Ella Éditions


  • À l'instant où Richard décide d'effectuer un demi-tour, le moteur de l'hydravion commence à hoqueter avec des explosions intermittentes. La vitesse diminue dangereusement.


    - Que se passe-t-il, bon sang ? Ça cafouille complètement !


    L'échappement évacue une fumée épaisse. Des témoins d'alarme clignotent sur le tableau de bord. Pour revenir face au vent, le pilote amorce un demi-tour. Les gouvernes tirées à mort, le zinc tombe de côté vers la barrière de corail blanche d'écume où d'énormes rouleaux brisent.


    - Pas ici ! Non, pas ici !


    Dans son casque, il entend la voix du responsable de la tour de contrôle lui demander quelles sont ses intentions. Son coeur s'emballe, une bouffée de chaleur s'empare de ses épaules et de son cou. Il reprend sa respiration puis répond :


    - Perte de puissance, je dois amerrir en urgence !


    Franck, journaliste, n'est pas insensible aux charmes de Maréva, océanologue qui étudie le dauphine Jean-Louis en Bretagne. Aussi, lorsque Maréva apprend la disparition de son père adoptif, Richard, Franck accompagne Maréva en Polynésie, et ensemble ils vont mener l' enquête. Très vite, il apparait que la disparition de l'avion n'était pas un accident. Un roman d'aventure dépaysant, plein de fraîcheur, une grande et belle évasion !


  • Samuel rencontre Roxana lors d'un voyage en Russie. Elle est secrétaire dans une usine de Saratov, il est Français, chauffeur routier. Un simple regard suffit aux jeunes gens pour lier leur destin à jamais. Samuel n'a dès lors plus qu'une idée : faire passer clandestinement Roxana à l'Ouest. Avec la complicité d'amis, il établit un stratagème à la fois simple et audacieux... Mais la démarche est bien hasardeuse en ces années 70, alors que les rouages de la surveillance communiste sont parfaitement bien huilés. Autant en Russie, qu'en Pologne et en RDA.

    Lorsque j'ai rencontré Marcel Grelet en 2006, il dédicaçait « Les Griffes du goulag ». Avec cet ouvrage, j'ai découvert un romancier contemporain de grand talent qui sait donner vie à des personnages toujours profondément attachants.

    « Les griffes du goulag » est devenu en format poche « La route de l'Est ».

empty