dénuement parfait, arrive le moment propice: il faut savoir saisir la chevelure du dieu Kairos.
    />
    Didier Laroque, architecte DPLG, est Professeur de théorie et pratique de la conception architecturale à l'École nationale supérieure d'architecture Paris-val-de-Seine. Il est membre de l'UMR 8210, ANHIMA, à l'Université Paris Diderot. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de théorie et de l'histoire de l'architecture. Il a publié en 2014 un premier roman (La mort de Laclos, Champ Vallon) très remarqué par la critique.

  • Quelque part au XXIe siècle... L'enfance dorée de Nelly Weatherly, une fillette impulsive, sournoise et gâtée à outrance par son père Phil, risque de prendre une tournure dramatique, alors qu'on lui diagnostique une maladie potentiellement mortelle et, surtout, incurable. Heureusement, bien avant sa naissance, son papa avait prévu le coup et, dans le plus grand des secrets, il avait chargé une entreprise de lui créer un double anonyme grâce à un protocole en marge des lois que l'on appelle Creator. Enfermée comme un animal dans une sorte de prison, la copie de Nelly vit dans des conditions inhumaines en attendant qu'on lui prélève des « pièces de rechange ». Mais lorsqu'une infirmière décide de soustraire celle qu'elle surnomme Laura à son destin, une course mortelle contre la montre s'engage. Dans un monde où la science prend parfois des détours qui peuvent sembler immoraux, Le Pacte interdit nous force à nous questionner sur l'abandon des valeurs humaines les plus fondamentales. Alors que les limites de plus en plus floues de cette science sont définies puis redéfinies à la hâte, on peut se demander si l'Humain a toujours confiance en la nature et si parfois, il ne devrait pas se faire une raison avant de corriger ce qu'il juge inacceptable.

  • Samia est encore toute petite lorsqu'elle comprend qu'elle n'est pas la bienvenue dans cette riche famille musulmane où la présence d'une fille est une véritable punition d'Allah.

    Son père la domine, sa mère la rejette et ses deux frères aînés, conscients du traitement injuste dont elle est victime, ne peuvent rien pour elle. Elle est seule au monde, et lorsqu'on daigne s'adresser à elle, ce n'est jamais pour la porter aux nues.

    Elle n'a que seize ans lorsqu'on la marie malgré elle à un employé de son père. Un régime de terreur s'installe alors dans sa nouvelle demeure. Elle se tourne vers son père et sa mère pour obtenir de l'aide, mais elle reçoit toujours la même réponse: elle est une femme, et une femme doit respect et obéissance à son mari en n'importe quelle circonstance.

    Battue et violée à répétition, Samia ne peut s'appuyer que sur elle-même pour se sortir de ce cauchemar qui n'en finit plus. Les années passent et la situation ne fait que se détériorer. De surcroît, l'Algérie a basculé dans l'intégrisme religieux; l'usage du chantage et de la peur est devenu quotidien.

    Samia, maintenant mère de plusieurs enfants, n'a désormais qu'une seule idée en tête: fuir vers la liberté ; fuir pour respecter sa promesse faite à ses petits qu'un jour la lumière et la paix seront au menu tous les jours de leur vie.

    Mais sa route est jonchée de milliers d'obstacles et de dangers mortels...

  • Après l'immense succès de L'Île des oubliés, retrouvez Victoria Hislop pour Une dernière danse dans le dédale des ruelles de Grenade.
    Derrière les tours majestueuses de l'Alhambra, les ruelles de Grenade résonnent de musique et de secrets. Venue de Londres pour prendre des cours de danse, Sonia ignore tout du passé de la ville quand elle arrive. Mais une simple conversation au café El Barril va la plonger dans la tragique histoire de la cité de Garcia Lorca et de la famille qui tenait les lieux.
    Soixante-dix ans plus tôt, le café abrite les Ramirez : trois frères qui n'ont rien d'autre en commun que leur amour pour leur soeur, Mercedes. Passionnée de danse, la jeune fille tombe bientôt sous le charme d'un gitan guitariste hors pair. Mais tandis que l'Espagne sombre dans la guerre civile, chacun doit choisir un camp. Et la fratrie va se déchirer entre résistance, soumission au pouvoir montant, ou fuite.
    Happée par ce récit de feu et de sang, Sonia est loin d'imaginer à quel point cette histoire va bouleverser sa propre existence...

  • Lire est de même se retirer du monde, peu ou prou, sapprocher de la fontaine, traiter de pair à compagnon avec la nuit. "Je ny suis pas", dit l'homme qui lit : je suis sorti de moi par lil, le souffle et la virgule, ce corps nest celui de personne, respectez-le comme tel, vous avez raison davoir peur. Toute phrase est une clef des champs. Mais les champs sont à leur tour autant dincipit, les bois des guillemets, dans cette ferme abandonnée nous aurions bien tort de ne pas reconnaître une victime, encore une, de la concordance implacable des temps. Je parle dune source : cest une source qui parle.

  • Lola habite à Cannes. Elle est biographe. Son rôle ? Prêter sa plume aux autres pour les aider à écrire leur vie. Elle se perd avec eux dans les méandres de leurs souvenirs, puis elle couche sur le papier ces fragments de vie ressuscités. Elle ne sort jamais indemne de ces missions riches en émotions, elle le sait. Mais lorsqu'elle accepte de rédiger la biographie de la baronne Jeanne de Beaumond, elle est loin d'imaginer ce qui l'attend.

    Cette fois-ci, Lola ne se contentera pas de mettre en mots la vie de sa cliente. Malgré elle, elle va aider la baronne à se libérer d'un terrible secret et se laisser emporter dans un tourbillon de rencontres et de révélations qui la mèneront du soleil de la Côte d'Azur jusqu'à celui, brûlant, de la République dominicaine.

    Emmenant dans son sillage son amie Lise, sa mère Bianca, et sa truculente grand-mère Abuelita, Lola découvrira qu'une vie peut en cacher une autre. Elle sentira son coeur vibrer alors qu'elle le croyait brisé. Elle croisera des parcours de vie qui feront écho au sien et qui la mèneront, peut-être, jusqu'à celui qu'elle n'a jamais osé chercher...

    Quant à la baronne, a-t-elle bien fait de réveiller ses souvenirs ? Oseriez-vous en faire autant ?

    « Un très beau premier roman. Vous avez envie de voyager et d'être empli(e) d'émotions ? Alors, foncez ! » « Les lectures de Maud et Manon »

    « J'ai voyagé, j'ai dansé, j'ai ri, j'ai eu les larmes aux yeux, j'ai espéré et rêvé » Virginie @petites.histoires.de.lectures

  • Vivre le confinement comme un voyage, c'est apprécier le temps qui est offert pour revenir à l'essentiel : faire une promenade, ce petit voyage autour de chez soi, porter un regard nouveau et sensible sur un paysage de tous les jours, écrire pour réfléchir sur soi, pour témoigner de sa vie confinée, entrer dans un livre pour s'oublier et s'envoler vers un nouveau monde. Quand il est vécu comme un voyage, le confinement nourrit l'âme et fait glisser les heures dans la sérénité...

  • Voyageur malgré lui

    Minh Tran Huy

    Un été, au hasard de ses déambulations new-yorkaises, Line découvre dans un musée l'existence d'Albert Dadas, premier cas, au xixe siècle, de « tourisme pathologique ». L'histoire de ce fugueur maladif, sans cesse jeté sur les routes par son impérieuse soif d'ailleurs, fait remonter en Line d'autres souvenirs, liés aux « voyageurs malgré eux » de sa propre famille : Thinh, l'oncle si étrange, Hoai, la cousine disparue et, surtout, son père. Cet homme bousculé par l'Histoire, cet immigré aux vies multiples qui a longtemps gardé le silence. Grâce à Line, il va enfin partager les secrets de son enfance.
    En naviguant entre mémoire familiale et mémoire collective, Line déterre le passé et entrecroise les destins de quelques exilés de notre siècle que la misère, la guerre ou la folie ont conduit à errer entre deux rives. Et le roman rend hommage à tous ces déracinés de la plus belle façon qui soit : en les faisant revivre.

  • Armande Alavaill, une innocente jeune fille, sembarque avec sa mère pour rejoindre son père malade qui vit en déportation. Quand elle arrive à Nouméa, elle fait la connaissance d'un compagnon dinfortune de son père, Danclade, un redoutable révolutionnaire, sous les traits duquel on reconnaît aisément Rochefort lui-même. Une idylle va naître "LÉvadé" rencontra un immense succès lors de sa parution en 1880. Rochefort réussit ce tour de force doffrir dans le même temps une parodie de roman daventures, du roman sentimental et du roman exotique.

  • Imaginative et volontaire, Zoé prend soudain conscience qu'elle est atteinte d'un terrible mal : elle est une éternelle grincheuse, comme la plupart de ses compatriotes. Bien décidée à réagir, la jeune femme quitte mari et enfants pour se consacrer à sa guérison et à celle des autres. Elle se lance alors dans un projet insolite et totalement farfelu aux côtés de ses acolytes, Monsieur Ahmed et Isidore, deux employés du parc zoologique de Vincennes. De l'élaboration du plan à sa chute inattendue, on plonge dans un Paris en pleine révolution où le bouleversement de l'ordre social accompagne une incroyable aventure collective. Zoé parviendra-t-elle à atteindre son but ?

    Un roman original et plein d'humour, magnifiquement servi par l'écriture ironique et incisive de son auteur.

empty